Partagez | 
 

 Some love on the sunshine (Beverly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 52

MessageSujet: Some love on the sunshine (Beverly)   Jeu 18 Mai - 1:30

Charlie
Spencer

Beverly
Kallaghan

Some Love on the sunshine
Une journée tranquille où je pouvais flâner sur la plage. C'était un peu mon lieu de prédilection en fait, le lieu où je me sentais bien et libre. La plage bondée en cette journée chaude et les pseudos surfeurs plus loin qui prenaient plus de tasse que de vagues. D’habitude j’enfilai la tenue de surfeur mais pas aujourd’hui. Non je voulais senti l’eau me frapper la peau. Un sentiment de liberté de plus. J’attrappe ma planche une fois que je fus débarrassé de mon chandail, que ma serviette fut bien à plat sur le sable chaud. Un regard vers l’étendu aquatique évaluant ainsi la vague. J’avançais donc lentement vers la mer les vagues me fouettant les chevilles. Je fermai les yeux quelques secondes trop content d’être revenu à la maison.

Silencieusement je posai ma planche dans l’eau et attachai le lien de ma planche à ma cheville. avant de me coucher sur ma planche et à l’aide de mes bras j’allais directement sur une vague. Bon elle était pas énorme mais juste assez pour donner un challenge. En quelques secondes je fus debout à glisser sur celle-ci avant de me laisser tomber dans l’eau. Je me replaçais attendant la prochaine et quand elle vint je fonçai dessus et encore une fois je me laisser glisser sur elle avec un sentiment incroyable que j’étais tellement bien. Le soleil me chauffait la peau l’eau qui fouettait chaque partie de mon corps. C’était ça la liberté! Cependant en relevant la tête je vis une jolie blonde relever un peu et comme toujours un sourire en coin monta sur mes lèvres. Elle était plutôt bien foutu et je ne pus m’empêcher de penser que les mecs de cette plage étaient de total con de ne pas tenter de se faire remarquer par cette beauté blonde. Elle était vraiment jolie. Une fois la vague terminée je me laissai tomber dans l’eau et je refit surface en chassant les cheveux de mon visage en un coup de tête. Non loin d’elle, je m’assied sur ma planche mon sourire de gamin espiègle sur les lèvres.

Alors vous faites de la simple bronzette ou vous ne faites que reluquer les surfeurs?
v
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 04/04/2017 à Miami. J'ai posté : 81

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Dim 21 Mai - 10:16



Some love on the sunshine
Charlie & Beverly
Le soleil étant de la parti aujourd’hui je ne pouvais pas faire autrement que de sortir dehors pour aller profiter de ce beau temps! Ça fait un moment que je ne suis pas aller me prélasser sur la plage et voir la température aujourd’hui je trouvais que la température était parfaite! Je commencais par me faire un sac avec tout le nécessaire, soit ma crème solaire mais pour que je puissent bronzé pas trop forte non plus, des serviettes de rechange je détestais prendre celle qui avait traîné dans le sable alors je me retrouve couverte de sable et c'est plutôt désagréable...Je m’apportais des vêtements de rechange aussi au cas ou je voudrais aller me changer. Je pris aussi quelque bouteille d’eau dans le frigo et les entrais dans le sac. Je remontais à ma chambre histoire d’aller mettre mon bikini blanc, j’enfilais une robe légère par dessus et me voilà parti en direction de la plage! Une fois arriver je plaçais mes choses et sortais ma couverture de plage pour m’installer dessus. Je retirais ma robe pour garder simplement mon maillot et je m’installais sur la couverture bien tranquille...Pendant un bon moment je suis simplement rester allonger la , pour laisser le soleil faire son effet sur ma peau. La chaleur du soleil me faisait du bien, ça allais clairement aidé à me rapporter ma bonne humeur! J’ai terriblement besoin du soleil pour sa! Hors de questions pour moi alors d’aller vivre dans ces pays ou il fait noir 6 mois par année ces assuré que je tombe dans une grosse dépression avant le temps! Au bout d’un moment je me redressais un peu prenant appuie sur mes coudes pour regarder autour moi, je remarquais un surfer dans l’eau et mon attention s'arrêtait sur lui...Plutôt agréable à regarder tien! Je ne me gênais pas pour continuer à le regarder faire. Je ne vais pas faire semblant qu’il n’est pas intéressant je ne suis pas ce genre la! Si je décide de regarder de toute façon , qui pourrait m’en empêcher? Je ne fais rien de mal, mes yeux ne peuvent absolument rien lui faire de mal quand même! Lorsqu’il sorti de l’eau il venait s’installer près de moi avec sa planche un petit sourire au lèvres.

Je suis multitâche , je fais les deux en même temps! Je profite du magnifique soleil pour parfaire mon bronzage en gardant un oeil sur les surfeurs sexy , mon regard vous a dérangé?


Je lui rendit un petit sourire moqueur un peu. Si mon regard le déconcentre et bien le pauvre ça ne lui prenais pas grand choses.

Vous n’avez pas la plus belle des journées quand même, les vagues ne sont pas tellement haute...Mais assez pour pouvoir permettre au femme de reluquer!

J’avais déjà vue des journées avec des vagues beaucoup grosses que ce qu’il lui est offert aujourd'hui! J’espère qu’il a déjà eu plus de chance que sa! Quoi que , on dit que la grosseur n’est pas tant importante, le plus important est de bien savoir la prendre….

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
+A trop ce donner, on s'abandonne+
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 52

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Jeu 25 Mai - 17:36

Charlie
Spencer

Beverly
Kallaghan

Some Love on the sunshine
Je m'étais attaqué aux vagues mon esprit vide simplement moi et les vagues. Ça me relaxait comme pas possible. La plage était quand même grouillante de gens. allant de familles aux gamin s'ébrouant dans l'eau, aux jeune jouant au volley-bal ou se baignant simplement en passant par les surfeurs et il y avait... elle qui c'était relevé sur ses coudes. De loin je la détaillai et je dois vous dire qu'elle était pas dégueulasse à regarder! Je fini donc ma vague avant de ma laisser tomber dans l'eau et simplement sortir planche sous le bras et la mettre tout près de la jeune femme et m'asseoir directement dessus. Oui j'aime pas m'asseoir dans le sable et avoir les fesses pleines de sable. Enfin je lui fit un sourire charmeur qui creusait mes fossettes en lui demandant si elle reluquaient simplement les surfeur ou elle simplement la bronzette. Mais sa réponse me fit émettre un petit rire alors que mon regard vert se planta dans le sien.

- Mais aucunement. Se faire reluquer par une jolie femme, telle que vous, c'est quand même un compliment. Et je dois dire que la vue de l'eau était très agréable.

Je lui fit un petit sourire en coin retournant mon regard vers l'eau. Quand elle me dit que la journée était pas super pour de grosses vagues et qu'elle en avait vu des plus impressionnantes. Je laissai mon regard sur l'horizon un instant respirant l'air salin de la plage.

- En effet, elles sont pas énorme mais...Ça relaxe quand même puis...

Je tournai la tête vers elle un petit sourire sur les lèvres m'appuyant sur mes genoux mes yeux se plantant dans les siens.

- Avec des vagues comme ça ont a l'air moins con devant de jolie dames on est à mieux de les contrôler. Mais des grosses... ça demande plus d'adresse. Je vois que madame se connais en surf.


Oui elle était jolie et oui bon je commençais à la draguer, pourquoi m'en priverais-je alors? Si elle ne voulais pas elle me le dirais clairement. Puis je dois dire... elle avais une plastique à ne pas négliger non plus. Je me redressai en prenant une inspiration.

- J'imagine qu'une dame aussi jolie doit avoir un nom. Moi c'est Charlie.

Bah oui pourquoi s'entêter à trouver des surnoms quand nos parents c'était creuser le cerveau pour nous trouver des prénoms? BOn ok mon vrai nom est Charles mais je détestais ça pour mourir!
v
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 04/04/2017 à Miami. J'ai posté : 81

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Ven 26 Mai - 14:27



Some love on the sunshine
Charlie & Beverly
La plage était probablement ma meilleure idée pour la journée! Je n’avais rien de prévue alors pourquoi ne pas aller bronzer un peu et profiter du magnifique soleil qu’il y avait aujourd’hui!! J’ai besoin de soleil dans ma vie pour garder ma bonne humeur alors maintenant que je peu je vais clairement en profité! J’avais apporté plein de petite choses pour ne pas avoir de mauvaise surprise...Comme si je décide d’aller dans l’eau , je ne veux pas devoir me revêtir et me balader toute trempé je déteste sa! ALors j’avais tout de rechange! Il y a des cabines directement sur la plage alors c'est très pratique! Je m’étais rapidement trouver un endroit bien ensoleillé pour en profiter….Ce que je fit d’ailleurs un bon moment! Jusqu'à ce que mon regard fut attiré vers l’eau...Je remarquais un homme qui surfait et je laissais mon regard planté dessus...Je ne suis pas gêner la dessus. Si j’ai envie de regarder un peu je peu bien...C'est pas comme si je disait quelque choses ou si j’allais le tripoter alors qu’il ne serait pas d’accord...Mon regard ne change rien pour lui alors….Mais je devais dire qu’Il semblait avoir une assez belle gueule...Le genre de gueule qui fait craquer bien des gens! Au bout d’un moment il sortais de l’eau et venez directement me voir…

Je dois avouer que pour moi aussi la vue était très agréable...Mais encore mieux maintenant..Plus de détails!

Je lui fit un petit sourire amusée...Oui de proche comme ça je pouvais beaucoup mieux voir l’homme..Il était vraiment canon je devais l’avouer...Plus vieux que moi clairement mais totalement canon! Il a un petit sourire craquant , et un regard intense de quoi faire frissonner si il le voulais simplement avec ces yeux.. Il tournais le regard vers l’eau un peu, avant de finalement me regarder à nouveau..

Je ne m’y connais pas beaucoup. J’ai déjà essayer un peu mais je ne suis pas super douée….Je prend donc la place sur le sable ,pour pouvoir observer à distance c'est un peu plus dans mes cordes..

J’étais mieux dans le sable à regarder qu'à être sur la planche...Je n’étais pas tant mauvaise ,mais je n’avais pas tellement accroché non plus. J’avais préféré ma place à la bronzette...Je regardais quelque instant l’eau et les vagues qui bougeait doucement avant de reporter mon regard vers lui…

Et bien contente de voir rencontrer Charlie, je sui Beverly!

Je souriais en même temps de me présenter...J’avoue que ce serait plus simple ainsi..Je me redressais encore un peu, histoire que mon visage soit un peu plus à sa hauteur...De toute façon accoté sur mes coudes a la longue c'était beaucoup moins agréable..

Ca vous ennuie qu’on se tutoie plutôt? Je ne suis pas fan du vouvoiement sauf en cas de rencontre professionnel..Qui n’en est clairement pas une présentement…

Je lui fit un petit sourire encore un fois...Je n'avais clairement pas l’intention de parler de profession en ce moment...J’avais beaucoup de choses autres en tête

J’espère que votre demoiselles n’est pas trop jalouse….Sinon mon regard vers vous l’auras clairement déranger...Je suppose quand même qu’un homme attirant comme vous dois bien avoir une femme pendu à son cou quelque part!

Bonn façon détournée si j’avais la porte ouverte ou pas! Malgré le petit jeux qu’Il semblait y avoir depuis tout à l’heure , si il est en couple il serait hors de questions que je continue dans ce chemin alors…

Sinon , ce serait clairement mon jour de chance

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
+A trop ce donner, on s'abandonne+
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 52

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Sam 3 Juin - 2:55

Charlie
Spencer

Beverly
Kallaghan

Some Love on the sunshine
Je dois avouer que la beauté blonde était très agréable à regarder même de loin. Mais je dois avouer que de proche là à ses côtés je ne pus que me régaler. Elle était magnifique! Ses yeux, la blondeur de ses cheveux, la forme pulpeuse de ses lèvres. Et là je parle par de la vue d'ensemble de son corps aux lignes parfaites. Bon j'étais pas stupide je voyais bien ses yeux se promener sur moi et son dernier commentaires me fait sourire en haussant un sourcils pendant que je passai ma langue sur mes lèvres en plantant mon regard dans le sien.

D'ailleurs quand elle me parla des vagues, et ce à double-sens, je lui répondis dans la même veine lui précisant qu'elle s'y connaissait quand même pas si mal en surf. Ce fut sa réponse qui me fit un monter un peu plus le sourire aux lèvres. Je payerais pour la voir monter sur une planche avec son maillot blanc tiens! Je mettais toutes les images qui pouvaient me venir en tête très loin

- Alors c'est que vous n'avez pas eu un bon professeur. Mais si la bronzette est mieux pour vous... je dois avouer que ça vous y exceller.

Y avait-il quelque chose de plus beau que de voir une femme qui s'adonnait à la bronzette surtout si elle était belle à croquer? Je dois dire que je ne me ferais pas prier longtemps à lui étendre de la crème solaire. Je fini par me présenter et son prénom sonnait vraiment bien à mes oreilles. C'était un prénom magnifique pour une femme tout aussi magnifique. Elle se redressa pour être ainsi à ma hauteur en me demandant si on pouvais se tutoyer et je fis un petit signe de tête en approuvant ne détachant pas mes yeux de sa personne.

- Ça me va parfaitement, je ne le fais même pas quand je travaille alors oui ça sera plus simple.


Quand elle me parla d'une possible copine je fis un petit sourire en coin en faisant un petit rire. Oh que non! Pas de petite amie! Trop encombrant, trop emprisonnant et dieu sait que j'en avais pas envie! Celle qui arrivera à me caser dans sa vie n'était pas née! Pas que je n'en voulais pas mais je tenais mordicus à ma liberté et à cet esprit libre que j'avais si chèrement acquis. Je baissai le regard un instant sur l'étendue sablonneuse avant de le remonter lentement vers elle en parlant de son "jour de chance".

- Bien il semblerait que se soit ton jour de chance. Pas de copine et libre comme le vent. Beaucoup mieux ainsi pour... connaître d'aussi belle femme que toi. Mais d'un côté.. s'il y a un monsieur qui habite tes pensées, il ne seras clairement pas content que je drague ouvertement sa copine.

Je tournai la tête vers elle un petit sourire flottant sur mes lèvres. Oui existe-t-il moyen le moins subtil au monde pour savoir si l'autre était célibataire?

- Si tu veux on peut aller prendre un verre ailleurs... à moins que tu voulais allonger la session bronzage.... auquel cas il faudra remettre de la crème solaire sinon...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 04/04/2017 à Miami. J'ai posté : 81

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Mar 6 Juin - 23:09



Some love on the sunshine
Charlie & Beverly
Les journées de plage peuvent apporter bien des surprises. Aujourd’hui j’avais la chances que ce soit une rencontre très intéressante. Je sais, je ne connais pas le jeune homme et je ne devrais probablement pas avoir tant envie de voir plus de cet homme, ce n’est logiquement pas raisonnable mais je me suis promi en venant vivre à Miami que j’allais profiter de la vie comme j’avais l’habitude de le faire avec Blake et Caleb...C'est ce que je fais alors! Je le faisais souvent avant et je ne m’en suis jamais senti coupable, pourquoi ce serait différent aujourd’hui! J’avais envie de discuter un peu avec lui aussi, en souhaitant qu’il ne sois pas ennuyeux! Honnêtement j’ai déjà vue de belle gueule comme la siennes n’avoir aucune conversation ou aucunement capable de faire de petit ‘’ jeux’’ dans la discussion et ça m’ennuyais rapidement...Jusqu’à présent je dois avouer que ça semblait aller bien… Il y avait clairement des sous entendu derrière nos phrase, mais ça rendait la conversation fortement amusante! Je fit un léger sourire alors qu’il me parlais d’un bon professeur.

Probablement...Vous en connaissez un bon? Un qui n'aurait pas peur de bien me montrer comment faire ?

Je souriais légèrement, je voyais déjà des scènes digne des films con , de la filles qui se fait montrer les mouvements alors que l’homme en profite pour se coller à la jeune femme...J’avouais que ça devait être drôle mais surtout pour rigoler! Je sais comment faire un peu, mais je ne suis pas très douée, il me faudrais clairement plus de pratique mais je déteste venir toute seule!

J’avoue que je suis plutôt bonne de ce côté...Mais la tristesse des plages est que le maillots laisses des démarcation après.

Je laissais de nouveau un petit sourire apparaître...C'est vrai que chez moi au Bahamas je ne me gênais pas pour me faire bronzer sans rien, au moins comme ça je n’avais pas les traces du maillot c'était beaucoup mieux après..Mais bien sur je ne viendrais pas faire ça sur la plage, il y a des enfants et des personnes beaucoup trop louche pour me permettre quelque choses comme ça! Puis heureusement on en venait à la conclusion que ce serait plus simple de se tutoyer. Je souriais alors simplement en guise de réponse...Je le fesais a mon travaille sauf quand mes clients me demandaient de les tutoyer alors en dehors je détestais le faire. Je suis bien élevée, mais je déteste cette forme de politesse, j’ai toujours l’Impression que quelque choses cloches, que quelque choses de bizarre se passe et j’aime pas du tout!

Aucun monsieur. Je suis d’accord que c'est beaucoup plus agréable d’être libre comme le vent! Aucune attache, simplement profiter de la vie et faire ce que je veux quand je le veux, il me semble que c'est une bien meilleure options!

Je n’avais pas vécu beaucoup de bonne choses étant en couple alors honnêtement je ne voulais plus tellement être en couple pour le moment. Je voulais premièrement reprendre goûts à profiter de toute les petites choses que la vie pouvait m’apporter. Je voulais avoir envie de plus, je voulais avoir envie d’être quelque choses de plus pour quelqu’un...Présentement je ne voulais rien de toute sa!

Hum...Non je pense que je peu aller prendre un verre sans problème , quoi que l’option de rajout de crème est intéressante aussi..

Je me mordilla légèrement la lèvres inférieur avant de lui sourire et de me relever un peu plus pour ranger les quelques trucs que j’avais de sortie dans mon sac de plage

Ou propose tu d’aller? Je ne connais pas très bien le coins alors je devrais te suivre

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
+A trop ce donner, on s'abandonne+
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 52

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Jeu 22 Juin - 23:56

Charlie
Spencer

Beverly
Kallaghan

Some Love on the sunshine
Elle était très jolie donc oui je ne me gênais pas pour discuter avec elle, et puis la détailler. Elle était loin d'être une fille bête sans rien d'intelligent à dire. Oui parce que j'en avais vu de jolies filles assez cruches dans le domaine. Simplette, sans grand sujets de conversation et rigolant comme des gamines à la moindre connerie de ma part... ouais j'avais le chic pour les dégoter. Heureusement pour moi la jeune femme pour moi était bien loin des simple d'esprit que je pouvais ramener. J'étais un homme de défi et quand c'était trop simple bien, je m'ennuyais et encore Beverly était une femme qui répondait bien à mes trucs pourri de double-sens. Quand je lui dis qu'elle avait pas eu un bon prof pour le surf elle me répondit du tac au tac me faisant rigoler légèrement.

- En effet j'en connais un. Il est patient, consciencieux. Je peux être très bon comme prof

Je lui haussai un sourcil taquin. Oui bon on voit tous l'image non? La jeune femme un peu maladroite qui est avec son "moniteur" qui tente de la placer sur sa planche ou simplement la touche quand elle perd l'équilibre. De plus il ne faut pas négliger la chute dans l'eau et la proximité entre les deux. Non trop prévisible et surtout on l'a vu mille fois. Puis quand elle me parla que la tristesse de la bronzette sur la plage était les démarcations je me passai une langue sur les lèvres en baissant le regard faisant un sourire un peu plus prononcé.

- Bien il y a d'autre lieux pour éviter la démarcation sinon. Parce qu'on ne sais jamais sur quel être louche on peut tomber.

Je relevai un regard en coin vers elle un sourire creusant mes fossettes. Elle me demanda qu'on se tutoie et de mon côté j'approuvai totalement. Dans un bar très rare que je vouvoyais d'ailleurs, l'ambiance étant d'ailleurs plus à la bonne humeur et à la joie qu'à une forme disons plus formelle. Puis s'informant s'il n'y avait pas une femme à mes côtés je lui renvoyai la balle. Donc la dame était tout aussi libre que moi.

- Alors on se comprends alors. Puis... pas il me semble C'EST les meilleure option jolie Beverly.

Effectivement faire ce qu'on veut quand, on veut mais surtout éviter les cent milles questions. La liberté! Oui j'avais réussi à me sortir de l'armée si chère à mon paternel, un prison pou moi alors c'était certainement pas pour me faire enfermé dans celle d'une relation. Nope très peu pour moi! J'étais bien ainsi, le bohème qui ne dois rien à personne c'était très très bien ainsi.

Je lui offris deux joie et quand je la vis se mordre la lèvre je penchai ma tête un peu sur le côté plantant mes yeux verts dans les siens attendant qu'elle prenne sa décision. Je m'étirai quand elle ramassa ses effets en me disant qu'elle ne connaissait pas le coin et qu'elle devrait me suivre. Ah bien... soit alors.

- Je vais me changer et il y a un petit bistro pas loin on peut y aller après bien... on verra.

Je lui fis un clin d'oeil et attrapai ma planche pour aller aux cabines. Mais d'abord un stop à ma voiture attacher ma planche et attraper mes vêtements pour aller me changer. Je m'enfermai dans une cabine pour revêtir un pantalon de coton et une chemise de coton. En sortant je vis la jeune femme arrivé près de moi que j'accueilli avec un sourire.

- Prête à découvrir le coin?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 04/04/2017 à Miami. J'ai posté : 81

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Dim 25 Juin - 14:54



Some love on the sunshine
Charlie & Beverly
Nous savons tout les deux que ma remarque sur le professeur n’est en fait qu’une plaisanterie! Je ne serais pas contre le fait d’apprendre à faire du surf, ça peut être plutôt sympa en fait quand j’ai tenté c'était bien mais comme je ne connais pas les base et que la personne qui devais me montrer ne le faisais pas sérieusement j’ai simplement préféré laisser tomber, mais je ne voulais clairement pas tombé dans les truc a la con qu’on pouvait voir dans les films vraiment pas! HEureusement pour moi je sens qu’il comprend mes plaisanterie et qu’il embarque , mais on sait tout les deux qu’on irais pas plus loin!

Il faudrait que je test ces qualité de professeur! Honnêtement le seul que j,ai eu je crois qu’il cherchait simplement à se faire de l’argent parce qu’il tenais à peine debout sur la planche alors qu’elle était encore dans le sable, alors ça promettait pour l’eau!

L’homme a ce moment là devait clairement savoir qui j’étais, qu’il serait facile de se faire de l’argent avec une jeune blonde pleine d’argent! Mais je ne suis pas aussi stupide que bien des gens semble le croire, j’ai bien ma tête sur les épaules et je réfléchit bien toute seule alors non, je n’est pas payé cet homme puisqu’Il ne ma jamais donner réellement de cours finalement! J’ai simplement laisser tomber, il ne méritais pas de paie! Le sujet tombait finalement sur les démarcations que pouvais laisser mes maillots de bain quand je fais ma bronzette…

Généralement je le fait chez moi...Ici je ne connais pas du tout les endroits encore et puis, même si je n’est aucune honte de mon corp je n’irais quand même pas sur une plage nudiste..J’y suis aller une fois...Ces...Nahh trop étrange!

Moi voir des vieux monsieur de 80 ans arrivée la complètement nue et venir essayer de me parler...Ça m’a simplement donné envie de partir! J’aime bien discuter avec des personnes âgées, mais pas me faire draguer! Et puis c'est assez mallaisant de voir des hommes se balader les mains la ou je pense pour cacher , ou du moins tenter de cacher, l’effet qu'ont eu les corps féminin sur les leurs...Très peu pour moi disons! Je préfère de loin me faire bronzer comme je le veux chez moi quand je veux réduire les démarcations...Bon maintenant j’allais devoir attendre que Ryan ne sois pas la, mais c'est un détails! Finalement le jeune homme me proposais de soit me re crème ou bien qu’on passe ailleurs prendre un verre...Même si l’option de la crème était intéressante, j’aimais bien l’idée d’un verre aussi…

Parfait, je viens te rejoindre dans deux petite minute.

Je laissais Charlie se lever et aller vers la cabine alors que je terminais de ranger mes choses, je remis ma petite robe que j’avais mis au départ dessus , simplement parce que je sais que bien des bistro et autre endroit public demande quand même qu’on sois vêtu correctement. Je ne voulais pas aller contre les règles de qui que ce sois! J’allais retrouver Charlie qui était habiller plus normalement aussi et il m'accueillait avec un sourire que je lui retournais.

Tu m’avais proposer un bistro tout à l’heure, tu est rapide pour aller directement dans un coin…

Je le regardais alors que je me mis à rire légèrement

Je plaisante..Je suis prête a te suivre!

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
+A trop ce donner, on s'abandonne+
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 52

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Ven 7 Juil - 23:53

Charlie
Spencer

Beverly
Kallaghan

Some Love on the sunshine
Je haussai un sourcil quand elle me dit qu'elle devait voir mes "qualités" de professeur. Un petit sourire en coin plus tard elle m'expliqua ce que son supposé professeur faisait me faisant éclater de rire. Ok ouais je comprenais un peu le genre de mec qui voulait faire un coup d'argent facile avec une jolie femme. Bon oui je pense que je ferais la même chose pour voir une jolie fille en maillot sur une planche. Je secouai la tête en rigolant mais le rire arrêta quand elle me dit qu'elle se bronzait seule chez-elle évitant ainsi les démarcation mais elle me fit dresser un sourire quand elle me dit qu'elle avait déjà expérimentée les plages de nudistes.

- Les plage de nudistes vraiment? J'avoue que se balader nu avec des gens au physique disons... peu avantageux peut être assez troublant.

Ok j'avais quelques images pas trop déplaisante qui me venaient mais je devais les chasser quand même! Enfin je lui dis que j'allais me changer avant d'aller dans un bistro tout près pour ainsi faire connaissance et peut-être plus sait-on jamais. Donc une fois la planche attachée sur ma voiture j'entrai dans la cabine et mis mon pantalon de coton beige et une chemise de coton bleue avant d'arriver devant la jolie blonde en lui demandant si elle était prête à découvrir le coin. Mais le commentaire qui suivit me fit passer une langue sur les lèvres et pencher vers elle plantant mon regard dans le sien.

- Pour savoir si je suis rapide dans les coins il va devoir que tu le découvre toi-même.

Je me redressai un petit sourire en coin et nous nous mettions en marche vers le bistro de l'autre côté de la rue et je choisi une table sur la terrasse et tirai sa chaise avant de m'asseoir devant elle et commandai une bière laissant la jeune femme faire son choix.

- Alors Beverly, malgré que je sais que tu n'es pas adepte du surf, pro de la bronzette tu fais quoi dans la vie?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 04/04/2017 à Miami. J'ai posté : 81

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Sam 8 Juil - 1:09



Some love on the sunshine
Charlie & Beverly
Je parlais de mon expérience de plage nudiste avec le jeune homme, je n’y étais allé qu’une seule fois je dois avouer mon expérience avait été trop étrange pour avoir réellement envie d’y aller! Voir un homme de presque 90 ans sur la plage se balader complètement nue, regarder complètement et sans gêne les corps des femmes se trouvant à proximité et avoir dison….Des réactions normal mais presque annormal pour son âge était très très malaisant! J’avais préféré ne simplement plus y aller! J’avais pas envie de revivre quelque choses dans ce style la…

Je crois que c'est pas tant sa, c'est plus ou moins gênant, les gens ne se juge pas ni rien mais bon...Je pense que je ne t’apprend rien en disant que le corps masculin a quelque effet lors de la vision de corps féminin...Ça c'est beaucoup plus troublant! Quand un homme est presque à la limite de s'adonner à des plaisirs solitaire en te regardant...Je préfère rester loin de ce genre d’endroit maintenant…
.
Je souriais légèrement amusé, je ne voulais vraiment plus y retourner, j’avais envie de plus de normalité que de voir des hommes avoir beaucoup trop d’envie quand on nous apercevais! Je préférais donc faire la bronzette tranquille dans mon chez moi éloigner des regards indiscret quand j’en avais besoin! Pour le moment, Charlie partais pour aller ranger sa planche et s’habiller et moi pendant ce temps je rangeais mes choses et remettais ma robe sur moi avant d’aller l’attendre juste à côté des cabine, comme ça dès qu’il sortais de la je serais la..

Faudras voir si tu me donne envie d’y aller alors , je ne suis pas facile à gagner..

Je fit un petit sourire amusée, il fallait quand même que je le laisse marcher un peu...Je ne voulais pas avoir l’air de la fille trop facile à ouvrir les cuisses non plus! Oui j’avais envie de m’amuser, mais c'est plus amusant quand justement il y a un jeux de séduction non? On se cherche un peu et après on est encore plus satisfait d’avoir reussit! On se dirigea finalement vers le bistro où il tirais ma chaise pour m’aider à m'asseoir et je lui fit un petit sourire en guise de reconnaissance..

Je suis designer en quelque sorte, mais pour les maisons! J’organise tout ce qui est niveau plan de la maison, ou placer les choses et la décoration avant de gérer les travaux aussi...J’aime donner de nouvelle vie au maison! Mais je profite beaucoup plus de la vie que travailler je dois avouer! Et toi? Quel genre de vie se passe derrière ce surfer au regard perçant?

Oui , qui ne remarquerais pas ce regard que possède cet homme...C'est assez incroyable quand même!

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
+A trop ce donner, on s'abandonne+
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 52

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Lun 17 Juil - 23:43

Elle me parla de son expérience sur les plages nudiste et personnellement non je me serais pas aventuré. Par que j'avais honte de mon corps mais il je sais pas ce n'est pas trop mon truc de me balader nu devant tout le monde. Dans ma maison ok mais devant des hommes? Nope nope! J'aimerais mieux avoir un speedo laid que de me balader devant tout le monde tout nu. D'ailleurs quand elle me parla des "réaction" masculine de certains homme devant sa nudité qui était limite entrain de... enfin vous savez quoi je fronçai des sourcils et eut une petite moue de dégoût. Ok oui je comprenais le genre dégueulasse quoi.

- Alors je comprends ton refus d'y aller et tu me convint encore plus de ne pas aller là.

Non définitivement ce n'était pas ma place. Draguer sur les plages ok, dans les bars, les restaurants à la librairie à la limite mais... là? Nope. Je suis un homme de défi et j'aime découvrir pas avoir tout cuit dans le bec et surtout tout les vue du corps de la femme qui me plaît. Oui je suis de la vieille école que voulez-vous. Enfin j'allai me changer dans un des cabine après avoir attaché ma planche sur ma voiture. Bon avouez que c'est pas long changer une paire de short pour un pantalon. D'ailleurs quand je sortis elle me dit que je travaillais rapidement dans les coins mais sa réponse me fit monter un sourire malicieux sur les lèvres en haussant les sourcils et je me penchai vers elle pour lui souffler à l'oreille.

- Ça tombe bien... j'aime les défis.

J'ai jamais aimé les femmes qui se laissaient tomber devant moi aussitôt un sourire affiché de ma part. Bon ok si j'avais pas envie de me casser le cul pour meubler ma nuit ok mais sinon j'étais plus du genre à jouer le jeu de la séduction. Je suis un charmeur à la base alors. Donc une fois arrivé au bistro j'aidai la jeune femme à s'asseoir devant moi et me commandai une bière en lui demandant ce qu'elle faisait dans la vie. Blonde oui mais pas conne, non elle était brillante et juste à voir ce qui brillait dans le regard. Elle était loin de ses nunuches sans cervelle qui riaient de mes blagues comme si c'était LA blague du siècle. Oui j'aimais pas le travail facile.

- Oh! C'est quand même pas rien comme boulot! Et tu as une braquette de gens avec qui tu fais affaires? Tu sais soit les gens "normaux" ou les gros friqués?

Oui parce que certains ne veulent que la gloire et la richesse ou du moins en aspirait un peu. Quand elle me renvoya la question en me précisant mon regard perçant je me redressai sur ma chaise en m'adossant un sourire aux lèvres.

- Dans la vie du surfeur ce cache un barman passionné de son métier madame la designer de maison. Je travaille au Cabaret Coconut club. Je m'occupe du bar en l'absence de la propriétaire. C'est peut-être pas aussi prestigieux que votre métier mais... je l'adore. Mon défi est de deviner quel cocktail s'agence à la personnalité. Je fais ça depuis que j'ai suivi mon cours en mixologie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 04/04/2017 à Miami. J'ai posté : 81

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   Mar 18 Juil - 0:04



Some love on the sunshine
Charlie & Beverly
Les plages nudiste avait été un essait pour moi, mais clairement après avoir été une seule fois il était hors de questions que j’y retourne! Je n’avais pas apprécié mon expérience alors clairement je n’allais même pas tenter d’y retourner...Je n’est absolument pas honte de mon corps mais je n’aime pas quand les hommes arrive dans mon visage et se touche presque devant moi..Non hors de questions que je retourne la! Finalement on décidait Charlie et moi d’aller ailleurs profiter pour discuter un peu...Je n’allais pas laisser filer un si bel homme! Mais j’allais quand même le faire travailler un peu! Quand il ressorti de la cabine je plaisantais sur son histoire de coin, lui disant ensuite qu’Il aurait bien du travaille a faire parce que je ne suis pas facile à obtenir...Avant peut-être parce que j’aimais trop m’amuser mais maintenant c'était une toute autre histoire! Il m’avouais aimer les défis et ça me fait simplement sourire...Si il aimait j’allais lui en donner un...il allait devoir travailler...Bon je ne vais pas faire la chiante non plus mais je ne vais pas me lancer sur lui simplement parce qu’il a une belle gueule...Il devras me montrer plus que sa! On partait et on s'installe finalement au petit bistro qu’il m’avais parler, il se commandais une bière et je commandais la même choses..Oui j’aime les petits drink tout mignon et sucrée, mais j’aime aussi la bière et le fort..Je suis très diversifiée de ce niveau la!

C'est assez fou je dois avouer..Mais j’adore faire ça! Le meilleur moment c'est quand les gens découvre mon travaille...Voir leurs yeux briller est toujours assez sympa! Ohh non je m’occupe de tout le monde! Je vais avec le budget des personnes et je laisse aller mon imagination..Mais je ne favorise absolument pas les friqués , si j'ai le choix entre un pauvre ou un riche, je vais aider le pauvre...Il en profitera beaucoup plus!

J’avais déjà eu un choix à faire et j’avais préféré aider les pauvres...Leurs réaction étais toujours touchante.Il aimais pouvoir avoir de belle maison eux aussi...Je ne cherchais pas la gloire, ma famille l’avais déjà au Bahamas et je voulais me tenir un peu plus loins de tout ça..

Il n’y a pas de métier moins prestigieux! L’important est que justement tu aime ton travaille , tu est heureux dans ce que tu fait. Il faut des gens dans tous les domaines..Pour moi dès le moment que quelqu’un travaille et qu’il est bien , il n’y a rien de mieux!

On avais besoin de tout genre de travaille ,même les gens dans les épiceries, sinon comment est-ce qu’on pourrait avoir des gens pour nous aider et nous guider dans différent magasin...Chaque travaille était important, j’avais beau être assez riche, je ne jugeait personne, même pas les travailleurs les plus ‘’humiliant” selon certain..

Ohhh je vais devoir passer à ce bars alors! Je vais devoir voir quel genre de cocktail tu me conseillerais….Allez, je suis curieuse, va s’y essait quelque choses!! Je dois tester un peu tes talents!

⇜ code by bat'phanie ⇝

_________________
+A trop ce donner, on s'abandonne+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Some love on the sunshine (Beverly)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Some love on the sunshine (Beverly)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Miami beach-
Sauter vers: