Partagez | 
 

 I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Dim 23 Avr - 22:41



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

J'avais officialisé ma relation amoureuse avec celle qui partageait ma vie depuis six ans. J'en avais assez de me cacher je voulais vraiment pouvoir vivre ma vie normalement sans que personne ne me dicte quoi faire , car je n'aimais pas du tout cela. J'avais vraiment besoin de pouvoir être moi même sans penser ce que pense les autres autours de moi. Même si j'avais annoncer la nouvelle devant tout le monde dans un late show avec avec moi dans cette émission la personne que je ne pensait pas avoir près de moi a se moment la. Oui c'était bien connue entre moi et Elliot c'était pas toujours rose. Mais je l'avais remercier pour ce qu'il avait dit lorsque j'avais annoncer a tout le monde mon homosexualité a la fin de l'émission.

Oui il pouvait être quelqu'un de très respectueux. Il n'était peut-être pas l'homme que je pensait. J'étais debout tôt aujourd'hui. Gracie dormait encore , je la laissait dormir et m'occupait des enfants. Je prépara les filles pour l'école et la plus jeune pour sa journée avec la nounou , car Gracie et moi devions retourner au travail après l'annonce de notre relation et celui de l'arrivé prochaine de ce bébé et aussi le fait que les gens avait fait le rapprochement entre Tatiana et moi et bien disons que nous avions beaucoup de boulot. Cela nous rendait très heureuse en fait, parce que je vivais que pour mes fans a vrai dire. En dehors de ma famille bien sur. Après que tout le monde soit près je décida donc doucement d'aller réveiller Gracie.


Puis une fois ma petite amie réveillé et que tout le monde fut prêt a partir nous montions tous dans le gros suv avec notre chauffeur a l'avant. Ma soeur allait nous rejoindre au label. Plus on se rapprochait du label plus je sentait que quelque chose n'allait pas premièrement a cause de la voiture de patrouille qui se trouvait devant le label et la tonne de journaliste dans le cartier. Une fois le véhicule stationner mon chauffeur ouvrit la portière et je put descendre suivie de Gracie. Aujourd'hui j'avais décider de faire simple côté vêtement j'avais simplement enfiler un chemisier beige-rose que j'adorais avec un pantalon classique noir et une paire de bote de cowboys que je portait toujours et que j'adorais. Je n'était pas trop chargé point de vue du maquillage non plus j'avais décider de faire simple parce que normalement je ne devais pas passé devant les caméras aujourd'hui et que j'étais très sobre dans la vie de tous les jours. Mais comme j'adorais la mode cela se voyait...

Je fit alors sortie Gracie de la voiture qui portait une magnifique robe pastelle qui faisait a peine ressortir son petit ventre rond qui était magnifique. J'étais heureuse d'être avec elle aujourd'hui. Puis ma soeur accourut vers moi. Je ne comprenais pas du tout ce qui se passait.

Alors elle m'expliqua que quand elle est arrivé avec mon ex-mari qui était l'un de mes producteurs a qui je faisais encore appelle, et oui il était encore dans mon entourage même si j'avais refait ma vie c'était une relation différente entre nous deux maintenant, il y avait une porte en verre qui avait voler en éclat et une vitre. Puis une fois qu'elle est entré pour voir s'il manquait quelque chose il y avait une boite de forma étrange qui trônait sur mon bureau avec une inscription dessus : << Ouvre moi et tu meurt....ouvre moi pas et tu meurt...>> Donc elle avait appeler les flics immédiatement et que personne pouvait entré a l'intérieur avant que les artificiers face leur travail , car il ne savait pas ce qu'il y avait a l'intérieur de la boite.


Mes artistes arrivaient au compte goutte et les journalistes commençait a s’amasser autour de The Cowboys line. Je devais parler a la presse le plus rapidement possible pour évité tout genre de rumeur , mais je devais parler avant a celui en charge de l'enquête. Ma sœur partie voir l'agent qui l'avait interroger pour lui dire que la propriétaire étant moi venait d'arriver s'ils avaient des questions. 
CODE BY MAY


Dernière édition par Juliette L. Warren le Jeu 7 Sep - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Lun 24 Avr - 13:16

J'avais pris le temps de déjeuner avec mes deux petites femmes. Je tentais de le faire le plus souvent possible et ce matin je m'étais même permis de taquiner ma fille et promettre une belle soirée à ma tendre épouse. J'arrivai donc au poste et allai me vêtir mettant ma veste, ajustant ma ceinture et direction la salle de briefing. Rien de nouveau en fait. On parla de nos dossiers, ou on en était rendu... enfin on voit le truc.

 À peine le pied dans mon bureau que mon téléphone sonna. En deux minutes j'avais été chercher mon sac et sauter dans ma voiture. J'arrivai dans un crissement de pneus attrapant mon sac et mon casque. Je me fit interpeller par mon supérieur.  Pourquoi un label de musique?  Une jeune femme me parla et me.désigna une belle rouquine plus loin. Je m'avançai vers elle l'adrénaline au fond.

 - Madame. Agent Sutton, c'est moi qui s'occupera de ceci. Il c'est passé quoi? 

 Je fronçai les sourcils. Ce n'est pas la chanteuse qui avait fait son coming-out lors d'un late show? Oui! On en avait parler dans les journaux le lendemain! Mais... pourquoi une chanteuse? Elle était somme toute inoffensive. J'ajustai ma veste vérifiant mes poches. Ok... donc je ne sais pas combien de temps je serai ici, combien de temps je devrais être sur un rapport. Putin de merde... une autre soirée remise à plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Lun 24 Avr - 20:53



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

Ma sœur était revenue près de moi après qu'elle aille parler a un jeune homme. Elle était plus au courant de ce qui se passait présentement. Je ne comprenait pas du tout pourquoi ont s'attaquait a mon label. Pourquoi les gens faisait-il se genre de chose alors que nous avions rien fait de si répréhensible nous avons fait que avouer notre amour. Et oui je ne pouvait plus rester dans l'ombre comme cela je voulais simplement être moi même et vivre ma vie comme je pouvais sans pouvoir être quelque d'autre que je n'étais plus en fait.

C'était vraiment plus fort que moi je devais être moi même. J'en avais mare de ce qui se passait autour de moi des gens qui me prenait pour quelqu'un que je n'étais pas cela faisait si longtemps que j'avais envie de dire au grand jour oui je suis lesbienne et oui je suis en couple avec une femme merveilleux. Donc pour tous mes fans le fait que je sois Lesbienne ou Hétérosexuelle n'avait absolument rien changé , mais pour quelqu'un cela avait changé beaucoup de chose puisqu'il avait brisé les vitres et la porte de mon label et qu'il avait déposer un colis avec une inscription étrange sur la boite. J'étais près de ma famille et de mes artistes qui arrivaient tous pour commencer leur journée. J'essayais du mieux que je pouvais leur expliquer ce qui se passait. Puis quelqu'un m'interpela , je fini donc par me retourner et par dire :

- S'il vous-plait appeler moi Juliette. Ce qui ces passé en fait lorsque ma sœur est arriver au label ce matin la porte en verre et les fenêtres était cassé , je ne comprend pas d'ailleurs pourquoi l'alarme n'a pas sonné et lorsqu'elle est entré pour voir si quelque chose manquait elle a trouver un colis sur mon bureau avec une drôle d'inscription. Elle n'a rien toucher et a préféré appeler directement la police.

Je tenais la main de Gracie dans la mienne. Je pouvais sentir qu'elle était nerveuse. Je l'étais aussi, mais je faisais tout pour que cela ne se voit pas du tout parce que je voulais rester forte pour ma petite amie et pour mes artistes qui étaient tous très inquiet et se demandaient se qui allait arriver maintenant. Je ne pouvait pas leur donner de renseignements pour le moment , mais je devais rester forte pour être le point de repaire de tout le monde. Je ne voulais pas que personne s'inquiète trop pour cette affaire qui n'étais surement rien qu'une blague juste pour faire peur.

Je ne pensait jamais que quelqu'un pouvait mettre une bombe dans mon bureau et sortir du label sans que personne ne le voit fracasser les vivres en ayant neutralisé l'alarme , car elle n'avait pas du tout sonner. Mon téléphone cellulaire était relié a l'alarme du label si elle c'était déclenché j'allais avoir un message sur mon téléphone et la compagnie de sécurité aussi.    
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Mar 25 Avr - 0:50

La rouquine tentait de garder le contrôle mais dans ses yeux ont voyais bien qu'elle paniquait. Moi j'avais la formation et l'entrainement pour garder mon sang-froid... enfin de l'extérieur car présentement l'adrénaline déferlait dans mes veines. Je l'écoutai patiemment les yeux dans les siens cependant en l'écoutant je fronçai les sourcils. L'alarme pas déclenchée? Les vitres brisées? Visiblement quelqu'un qui connaissait l'établissement.

- Ok, calmez-vous je vais vérifier tout ça. Restez à notre disposition d'accord?

Je mis le casque sur ma tête et balançai mon sac sur mon épaule. J'entrai au pas de course. Mes yeux vérifiant chaque recoins. Des éclats de verre, des papiers épars quand j'entendis mon nom je relevai la tête. L'agent me fit signe des doigts donc je laissai ce que je faisais pour me diriger vers le bureau. Là sur le bureau il y avait une boîte. Je regardai l'inscription sur la boîte en fronçant les sourcils. Si je l'ouvrais tout pétait ça voulait dire soit il y avait un minuteur soit un détonateur à distance.

- Putin de merde... dis-je tout bas

-Jack, dis-nous ce qu'il y a?

- Vous faites un périmètre de sécurité, éloignez les curieux. Je sais pas s'il y a une minuterie ou un détonateur.

Je pris une grande inspiration et sorti mon petit exacto. Mais avant ça je fis un examen visuel de la boîte, du bureau. On ne sait jamais s'il n'y a pas des fils ou si la chaise en tant que telle servait de détonateur. Malgré mes gants je pouvais presque sentir chaque chose que je touchais comme si j'étais main nues. J'étais dans ma bulle. Le temps, l'espace tout s'évaporait. Même les paroles des gens autour étaient des murmures. Ne voyant rien qui pourrait présager une explosion éminente je me relevai et retournai à la boîte. Doucement je fis une petite entaille à la boîte pour vérifier l'intérieur. Une fois certain que ça ne sauterait pas au visage j'appuyai sur le bouton à ma veste.

- On il n'y a pas de détonateur visible donc j'ouvre la boîte. Une petite entaille seulement pour vérifier s'il y a une minuterie. Pendant que je fais ça demandez-lui s'il y a de ses employés qui ont fait parti de l'armée ou des Marines. C'est assez complexe comme bombe...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Lun 1 Mai - 1:44



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

Je ne paniquait pas du tout j'essayais juste de recaller tout nos rendez-vous aujourd'hui. Une chance que chaque soir comme je partait la dernière du bureau avec Gracie je prenait toujours mon agenda pour savoir ma journée du lendemain rapidement. Je regarda Gracie et lui dit de se mettre sur le téléphone pour reporter tout les rendez-vous possible que nous allions être coincé ici pour un moment. Je demanda a mon chauffeur de pouvoir m'installer dans la limousine pour travaillé un peu au calme. C'était beaucoup plus calme a l'intérieur , quand des gens arrivait de plus en plus je dut me contraindre  a dire a ma soeur ainée a prendre la relève et que je devais faire une déclaration devant les caméras des journaux télévisé. Je me demanda alors si je devrais pas mieux en parler avec le chef des policiers pour savoir s'il y avait des chose que je ne mettais pas dans mon discours. Donc je fini par ressortir de la voiture.

Je fit signe a l'agent le plus proche de moi pour qu'ils disent que je voulais parler a l'agent le plus haut placer qui était en charge de cette enquête. ils s'installa alors avec nous dans la limousine et nous avons put écrire un discours que je pourrai lire au journaliste lors de la conférence de presse que nous ferons finalement avec eux au poste après que tout cela soit terminer.

Je regarda ma copine voir si tout allait bien pour elle. Je ne voulais pas qu'il lui arrive quelque chose a cause de cette ambiance pourrit que personne avait demander et qui cela devait simplement être du a cause de cette annonce que nous avions fait il y a quelques jour de cela. C'était vraiment difficile pour moi de faire cette annonce , mais je ne pouvais plus vire dans l'ombre comme cela. C'était beaucoup trop contraignant pour moi cela. Je regarda en direction de mon label je voulais savoir ce qui se passait. Je voyais toujours l'homme qui était encore dans mon bureau et rien ne semblait bouger pour. Mais je sentie soudainement la limousine démarré pour se rendre plus loin dans la rue. Nous nous demandions tous pourquoi ce changement de direction et que tout le monde était évacuer dans un bon rayon du label. Nous nous retrouvions tous dans un parking d'un magasin a attendre de pouvoir regagné nos locaux et pour notre par appeler notre assurance pour pouvoir avoir quelqu'un qui venait réparer les dégâts.

Et vivre le prit de leur assurance qui vont augmenté. Même si cela était déjà assez chaire comme cela. Je travaillais dans la limousine avec ce que je pouvais récupérer du serveur a distance et ce que j'avais papier. C'était vraiment quelque chose que je n'aimais pas faire. Je devais rencontrer des artistes ce matin . Ne pouvant plus de la chaleur de la limousine je fini par sortir laissant ma copine qui c'était endormie sur la banquette près de moi.

Une fois que je me retrouva seule a l'extérieur de la limousine , j’ajuste mon chemisier et mon veston que je portais je ne voulais pas ne pas être présentable un homme s'approcha de moi et me demanda alors si des employés avait fait l'armée ou des Marines. Je pensa quelques seconde et dire.

- Nos gardes du corps son tous des anciens Marines , Militaire et Policier pourquoi ?

Je ne connaissait pas du tout ce qui se passait présentement , donc j'étais un peu stresser a cause de tout cela, mais ne le laissais pas du tout paraitre pour ne pas inquiéter Gracie.
 
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Mar 2 Mai - 13:51

J'étais dans les bureaux du label. Le désordre dans le bureaux, les éclats de verres qui crissaient sous mes bottes et cette putin de boite. J'avais examiné sur les.mur, les pots, les vase même sous la chaise pour voir s'il n'y avait pas un détonateur ou un dispositif qui nous ferait voler en mille morceaux. En découpant un petit coin de boite. Je leur demandais alors si dans son personnel il y avait d'anciens militaires ou des Marines. Tout en faisant un examen de la boite J'attendis la réponse.  

 - Putin... ok alors il va falloir qu'elle nous fournisse une liste de tout ses employé qui sont ou on été dans les forces militaires ou de l'ordre.  Ils faudra faire ensuite une recherches et voir ceux qui ont été de près ou de loin en contact avec les explosifs. 

 [i]- Tu as une piste Jack? [i]

- La bombe est complexe. Trop pour un néophyte. C'est pas le type de bombe qu'on trouve sur internet.

 Le superviseur poussa un soupir et se tourna vers la rousse. 

- Madame,  il nous faudrait la liste de ces employés. Ce que notre agent nous dit c'est que la bombe est complexe. Mais pour le moment il examine toute les possibilités pour la désamorcer. 

 De mon côté mon coeur tambourinait dans ma poitrine et la sueur perlait mon front. J'étais dans une bulle et lentement j'ouvrais la boite en laissant l'intérieur intact. En examinant attentivement je vis que les dit détonateur étaient collé aux côtés de la boite et sur le dessus. Donc si on la prenait en tenant les côtés en relâchant elle explosait. 

 Je me relevai et fit sortir les agents avec moi pour aller rejoindre mon supérieur en lui expliquant la situation et que ça allait prendre un bon moment avant que je la désamorce. En parlant je croisai le regard de Juliette. Aussitôt je me dirigeai vers elle.

- Juliette? Écoutez je serais franc avec vous. La bombe n'a pas été placée là au hasard. Depuis votre annonce avez-vous remarquez si des gens avaient changé d'attitude avec vous?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Jeu 4 Mai - 0:07



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

Je paniquais quand même même si je ne le montrais pas du tout . C'était quand même quelque chose de très effrayant pour moi de  pensé que quelqu'un qui était dans mes gardes du corps voulais faire ce genre de chose. D'ailleurs , je fis signe a l'agent que c'était trop pour moi, que je  devais me  retiré quelque instant. Les gens de l'agence de sécurité, qui a par ma famille, sont les personnes a qui je faisais le plus confiance. j'avais peur maintenant pour ma sécurité et celle de mes filles qui était maintenant avec des gardes du corps. C'est cela qui me faisais paniqué maintenant qu'il m'arrive quelque chose c'était autre chose , mais qu'il arrive quelque chose a mes filles a cause de moi c'était autre chose. c'était quelque chose de vraiment paniquant pour moi.

Voila ce qui me faisais paniqué maintenant. C'était vraiment difficile de reprendre le dessus maintenant. Gracie qui c'était réveillé sortait de la limousine au moment ou je me mit a paniquer. C'était vraiment au bon temps , car j'avais besoin souvent de quelqu'un pour reprendre le dessus dans tout cela. C'était vraiment difficile pour moi.

- Gracie : Est-ce qu'il serait possible de savoir si nos enfants vont bien , car elles sont toutes les trois avec leur gardes du corps présentement ?

Dit-elle en sachant que c'est ce qui allait surement me rassurer. C'était vraiment difficile de ne pas savoir si mes filles allait bien autant celle qui était a l'école que celle qui était avec la nounou. Mes filles pour moi était ma plus grande fierté.

- Gracie : Je crois qu'il serait mieux de discuté dans un endroit a l'habrit des journalistes disons que parfois s'ils entendent quelque chose ils diffuse toujours de façon innaproprier la nouvelle. Et cela nous fera plaisir de vous fournir ce genre de liste. Les agents que nous employons pour nos gardes du corps sont tous de la même agence.

Je fini par réussir a me calmé avec l'aide de Gracie et de ma soeur qui était près de moi aussi c'était vraiment ce que j'avais le plus besoin présentement. Même si j'aurais aimé avoir mes parents aussi près de moi. Je regarda alors ma soeur et fini par lui dire.

-Cela ne serait jamais arrivé si j'aurais suivis tes conseilles et ne jamais avouer ma relation.

Ma soeur fini par me regarder et me prendre dans ses bras pour me dire que ce que je venais de dire n'étais pas vrai que j'étais a ma place maintenant que c'était vraiment important pour moi de l'avouer , car je voulais vraiment être moi même pas une autre que moi. C'était vraiment différent maintenant. Je pouvais être moi même sans être celle que les autres voulais que je sois. 

Je regarda le jeune homme qui se trouvait maintenant près de moi et je fini par dire après qu'il m'est demander si les gens avait changé d'attitude avec moi ou non depuis mon annonce.

- Tout le monde agit différemment avec moi.Je suis sur que vous même vous le feriez si vous seriez venue ici avant que je fasse cette annonce vous ne penseriez pas de la même façon.

Dis-je avant d'être déranger par mon téléphone portable. Je recevais un texto qui me dit alors.....

Tu aime cela quand on joue avec toi.... Ouvre cette boite ou je fais tous sauté....

Je passa mon téléphone a Jack et je lui dit.

-Vous voyez ce qui arrive. Je ne peux pas du tout dire a qui est ce numéro je ne le reconnait pas. J'ai beaucoup de message de ce genre depuis l'annonce. Toute mon monde a changé , parce que j'ose maintenant être moi même.

Dis-je au jeune homme. Pour lui faire comprendre que tout était différent maintenant.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Sam 6 Mai - 13:56

Encore à l'intérieur je donnais mes indications à mon supérieur pendant que moi je continuais l'examen de cette bombe. C'était à n'y rien comprendre... pourquoi les gens sont si cons? Si c'est ce que je pensais c'était vraiment une idée stupide de mettre une chanteuse, une future maman et combien d'innocentes victime pour une simple annonce!

Mon supérieur était donc dehors et quand il vit Gracie il eut un regard compatissant pour la jeune maman.

- Nous avons envoyez deux de nos agents nous en assurer madame. Ils prendront la relève de vos gardes du coup le temps que nous élucidions cette affaire. Comme vos garde du corps sont tous de la même agence alors ils sont tous suspendu le temps que nous fassions nos recherches. Avez-vous un endroit que personne ne connait sauf vous? Vos enfants seront en constante surveillance par nos agents.

J'arrivais comme elle disais qu'elle aurait dû l'écouter, donc de ne jamais révéler sa véritable orientation. C'était tellement une connerie. Je relevais un regard vers elle compatissant. Tout le monde devrait être capable de vivre son amour et ce librement sans tabous, ni regard de travers. Je ne comprendrais jamais pourquoi on voulait ou souhaitait faire du mal à des gens pour des divergence de croyances ou d'opinions. J'étais donc sortit du label et allai directement vers elle et lui demandai si elle avait remarquée si des gens avaient agi différemment avec elle. Sa réponse arriva rapidement d'ailleurs. je lui fit un sourire compatissant.

- Je comprends Juliette. Mais certains ont pu changer de comportement radicalement.

On fut dérangé par son téléphone et en me le tendant je lu rapidement le message et le tendit à mon supérieur. Je relevai le regard vers elle mon regard passant de brun-vert à un brun foncé. Je pinçai les lèvres. Oh que non ça ne sauterais pas! Je n'étais pas renommé dans mon domaine pour laisser une bombe sauter.

- Je vais arranger ça et vous retrouverez vos locaux. Promesse de Jack Sutton.

Le regard de mon supérieur se leva sur moi ahuri. Je lui fit un signe de tête et retournai à la course dans les locaux. Oui j'avais fait une promesse mais pas n'importe laquelle! Quand je faisais ce genre de promesse mon entourage savait que je ferais tout pour honorer ma parole. Bon Juliette ne pouvait pas le savoir mais mon supérieur oui. Il ordonna d'ailleurs qu'on tente de retracer l'appel. De mon côté je remis mon casque et retournai dans cette salle. Je ne sortirais pas d'ici tant que cette putin de bombe ne représenta aucun danger.

J'examinai le tout il y avait une détonateur principal c'est certain. Après de longues et interminables heures je le trouvai enfin et coupai le fil principal. Bon oui j'étais nerveux en le faisant mais rien ne sauta. Ej coupai les fils des autre détonateur et demandai à ce que le périmètre soit clair pour que je puisse sortir avec la boîte. Ce que je fis avec grande précaution en la posant à mème le sol et l'ouvrant pour ainsi enlever tout ce qui pourrait être suceptible de faire une flammèche. Lentement je la démontai et mit le tout dans des sac à indice en les numérotant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Lun 8 Mai - 1:37



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

Pour moi la pire chose qui pouvait m'arriver dans la vie c'est de perdre ce que j'ai de plus précieux au monde qui n'est pas du tout mes fans , mais bien ma famille et oui si je perdait l'un des membres de ma famille je ne pourrais pas vivre normalement après.

Cela me faisais totalement et complètement peur de ne pas savoir ce qui arrivait avec Chloe et Alexane , mais surtout avec Tatiana qui devait être effrayer par tout cela. J'avais les mains qui tremble et qui devenait moite. J'avais vraiment peur de tout maintenant un rien me faisait sursauté. Lorsque ma soeur Isabella déposa sa main sur mon épaule je sursauta et me tourna d'un bon vers elle. Je n'avais pas besoin de parler pour qu'elle comprenne quand qu'elle état d'esprit j'étais présentement. Elle me prit dans ses bras. Et Gracie ce mit tout de suite a me prendre la main et a me caresser le dos. Ces simples gestes me calmait un peu , mais voir mes filles serait mieux.

C'est les yeux remplie d'eau que je rentra dans la limousine et que je me blottie contre ma copine une fois dans la voiture. Une fois dans la voiture cela était mieux pour discuté avec les agents.... Puis ce dernier nous demanda si nous avions un endroit que personne ne connait. Ce qui était vraiment difficile , mais je me rappelle soudainement d'un endroit tout a fait éloigner de la ville que mes parents avait fait construire pour leur vieux jours. Je regarda ma copine et je fini par dire entre deux sanglot involontaire.

- Il y a peut-être la cabane près du lac que mes parents ont fait construire pour leur retraite , je ne sais pas si nous l'avons encore ou si nous l'avons vendu lors du décès de mes parents. Mais pourquoi un endroit comme cela ?

Je me remit a paniquer. Je voulais vraiment savoir ce qui allait arriver avec mes enfants. Je voulais les voir toutes les trois je ne voulais plus les quitté jusqu'à ce que toute cette histoire soit terminer. Je ne voulais surtout pas qu'il arrive du mal a personne. Je regarda alors Gracie qui comprenait totalement ce que je vivais présentement , mais elle était aussi préoccupé que moi sans le montrer.

Puis l'homme me demanda de nouveau si les gens agissait différemment que avant mon annonce. Je fini donc par dire.

- J'ai bien sur eu affaire a ligue anti-gay et je crois que Chris mon garde du corp a sembler connaitre un membre de cette ligue , mais je ne pourrai vous dire qui.

C'est vrai que maintenant a bien y pensé c'était un peu étrange , mais je n'avais pas fiat de cas quand j'étais arriver face a cette ligue anti-gay. Je regarda Gracie puis Isabella.

Lorsque Jack me promis qu'on allait retrouver nos locaux intacte je m'en foutait de mes locaux c'était de mes enfants dont j'étais le plus inquiété. Je sortie un peu prendre l'aire lorsque je me fut calmé. A peine avais-je mit le pied dehors que je reconnue en cœur le : ''Maman'' de mes enfants. Je les accueillie avec joie dans mes bras. J'étais trop heureuse d'avoir mes filles au près de moi. Puis la petite Tatiana arriva avec la nounou. Je ne lâchait plus du tout mes filles depuis qu'elles étaient arriver tatiana avait retrouver les bras de Gracie et elle ne voulais plus la lâcher. Nous attendions tous avec impatience le Ok de toute l'équipes pour que nous puissions regagniez nos locaux et voir l'étendu des dégâts , car je savais que c'était assez grave comme dommage. 
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Mer 10 Mai - 14:28

Mon supérieur avait demandé simplement s’il n’y avait pas une place où ils pourraient apporter les enfants en sécurité loin de tout le monde. Un endroit secret que personne ne connaissaient simplement pour leur sécurité, que les enfants ne soient pas atteint. Enfin personnellement je ne le croyais pas mais valait mieux assurer leur sécurité. Moi étant papa j’aurais gueuler que ma fille soit ici avec moi.

Madame c’est simplement pour leur sécurité et les tenir loin des caméras et des journalistes.

Comme je sortais du bâtiment j’entendis ça mais je pris mon supérieur à part lui expliquant dans l’oreille que la chanteuse voulait sûrement avoir sa couvée près d’elle simplement pour qu’elle les rassurent. Un regard échangé et il s’éloigna me laissant seul avec la rouquine. La pauvre était complètement paniquée mais je tentais de lui poser des questions savoir où on se dirigeai avec cette enquête. Quand elle me dit qu’elle eut affaire à une ligue anti-gay je fronçai des sourcils. Oui ok ça pouvait être “normal” en tant que tel certaines personnes étaient assez rétrogrades et arrièrrées dans leur pensées alors ça valait même pas la peine de comprendre pourquoi ils étaient ainsi. Mais quand elle nomma un de ses gardes du corps je claquai des doigts pour qu’un agent note son nom.

Et cet homme il y a longtemps qu’il est à votre emploi? Quelles réactions il a eu en le sachant? Même le plus infime détail peut nous aider Juliette.

Ce fut des éclats de voix enfantines qui me firent tourner la tête pour voir une petite bande d’enfants se ruer vers elle. Pendant un instant je les regardai s’enlacer en repensant à ma propre fille. Elle ne supporterait pas ceci… sa malformation cardiaque lui ferait faire une crise. Mes pensées dérivèrent sur Nolène qui supportait tout ça avec une force et un calme que je ne pouvais croire possible. Comment réagirait-elle si un truc pareil nous arrivaient? Mal… très mal je le sais et j’en ferais les frais. Je me passai une langue sur les lèvres et lui fit un sourire rassurant.

Nous assemblons nos preuves et vous pourrez prendre possession de vos locaux.


Je fis un pas pour m’en aller vers le bâtiment quand je figeai en voyant les deux femmes se blottir contre leur progénitures. Je ne pouvais croire que des gens prenaient un malin plaisir à apeurer des gens pour une simple question d’orientation.

Juliette? Prenez soins d’eux. Allez dans la voiture si vous le souhaitez vos enfants et vous-même avez besoin d’eux.

J’étais un homme très famille même si je bossais comme un dingue mais si on s’attaquait à ma femme, à ma fille je deviendrais dingue. Je lui fit un dernier sourire et retournai à la bâtisse prendres tout les indices susceptible d’être utile. Aucun empreinte et selon l’équipe on aurait du mal à relier ça à quelqu’un en particulier. On passa donc de nombreuses heures avant que je puisse aller chercher Juliette. Je toquai deux coup sur la vitre avant de voir ses yeux planté dans les miens.

Vous pouvez venir avec moi? Simplement faire le tour et me dire qu’il manque quelque chose je vous prie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 07/05/2017 à Miami. J'ai posté : 143

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Dim 21 Mai - 5:04

Gracie en allant au travail avec sa femme Juliette jamais elle n'aurait pensé a cela, on voulait s'en prendre a sa femme et ça avait le don de l'énerver, la culpabilité elle en avait vue que certainement ça venait de leur annonce qu'elles vivaient ensemble, tout été chamboulée dans sa tête, d'ailleurs elle était comme une marionnette ou alors un zombie.
Elle l'entendait parler avec le policier et ça allait mieux quand elle avait leur fille dans ses bras, ça lui permettait de se calmer, il avait également la présence de ses belles filles, tous étaient dans le choc, et la décision a été prise de se cacher, pour que les journalistes ou les photographes de profiter de ce moment assez dure pour toute la famille Winter.
Elle était a coté de sa douce quand le fameux inspecteur vint taper a la fenêtre réclamant a sa douce de le suivre, elle trouvait qu'il valait mieux qu'elle y aille et que ça pouvait être important, ou même pourquoi pas un indice de quelques choses venant de cet individu qui avait amené ce colis, donc c'est calmement qu'elle lui dit.

" Oh oui mon ange vas y, je reste la et tout va bien se passer je te le promet mon amour "

Elle lui fît une grosse bise sur sa joue lui prenant sa main contre la sienne l'entremêlant fortement, même les filles de Juliette assez grande allaient dans son sens, en tous cas après les deux allaient avoir besoin de se retrouver rien que toutes les deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Jeu 25 Mai - 15:30



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

Je ne voulais pas du tout laissé ma femme seule ici je ne pouvais pas la laissé ici seule , le stress n'était pas du tout bien pour elle en se moment en particulier. Je ne voulais pas qu'elle perde le bébé je ne voulais pas qu'elle est si peur pour nous également . Donc je préférais qu'elle reste avec moi ici et que les enfants aussi. Elles iront avec la nounou dans la limousine et nous pouvons les avoir en sécurité a l'oeil. Je sais qu'elles vont bien avec un seule regard. Je ne pouvais pas le faire si elle partait a l'autre bout de la ville. Je ne voulais pas me séparer de Gracie et des filles.

- Je ne te laisse pas seule ici , les filles iront dans la limousine avec la nounou et nous les aurons a l'oeil , mais je ne peux pas te laissé tout de seule ici. Tu sais bien que le stress n'est pas bon pour toi.

Dis-je a ma petite amie en la regardant droit dans les yeux. Même si j'avais le coeur qui se débattait et que je ne pouvais pas ne pas réagir quand je savais que ma compagnie avait été attaqué comme cela et que ma famille était possiblement en danger. Maintenant que j'avais tout le monde avec moi cela me rassurait.

Puis l'homme de tout a l'heure qui m'avait demander ce qui se passait depuis mon annonce de mon homosexualité, que je dirais plus bisexualité. Je n'avais pas du tout eux de gros changement dans ma cote de popularité même j'avais un peux plus de popularité. J'avais bien sur les irréductible gaulois qui réagissait mal. Je fini donc par lui dire.

- il est mon garde du corps depuis mes débuts , il a toujours été directe je ne m'en fait plus pour lui parce que je le connais , mais disons que c'est le seule que je peux voir qui disons est rester très froid avec moi depuis l'annonce , il ne fait que se tenir près de moi avant comme je le connais depuis très longtemps on parlaient souvent du bon vieux temps. Mais depuis l'annonce il ne me parle plus de nos souvenir.

J'avais toujours mes filles avec moi. Mes aînées étaient debout dans mes bras et ma copine tenait dans ses bras maintenant la plus jeune qui ne voulait pas du tout la lâcher. En fait mes ainées non plus ne voulais pas du tout me lâché. C'était vraiment difficile pour elles de penser qu'elles aurait pu perdre leur mère si quelque chose c'était lorsque j'étais arriver au bureau sima sœur n'était pas arriver avant moi. l'histoire aurait put changer drastiquement. Après avoir répondu au question du jeune homme je fini par retourner dans la limousine avec les enfants et bien sur que Gracie est Tatiana son venue avec nous. Nous sommes rester en famille un moment puis après un moment le jeune homme est revenue me chercher pour voir s'il ne manquait pas quelque chose dans mes bureau.

Je fit le tour avec ma soeur et je remarqua que dans mon bureau il manquait une grande photo de famille , en fait c'était la dernière photo avec mes parents c'était une photo ou tout le monde était présent : mes parents , mes frères et soeurs , mes belles-sœurs et beaux-frère , mes neveux et nièce , mes trois filles et ma copine bien sur, bref tout le monde était présent je ne voulais bien sur retrouver cette photo qui trônait en toile de fond derrière mon bureau. On pouvait voir qu'il y avait une démarcation du au soleil qui était sur le avant qu'on le retire.

-Tout y est sauf le grand cadre qui était sur ce mur c'était une grande photo de famille. Tout le monde de ma famille y était.

Dis-je un peu paniqué.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Mer 31 Mai - 10:02

Je tentais bien sûr de faire mon travail au mieux tentant de rassurer la jeune femme qui fut rejoins par ses enfants et sa copine. Étant sensible et très famille je lui priais de retourner auprès de celle-ci pendant que je tenterais de faire au plus vite pour finir cette angoisse et cette tension à cette famille. J'avais donc demander pour son garde du corps qui me confirma que depuis l'annonce de sa nouvelle il était distant et plus silencieux et ne partageait plus leur souvenirs. Changement de comportement radical... serait-il impliqué dans cet évènement? Il ne fallait pas que je le laisse de côté. Puis comme tout le personnel il faisait parti anciennement de l'armée comme le reste du personnel quoi.

- Parfait, alors on va vérifier avec lui ce qui se passe.

Je retournai donc à l'intérieur finir mon travail et arriver à désamorcer ce colis du diable. Bien que mon métier était dangereux n'en reste pas moins que j'aimais ce que je faisais. Dans ces moment là j'entrais dans une bulle, le monde s'évaporant autour de moi ou pour seul bruit que j'entendais était ma respiration ou la voix de mon supérieur dans mon oreillette. Je parvins enfin à couper les fils qui reliais le tout au détonateur et ainsi aller la désamorcer. Après un tour complet des locaux pour s'assurer la sécurité des lieux. Une fois ceci fait j'allais toquer à la fenêtre e la limousine pour demander à Juliette de me suivre. LA conjointe de Juliette se montrait forte et réconfortante pour la rousse et je pense que c'était un plus pour celle-ci. Être dans la même situation, je serais celui sur qui Nolène et Autumn pourrait se reposer. Enfin la rousse me suivit et avec elle je fis le tour. Je la sentais tendue, nerveuse et on le serais à moins à sa place. On arriva donc dans le bureau de la jeune femme quand elle me dit qu'il manquait un grand cadre de famille. En relevant le regard on pouvait voir la démarcation. Dû à l'urgence de la situation je n'avais pas remarqué ce détail. Je me tournai vers elle plantant mon regard dans le sien.

- Votre famille est où présentement? Simplement s'assurer qu'ils sont en sécurité. Je... je ne veux pas vous énervé Juliette mais il se peut que votre famille cours un danger.

Je sais que ceci pouvais apeurer la jeune femme mais je me devais d'étre honnête avec elle, comme je le faisais à chaque fois que j'étais sur une enquête.

- Il me faudra les noms et les lieux où ils se trouve pour que nous puissions dépêcher les équipes nécessaire pour leur assurer une protection adéquate. Vous n'avez pas eu de demande de rançon ou de lettre de menaces dans les dernières semaines ou les derniers jours?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 07/05/2017 à Miami. J'ai posté : 143

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Lun 5 Juin - 14:09

Gracie essayait de rassurer comme elle pouvait sa petite amie Juliette mais vue la situation c'était loin d'être évident, ce genre de chose qu'on ne pensait jamais le vivre un jours et pourtant ça arrive, heureusement que ce policier était vraiment compréhensif et il faisait de son mieux pour mener son enquête sans brusqué, maintenant tout le monde était en sécurité.
C'était pour cette raison quelle avait dît a sa douce de le suivre pour faire ce qu'il voulait savoir, elle les laissa passer devant, elle écouta tout attentivement, et elle aussi trouvait cela bizarre que cette photo avec toute la famille avait disparut, peut être une vengeance mais venant d'où impossible a le dire, elle laissa sa belle répondre au question de l'enquêteur, mais a part quelle ne lui ai pas dit ce que ça lui étonnerait, elle ne voyait pas de rançon, de toute façon dès leur annonce de leur union, il se passait cela, quelqu'un n'acceptait pas leur homosexualité, et elle s'en voulez de dévoiler, en tous cas elle était tourmentée par pas mal de questionnement, elle était assez nerveuse mais pour le moment elle se sentait assez bien, et elle était prête a intervenir si jamais on avait besoin d'elle, mais pour l'instant elle resta dans une distance raisonnable, trouvant que c'était le mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Ven 9 Juin - 2:23



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

Je n'aimais pas voir ma copine dans cette état je voyais que quelque chose la tracassait. Je ne savais pas du tout ce a quoi elle pensait. Mais je savais que ma copine était aussi terrifier que moi d'être la avec tout ce verre cassé qui c'était répandue partout et qui craquait sous nos pas. Je devais quand même faire gaffe pour ne pas m'en chopper dans les pieds ce qui n'était d'ailleurs pas une tâche facile en escarpin , car oui je ne portait pas mes bonnes veille boots aujourd'hui j'avais plusieurs rendez-vous je me devais d'être d'une façon très présentable , car je ne voulais pas raté un contra. Je regarda alors ma petite amie quelques secondes puis comme je le faisais toujours pour qu'elle se rapproche discrètement je mettais ma main dans mon dos.

C'étais un signale entre nous deux pour nous dire que l'autre avait besoin de l'autre près d'elle. Et ici je sentais que ma petite amie était aussi terrifié que moi a l'idée qu'il puisse arrivé quelque chose a ma famille au complet. Une chance qu'a cette époque de l'année tout le monde est au ranch et que personne n'est laissé seul au ranch tout le monde travaille ensemble.

- Ils sont tous au ranch familiale , il n'y a que ma soeur et moi qui travaillons a l'extérieur du ranch familiale. En cette saison ils sont tous dans les champs

En plus aujourd'hui c'était une journée parfaite pour travaillé sur les terres du ranch alors j'allais avoir du mal a avoir tout le monde au bout du fils. Et je fini aussi a pensé a mes parents et je fini par lui dire.

- Mes parents étaient aussi sur cette photo , mais ils sont mort depuis près d'un an dans un déraillement de train , peuvent t'il aller s'en prendre a leur tobe au cimetière ?

Demandais-je , car je ne savais pas du tout a quoi m'attendre maintenant. Mais je savais que s'il avait prit ma photo il avait put prendre autre chose et je n'en avait aucun souvenir. J'avais maintenant peur qu'il écoute ce que je disais au policier. Donc je fini par arrêté de parler et par le regarder je me mit a pensé a ma famille ce qui me fit partie dans la lune quelques secondes qui aurait put paraître comme des heures. Je ne comprenais pas comme le policier était si calme , une aussi grosse enquête devait lui faire peur quand même surtout qu'il allait un peu entré en terrain glissant.

Je m'en voulais maintenant d'avoir causé autant de tore, car dans le fond tout était complètement de ma faute. J'aurais du garder cela pour moi et laissé le temps faire les choses selon ses règles et ne rien précipité , car c'était maintenant complètement le fouillis pour retrouver ma vie. Je me mit a avoir les larmes qui me sont monter aux yeux et je ne pouvais pas les retenir. J'eus besoin de me retiré quelque instant pour prendre un peu l'aire et calmé les pulsation de mon coeur qui était a cent a l'heure qui me rendait pas du tout moi même. C'était la même chose quand je devais me battre dans les vagues en mer. Donc j'avais besoin de prendre une bouffé d'air et cela allait aller mieux.

Je fini donc par revenir dans mon bureau et je fini par dire.

- Pardonné moi , je vous donnerai volontiers leur noms est-ce que vous avez un papier et un crayon pour que je puisse vous noter cela. Pour ce qui est de demande de rançon ou de lettre étrange ou quoi que ce soit d'étrange je lui fit signe que non.  
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Mar 20 Juin - 0:34

Cette alerte m'avait fait donné une dose massive d'adrénaline. Cette bombe j'ai eu un peu de mal à la désamorcée mais j'ai quand même réussi et ainsi émettre quelques hypothèses. Bon personnellement il me semblait que aucune ne tenait la route mais je ne pouvais les exclure. Donc allant de son personnel et à un possible admirateur secret. Le coup de grâce fut quand je vis sa copine avec les enfants. Homme au grand coeur et très proche de sa famille je pouvais comprendre leur peur et leur inquiétude. Aussitôt j'envoyai les femmes et leur progénitures dans leur limousine avant de revenir leur demander quelques questions et me suivre à l'intérieur.

- Alors s'ils sont tous à la même place se sera plus facile de les joindre. Puis pour vos parents... je doute qu'ils le fassent Juliette, soyez rassurée.

Je lui fis un sourire, ou du moins je tentais de lui faire un sourire rassurant. C'était du gros n'importe quoi cette connerie. Pourquoi vouloir faire péter un label de musique et voler qu'un simple cadre? Puis pourquoi voler un cadre putin? Ok l'annonce de sa relation avec sa copine POUVAIT, possiblement causer ceci. Mais sinon quoi d'autre? Même une annonce ne justifiais pas un vol de cadre. Elle me tira de mes pensées en me demandant papier et crayon pour qu'elle puisse me noter ce qu'elle pouvait. Je fouillai ma poche de ma veste par-balle et lui tendit mon carnet et mon stylo. Et la regardai quand je lui demandai si elle avait eue une demande de rançon ou une lettre de menace. Elle secoua la tête me rassurant, donc personne en danger.

- Donc pas de menace, pas de lettre ou de téléphone... mais pourquoi le cadre?
dis-je en fronçant les sourcils
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 07/05/2017 à Miami. J'ai posté : 143

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Mer 21 Juin - 12:41

Gracie était un peu en recul, mais quand sa belle Juliette avait eût besoin de son soutien, elle l'avait maintenant dans ses bras, mais elle n'intervenait pas dans la conversation, jugeant que c'était plus a son amour a parler au policier qu'a elle, ou a part les dégâts causés un cadre avait disparu, mais c'était vrai que ça semblait tout de même bizarre, que ça n'avait aucun sens, par contre pourquoi le faire la juste après qu'elles venaient d'annoncer qu'elles étaient ensemble.
Elle commençait a le regretter d'ailleurs, car si d'un coté elle était soulagée de ne plus devoir le cachée, qu'il arrive ça elle était profondément abattu, elle réfléchissait tout en restant silencieuse, elle était entrain de se dire que peut être c'était un grand fan presque pervers de Juliette qui n'acceptait pas quelle soit devenue homosexuelle, c'est dans ce but la, qu'elle finit par prendre la parole.


" Je ne dis ça ainsi, il n'a rien de concret mais vu que ça vient que depuis l'annonce de notre relation, ce ne serait pas possible qu'un grand fan de Juliette étant devenu une obsession, et n'acceptant quelle soit avec moi une femme, aurait fait qu'ils agissent ainsi ?

Il y avait une autre hypothèse sachant l'argent qu'avait sa belle, alors elle ajouta.

" Ou alors une personne sachant la richesse de ma femme, en voyant ce cadre il c'est dit que c'était parfait pour du chantage "

Elle se sentait bizarre, elle ne savait pas trop ce que c'était mais pour l'instant rien ne montrait sur son visage qu'un malaise était entrain de se préparer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Jeu 29 Juin - 21:28



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

Je me sentais un peu plus à mon aise présentement c’était tout à fait normale et bien oui parce que je venais d’avoir une intrusion dans ma vie privé et que ma famille était en danger. Je ne voulais pas du tout que quelqu’un s’en prenne à ma famille. Ma famille c’est ce que j’ai de plus précieux au monde. J’avais perdu mes parents il y a un an tragiquement, mais je ne m’en étais pas encore remis. Ma petite amie savait vraiment dans quel état émotionnel j’étais. Cela était vraiment différent que ce que les gens pensaient pour le moment je l’exprimais en chansons, mais je me demandais si je ne devais pas aller consulter surtout avec ce qui arrive présentement. C’était vraiment difficile pour moi présentement. J’avais besoin de ma copine présentement près de moi et elle l’avait comprise. Gracie pouvait lire en moi comme dans un livre ouvert c’était vraiment ce qu’il y avait de plus précieux entre nous de savoir vraiment ce que l’autre pouvait ressentir pour pouvoir être là pour elle quand l’autre avait besoin. Je regardai ma petite amie et fini par la prendre dans mes bras. J’avais vraiment besoin de sentir ces bras autour de moi. C’était vraiment un moment très étrange présentement. Je regardai alors le jeune homme et je fini par lui répondre quand il me posa sa question je ne savais pas quoi lui répondre concernant le cadre, mais je fini par dire alors.

- Non je n’ai pas eu de demande de rançon par téléphone et ou par lettre. Je n’ai jamais eu de menace de personne. Cela me fait peur quand même pour mes filles s’il s’en prend à nous il peut s’en prendre à elles.  Je me demande s’il a pas pris ce cadre ce n’est pas pour s’en prendre à d’autre membre de notre famille. Tout le monde est de la famille est présent sur cette photo. Je ne voudrais pas qu’il arrive quelque chose à ma famille.

Dis-je en regardant le jeune homme. Je voulais que le jeune homme sache ce qu’il y avait vraiment sur le cadre photo. Je regardai autour de moi pour voir s’il ne manquera pas d’autre chose que je n’aurais pas du tout remarquer au départ à cause du stress. Je remarquai que ma petite amie qui ne voulais surement pas que je le remarque tout de suite n’allais pas très bien.  Je ne voulais pas qu’il lui arrive quelque chose elle ou au bébé. Je regardai ma petite amie et je fini par lui dire.

-Chérie tu devais t’assoir un peu  et après je demanderai a mon chauffeur de retourner te reporter à la maison pour que tu puisse te reposer un peu , je ne resterai pas longtemps ici de toute façon nous ne pourrons pas vraiment travaillé ici aujourd’hui.  

Je ne savais pas trop comment on allait pouvoir s’arranger pour travailler pour le moment se sera chez nous surement dans le petit studio que nous avions construit en annexe de la maison. Je ne pouvais pas du tout travaillé dans mon bureau présentement. Plusieurs de nos artistes étaient retournée à la maison parce que de toute façon il ne pouvait pas du tout faire autre chose que cela. Travaillé leur texte a la maison et nous allons pouvoir aussi faire les conférences que nous avions fait avec nos artistes par téléphone.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 164

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Jeu 6 Juil - 11:57

C'était bidon cette connerie. L'alerte à la bombe, le vol d'un cadre alors que le label regorgeait de matériel de valeur et facilement revendable ou du moins en extraire des pièces pour les revendre. Non ça collait pas. J'avais les sourcils froncé tentant de chercher une raison rationnelle et concrète. Oui bien... seuls les fait compte quand on est flics le reste c'est des suppositions et des hypothèses. D'ailleurs la jeune femme aux côtés de Juliette me donna une nouvelle hypothèse alors que j'y avais pensé mais si c'était le cas... alors on élargit encore plus le bassin de suspect. Elle était connu quand même!

- Ce n'est pas à exclure en effet. Des fans jaloux ou n'acceptant pas votre relation ça peut arriver.

Et une autre hypothèse... ça en faisait pas mal depuis cette alerte. Je me retenais de m'emporter car là j'avais deux femmes apeurées devant moi et deux mamans de surcroît! C'était vraiment nul de faire de ses deux femme de pauvre victimes de leur amour. Oui les femmes et les enfants victime étaient mon talon d'Achille. Dans mon oreillette j'entendais mon patron me dire de ne pas m'emporter, de rester calme. Ouais je le ferais pour ne pas apeuré encore plus les jeunes femmes. D'ailleurs je remarquai que Gracie avait un petit rond de ventre, rien de majeur mais assez pour me dire qu'elle était enceinte probablement. Génial... faire peur à une femme enceinte! Tout pour que le bébé soit tout sauf calme.

D'ailleurs Juliette sembla remarquer que sa compagne n'allait pas bien et lui demanda de s'asseoir et de se reposer avant qu'elle la fasse reconduire. Je pris une inspiration me disant que je ferais la même chose avec Nolène nouvellement enceinte. Je ferais tout pour la protéger comme elle le faisais pour sa copine.

- Donc la rançon est à exclure si vous n'avez pas eu de demande. Cependant en volant ce cadre cette personne savait combien ça vous chamboulerait de ne plus le voir. Alors ça ne peut être que quelqu'un qui vous connaît bien. Attendez une minute je vous prie.

Je m'éloignai d'elles un instant et appuyai sur le bouton de ma veste pour parler à mes supérieurs leur exposant les détails. Aucune rançon, un cadre familial volé et qu'on s'assure que la famille de Juliette soit sous haute surveillance leur indiquant qu'ils était probablement tous aux champs à ce moment précis.

- Jack, tu sais que se sera ardu cette enquête...

- Je sais mais on doit trouver. Elles sont terrorisées je ne peux pas les laisser comme ça.


Mon supérieur poussa un soupir dans mon oreille. Il savait que je ne lâcherait pas tant que je ne coincerai pas celui ou celle qui avait fait ça. C'était trop bizarre cette affaire. Je tournai un regard vers les deux femmes.

- Tu ne lâchera pas si je comprends bien

- Non, pas tant que je ne l'ai pas entre mes mains.

- Bon parfait donne-moi l'adresse qu'on envoie les unités locales.


Je lui filai l'adresse soulagé qu'il accède à ma demande. Bon en même temps s'il ne l'avait pas fait il savait que j'aurais éclaté en les traitant d'imbécile et d'incompétent pour laisser deux femmes terrifiées s'inquiéter. J'allais voir Gracie et me penchai à sa hauteur en plantant mes yeux dans les siens.

- Calmez-vous madame, se n'est pas bon pour le bébé. Je sais que vous êtes inquiète mais je vais le coincer. Promesse de Jack Sutton.

Je lui fit un sourire rassurant m'assurant qu'elle allait bien malgré tout. Avant de remonter le regard vers Juliette.

- On va devoir enquêter sur chaque personne bossant ici et ceux qui sont assez proche de vous pour prendre ce cadre si cher à vos yeux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 07/05/2017 à Miami. J'ai posté : 143

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Sam 8 Juil - 12:14

Gracie ne pressentait pas encore ce qu'il allait lui arriver dans de longues minutes, juste un stress et une certaine fatigue il fallait dire que ce qu'il venait de se passer, ça l'avait totalement chamboulée, elle s'en voulait même d'avoir fait en sortes quelles aient mit leur relation aux grands jours, on s'attaquait a Juliette la femme de sa vie, elle écoutait les deux parler puis quand sa douce lui proposa de s'asseoir, et après quelle se ferait ramener, elle voulait de son coté rester avec sa douce, elle s'assit donc sur une chaise mais c'est avec une voix douce comme si elle souhaitait supplier quelle prit a son tour la parole.

" Oui je vais m'asseoir ça va me faire du bien, sinon chérie j'aimerais renter avec toi, je me sentirais mieux ainsi, car je sens que je stresserais encore plus, et trépignant en ne te voyant pas arriver "

Juste après elle ajouta alors qu'elle aimait la compassion que pouvait donner ce policier, ce certain Jack d'ailleurs c'est en posant son regard vers lui, qu'elle ajouta.

" Je voudrais vous remercier d'ailleurs, et de la patience ainsi de savoir nous rassurer, sinon j'aimerais restais ici sur cette chaise a vous écouter, ça ne vous dérange pas au moins ? "

Bien sûr elle le demandait a lui mais également a sa douce qu'elle lui réserva son fameux regard tendre comme quand elle l'avait séduite, maintenant si c'était impossible, elle n'insistera pas, car après elle savait écouter surtout quand on lui parlait de son bien être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 136

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   Mer 26 Juil - 22:29



My life it's a scary movie now
La vie est vraiment une succession d'évément ui peut nous apporter dans une grande joie , mais aussi de grande peine... Comme présentement pour absolument la vie a décider de me faire peur parce que j'ai simplement décider d'être moi même...

Depuis le début je n'étais pas du tout a mon aise ici. Jusqu'à ce que les filles soient avec nous maintenant j'étais un peu plus rassurer. Mais la je ne voulais pas du tout que quelqu'un d'autre de ma famille soit toucher. Je montrait moins mon angoisse je pouvais la contrôler. Mais cette histoire allait vraiment m'affecter pendant plusieurs mois. Seule Gracie savait vraiment que depuis toujours j'étais une grande angoissé et que depuis quelque temps je l'étais encore plus. Je faisais crise d'angoisse sur crise d'angoisse et remise en question. Le seule temps ou je me sentais vraiment a ma place c'était sur scène et lorsque j'étais a la maison. Je ne pouvais pas tout lâché pas rendu ou j'étais maintenant Je regarda alors ma petite amie et je vis qu'elle n'était pas du tout bien. Je la fis s'assoir sur ma chaise et je fini par dire au jeune  homme.

- Je crois qu'il serait mieux qu'elle soit vue par un  médecin.

J'avais maintenant peur pour elle. Je voulais qu'elle soit amené a l'hôpital ou qu'un médecin se déplace a la maison pour qu'elle soit vue par quelqu'un je savais que tout ce stresse était beaucoup trop pour elle. Je savais qu'elle avait vraiment besoin de repos et je lui mettais la pression depuis le début de la journée. J'en était vraiment triste et de la voir ainsi me fit verser une larme , je la regarda droit dans les yeux alors que j'étais accroupie près d'elle et je fini par lui murmuré

- Pardonne moi pour tout cela c'est moi qui nous a mit dans cette affaire.

Dis-je en lui caressant doucement la joue. Je ne voulais pas qu'il lui arrive quelque chose ou qu'il arrive quelque chose a notre bébé. Je ne voulais pas du tout que personne soit blesser a cause de cette histoire. J'étais un peu trop a fleur de peau aussi présentement. Je ne pue contrôler mes larmes se mire a couler sans raison. C'était la pression qui retombait.

C'était peut-être mieux pour nous que nous rentions a la maison. Mais je ne savais pas si cela allait nous angoissé encore plus. Ma grande sœur était entrain de dealer avec la compagnie d’assurance pour qu'il vienne voir les dégâts et parlait avec le chef de la police pour avoir le numéro de dossier et tout ce qu'elle pourrait avoir de besoin. Je regardais autour de moi c'était peut-être un peu dur pour moi de travaillé du bureau maintenant. Je demanderai a ma grande soeur de m'apporter tout mes dossier en cours a la maison et de faire le messages sur la boite vocal du label pour dire ce qui se passait suite au événement. Je ferais installer la ligne chez mois a la place du label pour le moment je ne pourrais pas du tout travaillé ici pour le moment. C'était un peu trop difficile pour moi , mais je ne le montrait pas du tout pour le moment je voulais me concentré 100% a ma copine.

- Oui je rentrerai avec toi ma chérie , si tout es terminé ici j'aimerais rentré avec ma famille a la maison ?

Dis-je au jeune homme pour savoir ce que nous allions faire maintenant. S'il avait encore besoin de moi ou s'il pouvait se passé de nous et venir nous voir a la maison si jamais il y avait des avancés sur l'enquête ou s'ils avaient fait des arrestations.  
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé   

Revenir en haut Aller en bas
 
I don't like scary movie because I wose scare.. but my life is a scary movie rigth now (Jack) - Terminé - A achivé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» My first movie :p
» D.E ne mourra pas !
» Un partenariat avec Movie Studio Academy ?
» IPOKRIT (Role des medias dans le neoliberalisme)
» Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Miami beach-
Sauter vers: