Partagez | 
 

 Run this town ( Carolina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 168

MessageSujet: Run this town ( Carolina)   Mer 12 Avr - 22:50

Une journée somme toute tranquille. Après un déjeuner avec les deux femmes de ma vie je m'habillai et les embrassai avant de sauter dans ma voiture. Je pris la direction du poste pour le briefing. J'avais une matinée assez relax donc j'en profitai pour finir les expertises qui trônait sur mon bureau. Je jetai un oeil au bureau de Noah en soupirant. Je m'en voulais encore de ne pas avoir été assez rapide pour voir qu'il n'avait rien pour se défendre. On m'avait dit de prendre quelques semaines de congé du moins pour me reposer. J'avais refusé net. Noah et Oz blessé j'avais dû ramasser leur soeur a la petite cuillère et complètement ivre. Même Nolene m'avait demandé de souffler un peu, de travailler de la maison. Même ça j'ai refusé. Tout partait en vrille pour mon ami et sa famille et ça m'affectait. Je n'avais pas de frères ni de soeurs alors les Crawford était un peu ma famille de coeur. Je fermai les yeux un instant en prenant une grande inspiration. Une fois plus calme je pris le premier dossier et me plantai le nez dedans me concentrant. J'entrai dans ma bulle le temps, le bruit semblait se dissiper. Ce fût le téléphone qui me tira de ma bulle. Distraitement je pris le combiné.

- Sutton.

L'appel me fit relever la tête. Je lâchai mon stylo et en moins de deux secondes je leur répondis que je serais là. Je mis mon gilet par-balles et allai à ma.case prendre mon sac et je sortis pour sauter dans ma voiture. Je démarrai sur les chapeau de roues pour regagner la rue. Je descendis de voiture et attrapai mon sac.

- Alors on a quoi?

Je rattachai ma veste, mis mon oreillette. En ouvrant mon sac je pris les petits outils que j'aurais besoin et les plaçai dans les divers pochettes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   Lun 17 Avr - 11:17



Run this town.


Jack Sutton Δ Carolina Fitzgerald


“J'ai pensé mille fois la retrouver, mais là aussi j'ai eu peur qu'elle ne me croie pas, peur de ne pas savoir réinventer le rire à deux, peur qu'elle ne soit plus celle que j'avais aimée, et surtout, peur de la perdre à nouveau, ça, je n'en aurais pas eu la force. Je suis parti vivre à l'étranger pour m'éloigner d'elle. Mais il n'y a pas de distance assez lointaine quand on aime. Il suffisait qu'une femme dans la rue lui ressemble pour que je la voie marcher, que ma main griffonne son nom sur une feuille de papier pour la faire apparaître, que je ferme les yeux pour voir les siens, que je m'enferme dans le silence pour entendre sa voix”




Ma matinée ? Elle se déroulait de façon classique. Levée tôt, un petit déjeuner, une douche et les préparatifs habituels sauf qu'en plus, je dois m'occuper d'Emilia qui est ma filleule et maintenant mon enfant à charge. Compliqué comme histoire, je sais! Pour nous deux, il me faut un peu près une heure et demi. Ensuite, je dois la conduire à l'école comme le faisait sa mère avant ce tragique accident. Je lui fais un gros bisou sur le front avant de la laisser rejoindre ses amis. C'est ensuite le moment pour moi de me rendre au boulot. Heureusement, je commence doucement à m'habituer à cette nouvelle vie qu'est devenue la mienne depuis plusieurs jours.

De base, ma journée se passe normalement. Il arrive que notre entreprise de détectives privés collabore avec la police. Suite à la demande d'un client qui nous a demandé d'enquêter sur un cas bien particuliers, j'ai du me rendre à son domicile. J'y étais seule et pensant rendre une simple petite visite de courtoisie, vous imaginez bien ma surprise lorsque j'ai fini par apprendre que l'habitation était remplie d'explosifs et que moi, bien j'étais juste à côté. C'est pour cela que je me suis rendue à l'extérieur afin d'appeler la police afin d'obtenir un spécialiste en explosifs.

Je lui explique très brièvement la situation au téléphone afin de ne pas lui faire perdre son temps. Heureusement, une fois que nous avions raccroché, ça se passe assez rapidement. Je n'attends tant que ça son arrivée, ce qui me rassures.

Un appartement rempli d'explosifs. Heureusement que j'ai pu l'apprendre avant de me faire exploser.  Je pense qu'il avait pour plan de tuer quelqu'un vu la quantité d'explosifs qui s'y trouve. Ou alors il a prévu ma petite visite, je n'en sais rien...


par humdrum sur ninetofive



_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 168

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   Mer 19 Avr - 21:03

J'étais content d'avoir de l'adrénaline enfin. Ça me permettrais de ne plus penser et ressasser de mauvais souvenirs. Noah et Oz à l'hôpital, Astrid partie je me sentais comme si on avait écartelé ma famille de coeur... quoique j'étais pas loin de la vérité. Enfin j'avais pis mes informations et je filai comme une balle en démarrant en trombe. J'arrivai donc à l'adresse donnée et les autorités en place commençais à délimiter un périmètre de sécurité. Je rajustai donc ma veste par-balles et mit mes divers outils dans les pochettes. Quand je demandai ce qu'il en était, mes doigts se figèrent dans ma pochette et je me tournai vers elle.

- Habituellement une bombe c'est fait pour tuer des gens.

Je fini de me préparer et fit un examen des lieux. Un petit quartier tranquille sans histoire. Je tournai le regard vers l'immeuble et visiblement il n'y aurait beaucoup de dégâts qui ça sautait. Je mis le casque de protection et avant d'enfiler mes gants je fit mon petit rituel. Je tournai mon jonc sur mon doigt en pensant Je vais vous revenir mes petites femmes . Je mis mes gants et pris mon sac. Sans un mot je me dirigeai vers l'immeuble. Je parlai avec le responsable et on me désigna une fenêtre ouverte. Je passai donc sur le côté et gravi les escaliers quatre à quatre. Je me glissai par la fenêtre lentement et sûrement.  J'avais peur que si je cognais la fenêtre tout explose. Je me mis enfin debout et examinait les lieux.

- Putin de merde....

- Jack tu nous dit?

- Élargissez le périmètre de sécurité. Il y a assez de C-4 ici pour faire péter le quartier au complet.

-Tu es capable de désarmer?

- Je vais essayer.

Je me mis donc à la tâche silencieux comme toujours. Malgré l'épaisseur des gants je pouvais presque sentir les fils minces sur mes doigts. Les bombes étaient disposé entre elles tout autour de l'appartement miteux. Je ne touchai plus a rien immobile dans le salon tournant sur moi. Il fallait que je trouve le détonateur ou du moins la minuterie sinon on allait tous y passer. Le cœur me cognait dans la poitrine et j'avais le souffle court. Ce n'était pas un débutant ce mec.

- Ok De ce que je vois ce mec est un habitué. Soit un militaire, ou un dynamiteur... ou n'importe quel métier en rapport aux bombes. C'est du travail de pro. Elle peut me parler un peu de ce mec?

Tout en parlant je vérifiai tout mes pince à la main. Je devait trouver le fil principal, couper le fil et ensuite on pourrait disposer de cette cochonnerie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   Lun 3 Juil - 11:05



Run this town.


Jack Sutton Δ Carolina Fitzgerald


“J'ai pensé mille fois la retrouver, mais là aussi j'ai eu peur qu'elle ne me croie pas, peur de ne pas savoir réinventer le rire à deux, peur qu'elle ne soit plus celle que j'avais aimée, et surtout, peur de la perdre à nouveau, ça, je n'en aurais pas eu la force. Je suis parti vivre à l'étranger pour m'éloigner d'elle. Mais il n'y a pas de distance assez lointaine quand on aime. Il suffisait qu'une femme dans la rue lui ressemble pour que je la voie marcher, que ma main griffonne son nom sur une feuille de papier pour la faire apparaître, que je ferme les yeux pour voir les siens, que je m'enferme dans le silence pour entendre sa voix”



Je lève les yeux à sa remarque. En même temps, je me doute bien qu'une habitation remplie d'explosif n'est pas une simple décoration ou peu importe, m'enfin bon. Je préfère rester silencieuse et ne pas déranger tant qu'on a pas besoin de moi, mourir dans une explosion de C4 n'est pas quelque chose qui me tente, que du contraire. Alors qu'il demande si je peux lui parler un peu de lui, je lui racontes tout ce que je sais.

Mon client était une personne de la famille de cet homme, il était très inquiet.Il s'appelle Ayden. Ayden Ross. C'était bel et bien un ex militaire, il a été mit à la retraite suite à un accident qui a failli lui coûter la vie. Il n'a pas de femme, pas d'enfants. Au premier abord il a l'air d'un homme tout a fait normal mais en fouillant un peu, mes collègues et moi nous sommes rendu compte qu'il est plus louche qu'il n'y paraît. Nous avons relevé quelques anomalies en cherchant un peu. Nous avons trouvé un compte existant à son nom aux îles Caïmans si ça peut vous aider. Je vous transmettrait tout ce qu'on a trouvé sur lui. Il semblait être sans problèmes mais nous pensons qu'il avait quelques problèmes avec des personnes haut placés pour en arriver à ce stade...J'ai pu avoir quelques clichés de lui qui datent d'avant-hier en compagnie d'autres hommes qui ne sont pas ses amis. Lui dis-je en restant calme. Pour une journée qui devait être normale, il s'avère que je me suis mis le doigt dans l'oeil. Ça a été tout l'opposé mais dans le fond, c'est aussi pour les imprévus que j'aime tant mon travail. Par contre, j'admettrais que je m'inquiète tout de même pour lui malgré qu'il doit avoir l'habitude.


par humdrum sur ninetofive



_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 168

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   Mar 11 Juil - 0:12

J'avais mis ma combinaison, pris mes outils et avait monter à cet appartement pour en faire une inspection mais quand je vis les bombes je figeai totalement. Elles faisait le tour de l'appartement et même si je voulais en désamorcé une il fallait que je trouve la bombe principale. D'ailleurs je demandai à ce qu'on élargisse le périmètre de sécurité en demandant des informations sur celui qui habitait ici. Tout en entendant les explications de la femme je vérifiai chaque fil attentivement. Bon en même temps je n'avais pas du temps éternel alors je devais me grouiller.

- Bah visiblement c'était pas un homme comme tout le monde. Et ses gens vous savez qui ils étaient?

Du salon je déboulai dans la cuisine lentement vérifiant oû je mettais les pieds. Putin pourquoi il voulait faire péter son appartement s'il avait de l'argent? Ok c'était de l'argent caché aux Caïmans donc rien de légal quand on cachait son fric. Je suivais le filage mes sens aux aguets aux moindres sons, au moindre mouvements.

- Personne ne sais s'il est en ville finalement? Il a quitté son appartement?

Oui parce que la dernière chose que je voulais était me retrouver avec un mec complètement partie dans son délire.

- Alors de ce que je peux vous dire présentement soit il était victime de chantage, soit il faisait parti d'un trafic quelconque vu son compte aux Caïmans ou il est en plein délire post-traumatique. Ce qui n'est pas rare avec d'ancien soldats...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   Dim 23 Juil - 10:34



Run this town.


Jack Sutton Δ Carolina Fitzgerald


“J'ai pensé mille fois la retrouver, mais là aussi j'ai eu peur qu'elle ne me croie pas, peur de ne pas savoir réinventer le rire à deux, peur qu'elle ne soit plus celle que j'avais aimée, et surtout, peur de la perdre à nouveau, ça, je n'en aurais pas eu la force. Je suis parti vivre à l'étranger pour m'éloigner d'elle. Mais il n'y a pas de distance assez lointaine quand on aime. Il suffisait qu'une femme dans la rue lui ressemble pour que je la voie marcher, que ma main griffonne son nom sur une feuille de papier pour la faire apparaître, que je ferme les yeux pour voir les siens, que je m'enferme dans le silence pour entendre sa voix”



Je reste calme, très calme. Paniquer et mettre la pression à cet homme ne l'aidera pas même si j'admettrais ne pas être à l'aise étant donné la situation dans laquelle nous sommes et c'est normal. Pourtant ce n'est pas la première fois que je me retrouve face à ce genre de situation. Chaque cas est différent d'un autre dans le fond. Heureusement, la voix de l'agent qui me pose des question me force à penser à autre chose.

Certains de mes collègues sont dessus justement, je devrais avoir des nouvelles rapidement.

Je me concentre sur ses questions pour ne pas lui répondre n'importe quoi en me trompant ou que sais-je, je ne suis pas non plus une débutante.

Il a bel et bien quitter son appartement oui. Pour l'aéroport nous avons trois collègues qui surveillent l'aéroport et une cherche à tracer son téléphone afin de le localiser mais vu ses antécédents c'est sûrement peine perdue de ce côté là.

Son verdict n'est pas très rassurant, avouons-le mais c'est ainsi malheureusement.

Vous partiriez plus pour quelle option? Vu le solde de son compte au Caïmans, le trafic n'est pas à écarter mais le délire post-traumatique non plus.


par humdrum sur ninetofive



_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 168

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   Mar 15 Aoû - 23:50

Bon alors je devrais attendre les informations sur les autres personnes. En attendant je devais tenter de trouver où était le détonateur principal pendant qu'ils étaient entrain de trouver les dites personnes. Je marchais donc dans l'appartement mes yeux parcourant le filage de chaque bombes qui étaient reliés entre elle. Demandant ensuite s'il avait quitté son appartement. Oui bien se retrouver devant quelqu'un en plein délire qui se croyait en une quelconque mission non très peu pour moi.

- Bon alors je suis rassuré, je me retrouverais pas devant un cinglé. Dites à vos agents de procéder avec la force nécessaire.

J'arrêtai donc de parler pour finalement leur dire diverses hypothèses qu'ils pouvaient explorer. La question de la détective me figea un peu me plongeant dans une interrogation moi-même. Je me demandais un peu quoi lui répondre vu le peu d'informations que j'avais.

- Si on partait sur le trafic il a pas un compte aux Caïmans pour rien. Enquêtez là-dessus au départ on verra ou ça mènera.


Finalement j'arrivais devant la bombe maîtresse dans une des chambre je le signalai à l'équipe rester en bas, que j'avais trouver LA bombe à désamorcée. Je pris mes outils et me concentrai en étudiant ce que je devais faire. J'étais figé devant cette bombe maîtresse en frottant mon alliance machinalement et faisant ma promesse mentale avant de me lancer dans le désamorçage de bombe. Pendant presque une heure je travaillai sur la dite bombe pour ensuite la désamorcée complètement pour l'apporter à l'extérieur et la donnai à mon supérieur, en enlevant le haut découvrant mon visage en sueur et mes cheveux collé sur ma tête.

- C'est sauf, vous pouvez aller faire votre enquête. Détective Fitzgerald, avez d'Autres renseignements sur lui?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   Lun 21 Aoû - 17:11



Run this town.


Jack Sutton Δ Carolina Fitzgerald


“J'ai pensé mille fois la retrouver, mais là aussi j'ai eu peur qu'elle ne me croie pas, peur de ne pas savoir réinventer le rire à deux, peur qu'elle ne soit plus celle que j'avais aimée, et surtout, peur de la perdre à nouveau, ça, je n'en aurais pas eu la force. Je suis parti vivre à l'étranger pour m'éloigner d'elle. Mais il n'y a pas de distance assez lointaine quand on aime. Il suffisait qu'une femme dans la rue lui ressemble pour que je la voie marcher, que ma main griffonne son nom sur une feuille de papier pour la faire apparaître, que je ferme les yeux pour voir les siens, que je m'enferme dans le silence pour entendre sa voix”



J'avoue qu'une partie de moi s'inquiète pour lui. Après tout, c'est peut-être son boulot mais je ne voudrais pas pour autant qu'il y laisse sa vie. En me levant ce matin là, je n'aurais jamais imaginé vivre une telle journée. Pourtant, ça s'annonçait être une journée normale pour moi. Je vis des choses folles tous les jours mais ça ? Imaginez en plus si j'avais ouvert la porte, si j'étais intervenue au mauvais moment ? Je croise les doigts pour qu'il s'en sorte en ayant réussi, c'est tout ce qui m'importe à l'heure actuelle.

Ne vous en faites pas pour ça, mes agents ne le laisseront pas filer aussi facilement. Ils sont rusés.

Il me dit finalement d'enquêter sur le trafic. Je m'éloigne légèrement afin de passer un coup de fil à mon bureau pour que quelqu'un s'occupe de chercher ce qu'ils trouvent sur le trafic aux Caïmans. Étant venue seule ici, il est préférable que je reste pour l'instant. Les minutes passent, ça fait plus d'une heure alors qu'il ressort finalement avec la bombe maitresse.

Merci beaucoup pour votre intervention et votre travail, Agent Sutton. Je sais simplement que mes agents ne l'ont pas encore trouvé mais ils pensent qu'il arrivera d'une minute à l'autres. Mes agents ont également quelques pistes sur le traffic à vrai dire.


par humdrum sur ninetofive



_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 168

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   Sam 16 Sep - 17:36

La réponse de la jeune femme me fit sourire dans mon casque. Je me doutais bien qu'elle ne laisserait pas filer un suspect aussi important comme ça et qu'elle mettrait tout en oeuvre pour le retrouver. donc je continuai ma recherche quand je tombai sur la bombe maîtresse et réussi à la désactiver avant de la désamorcer et l'apporter à l'extérieur. Une fois fait je la tendis à mon supérieur qui, je le sais, la mettais en sureté pour que je puisse bidouiller dedans pour la rentrer dans notre base de données. J'enlevai donc mon casque et allai rejoindre Carolina pour lui dire que c'était sauf et lui demander si elle avait des renseignement sur lui.

Je hochai la tête en l'écoutant et lentement enlevai l'uniforme de démineur que je n'aimais pas trop. Un agent vint ramasser l'uniforme que je lui tendait comme je respirai l'air frais de l'extérieur. Les gens se doute pas mais on étouffe dans ça avec mes habit d'enquêteurs.

- C'est rien et tiens, appelez-moi Jack ça fera plus court. Et pour le trafic vous avez une idée si c'est trafic de drogue ou d'armes?

Mon téléphone vibra dans ma poche et je levai le doigt vers la rousse devant moi avant de prendre l'appel ou j'entendis la voix tendue de ma femme. Pauvre chérie, elle se met les nerfs en boule quand elle entend que je suis sur une mission de déminage.

- Comment tu as su? Ah ouais... la télé... Non ça va je te jure ma puce. Non j'ai rien, promis je serais là ce soir. Oui je t'aime.


Une petit sourire et je remis le téléphone dans ma poche et me tournai vers la rouquine. Bon bien au moins on a un danger d'écarter.

- Désolé, ma femme. Elle... elle est très inquiète quand elle sait que je fais du déminage. En plus la télé est ici. dis-je en les pointant du menton.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Run this town ( Carolina)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Run this town ( Carolina)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre]Nobunaga est mort! [Big Town, Rang B, Chasseurs de Prime, Assassinat]
» [Fiche d'île] Logue Town
» Un Voleur Sachant Voler. [Orange Town, Rang D, Solo, Interception de voyous]
» [Annulée] Contre le maître du rock [Logue Town, Rang C, Pour tous, Baston]
» [Quête NS] Punir les soldats ! [Shell Town, Rang C, Pirates & Révolutionnaires, Baston]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Design District-
Sauter vers: