Partagez | 
 

 "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62

MessageSujet: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Mar 4 Juil - 14:26

Timéo Jackson



Identité

Surnom: Timy, Tim  | Âge : 35 ans | Date & lieu de naissance : 25 juillet 1982 à Paris | Nationalité : Américain | Origine : Français | Statut : Veuf| Métier/étude : Professeur de Français | Groupe : Mojitos | Avatar : Colin O'donoghue | Crédit : Réponse


Histoire

14 Novembre 2015
Papa, pourquoi tu ne viens pas avec nous ce soir ? Tu aimes pourtant ce groupe non ?
Cette petite voix résonne encore dans ma tête. Ma petite fille Lola, avait insistait pour que je vienne, j'avais gentiment refusé. Elle n'avait que 10 ans quand ces monstres me l'ont arraché.
Laisse papa se reposer, Lola. Tu sais très bien que c'est pas la peine d'insister, il ne viendra pas. Monsieur est bien trop épuisé pour s'amuser avec nous!
Cette fois ci c'est la voix de ma femme que j'entends. Elle n'avait que 28 ans lorsqu'elle aussi fut assassiné.

13 Novembre 2015
~Plutôt dans la journée~

-Timéo arrête ca... Arrête, tu vas attirer ta fille, on aura l'air de gros malin après ca! Fit la douce et magnifique voix de ma femme Elise.
-J'ai même plus le droit de te faire l'amour comme ca sans raison apparente ?
répondis je d'un ton narquois.

Nous étions tout les deux allongé dans le canapé, j'étais posé entre ses jambes, mon corps au dessus du sien. Une de mes mains était posé sur sa hanche, tandis que l'autre se faufiler sous son pull. Quand à elle, elle en profité pour venir poser les siennes sur me fesses recouverte de mon jeans.

- Si bien entendu, mais pas là, maintenant ni ici! Tu sais très bien qu'elle ne va pas tarder et en plus de cela je dois me préparer! me dit-elle alors qu'elle mordillait ma langue après cela.
- Très bien.. Répondit je en me levant du canapé pour m'éloigner d'elle.
-Tim ? lance t'elle avec douceur ?
- Oui mon ange ?
- Merci... Merci d'être l'homme que tu es. Celui qui m'aime, qui me rend heureuse, qui comble ma vie chaque jour...
-Je t'aime aussi Eli...

Un long baiser partager ce fit entre nous, nos mains se cherchèrent, se touchèrent, se mélèrent. le baiser fut doux, attentionné, sincère.

13 Novembre 2015
~Tard dans la nuit~

"Bip Bip Bip Bip"
Je me reveille attrape mon téléphone et décroche sans savoir ce qu'il m'attend.

-Tim, mon chéri... Habille toi et rejoins nous à l'hopital... Elles ont besoin de toi.

Ma mère qui me téléphone, je sens de la douleur dans sa voix, elle me parles de quelqu'un. Plusieurs à prioris. Je me redresse fouille le lit du regard, personne à côté de moi. Je pars dans la chambre de Lola, toujours rien. Je m'inquiète. Elles devraient déjà être rentrée. Au pire des cas, Elise m'aurait envoyé un message pour me prévenir de leur retard. J'angoisse, je me ressaisis, peut être qu'elle n'a plus de batterie, qu'elle n'a pas eu le temps de me prévenir. Après tout, ce ne sont peut-être pas elles là bas.

14 Novembre 2015

-Monsieur Jackson... Je suis térriblement désolé, mais votre femme vient de nous quitter il y a de cela 5 minutes. Ses blessures étaient bien trop importantes. On a fait tout ce qu'il y était en notre pouvoir pour la sauvée.
La voix du médecin, résonne elle aussi dans ma tête, tel un poignard. A peine arrivé, qu'on m'apprend le décés de ma femme. Les terroristes sont entrée dans le bataclan. Elle était tout près d'une porte. Je n'ai pas eu le temps de lui dire au revoir, de lui dire à quel point, elle était une femme merveilleuse,
qu'elle aussi combler mes journées, me render heureux chaque jour de ma petite vie. Quand à ma petite Lola, elle était encore en vie quand je suis venu dans la chambre bien trop grande pour elle. Son visage était déformé par la peur, mais aussi par les marques faites par des projectiles. Les médecins m'annoncent qu'elle va me quitter elle aussi, qu'elle va rejoindre sa maman.

14 Novembre 2015
~1h du matin~

Je suis allongé dans le lit, au près de ma fille, je la rassure, la cajole, lui dis que je l'aime plus que tout au monde. Je lui chante une chanson, notre chanson. Elle s'endort dans mes bras. Je fonds en larme, je me suis retenu depuis le début, je ne peux plus. Je suis à bout. Je la serre contre mon torse bouillant de rage, je l'embrasse, lui murmure de douce parole, avant qu'elle ne parte et ne quitte mes bras pour ceux de sa maman.

Liens recherchés
(♂/♀) Nom du lien ► Description ...
(♂/♀) Nom du lien ► Description ...
(♂/♀) Nom du lien ► Description ...
(♂/♀) Nom du lien ► Description ...
(♂/♀) Nom du lien ► Description ...
(♂/♀) Nom du lien ► Description ...
(♂/♀) Nom du lien ► Description ...
(♂/♀) Nom du lien ► Description ...

Codage par Libella sur Graphiorum, avatars par Le Regard


Boys & Girls

Sophia D.Marston
Relation Ambigüe ► Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit. Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.

Carolina Fitzgerald
Relation compliquée ► Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit. Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.

Gabriella C. O'donnell
Nom du lien ► Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit. Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.


Codage par Libella sur Graphiorum



Boys & Girls

Prénom P² Nom
Nom du lien ► Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit. Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.

Prénom P² Nom
Nom du lien ► Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit. Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.

Prénom P² Nom
Nom du lien ► Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit. Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Timéo Jackson le Mer 2 Aoû - 8:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 12/04/2017 à Miami. J'ai posté : 319

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Mer 5 Juil - 16:08

    Je veux un lien, oui Monsieur. On se dépêche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Mer 5 Juil - 16:30

Dis moi ce qui te ferais plaisir now!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 12/04/2017 à Miami. J'ai posté : 319

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Mer 5 Juil - 16:34

    Je suis une touriste
    Tu as besoin de quoi ? Je prend tout moi, je suis une folle dans ma tête
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Mer 5 Juil - 16:34

Et bien écoute, je suis preneur de plein de chose si cela peut ne pas t'aider
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 12/04/2017 à Miami. J'ai posté : 319

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Mer 5 Juil - 16:37

    Maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaais j'ai pas d'idée
    Je vais réfléchir cette nuit ( en général, je réfléchis mieux la nuit ) et demain je viens t'embêter pour te proposer mon idée, ça te va ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Mer 5 Juil - 16:40

Infirmière ? C'est parfait! A domicile ? x')
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 16/04/2017 à Miami. J'ai posté : 82

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Dim 9 Juil - 8:09

Je veux bien un petit lien ? Entre personnage torturée je pensais qu'on va pouvoir bien s'entendre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Mar 11 Juil - 16:33

Avec plaisir! Une idée Very Happy ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/07/2017 à Miami. J'ai posté : 98

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Jeu 13 Juil - 6:27

Garde moi une place Very Happy

_________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/07/2017 à Miami. J'ai posté : 171

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Jeu 13 Juil - 6:30

Coucou je suis nouveau un lien ça te dit ? (Mode touriste xD)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Lun 17 Juil - 17:34

Marilyn Cooper : Bien entendu!
Will : Avec plaisir! Une idée en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/07/2017 à Miami. J'ai posté : 171

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Lun 17 Juil - 20:13

Pas d'idée précise Sad tu recherche quelques choses en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Lun 24 Juil - 17:21

Non pas spécialement ^^ Peux tu me faire un petit topo de son histoire pour que je puisse voire ce qui serait interessant pour nos deux loulous ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/07/2017 à Miami. J'ai posté : 93

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Dim 30 Juil - 21:27

Je laisse ma trace vieille branche

_________________
La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   Lun 31 Juil - 9:44

Ouuuuuui ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~   

Revenir en haut Aller en bas
 
"L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines." Bacon ~Timéo Jackson~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]
» Micah :: L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines. {Flashback}
» L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines ~ Aiden
» Epsilon ☼ L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines
» L'amitié double les joies... [pv Brook]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Vos premiers pas! :: Construis ton futur! :: Vos Liens-
Sauter vers: