Partagez | 
 

 w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 4:41


winter adaline johnson
"Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. ➤ source de citation
001★ tu n'as pas ta langue dans ta poche. 02. tu es quelqu'un de spontané, de sincères et de fidèle. 002★ tu es aussi très jalouse, ce qui est à toi est à toi et point barre. 003★ tu adores les animaux, tu ne supportes pas l'idée qu'on puisse les maltraiter ou les abandonnés. 004★ tu parles beaucoup trop, tu es surtout très maladroite. 005★ tu es végétarienne, tu te nourris exclusivement de légumes, de noix, de lait et de fruits. 006★ tout ce que tu achètes, c'est du bio. 007★ tu fais un menu de la semaine et tu achètes tout ce dont tu as besoin, sans avoir besoin d'acheter des choses que tu ne mangeras pas et que tu devras jeter. 008★ tu as adopté un petit chaton que tu surnommes patapouf alors qu'il s'appelle Snow, car il est tout blanc sauf les pattes et la queue qui est grise, et tu as adopté un golden retriever de quatre ans qui s'appelle Lucky, tu l'as sauvé de deux maîtres méchants avec lui, il a d'ailleurs, du mal à te faire confiance 009★ ton frère, c'est toute ta vie, sans lui, tu n'es rien et vous êtes très fusionnels. 010★ tu adores regarder des séries et des films, tous les vendredis soir, ces soirée films ou série.
28 ans
9 janvier 1989 à Miami
américaine
origine(s)
institutrice en maternelle
célibataire
hétérosexuelle
$$
pina colada
sociable - maniaque - intelligente - possessive - patiente - têtue - souriante - méfiante - courageuse - capricieuse - à l'écoute - mauvaise foi
enyo / Aurore
âge ★ 22 ans et demi provenance ★ France où nous avez-vous trouvé? ★ facebook, mais je suis aussi Chiaravous en pensez quoi ? ★ magnifique, surtout le nouveau design avatar ★ nina dobrevcredits ★ tumblr  
Code:
[code]<lid>nina dobrev</lid> w. adaline johnson[/code]


Dernière édition par W. Adaline Johnson le Sam 15 Juil - 9:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 4:41


my words, my story
"It was a big big world, but we thought we were bigger Pushing each other to the limits, we were learning quicker By eleven smoking herb and drinking burning liquor Never rich so we were out to make that steady figure ➤ 7 years, Luke Graham
« Ferme là, j'ai dit ». Tu étais en haut des escaliers, sur les deux dernières et tu regardais en pleurant dans les bras de ton frère qui restait impuissant, ton père frappait ta mère, c'était devenu une habitude surtout quand il rentrait bourré et que ta mère ne lui avait pas apporté son plat quand monsieur l'exigeait ou quand elle le contrariait sans le vouloir. Pourtant, quand il était sobre, c'était le père le plus adorable du monde, surtout quand il ne travaillait pas, il a bien essayé de changer, allant chez le médecin prendre des cachets, il avait même accepté de faire une cure, mais le médecin n'était pas d'accord, car il ne buvait qu'au travail, il appelait la maladie de mon père : un alcoolique mondain. Quelqu'un qui boit en société ou par influences des collègues et donc ce n'était pas suffisant pour le mettre dans une cure. Alors, chaque soir, ta mère regardait l'heure défilé, quand l'aiguille dépassée dix-huit heures, tu savais que ça allait mal se terminer et comme d'habitude, tu avais raison. « Papa, je t'en supplie, arrête ». Lâches-tu en sanglot alors que tu n'avais que huit ans et que tu n'étais pas plus haute que trois pommes, ton frère qui est âgé de trois ans de plus a bien essayé de l'arrêter, mais le revers de ton père l'a fait tomber inconscient pendant quelques minutes.

Ton père était commercial, il vendait certaines choses et gagnait bien sa vie, ta mère était hôtesse de caisse, mais a tout arrêté quand tu es venue au monde, elle te surveillait ainsi que ton frère et elle, vous éduquez du mieux qu'elle pouvait. Vous ne manquiez de rien et vous avez toujours eu un cadeau à votre anniversaire ou à Noel, c'est d'ailleurs la fête que tu adores, entre la neige, le sapin et le père noël qui a existait pendant très longtemps dans ta tête et à chacune de tes lettres, tu priais pour que ton père cesse d'être violent, que tu travaillerais très bien à l'école et que tu serais la fierté de tes parents, alors oui les bonnes notes étaient gagnés d'avance vu que tu est quelqu'un qui travaillait dur, mais concernant ton père, ça ne s'arrangeait pas et ce n'était pas prêt de s'arrangeait. Alors que tu fêtais tes quatorze ans avec toute ta famille, ton père fit un arrêt cardiaque, vous aviez vite appelé les pompiers, mais c'était trop tard, c'était perdu d'avance. Depuis, ce jour, tu ne fêtes plus ton anniversaire et tu refuses que quelqu'un te le souhaite, c'était pourtant ton jour préféré, mais depuis cela, c'est devenue le jour le plus horrible de ta vie

Ta mère n'ayant plus les moyens de rester dans votre maison et comme ils n'étaient pas mariés, elle ne touchait rien alors elle a repris son travail d'hôtesse de caisse et elle trouvait un petit appartement à côté de la sœur de ton père, Carla. C'est elle qui s'est portée garante pour l'appartement, sinon vous finissez à la rue. Tu as promis à ta mère de bien travailler, de tout faire pour qu'elle soit fière de toi alors pendant que tes amis faisaient diverses sorties, toi, par faute de finances, tu restais chez toi à réviser, alors tes copines te demandaient pourquoi à chaque fois, tu refusais et toi, tu mentais, disant que tu n'aimais pas traîner dehors pour t'amuser, elles ne t'ont jamais comprise, mais tu ne leurs en veut pas, tu es quelqu'un de très discrète.

Toi qui pensais que ta vie était au plus bas, c'était loin d'être le cas. Un soir alors que tu n'arrivais pas à dormir, tu avais une envie de boire et alors que tu descendais les escaliers, tu entendais une conversation téléphonique entre ta mère et ta tante, tu n'écoutais qu'à moitié jusqu'à ce que tu entendes le mot « adopté ». De là, tu as fait semblant de faire du bruit et ce n'est sans surprise que ta mère a vite raccrochée, de là, tu t'es approchée. « Je peux savoir ce qui se passe ? ». Ta voix était sèche, tes bras étaient croisés contre ta poitrine et tu attendais une réponse. L'avantage est que ta mère était une mauvaise menteuse alors, après avoir hésité, et être fondue en larme, elle t'avouait qu'en réalité, ton frère avait était adopté à sa naissance. Tu es tombé sur le canapé, comme-ci tes jambes t'avaient lâché avant de crier après ton frère. Il devait savoir, ça le concernait directement et quand ton frère l'a su, il fut dépité, en colère. Des tas de noms d'oiseaux sortaient de sa bouche, tu bouchais tes oreilles afin de ne pas écouter. Ta mère était dans tous ses états, surtout qu'elle n'avait plus que toi et ton frère, mais tu comprenais pourquoi avec ton frère, c'était aussi fusionnel, aussi tactile, vous ressentez autre chose que de l'amour fraternel, tu étais amoureuse de ton frère, inconsciemment, tu le savais depuis longtemps.

Une semaine après, ton frère annonçait son départ de la maison, il ne voulait plus entendre parler de ta mère, de ce mensonge qu'elle a tenu pendant 30 ans avant de tout avouer, si seulement, elle lui avait dit plutôt, vous n'en serez pas là. Son départ t'a achevé, mais d'un côté, tu savais que tu pouvais être avec ton frère, que vous n'aviez pas le même sang et que ce ne serait pas de l'inceste, lui aussi le savait et il était au moins content de cette nouvelle, seulement, étant à des milliers de kilomètres, durs de continuer à tisser ce lien alors petit à petit, vous vous êtes éloignés, sans bruit. Sans regrets. Tu continuais tes études, tu avais fait une promesse à ta mère, et même si tu n'étais âgé de quinze ans, tu te donnais sans relâche.

La nuit la plus horrible de ta vie fut celle-ci. Sortant d'une soirée entre copines, tu fêtais l'anniversaire de ta meilleure amie qui fêtait ses dix-huit ans, elle était née le même jour que toi alors vous l'avez fêté ensemble, avec vos amis, une soirée parfaite, tu ne buvais pas d'alcool, tu ne ressentais pas le besoin de t'amuser en étant bourrée, mais l'heure tournait et dans les coups des deux heures du matin, tu décidais de rentrer. Heureusement pour toi, tu habitais à même pas dix minutes, seulement, tu passais dans une ruelle, sombre, noire et tu avais terriblement peur à chaque fois, et cette fois-là fut la pire soirée de ta vie. Un individu t'attrapait plaquant sa main sur ta bouche pour éviter que tu cries, tu étais terrifiée, sortant un couteau qu'il plaçait sous ta gorge, promettant de te tuer si tu hurlais. D'habitude, tu te serais débattu, mais perdre la vie était inconcevable pour toi alors tu te laissais faire, laissant tes pleurs parlaient pour toi et ce fut pire quand il commençait à te violer, là bizarrement, la mort, tu t'en foutais, tu voulais mourir sauf que ce n'était apparemment pas l'heure puisqu'un homme arrivait à ce moment pour me défendre, tuant l'homme qui s'en prenait à toi. Tu restais là, sans bouger, dénudé et en pleurs voyant l'homme culpabilisait de son acte, c'était compréhensible. Tu te sentais coupable d'avoir envoyé un homme en prison, alors qu'il ne faisait que te défendre. Il t'avait sauvé la vie et tu lui devais tout, mais tu n'avais ni son prénom, ni son nom même si son visage resté gravé en toi, tu ne savais rien de lui, tu ne savais même pas si tu allais le revoir.

Alors tu as continué ta vie, terminant tes études, oubliant cette histoire, mais depuis, rien n'est plus comme avant, toi qui étais si tactile, tu es devenu aussi froide qu'un mur de glace, le simple contact avec un homme te met mal à l'aise alors tu ne les approches plus, tu leur serres la main quand tu croises un de tes copains, seul ta meilleure amie et ton meilleur ami, peuvent encore te toucher, mais tu restes bloquée devant quelqu'un d'autre. Tu n'en as parlé qu'à ta mère qui l'a répété à ton frère, qui s'est empressé de revenir ici, à Miami, pour te retrouver et reprendre son rôle, et même plus encore. Mais depuis cette histoire, tu ne penses qu'à cet homme, à ce qu'il devient et tu aimerais le recroiser, le revoir ne serait-ce qu'une fois pour le remercier, lui dire que tu lui dois la vie.


Dernière édition par W. Adaline Johnson le Sam 15 Juil - 13:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/04/2017 à Miami. J'ai posté : 231

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 4:47

Re bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 29/06/2017 à Miami. J'ai posté : 48

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 5:01

Re bienvenue ! Very Happy cette fois est ce que ma Jade pourra apprécié cette face ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 5:09

    Merci vous deux I love you
    Jade, oui . Tu pourras lui faire des gros câlins si tu veux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 29/06/2017 à Miami. J'ai posté : 48

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 5:11

Ah c'est parfait comme ça ! Elle pourront être super coupine ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 5:20

    C'est évident . Je ne passe pas à côté de Clair et Nina
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/02/2017 à Miami. J'ai posté : 293

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 7:19

Re bienvenue avec ce nouveau personnage !
Nous devrons absolument avoir un lien, nous faisons le meme boulot

_________________
January B. Lodge
Écoute pas c'que j'dis...Je sais pas j'suis qui. Je me suis crue forte comme le vent...La naïveté d'un enfant qui veut pas être grand.Toute seule, je m'en vais toute seule
Sans peur, j'avance sans peur ...Ailleurs, j'irai ailleurs ...Mais j'ai menti parce qu'au fond j'ai peur   @Safia Nolin ≈ La laideur©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 7:19

Re bienvenue Very Happy

_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 7:26

Bienvenue par minou et bonne chance pour ta présentation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 8:59

Re...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/07/2017 à Miami. J'ai posté : 108

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 9:14

Omg rebienvenue parmi nous ❤❤❤
Il nous faudra un lien avec Candice ❤
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 9:16

    Merci beaucoup tout le monde I love you I love you
    Hazel, mais carrément . Je t'oublie pas non plus avec Chiara, je commence la scène lundi ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 11:48

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 19/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 11:49



Hello jolie demoiselle (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 11:50

Rebienvenu à toi !
Nina est si jolie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/06/2017 à Miami. J'ai posté : 372

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 12:18

T'en fais pas ma belle, prends ton temps Wink

_________________

Highway of fallen kings

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.@nowehere
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 13:28

    Merci beaucoup tout le monde I love you I love you
    Nikolai, bonjour charmant garçon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 19/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 13:38


Tu es validé(e)
Miami t'ouvres ses portes, embrasse-là comme tu le veux
Félicitation!!! Vous avez terminé votre présentation et vous voilà maintenant officiellement parmi nous ! Par contre, avant de commencer il y a des petits point important a faire! Il fraudas rescencer votre avatar , vous ne voudriez pas que quelqu'un d'autre choisissent votre avatar!Pensez à resencer vosNom et Prénom histoire d'êtres les seuls sur le forum! Ensuite, allez vous chercher un Logement , vous avez besoin d'un toit sur la tête! Mais pour ce logement, vous devez avoir un travail! . Ensuite n'hésitez pas a vous crée des lien! Nous espérons que allez avoir beaucoup de plaisirs parmi nous, et n'oubliez pas! Nous sommes la au besoin n'hésiter pas a nous écrire en cas de question!

Amusez vous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   Sam 15 Juil - 13:43

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques   

Revenir en haut Aller en bas
 
w. adaline johnson (+) que serait la vie si on ne prenait pas de risques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Martelly serait-il , lui aussi , un repris de justice ?
» Un bain ne serait pas de refus ! [PV Shini!]
» On ne se serait pas déjà croiser quelques parts ? [Livre 1 - Terminé]
» Lux~ Que serait la lumière sans les êtres qui la perçoivent ?
» Quelle serait votre forme ANIMAGUS ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Vos premiers pas! :: Qui es-tu? :: Présentation Validée-
Sauter vers: