Partagez | 
 

 En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 438

MessageSujet: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Lun 15 Mai - 0:58

Une petite journée tranquille où je me gardai une journée de congé. Non mais marre de bosser chaque jour, chaque minute sur cet album en plus que c'était de petits détails de rien à régler. Alors la veille j'avais dit à mes musiciens que je voulais profiter de quelque chose qui s'appelait la vie. J'avais appelé Astrid et l'avait invité à manger avant de passer la soirée avec elle bien collé contre elle et m'enivrer de son parfum et puis... bien autre chose qui s'épargne de détails. Après qu'on ai déjeuner ensemble j'allais la déposer chez Noah non sans avoir voler quelques baisers et échanger des regards empreints d'affection. Je pris donc la direction du design district pour quelques course. Parce que oui je ne suis pas un robot donc je fis mes courses.

Je fis donc mon épicerie car oui, je suis capable de faire ça comme un grand garçon. Je ne me promenais pas sans garde du corps j'aimais pas ça en fait. Je me fis arrêter un peu mais rien de malade. Quelques discussions, une ou deux autographe et certaines infirmations comment allait Astrid. Enfin le genre de truc que j'aimais pas. Mais comme c'était demandé de manière polie je répondis simplement un "Elle va bien". Je sortis donc mettre mes course dans ma voiture quand je vis un petit attroupement de jeune filles qui semblaient s'amuser non loin. J'allais embarquer dans ma voiture mais je figeai la main sur la poignée quand j'entendis une de mes chanson. Lentement je me tournai en entendant une voix percer plus que les autres. Le jeune femme était dos à moi et elle y mettait tout son coeur et son talent. Talent à ne pas négliger en fait. Je restai quelques secondes à écouter les bras croisés en plissant légèrement mes yeux bleus à l'écouter. Je fini par m'avancer lentement mais chacune des petites voix féminine se turent en me voyant approcher à quelques pas de la jeune brunette je mêlai ma voix à la sienne arrivant à sa hauteur. Je l'encourageai du regard du regard à continuer simplement pendant que ses copines nous regardaient bouche bée. Je fini donc par lui sourire gentiment.

- Alors je pensais entendre ma chanson ici.

Je fis un plus grand sourire en mettant mes mains dans mes poches. Elle était jolie et surtout une voix magnifique! Bon elle rougissait à vue d'oeil mais sinon ça allait.

- J'ai pas besoin de me présenter je pense. Mais pour vous mademoiselle vous avez une très jolie voix. Je suis certain que sur une scène vous feriez fureur. Mais d'abord chère cowgril... vous devez avoir un nom?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 09/05/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Lun 15 Mai - 2:01

Si vous me demandez ce que je fou ici, avec ses filles, dans ce stationnement à chanter, je vous répondrez que c'est certainement le destin qui en à décidé ainsi. Ça ne peut être que sa, car les filles en question, je ne les connaient pas... Bien oui je les connaient un peut, mais ce ne sont pas vraiement mes amies, simplement des filles rencontré pendant les cours qui m'avaient convaincue de les suivres dans leur délirent. Bon, je l'avais surtout fait pour pas passer une autre journée dans mon hotel plus que miteux, mais toujours est-il que je me retrouvais à passer la journée avec des filles que je ne connaissaient presque pas, simplement parce qu'elles m'avaient entendu chantonner en passant près de moi et avaient trouver que ma voix étaient jolie. Tout le long du trajet, les filles m'avaient posé des questions sur mon origine et pourquoi j'avais choisie Miami pour mes études. N'osant pas dire que c'était simplement par ce que j'avais gagné une bourse qui payait la totalité de mes études, je leur avait simplement dit que c'était la réputation de l'école qui m'avait fait venir jusqu'ici.

Enfin arrivé au stationnement, on commença réellement à s'amuser. Chanter était quelque chose que j'adorais faire. c'était le seul moment ou je me sentais libre, libre de pousser la note que je voulais, libre de m'amuser avec l'air de la chanson, la modelant à mon goût. Nous passions d'une chanson à l'autre, n'arrêtant que le temps de décider la chanson suivante. Les styles musicaux ne se suivaient pas plus et c'était ce qui était le plus plaisant. Chacune notre tour, nous choisissions une chanson et celles qui ne la connaissait pas reculait simplement, donc c'était au goût de chacune et c'était quelque chose d'assez étrange comme changement parfois. À toi Chelsy, et interdiction de choisir une chanson italienne. À moins que tu ne veules chanter seule. J'écatai de rire, enfin plus pour cacher la terreur que chanter seule pouvait représenter pour moi. Je réfléchis quelques secondes avant de me décider. Baissant le regard, je commançai à chanter en espérnt qu'aux moins certaines filles me suivraient. Le seul style musical pas encore chanté était le country donc... Allons-y pour un chanteur bien connue à Miami et que j'appréciais beaucoup pour la gentillesse dont il semblait faire preuve envers ses fans et pour les causes qu'il soutenait. À peine les premières notes de In the darkness de poussé que la plupart des filles se joignaient à moi. Soulagée, je fermai les yeux et poursuivie de chanter, m'amusant plus qu'autre chose. Je fini par ouvrir les yeux que par ce que les voix des filles s'éteignaient, une à une. Une ombre arriva près de moi et en me tournant, une voix masculine, la voix à qui appartenait la chanson, se joignie à la mienne. Il m'encouagea à poursuivre avec lui du regard et tâchant de ne surtout pas regarder les filles près de nous je baissai simplement le regard le temps de terminer la chanson avec lui. Je devais être aussi rouge que le panneau d'arrêt qu'il y avait plus loin. Me forçant à relever le regard lorsqu'il me parla, je lui souris timidement. Je... Merci. Je me nomme Chelsy et non en effet je ne crois pas que vous ayez à vous présenter, enfn pas en ce qui me concerne M. Nash. Je jetai un coup d'oeil aux filles autour de nous, mais aucune d'elle ne broncha, elles semblaient même vouloir reculer pour la plupart. Je retournai finalement les yeux sur le chanteur. Merci beaucoup pour se... Je jetai à nouveau un regard vers les filles, mais cette fois avec un léger reproche, avant de retournai à l'homme face à moi, avec une lueur amusé dans le regard. Bon oui elles m'avaient laissé tombé, mais j'airais fait pareil, à vrais dire je me serais même enfuis en courant si j'aurais été à leur place. Duo semblerait-il... C'était vraiment génial.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 438

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Lun 15 Mai - 13:08

Si j'avais pensé entendre une de mes chansons dans un stationnement d'épicerie! En fait on me l'aurais dit que je ne l'aurais jamais cru. Ce fut cette voix qui me poussait vers elle. Des voix comme elle il y en avait peu en fait et elle dépassait largement celle de ses copines. Elle y mettait du coeur et de l'émotion comme je ne pensais pas possible pour une jeune femme telle que elle. Je m'avançai lentement sans rien dire pendant que les autres se taisaient. Je joignis simplement ma voix à la sienne et arrivant à a hauteur je l'encourageai du regard de continuer. Mon dieu! Vous avez déjà vu une fille devenir rouge aussi vite? Moi jamais! Même Astrid rougissait à la vitesse d'une tortue à côté. Elle baissa le regard mais fini par le remonter vers moi quand je lui parlai.

- Enchanté Chelsy. Et pas de monsieur... Elliot ça fera. Monsieur ça fait vieux grand-père... à moins que je sois si vieux.

Les jeunes filles reculaient pour certaines la bouches grande ouvertes et les yeux écarquillés de surprise. Oui bien elles ne devaient pas avoir eu idée que je sois présent là spécialement cette journée. La jeune femme me remercia pour ce duo improvisé. Je lui fit un sourire bien simplement ainsi qu'un petit signe de tête.

- Le plaisir est pour moi. Chanter en si charmante compagnie est un plaisir. Puis si tu cherche une place oû te produire je connais une place pas trop mal et tu pourrais gagner quelques sous. Rien de malade mais juste assez pour te payer de petits truc génial.

Oui le bar à Azra. Mon agent m'avait bouqué un spectacle pour fêter sa ré-ouverture. J'avais rencontré la jeune femme rapidement mais pas assez pour savoir exactement qu'elle genre de proprio elle était.

- Alors tu chantes quoi comme musique. Si tu veux... on se refais un duo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 09/05/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Mar 16 Mai - 0:21

 En promenade on rencontre de drôle de pinson
Si je me serais attendu à rencontrer Elliot Nash en venant chanter dans ce stationnement et bien... Je ne serais pas venue. Pas que je ne veule pas le voir, loins de là, mais... Bon enfin on disait quoi à un chanteur dont on aimait bien les chansons? Et ce sans compté que j'étais plus que gênée d'être face à lui et en plus d'avoir chanter avec lui. Combatant cette gêne, je m'obligeai à remonter mon regard vers lui afin de répondre à sa question. Je lâchai un petit rire gênée lorsqu'il me dit que monsieur faisait vieux grand-père. Non, vous ne faites tout de même pas soixante-dix ans. Je le remerciai aussi pour ce petit duo, que peut de gens avaient la chance de faire. Non, mais sérieusement, qui pouvait dire qu'il avait chanté avec ce chanteur? Bon d'accord, je ne suis pas de celle qui ira le crier sur tous les toits non plus, attirer l'attention, non merci. C'est alors qu'il me proposa un endroit ou chanter, j'allais reculer et refuser poliment, beaucoup trop intimider pour monter seule sur une scène, mais il rajouta que je pourrais me faire quelques sous. Juste l'idée e chanter seule, devant des gens me terrifiais, mais d'un autre côté, j'avais énormément besoin d'argent. Je me mordis la lèvre avant de baisser le regard. Merci, mais je ne crois pas être capable un jour de chanter sur scène... À nouveau le rouge m'étais monté aux joues. Ce ne fut que lorsque le chanteur m'interrogea sur mes goûts musicaux que je relevai le regard. Je chante un peu tout, mais surtout de la pop, du rock et évidemment du country rock. Son offre de se refaire un duo par contre alluma une étincelle ans mon regard, un sourire éclairant mon visage. Sérieusement? ... Enfin, je veux dire oui avec plaisir Je serais bien folle de refuser. Les filles autour de nous semblaient d'ailleurs penser la même chose.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 438

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Mar 16 Mai - 1:27

Je fis un sourire poli quand elle me dis que non je ne faisais quand même pas 70 ans. Ils avaient quoi avec se chiffre bordel! Même Ro me l'avait sorti j'ai l'air vieux papi? Pourtant je ne faisais pas mes 40 ans quand même... du moins je le pensais. Enfin bref je lui fit un simple sourire gentil en prenant une inspiration.

- Alors là tu me rassure j'avais presque peur. Quoique tu es la deuxième à me sortir ça en peu de temps. dis-je en souriant

Oui bien Rosemary me l'avais sorti mais venait de Ro c'était presque habituel mais d'une jeune femme que je ne connaissais pas c'était juste drôle en fait. Je Lui signifiai ensuite que ça avait été plaisant de chanter avec elle et que je connaissais un bar où elle pourrait se produire pour quelques dollars. Bon elle sembla apeurée avant de me dire qu'elle doutait de se produire sur scène un jour.

- Mais tu as une belle voix Chelsy. Puis ce n'est pas si terrifiant sur une scène.

Je l'interrogeai sur ses goût musicaux et je fis un sourire quand elle dit le rock et le country-rock. Ah bien si je pensais que cette jeune femme ne chantait que des balades ou des trucs cucul. Nope la demoiselle chantait des trucs pleins d'énergie. Alors je lui demandais si elle voulais faire encore un duo. Le sourire et l'exclamation de la jeune femme me fit sourire et je hochai la tête en mettant les mains dans mes poches.

- Il y a un bar karaoké de l'autre côté de la rue que je connais bien. Si ça te dis tes copines et toi venez et je pourrais t'aider un peu si te faire quelques billets te dit. Alors?

Sourire en coin je fini par enlever les cheveux de ma figure que le vent faisait voleter. Oui j'aimais bien les cheveux longs mais dans les temps venteux comme ça c'était un peu chiant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 09/05/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Mar 16 Mai - 2:23

 En promenade on rencontre de drôle de pinson
J'avais sortie se chiffre sur un coup de tête, comme si une petite voix me l'aurait murmuré. Savoir que nous étions deux à lui dire ça me fit sourire. Il était loin de paraître vieux. Je vous le promet mons... Elliot, vous ne faites pas vieux du tout. Dans ma famille, la politesse était quelque chose de très important et appeler un homme monsieur n'était pas une question d'âge, mais plutôt de politesse. Il me proposa ensuite de me faire quelques dollars en allant chanter dans un endroit qu'il connaissait bien. L'idée de faire un peut d'argent dans ma situation était très intéressante, mais la peur que m'inspirait l'idée de monter seule sur une scène pour chanter était suffisante pour me faire refuser. Le regard toujours au sol, je l'écoutai me dire que j'avais une belle voix et que la scène n'était pas si terrifiante que ce que j'imaginais. Je... Je n'aime juste pas attirer l'attention, sentir les regards sur moi. Je ne poursuivis pas, les filles étant proches et nous écoutant. J'avais toujours aimé chanter, mais voir et entendre les autres m'examiner et me juger, me mettaient mal à l'aise. J'aimais chanter pour moi, pour le plaisir de chanter, mais lorsque je me retrouvais seule devant les gens, mon plaisir de chanter se transformait en stress et en terreur et je finissait par me ridiculiser. Enfin c'était ce qui était arrivé la seule fois ou j'avais tenté le coup. J'avais ouvert la bouche, mais aucun son n'était sortie et j'avis fini par m'enfuir morte de honte.

L'idée de faire à nouveau un duo m'enchanta, mais lorsqu'il me dit qu'il m'aiderait à me faire quelques billets, je l'observais quelques secondes hésitante. Si vous restez avec moi sur scène, se serait vraiment génial. Mon estomac approuva d'ailleurs l'idée. Le son avait été assez bas je l'espérais pour que le chanteur ne l'ai pas entendu, mais j'allais devoir manger bientôt tout de même et si vraiment j'allai gagner quelques billets, je pourrais peut être me permettre autre chose que ses fichus nouilles. Sourire aux lèvres, je ramassai mon sac à dos que je trimballais presque toujours avec moi.  div>
Codage par Libella sur Graphiorum
[
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 438

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Mar 16 Mai - 12:53

-Pas de monsieur, ni de vous d'accord? Juste... Elliot quoi.

Il y a longtemps que je ne me faisais plus vouvoyer et encore moins de "monsieur" oui bon ça arrivait mais avec des fans ou simplement des passant dans la rue il était rare que j'avais droit à ces monsieur et des vous. Je comprends que pour certain la politesse est un truc hyper important mais en tant que personnalité publique c'est un peu mettre une croix sur ça. Ça ne me dérangeait pas au contraire. Enfin je lui dit qu'elle chantait bien et lui offrit de chanter pour une poignée de dollar, ce qui n'était pas à négliger quand on était jeune et aussi pleine de talent. D'ailleurs elle me dit qu'elle aimait pas attiré l'attention ni avoir les regard sur elle. Hum... je vois.

- Avec les projecteurs tu en vois pas tant que ça des regards. Pour ce qui est d'attirer l'attention... si je te dis que même moi j'aime pas trop ça. Il faut juste... ce trouver des turc pour composer avec.

La pauvre semblait morte de peur mais je ne sus si c'était l'idée du duo ou de se faire quelques billets qui la décida elle me demanda donc de sa petite voix timide elle me demanda de rester avec elle. J'hochai la tête simplement avec un sourire.

- Allez viens, on va se pratiquer et à cette heure, il n'y a pas beaucoup de client.

Je marchai à sa suite silencieux et elle aussi. C'était pas le bar d'Azra mais ça l'aiderait un peu. On pouvait déjà se pratiquer ensuite je pourrais parler Avec Azra pour la joindre à mon spectacle. Au pire elle fera les choeurs... non on devait vraiment entendre, sa voix. Arrivé j'eus droit à des exclamations de joie. Je venais régulièrement soit prendre un verre ou faire un petit concert improvisé.

- Tiens tiens! Si c'est pas le grand Elliot!

- Salut Earl, il y a un moment. Écoute est-ce qu'on peut emprunter ton karaoké? Je dois aider une jeune demoiselle, la voici Chelsy. Elle a un voix incroyable.

- Tu fais comme chez-toi Cowboy.


Je remerciai le propriétaire d'un signe de tête et fit signe à la jeune femme de me suivre. En passant une des serveuse stoppa son plateau en main.

- Hé Cowboy Casa Nova! On te vois plus depuis que tu es avec ta jolie mannequin. dit-elle en me faisant la bise main sur mon bras.

- Mais c'est que j'ai du temps à rattraper tu sais.

- Tu as toujours du temps à rattraper. Alors je t'apporte quoi mon beau. Oh j'avais pas vu je VOUS apporte quoi.

- Bien moi une bière et ce que les demoiselles désire. Tu peux nous apporter quelques chose à manger aussi je crève de faim.

- Tout ce que tu désire mon p'tit coeur. Allez je vous apporte ça


Elle prit la commandes des filles avant de s'éclipser. Je m'assied à une table avec les jeune filles et plantai mon regard dans celui de la jeune brunette à la voix d'ange.

- On va manger un peu avant d'accord. Ensuite... je t'aiderais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 09/05/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Lun 29 Mai - 3:31

 En promenade on rencontre de drôle de pinson
Avoir été seule avec lui, je lui aurais dit à quel point me retrouver seule sur scène m'angoissait et ce qui m'était arrivé la seule fois ou j'avais tenté, mais avec les filles près qui écoutaient je préférai me taire. Je n'avais pas envie d'en entendre parler dans les cours. Déjà que je passais pour la fille super gênée qui venait d'un autre pays... Je le suivis donc au bar ou à peine entré les gens abordaient Elliot. Après avoir parler un peu au chanteur, la serveuse fini par se rendre compte de notre présence, ce qui me fit sourire. Comme toute mes copines, la femme semblait être totalement sous son charme. Me retenant de pouffer de rire, je redevins sérieuse d'un coup lorsque la serveuse se tourna vers moi. Me figeant, je la regardai quelques secondes. Je ne vais prendre qu'une bouteille d'eau. Prenant la chaise à côté d'Elliot j'eux droit à un regard frustré de certaines des filles, mais ne m'en préoccupai pas plus que ça. Le regard d'Elliot se planta dans le mien. Pas de problème, je ne suis pas pressée. Je lui fis un sourire timide avant de regarder autour de moi. Il n'y avait pas énormément de gens dans le bar, ce qui, je devais l'avouer, faisait mon affaire. Ce qui aurait été vraiment génial, aurait été que les filles partent, mais bon, elles ne semblaient vraiment pas pressé de partir en pamoison comme elles étaient devant le chanteur. La serveuse emmena les breuvages et la nourriture alors que les discussions allaient bon train. Quels sont vos... Tes trucs pour vaincre le stress avant de monter et une fois sur scène?  div>
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 438

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Lun 29 Mai - 20:04

J'avais bien vu l'éclat dans le regard de ses copines mais j'étais tellement habitué que je n'en fis pas de cas. D'ailleurs en entrant dans le bar quelques clients me saluèrent, des poignées de mains et une bise de la serveuse qui était gentille. Bien une des seule qui n'avait pas le regard "Je te veux dans mon lit" dans ce fichu bar. Après m'être assuré auprès du proprio que ça allait pour emprunter son karaoké j'allai m'installer avec la bande de jeune filles m'occupant surtout de Chelsy. Les breuvage arriva ainsi que plusieurs tapas spécialité de la maison. les petites assiettes déposées devant nous je me servis. Je tournai mes prunelles vers la jeune femme en haussant un sourcil pour qu'elle se serve. Oui parce que j'avais entendu son ventre gargouiller. Je n'avais rien dit simplement la regarder attendant qu'elle se serve. Je me servit de rouleau de saumon dans un pâte phyllo, de fondue parmesan, de crevettes à la noix de coco, un peu de tapenade aux olives et les petits pitas,  enfin de tout ce qu'il y avait sur le plateau. Tout en mangeant nous discutions un peu quand elle me demanda mes truc pour la nervosité. J'haussai un sourcil en l'entendant avalant ma bouchée lentement.

- Mes trucs? Je vais être honnête avec toi j'en ai pas vraiment.


Juste le souvenir d'entrer en scène, ce trac qui vous bouffe de l'intérieur et qui vous fait douter de vos capacités. Celui qui vous donne soit envie de vous sauvez à toute jambes ou encore celui que vous allez crever sur place. Juste ce souvenir me fit secouer les mains. Avant de remonter mon regard vers la brunette.

- En fait je passe le plus de temps possible avec mes musiciens car je suis toujours le dernier à entrer en scène. Ce moment pour moi est important car c'est le moment de solitude que j'ai besoin pour... je sais pas comment dire mais me faire une bulle. Pendant ce temps je ne veux pas que personne me parle ou me dérange. Un jour j'ai entendu un artiste dire que la journée où tu n'as plus le trac, tu n'as plus rien à faire dans le métier. Alors je prends le temps de canaliser cette énergie, ce trac qui me donne envie de crever en une énergie pour donner à la foule.

Je pris une autre bouchée de tapas avant de me tourner vers le jeune fille suspendu à mes lèvres avec des étoiles d'envie dans les yeux. Je poussai un léger soupir en tournant mon regard vers la jeune femme.

- Tu sais le trac n'est pas plus mal Chelsy. Ceci donne une... "drive" pour faire un bon spectacle. Maintes fois j'ai eu envie de m'en aller, de quitter la salle de spectacle. La raison pourquoi je suis resté c'est parce que les gens dans la salle était venu pour me voir, ils étaient venu pour moi. Il avaient dépenser de l'argent pour un billet, avait une soirée en amoureux pour s'amuser alors je me suis toujours donné comme mission de leur donner le meilleur de moi-même.

Le repas improvisé se déroulai plutôt bien en fait, mis à part les question un peu gna gna des jeune filles. Comme mon genre de femme, auquel je répondis que mon genre de femme s'appelait Astrid et que j'étais bien avec elle. Impossible qu'elles n'en aient pas entendu parler on a fait la manchette aussitôt débarqué de l'avion. Ou encore si j'avais des "cadeau" spéciaux comme des soutient-gorge ou des petites culottes que certaines femmes lançaient sur la scène. Je fronçai les sourcils devant leur questions niaise mais répondit poliment comme toujours. Finalement nous finîmes le repas la bedaine pleine et quelques restes dans les divers plat. Quand la serveuse vint nous voir je me levai et la suivit au bar lui demandant de mettre les reste dans des plat pour apporter et de mes les garder au bar.

- Earl le système est branché?

- Tout est prêt pour la jeune dame et toi Cowboy. Tu veux que je te prête quelque chose?


- Un autre micro et se sera parfait.


Aussitôt le propriétaire s'affaira à trouver un pied de micro et le dit micro pendant que je retournai à la table. Je m'arrêtai à la table et posai mes mains sur le dossier de ma chaise.

- Chelsy tu veux me suivre s'il te plaît? Earl va tout arranger pour qu'on soit prêt.

Je pris donc la direction de la scènette et me penchai vers la jeune femme en plantant mes yeux dans les siens.

- Je t'ai fait préparer les reste du repas. Tu les apportera chez-toi. Tu dois pas beaucoup manger à entendre ton estomac. dis-je tout bas avec un sourire
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 09/05/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Mer 21 Juin - 15:45

Les filles assisent avec nous à la table me lançaient des regards de plus en plus assassins que je me faisais un plaisir d'ignorer complètement. Nos breuvages arrivèrent suivi des tapa, l'odeur faisant gargouiller mon ventre. Timide, je fini par me servir et commandai à manger, tout en discutant avec le chanteur qui semblait, tout comme moi, ignorer complètement les filles. Lorsqu'il me dit ne pas avoir de truc pour vaincre le stress qui me paralysait complètement et faisait en sorte que j'étais totalement incapable de monter sur un scène, je baissai les yeux. Si même un chanteur habituer à gérer ça me disait ne pas avoir de trucs pour gérer sa, j'étais fichu. Je ne rêvais pas de faire une carrière dans la musique, mais au moins d'être capable de m'amuser en chantant sans avoir à trainer avec ses filles que je trouvais de plus en plus immatures et hypocrites. Relevant le regard, il m'expliqua ce qu'il faisait avant chaque spectacle, sa façon à lui finalement de faire de se stress un bonne chose. Je l'écoutai attentivement, mais lorsqu'après une bouché il me dit avoir eux souvent envi de quitter la salle à cause du trac, je baissai le regard. Si lui avait souvent eux envi de le faire, moi je l'avais fait. J'avais été tellement morte de trouille que j'avais fuis sous le regard de pleins de gens. Encore une fois cependant je ne dis rien les filles étant toujours à la table et écoutant le moindre mot de notre conversation. Tentant d'attirer l'attention du chanteur, les filles commençaient à lui poser des questions toutes plus idiotes les une que les autres, ce qui me permis de me plonger dans mes réflexions... Et de laisser le stress me tordre les trippes devant le fait de chanter devant des gens et ce même si c'était avec Elliot. Je ne me rendis pas vraiment compte qu'il s'était levé, ce fut la voix d'une des filles qui me ramena sur terre. Chelsy! Tu écoutes, oui? Hein? Tu penses le monopoliser toute la journée ou on va pouvoir s'amuser avec lui nous aussi? Ses pas à moi que vous devez le demander, mais sérieusement si vous continuez avec vos questions aussi stupides, je ne serais pas étonnée qu'il ne veule pas passer grand temps avec vous... Le voyant revenir aucune des filles n'osa ajouter quoi que ce soit.

À sa demande, je me levai très lentement pour le suivre, le coeur commençant à tambouriner et mes mains à trembler en m'approchant de la petite scène. Chanter sous l'effet de l'alcool avec les fille, était une chose, chanter avec lui sans rien avoir bu en était une tout autre. En l'entendant me dire qu'il avait fait préparer le reste du repas pour moi, je détournai le regard, morte de honte, le rouge me montant à nouveau aux joues. Je... Pour être franche, je ... heu... Je poussai un soupir en baissant finalement les yeux. Merci. Maintenant que nous étions loin des oreilles indiscrètes des filles, je pouvais lui dire à quel point mon trac était grand. Relevant la main, je la regardai trembler. Je sais que pourtant la salle est presque vide... Mais aussitôt qu'il y à quelques personnes, j'ai l'impression que des millions de paires de yeux sont braqués sur moi. Je relevai un regard timide sur Elliot, avant de me mordre la lèvre et de regarder à nouveau le sol. Tu me disais tout à l'heure que souvent tu avais envi de fuir la salle de spectacle... Et bien moi je l'ai fait. Une chorale complète comptait sur leur soliste et une fois sur scène j'ai... Complètement paniquée et j'ai figé devant une église remplis de gens pour la messe de minuit... J'ai fini par fuir et j'ai mis 3 ans avant de seulement chanter devant quelqu'un. Je fini par le regarder à nouveau, un sourire apparaissant sur mes lèvres. J'adore chanter, je chante presque tout le temps. Je ne veux pas en faire ma carrière première, mais vaincre se trac et pouvoir chanter lorsque sa me plaît devant les gens sans être obliger d'être avec ses... Enfin, tu comprend?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 438

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Mer 21 Juin - 17:45

La jeune fille un talent non négligeable en fait. Sa voix perçait des autres greluches avec qui elle était.  Oui je les ignorait volontairement parce que bon j'étais pas bête non plus à voir leur yeux. C'était clair qu'elles voulaient s'amuser avec le chanteur et malheureusement pour elles j'étais avec la plus belle fille de Miami. Quand la.jeune fille me demanda mes trucs pour la nervosité j'étais un peu mal de lui dire que je n'en avais pas vraiment. En fait c'était une genre de poussée d'arenaline qui faisait en sorte que je monte et performe à chaque fois. 

Nous mangions bien et on discutaient. Bon ok les questions et les rires niais des filles me faisait froncer des sourcils mais je restais poli. Une fois repu je demandais au proprio de m'apporter un autre micro. En revenant vers la table démandant à la jeune femme de me suivre. Une fois loin de la table elle pourrais se montrer plus à l'aise. Je lui fis savoir que j'avais fait garder les restes pour elle puisque son estomac semblait vraiment vide. A son merci je répondis par un sourire et aussitôt elle se montra plus bavarde. Je l'écoutai attentivement et je comprenais que le trac pouvais paralyser certaines personnes. Je poussa un long soupir comprenant sa situation. Je tirai un banc à moi et lui fit signe  de s'asseoir.

- Écoute j'ai pas été toujours aussi à l'aise en fait. J'ai déjà eu un groupe de hard rock. Et je te jure on étais très mauvais et bon.... la nervosité oui j'en avais. Ou ça changer c'est quand j'ai commencé à faire du country.

 Je me raclai la gorge et prit deux minutes pour penser. 

 - Avant de faire du country j'ai failli me sauver en courant de la scène.  Maintenant oui je suis encore nerveux mais comme je t'ai dis je le transforme en énergie positive. Mais si tu veux un petit truc. Pense à une personne devant qui tu chanterai sans problème, sans gêne. Il doit y en avoir une  non?

 Je restai devant elle attendant qu'elle réfléchisse. 

- Cette personne doit quand même être importante pour toi. Une fois que tu as cette personne en tête imagine que la salle c'est simplement cette personne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 09/05/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Mar 18 Juil - 13:52

À la demande du chanteur, je m'étais levé et l'avait suivie, ignorant le regard envieux et rageurs des filles. Après l'avoir remercier, morte de honte pour les reste du repas, je lui avais finalement raconté à quel point mon trac était énorme. Mes dires appuyé par les tremblement de mes mains. M'asseyant face à lui, j'écoutai son histoire, éclatant de rire en l'entendant me dire qu'il avait déjà fait partie d'un groupe hard rock. Je repris cependant vite mon sérieux. Excuse moi, je ne t'imagine juste pas chantant du hard rock... Mais en quoi le fait de changer de style musical à changer quelque chose à ton trac? J'écoutai ce qu'il me dit après l'avoir laissé réfléchir. Sa question me prit cependant au dépourvue. Devant qui est ce que je pouvais chanter sans retenue, sans gêne, n'y réserve? Un visage fini par apparaitre rapidement dans mon esprit. Il me demandait toujours de chanter, sa voix de canard se joignant toujours à la mienne à la fin, me faisant toujours éclater de rire. Shawn me manquait terriblement, c'était le membre de ma famille qui me manquait le plus. On ne se voyait pas souvent, mais nous étions très proche l'un de l'autre. Mon grand frère. Il chante comme un canard, mais il est génial et adore m'entendre chanter et j'adore chanter pour lui... Je fis un sourire à Elliot avant de tenter de me concentrer sur Shawn, mais une crainte me fit de nouveau regarder le chanteur. Tu ne me laissera pas seule et m'humilier hein? Pas devant... Elles? S'il fallait que je fige sur scène ou fuit et qu'elle assistait à sa, j'allais en entendre parler toute ma vie...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 438

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   Mar 18 Juil - 17:02

J'avais demandé à se qu'on nous apporte un micro de plus et je ne les avait pas allumés encore profitant ainsi de cet instant de complicité entre nous. Alors la jeune femme avec moi je m'assied sur le tabouret et lui dit simplement que j'avais pas toujours été aussi à l'aise sur une scène surtout adolescent. On était tellement mauvais comme band en plus! Oui elle pouvait bien rire car si elle nous avait entendues... elle serait sourde je pense.

- C'est l'effet que ça fait quand je le dis. Mais tu sais.. adolescent on se cherche toujours un peu et visiblement le hard rock lui ne m'avait pas trouvé. Et pourquoi ça changé quand j'ai commencé le country? Simplement parce que c'était le genre de musique que je chantais depuis toujours.

Le tenancier me sorti une vieille guitare qui devait traîner depuis des siècle derrière son bar. Je le remercia gentiment posant la guitare sur ma cuisse et tournant les clés pour l'accorder simplement.

- Le country même si je le fais teinté de rock, reste ma musique de prédilection donc pour moi changer de style musical a aider à ce que je focus plus sur ma musique sur ce que j'ai l'air sur scène.

Je relevai les yeux de la guitare une fois accordée et lui fit un sourire en lui demandant de penser à une personne, une seule devant qui elle ne serait jamais intimidée de chanter. Bon ceci pris un moment mais elle fini par trouver. Son frère, bien alors son frère donc.

- Parfait! Ton frère. Alors imagine ici que chaque personne ici est ton frère. Si ça peut t'aider tu ferme les yeux... enfin pour commencer.

J'allais lui demander ce qu'elle voulait chanter mais elle se tourna vers moi la panique dans le regard. Je m'appuyai sur la guitare croisant les doigts ensemble et lui fit un léger sourire en coin jetant un bref coup d'oeil à la table.

- Je suis pas un lâcheur, si tu me connaissais un peu tu saurais que je ne te laisserais pas seule ici. Puis tu peux parler librement les micro son pas ouvert encore. Puis entre toi et moi... elles n'arrivent même pas à la cheville de ma copine. fis-je avec un clin d'oeil.

Je me relevai me raclant la gorge glissant mes doigts sur le morceau de bois. Je relevai mes yeux bleus vers elle en haussant un sourcil.

- Alors qu'est-ce que tu désire chanter?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
En promenade on rencontre de drôle de pinson (Chelsy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rang C] Une promenade qui tourne mal...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Petite promenade pour se détendre (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Design District-
Sauter vers: