Partagez | 
 

 Alek - Straordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/04/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 12:34


Alek Trevor Wonderland
001★ Mange très peu de viande, préférant largement une salade à un hamburger. Après, ce n'est pas pour autant qu'il se prive de viande lorsqu'on lui en propose, mais il reste modéré dans sa consommation de chair animale. 002★Toujours partant pour des défis et n'a pas froid aux yeux quand on lui propose des challenges et des "Pas cap ?". Au lycée, il ne faisait que ça avec les potes. 003★ Bien qu'il soit un garçon, le sport ne l'a jamais réellement intéressé et il n'est pas très doué dans tout ca. Sa seule qualité sportive est d'être vif et réactif lorsqu'un objet tombe ou qu'on lui lance un truc. 004★ Porte toujours un gant blanc au moins à la main gauche quand il sort de chez lui. Il cache ainsi une vilaine brûlure profonde sur toute la paume de sa main, qu'il s'est faite à un barbecue de quartier en voulant rattraper des saucisses glissant de sa pince en métal.  005★ Lek est responsable de la mort de son chat lors de son adolescence quand il vivait en appartement avec son père. La faute d'avoir réalisé la fameuse expérience du chat dans le micro-ondes. Du coup, il a dû jeter et le chat et l'appareil démoli par les griffes du félin agité lors de sa lente incinération. 006★ Quand il sort seul, Lek a tendance à toujours attirer la fille un minimum intéressée sans le prendre au sérieux ni imaginer un instant que son comportement très permissif dans la discussion ne le place dans une position délicate après quelques échanges. Surtout vis-à-vis de la fille en question qui n'a aucune chance de remplacer Hope un jour. 007★ Même s'il ne pensait pas s'intéresser à ce domaine un jour, Lek trouve lentement son charme à l'atmosphère dégagée par ces cinémas de quartier, ses machines à sucreries, et l'ambiance tamisée des lieux. Ce qui devait être un boulot complémentaire à temps partiel lui plaît vraiment dans une équipe polyvalente de jeunes de sa tranche d'âge. 008★ Socialement comme politiquement, certains sujets rendent Lek indifférent et puis mal à l'aise s'ils sont approfondis. L'homophobie qu'il laissait timidement percevoir vers ses quatorze ans s'est estompée, mais aborder des sujets aussi délicats ne mettent toujours pas Alek dans le meilleur état d'esprit. 009★ Lek perçoit l'amour d'une façon pleine, et s'énerve facilement contre ceux qui pensent réellement que les conquêtes et les tromperies font partie de la nature humaine. Suite à l'adultère de sa mère qu'il a lui-même révélé devant son père alors qu'il n'avait que sept ans, mais surtout pour avoir joué à ce jeu idiot pendant plus d'un an, il sait combien ce genre de comportement est cruel. 010★ Enfant unique, il est arrivé par moments à Lek d'éprouver cette déception de ne pas avoir eu un frère ou une soeur. Ce fut d'autant plus marquant après le drame vécu par Hope et sa soeur Skyler quand elles perdirent leurs parents et que l'aînée a permis à Hope de se relever et d'accepter Alek dans ce qui a ensuite pu être considéré comme leur famille.
19 ans
09/21/1997 à Calgary (AB)
Canadien
En instance de double nationalité
DJ Amateur + Employé de cinéma
Célibataire
Hopesexuel
$$$$
Mojitos
DIVERTISSANT - BAVARD - AUDACIEUX - PRÉTENTIEUX - INFATIGABLE - IRONIQUE - RÉALISTE - SUSCEPTIBLE - COMPLICE - POSSESSIF - RUSÉ - FIER - ORGUEILLEUX
Roro / Robbie
âge ★ 26 provenance ★ Hollande où nous avez-vous trouvé? ★ Hope is the key vous en pensez quoi ? ★ le nouveau design pète les yeux, sinon il était sympa ^^ avatar ★ Ansel Elgort credits ★ WILD HEART


Dernière édition par Alek Wonderland le Dim 16 Avr - 12:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/04/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 12:36


my words, my story
La version résumée en 24 lignes
Alek est né au Canada de parents canadiens, et sa jeunesse sera marquée à l'âge de sept ans par l'infidélité de sa mère révélée par nul autre qu'Alek, simplement curieux de connaître qui est le monsieur qui venait boire un verre de vin le soir avec maman pendant que papa était en déplacement pour le travail. Fin des années bonheur et séparation des mariés, le jugement a donné raison au père d'Alek lésé par une épouse insouciante de l'intérêt de la famille. Le move vers la Pennsylvanie et la métropole de Pittsburgh permet au fil des années à Alek de s'émanciper et surtout de s'affranchir dans un cadre vie très libre : son père architecte d'intérieur est rarement à la maison, ou plutôt dans ce loft qu'il loue pour lui et son fils, donnant vue sur l'Ohio River à travers la baie vitrée du salon. A Pittsburgh, Alek passe une scolarité classique où il se fait à plusieurs fois remarquer pour être parfois le pitre de service parfois impliqué dans des brimades d'adolescents. Au collège puis au lycée, Alek découvre les sentiments et vis une courte histoire d'une année et demie avec Hope Singleton avant que cette dernière ne le largue sans raison particulière alors qu'ils ont 16/17 ans. Les deux derniers paliers de leur scolarité est rendue difficile par leur côtoiement quotidien et leur fausse envie de s'ignorer jusqu'à l'obtention du diplôme. Cependant, un drame survient dans la vie de Hope dont les parents disparaissent dans le crash d'un avion reliant les USA à l'Europe en février 2016, ce qui attriste également Alek qui connaissait le père Singleton. Par l'intermédiaire de la grande soeur de Hope, Alek se sent concerné et ne souhaite qu'être présent pour Hope traverser ces moments difficiles. Tant pis s'ils ne redeviendront plus ce qu'ils étaient avant, il sait que sa place est près de Hope et veut lui prouver malgré qu'elle fut celle qui mit un terme à tout ce qu'ils étaient. Alek prend tout ce qui a pu se passer durant les 5 dernières années sur lui et propose à un Hope quelque chose qu'il n'aurait pensé être capable de lui soumettre durant tout ce temps : partir de Pittsburgh et faire leur vie à deux peu importe où Hope le déciderait. Surpris, Alek reçoit finalement un accord de Hope qui aura réfléchi des semaines avant d'approuver leur avenir qui est toujours indécis quant à savoir si les morceaux peuvent être recollés ou non. Miami sera paradisiaque ou dantesque.



La version bio

1997-2004
Qu'est ce qu'on en à faire des filles quand on a moins de 7 ans?? Tout ce qui m'importait jusqu'à cet âge là, c'était les cadeaux que je recevais à Noël, mon anniversaire, ainsi qu'à diverses occasions où les oncles et tantes nous rendaient visite. Ces jeux, ainsi que manger et dormir, me bouffaient mes journées. Pas de place pour des boucles blondes ou des nattes brunes. Je profitais des belles années de mon enfance avec des parents amoureux l'un de l'autre tant c'était beau à voir et à ressentir cette chaleur dans le froid polaire qui traversait notre pays l'hiver venu.

2004-2007 - CALGARY
J'ai vu de nombreuses fois ma mère embrasser un inconnu, avant de reprocher à mon père, à peine débarqué à la maison, de ne pas en faire assez pour elle ni pour moi. Elle montait sur ses grands chevaux, prenait la mouche pour un rien, et a ensuite commencé à traiter mon père de tous les noms. J'ai vu ce dernier se remette en question durant tout ce temps, à chercher une issue du problème qu'il ne pouvait à lui seul pas régler. Je l'ai vu souffrir de l'état de cette impasse dans laquelle ma mère s'est finalement renfermée à partir du jour où j'ai écris la premières ligne de l'ultime chapitre du mariage de mes parents: "Maman, les messieurs qui dorment à la maison, ils sont gentils comme papa?" Je ne voyais pas où était le sarcasme placé dans mes mots innocemment traîtres; ni ce qui pouvais bien être reproché à ma mère, ou ce dont mon père lui même être accablé. En résumé, je n'avais pas conscience que celui-ci était devenu cocu. Ni que je passais mes derniers mois sous la même toit que ma mère.

2008-2011 - PENNSYLVANIE
Lors de notre arrivée à Pittsburgh, la priorité était placée dans ma réinsertion scolaire et dans le démarrage d'une nouvelle vie, avec la nécessité pour moi de me faire de nouvelles connaissances et de nouveaux camarades. J'ai rapidement été accepté par ma classe, et je riais déjà avec plusieurs enfants dans la cour de récréation. Jusqu'à mes quatorze ans, mes relations avec les filles restaient très limitées à des chamailleries et des bêtises, et puis rarissimes. Mon père se refusait de refaire directement sa vie après l'épisode qu'il avait traversé. Ses nouvelles fonctions lui permirent de passer plus de temps avec moi; ce qui lui importait beaucoup. Ce furent les années idéales entre un père et son fils, avec énormément de moments à deux, des rapports fusionnels notamment avec la peinture de notre nouveau foyer ou ces sorties lors de matches de baseball du club local. J'ai découvert un homme que je n'avais jamais pu sonder de la sorte, et ce genre de vie me convenait parfaitement: tranquillité, amusement, sérénité, calme, enfantillages. Top !!

2011-2014
La Middle School achevée, voilà que je rentrais dans le grand bassin de la High School. La freshman year était la période typique où les filles se mêlaient aux garçons sans pudeur et où les rumeurs de flirt ne cessaient d'alimenter les potins de la classe. J'avais droit à quelques ragots supplémentaires que les autres, et dès qu'une fille m'approchait d'un peu trop près on lui prêtait une certaine attirance envers moi. Les pronostiques sur celui et celle qui se mettraient ensemble les premiers allaient bon train. Un couple s'est alors formé, et ne cessait de se bécoter pendant les cours, amenant les reproches de professeurs désireux de les voir écouter et être attentifs plutôt qu'à se préoccuper d'amourettes futiles comme la leur. Mon premier smack est arrivé lors d'une projection de film dans une salle prévue à cet effet: dans le noir, la fille m'a arraché ce privilège qui a de suite fuité sur Internet. Le lendemain, tout le monde était au courant de qui avait fait succombé le magnifique Alek. Cependant, je n'étais qu'une tête de chasse pour elle, qui s'est vite trouvé un autre garçon à qui substituer un baiser. Je n'étais pas des plus à l'aise lorsque la deuxième parvint à me rouler une pelle, trois mois après la première, mais cette fille m'a redonné confiance et notre histoire n'avait plus rien de ce qui se tramait dans les dernières rangées et dont les adultes n'avaient aucune idée. Le monde de l'adolescence, rythmé par les cris, les rires et les attouchements de moins en moins légers. Avec Hope, nous n'étions pas de ceux là. Nous vivions notre idylle bien loin de la chaleur moite des bans d'écoles. Nous nous en sentions excellemment bien, et je me plaisais comme un fou à enrouler mes bras autour d'elle pour la garder contre moi et l'aimer à outrance. Aimer, que ce mot m'était difficile à prononcer. Mais je suis parvenu à le dire. Pendant presque deux ans où j'ai bien des fois délaissé mon père dans ses propositions pour passer mes journées avec celle qui avait trouvé comment me rendre heureux comme aucune autre. Mais le futur que j'avais imaginé est parti en miettes et je suis tombé de haut en 2014.

2014-2016
J'ai mal pris la rupture, surtout à l'entendre pleurnicher pour le divorce de ses parents. Je ne comprenais pas son chagrin; l'un des deux était forcément coupable et ne méritait pas mieux. Je savais ce que c'était de voir ses parents se quereller, et j'ai voulu lui faire prendre ses distances pour éviter de culpabiliser par la suite. Mais c'est finalement avec moi qu'elle a voulu prendre du recul; pour surpasser cette épreuve. Elle n'a pas voulu m'écouter lorsque je lui disais qu'elle avait besoin de moi pour y parvenir, et que j'étais là pour elle, pour la soutenir. Au lieu de cela, elle s'est obstinée jusqu'au jour où elle a lâché dans un nouvel accès de larmes que c'était fini. Terminé. Over. Done. The end. Les mots passaient difficilement dans ma gorge. Elle ne se rendait pas compte de ce qu'elle brisait; de ces moments ensemble qui ont illuminé ces deux années. J'ai voulu la frapper, mais elle était trop belle pour que je me permette de lui écorcher le moindre centimètre de peau. Alors, j'ai changé, je suis devenu un genre de salop, à me mettre avec des filles simplement parce que, comme disaient les potes, "tu gères pas si t'es célibataire; t'es un looser." Et comme c'était le genre cheerleader, à être courtisée de tous les côtés, j'ai vite arrêté de me prendre la tête à chaque fois qu'un mec les approchait. J'ai choisi une solution plus simple: les plaquer avant qu'elles ne me rendent cocu comme mon père. Parce que, être célibataire, c'est peut-être la loose; mais être cocu, c'est irréversible et ca vous poursuit toute la vie. J'ai alors enchaîné les petites amies à tour de bras, devenant un sacré atout de choc pour les marques de mouchoirs. J'en ai vu se lamenter, en m'implorant. Le soucis? Je m'en foutais. Car j'avais du mal à apprécier mes nouvelles conquêtes, tellement bancales à côté de Hope. Le seul plaisir que je trouvais avec ces filles qui se succédaient, c'était de les embrasser à la vue de Hope, et de faire durer l'instant de manière surjouée jusqu'à ce que mon ex détourne le regard. J'esquissais alors un léger sourire, fier d'avoir gagné cette manche entre elle et moi; car elle ne semblait pas avoir compris ce qu'elle avait perdu au delà de ce petit jeu d'intimidation. Il m'arrivais de fermer les yeux et d'imaginer son visage contre le mien, comme si tout avait continué et que notre histoire n'avait été entrecoupée que d'un bref moment de flottement. Mais la réalité me revenait différente à l'odorat: ce n'était ni son parfum ni ses lèvres, mais qu'une vulgaire fille que je remplacerais tôt ou tard par une autre dans le même genre. Parfois, j'avais l'impression de tenir de ma mère, et ça me faisait peur. Je diminuais lentement mon influence au lycée jusqu'à me contenter de brèves remarques en la présence de Hope, et d'un comportement plus réservé bien que toujours provoquant quand mon ex rôdait dans le coin.

Février-Juillet 2016
La disparition de ce Boeing à destination de Londres, la perte de Sam et Marc Stevenson, mes meilleures potes qui étaient deux frères, mon bro d'amour et mon little bro' sur lequel j'avais promis à Marc de surveiller en son absence. Ma perte n'était cependant pas aussi forte que celle qui ébranla la fratrie Singleton, puisque Hope perdit son beau ainsi que sa belle-mère - puis sa mère biologique plus tard au printemps. Mon attitude changea, mon caractère de salaud rangé dans une histoire où je n'aurais jamais dû le sortir j me rendais compte. Je m'en voulais d'avoir fait souffrir Hope inutilement, je l'avais remarqué sans calculer sa difficulté à surpasser notre rupture pourtant initiée par elle-même, simplement car je voulais qu'elle revienne à moi en agissant comme un inconscient. J'avais peur d'être trop brusque en revenant vers elle, même pour lui présenter de simples condoléances qui n'auraient pas suffi. Dans les commémorations mises en place par le lycée afin d'honorer et de se recueillir face à cette tragédie, je suis tombé nez à nez avec la grande soeur de Hope, et je n'ai pas pu m'empêcher de lui demander des nouvelles, quelque chose de rassurant pour moi à propos de mon ex. La savoir au plus mal me bouffait de l'intérieur, l'aînée des Singleton le remarquait et accepta de discuter de manière régulière là où elle avait toujours eu une certaine appréhension à ce que je partage la vie de sa cadette. Je retrouvais Hope un jour chez elles, bien longtemps après les funérailles auxquelles je n'ai pas osé assister, et je lui ai proposé de concevoir le futur à deux, peu importe la manière. Juste à deux, pour lui offrir sans discontinuer une présence et du réconfort selon le degré de ses besoins. La destination prise m'était égale, mon père m'avait encouragé à ne pas écarter toute opportunité ni toute envie sans avoir tenté de la combler. Depuis la rupture, tout ce qui m'aurait comblé aurait été Hope dans mes bras, ses mains dans les miennes, et moi heureux de pouvoir clamer fièrement qu'elle était celle. Il me restait une dernière fierté à voir accomplie, mais j'étais fier de la manière dont elle surmontait la perte de ses parents, fier de l'obtention de son diplôme que nous avons tous deux acquis. Ravi de l'entendre dire ce oui synonyme de projet de vie à deux, loin de Pittsburgh, mais toujours ensemble contre le destin maudit de nos vies.

Depuis Juillet 2016 - MIAMI
Le grand saut vers l'inconnu. Moi avec Hope, Hope avec moi. Nous deux, l'un avec l'autre. Ce camion de déménagement attendu pendant quarante-huit heures avant de commencer à déballer les cartons pour partager cet appartement avec elle, la femme de ma nouvelle vie. Si Hope était convaincue de poursuivre des études au niveau universitaire, j'étais persuadé m'arrêter au bac pour ma part. Talentueux avec une table de mixage, je me suis trouvé un petit boulot dans un bar de la ville où je mixais pendant une ou deux heures entre 10pm et 2am jusqu'à trois ou quatre fois par semaine. Quelques vidéos de soirées se sont retrouvées sur youtube avec mon nom mentionné en commentaire, et je me voyais de plus en plus percer dans ce milieu pour en faire mon gagne-pain et obtenir à travers cette activité une certain renommée. Malheureusement, une fête de quartier organisée par le conseil de la ville crama pour ainsi dire mon rêve: bénévole pour servir les viandes du barbecue, la fin d'après-midi se transforma en cauchemar quand j'ai voulu récupérer des spareribs qui glissaient de la pince métallique avec laquelle je les tenais. Dans l'immédiat, voulant les attraper avant qu'ils ne soient gaspillés en touchant le sol, je me penchai et plaquai ma main gauche sur la grille toujours vive de l'appareil. La paume de ma main n'était pas belle du tout à voir, et le verdict advint à l'hôpital le soir-même : des tissus musculaires et des nerfs avaient été endommagés; il fallait absolument opérer sans certitude que je retrouve l'usage de sensations avec ma main. Finalement, je m'en suis bien tiré, avec des séquelles moindres que les diagnostics établis, mais je me suis résigné à abandonner l'idée d'être un DJ international, me contentant de continuer mes quelques sets dans plusieurs endroits de la ville, sans forcer sur le mix. A côté de cela, je suis devenu employé il y a peu dans l'un des cinémas de la ville : j'y fais un peu de tout entre la vente de ticket, le guidage des gens vers leur place, la résolution de problèmes d'ordre technique ou en salle, la vente de collations et de goodies durant les séances. Avec Hope ? Nous enchaînons les mois où notre cohabitation tient le coup, sans qu'on s'engueule comme on aurait pu le craindre. Je tolère ses animaux autant qu'elle tolère que je sois de temps en temps revêche sans verser dans l’exagération. On se prend même de plus en plus de temps à deux, s'organisant occasionnellement des sorties à Miami que nous commençons désormais à connaître.


Dernière édition par Alek Wonderland le Dim 16 Avr - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 217

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 12:44

Oooh gosh mon Wonderland d'amour

Hope te rejoint vite amor!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 12:45

Bienvenue.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 866

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 12:56

Bienvenue Very Happy

_________________
Every morning I bring you a cup of coffee, just so I can see a smile on your face. Because I think you are the most remarkable, maddening, challenging, frustrating, person I've ever met.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 13:00

Bienvenue parmi nous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 17:59

bienvenue Alek

Willow me fait dire que Julian et elle te surveille
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 10/04/2017 à Miami. J'ai posté : 116

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 18:48

Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 309

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mar 11 Avr - 21:56

Bienvenue Smile

_________________

These tears will get me through
I'll get over you
I tried hard to make you want me but we're not supposed to be and the truth will always haunt me even though it set me free
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/03/2017 à Miami. J'ai posté : 721

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mer 12 Avr - 4:48

Bienvenue a toi =)

_________________
My familly, my friends

Beaucoup de gens m'entourent, m'aiment, me respecte. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/04/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mer 12 Avr - 9:04

Merci tout le monde, vous êtes amour vous faites ma passion sunny

@Summer : on s'est barré loin depuis l'époque Willow/Julian; mais le ciel est si vaste qu'on peut tout voir de là-haut :s

@Future_Hope : Je veux bien faire ma fiche, mais l'histoire ne sera postée qu'après la tienne, car nous n'avons pas fixé d'où nous reprenons, si les derniers éléments comptent, d'où nous venons, après combien de déménagements etc. Donc pour ne pas me foirer dans la chronologie et l'incidence de nos pérégrinations, j'attendrai de vérifier que ce que j'écris concorde à ce que tu auras écrit :s
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mer 12 Avr - 9:26

Ouais ça date mais pas tant que ça non plus
Willow et Julian vous observent, n'en doute jamais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/04/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mer 12 Avr - 9:41

Je ne suis vraiment pas du genre à créer un scénario (ca m'est arrivé 3 ou 4 fois en cinq ans sur une dizaine de personnages) mais si Hope ne le fait pas, je vais songer à rédiger le personnage de Skyler Surprised Même s'il fat justifier le fait qu'elle ait suivi à Miami, je m'en fous, je la reveux terriblement avec ce lien que nous avions à l'époque :'(
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/02/2017 à Miami. J'ai posté : 246

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Mer 12 Avr - 23:04

Bienvenue ici!
J'espère que tu te plairas parmi nous!
Si jamais tu as quelque chose, n'hésite pas. Le staff est là pour toi!

_________________
and now we are alive
Écoute pas c'que j'dis...Je sais pas j'suis qui. Je me suis crue forte comme le vent...La naïveté d'un enfant qui veut pas être grand.Toute seule, je m'en vais toute seule
Sans peur, j'avance sans peur ...Ailleurs, j'irai ailleurs ...Mais j'ai menti parce qu'au fond j'ai peur   @Safia Nolin ≈ La laideur › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/04/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Jeu 13 Avr - 5:18

Oh le duo Kank-Erin j'adore tellement Hank dans cette série que j'aimerais pouvoir le jouer (mais vu son âge et surtout ma disponibilité à faire un autre perso silent What a Face )

Merci à toi je n'hésiterai pas à embêter au besoin, mais du moment que j'ai un petit bout de couverture et deux morceaux de chocolat chaud, je ne pique pas de crise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 91

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Jeu 13 Avr - 18:40

bienvenue parmi nous bonne chance pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/04/2017 à Miami. J'ai posté : 189

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Ven 14 Avr - 2:20

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Ven 14 Avr - 11:47

Coucou I love you
Je t'inviterais à faire ta fiche dans le nouveau code I love you
Et bien hâte que tu sois parmis nous!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 11/04/2017 à Miami. J'ai posté : 65

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Dim 16 Avr - 13:08

Merci les double J et Oz le magicien. Pour le coup c'est moi qui ai transformé le code de me deux premiers messages

@Jade M. Hartley a écrit:
Oooh gosh mon Wonderland d'amour

Hope te rejoint vite amor!!!

Y a moyen d'ajouter Jade dans le pack de bienvenue ? Pas certain que le corps de Hope soit assez grand pour le napper de tout mon amour sur elle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/02/2017 à Miami. J'ai posté : 651

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Dim 16 Avr - 13:20


Tu es validé(e)
Miami t'ouvres ses portes, embrasse-là comme tu le veux
Félicitation!!! Vous avez terminé votre présentation et vous voilà maintenant officiellement parmi nous ! Par contre, avant de commencer il y a des petits point important a faire! Il fraudas rescencer votre avatar , vous ne voudriez pas que quelqu'un d'autre choisissent votre avatar!Pensez à resencer vosNom et Prénom histoire d'êtres les seuls sur le forum! Ensuite, allez vous chercher un Logement , vous avez besoin d'un toit sur la tête! Mais pour ce logement, vous devez avoir un travail! . Ensuite n'hésitez pas a vous crée des lien! Nous espérons que allez avoir beaucoup de plaisirs parmi nous, et n'oubliez pas! Nous sommes la au besoin n'hésiter pas a nous écrire en cas de question!

Amusez vous!

_________________

After all, soulmates always end up together.
© Miss.Pie
Revenir en haut Aller en bas
http://endless-summer-life.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   Lun 17 Avr - 7:54

Bienvenue à toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Alek - Straordinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alek - Straordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TP] Groupe 1: Arya/Alek/Calixte/Caleb/Amélie
» MJ Fiction by Alek
» MJ Enquête by Alek
» MJ Alek
» Alek Ezra Lewis Kennedy ► Dougie Poynter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Vos premiers pas! :: Qui es-tu? :: Présentation Validée-
Sauter vers: