Partagez | 
 

 Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 309

MessageSujet: Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde    Dim 5 Mar - 21:29

Rosemary E. Van de Velde
prénom & nom ★ Rosemary Evelynn Van de Velde âge ★ 27 ans date et lieu de naissance ★ 6 avril 1989, Belgique emploi ★ Caméraman statut civil ★ Célibataire orientation sexuelle ★ Bisexuelle Statut financier ★ adepte de la simplicité volontaire Groupe ★ Mojito nationalité & origine ★ Belge, européenne

Ouverte - Franche - généreuse - casse-cou - sociale - indépendante- lunatique - rêveuse - peu engagée - occupée - cultivée - bohème
001★ La langue maternelle de Rosemary est le néérlandais. Toutefois, elle a aussi appris le français qui est fréquemment utilisée en belgique, en plus de l'anglais pour faciliter ses voyages. Elle a toutefois un accent trèes fort qu'elle ne cache pas et elle cherche souvent ''le mot juste'' en anglais, car son vocabulaire est tout de même limité a ce qu'elle a appris. 002★ C'est une adepte de la simplicité volontaire. Elle déteste le luxe et accumule plutôt ses sous afin de se payer des voyages a travers le monde. 003★ Elle a suivit une formation de caméraman d'un an et demi a la fin de ses études, mais elle a refusé de faire de ''vrais études'' comme ses parents le souhaitaient. 004★ Rosemary est ''a l'amour''. Elle n'a aucune préférence entre les hommes et les femmes, autant en amour que pour un peu plus. Elle croit aussi qu'on peut avoir un seul vrai amour dans la vie et s'imagine tomber sur "la bonne personne" un jour, sans chercher 005★ Si elle est l'unique enfant biologique et légitime de ses parents, ceux-ci ont toujours eu une famille d'accueil. Elle a donc vécu avec beaucoup d'enfants autour d'elle qu'elle considère tous un peu comme des ''frères'' et ''soeurs''.  006★ La jeune femme fait du parkours, c'est à dire de la course a obstacle en milieu urbain. Elle en fait depuis son adolescence et fait des viséo youtube depuis grâce à une go-pro. Elle s'est gravement foulé la cheville une fois, ce qui l'a amené a son emploi actuel.  007★ Sa maman est catholique et, si Rosemary ne l'est pas, elle a de profonde valeurs de partage et de sincérité. Cela veut entre dire qu'elle est très, très franche. 008★ Elle a plusieurs perçings et deux tatouages.  009★ Elle retourne en Belgique plusieurs fois par ans afin de voir sa mère. Elle a un lien très fort avec celle-ci même si elle ne s'inquiète pas d'en vivre loin. 010★ Rosemary va fréquemment faire du bénévolat pour les banques alimentaires, les fonds pour les enfants malades et les refuges pour animaux. Elle donne beaucoup de temps, le peu de temps qu'il lui reste après ses prouesses.
pseudo ★ Sissy / Elodotheprénom ★ Stéphanie âge ★ 22 ans provenance ★ Québec, Canada où nous avez-vous trouvé? ★ Karo. vous en pensez quoi ? ★ Astrid est partout     mot de la fin★ J'espère que Rosemary sera mieux à Miami que Loreleï haha! credits ★ ϟ SWAN




Not all who wander are lost
we travel not to escape life, but for life not to escape us

Quand Rosemary, à peine née, est revenue de l’hôpital dans les bras de sa mère, il y avait déjà beaucoup de monde à la maison. 6 autres enfants étaient là, attendant le petit bébé qui leur avait été promis. Toutefois, ce n’était pas les frères ou les sœurs de  la jeune fille. Ou pas tout à fait. C’était des enfants placés sous la tutelle de ses parents, qui tenaient une famille d’accueil. Son père, Christoffel Van de Velde, jeune militaire retraité et sa mère,Ronja Leonhardt, qui avait été serveuse mais qui était maintenant une merveilleuse femme au foyer, avaient toujours voulu plus d’enfants que de doigts sur deux mains. Malheureusement, la condition physique de sa mère ne lui permettait pas de porter des enfants et c’était d’une surprise mitigée qu’elle était tombée enceinte. Malgré les risques de perdre le fétus en chemin, la jolie dame avait décidé de mener à terme sa grossesse. Elle subit une césarienne à 37 semaines afin de limiter les risques et tout se passa pour le mieux! Hors de question toutefois de reprendre ce risque, ils continuèrent simplement leurs activités de famille d’accueil. Rosemary grandit avec de grandes valeurs de partage et de compréhension. Il n’était pas rare qu’un enfant maltraité arrivait chez eux et elle faisait toujours de son mieux pour l’accueillir. En grandissant, elle compta chacun des enfants sous tutelle comme des frères et des sœurs, les aimant comme s’il en avait été des liens de sang.

L’adolescence de la jeune fille se passa également sans encombre. Elle n’était pas la meilleure à l’école, mais elle passait bien ses cours. Elle avait simplement un peu de difficulté à s’asseoir et à écouter. Bien vite, des amis à elle découvrirent un sport génial à la télévision : le parkours. Avec quelques autres, Rosemary se mit à tenter le coup, parcourant la ville de façon toujours plus saugrenue. Après tout, ça se voyait à la télévision donc pourquoi pas dans leur quartier. Si certains se lassèrent vite, la blonde s’en développa une passion qu’elle fit bientôt passer au-devant de ses projets futurs : elle aimait voir sa ville dans tous ses angles, de partout. Rester sur le trottoir ne l’intéressait plus. Nulle envie d’étude supérieure ou de diplôme, elle voulait simplement être libre comme lorsqu’elle effectuait du freerunning. Il compléta tout de même ses études, finissant le lycée pour « bien faire les choses » comme lui disait si souvent sa mère, puis fit une formation pour devenir caméraman. Elle voyait tant de choses dans la ville, elle pouvait montrer tant de chose grâce à ses vidéos…. C’était une pierre, deux coups. Tout voir et tout montrer.

Sa mère, catholique jusque dans les veines, n’imposait pas ses croyances aux enfants. Mais elle tentait tout de même de leur en inculquer les valeurs, convaincu que cela ne pouvait être qu’une bonne chose. C’est un peu ainsi que, avec l’exemple de ses parents et l’idée absolue du mariage, Rosemary ne s’engagea pas dans de longues relations amoureuses. Elle avait l’impression que cela viendrait, lui tomberait du ciel et qu’elle finirait ses jours aux côté d’une seule et même personne. Homme ou femme, au presque regret de sa mère. Et si des aventures ou de courtes relations arrivaient à l’occasion, elle ne quittait jamais avec le cœur brisé. Ce n’était simplement pas la bonne personne.

À sa majorité, Rosemary prit son sac pour aller parcourir le monde. Elle n’avait pas d’emploi fixe, mais elle réussissait à avoir des sous pour voyager à travers des go-fund-me et ses vidéo youtubes. C’était peu. C’était amplement suffisant. La simplicité volontaire dont faisait preuve la jeune femme lui permettait de faire beaucoup avec peu. Elle avait une tente, dormait dans des auberges de jeunesse, cuisinait avec ce qu’elle trouvait – ce qui fit d’elle une remarquable cuisinière hors-normes- et voyageait par les moyens disponibles.  Cela lui permettait d’observer la monde de fond en comble, cherchant toujours plus loin les endroits pour y faire du parkours. Elle eut beaucoup de peine à dire au revoir à sa mère, mais lui promettait de lui donner couramment des nouvelles. Ce qu’elle fit. Quand elle l’appelait, la plupart du temps, puisque Rosemary oubliait souvent jusqu’à la date et l’année en cours. Dans les périodes froides, elle se tournait vers des pays chaud. L’été, elle retournait au nord… mais elle retournait fréquemment visiter sa famille et ses nombre de frère et sœur en Belgique.  Cela faisait donc 5 ans qu’elle parcourait les pays, devenu un véritable GPS sur pattes. Bien sûr, tout n’était pas toujours rose puisqu’elle se fait parfois arrêter par la police pour cause de sa passion, ce sport illégal en lieux public, le parkours. Mais elle ne s’en faisait pas : souvent, la police ne pouvait réellement le rattraper si elle s’enfuyait par à travers ses sentiers urbains…

Deux ans auparavant, Rosemary s’est blessée à la cheville. Dans l’impossibilité de faire du parkours et donc de nouvelles vidéos, elle s’est installée momentanément dans la ville où elle était ; New York. Comble de chance après deux mois à vivre de la cantine populaire, elle s’est trouvé un emploi comme caméraman. Diverses compagnies et agents lui donnaient de petits contrats ici et là. Après un temps, l'un d'eux, Zack, s’est mis à bien apprécier ses vidéos.

Lorsque sa cheville s’est guérit et qu’elle a commencé à refaire des angles de vus hors du commun, il l’a littéralement adopté comme caméraman. La femme n'aimait pas particulièrement son employeur,  mais elle n'en faisait pas de cas. De toute manière, plus le temps avançait, plus Rosemary désirait repartir… New York l’ennuyait. À la demande d’un chanteur qu’elle avait rencontré quelque fois sur des plateaux, elle s’est fait offrir un nouveau contrat par un certain Ryan, un agent. Être officiellement dans la team d’Elliot Nash en tant que caméraman et déménager à Miami. Déménager? Pour le moment, c’était tout ce qui comptait. Elle se permit donc un petit détour en Belgique pour voir sa famille avant le début du dit-contrat, puis rejoint l’équipe en Floride pour une nouvelle aventure.



Dernière édition par Rosemary Van de Velde le Lun 17 Avr - 22:32, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/02/2017 à Miami. J'ai posté : 246

MessageSujet: Re: Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde    Dim 5 Mar - 21:33

Bienvenue!
Excellent choix d'avatar en tout cas!

_________________
and now we are alive
Écoute pas c'que j'dis...Je sais pas j'suis qui. Je me suis crue forte comme le vent...La naïveté d'un enfant qui veut pas être grand.Toute seule, je m'en vais toute seule
Sans peur, j'avance sans peur ...Ailleurs, j'irai ailleurs ...Mais j'ai menti parce qu'au fond j'ai peur   @Safia Nolin ≈ La laideur › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/02/2017 à Miami. J'ai posté : 651

MessageSujet: Re: Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde    Dim 5 Mar - 21:41

Bienvenueeee Very Happy Merci de venir nous rejoindre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://endless-summer-life.forumactif.com
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/03/2017 à Miami. J'ai posté : 309

MessageSujet: Re: Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde    Dim 5 Mar - 21:56

Merci Abygaël! Je dois rendre le compliment!

Et merci de l'accueil Smile

_________________

These tears will get me through
I'll get over you
I tried hard to make you want me but we're not supposed to be and the truth will always haunt me even though it set me free
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/02/2017 à Miami. J'ai posté : 651

MessageSujet: Re: Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde    Dim 5 Mar - 23:13






Félicitation!!!





Félicitation!!! Vous avez terminé votre présentation et vous voilà maintenant officiellement parmi nous ! Par contre, avant de commencer il y a des petits point important a faire! Il fraudas rescencer votre avatar , vous ne voudriez pas que quelqu'un d'autre choisissent votre avatar! Ensuite, allez vous chercher un Logement , vous avez besoin d'un toit sur la tête! Mais pour ce logement, vous devez avoir un travail! . Ensuite n'hésitez pas a vous crée des lien! Nous espérons que allez avoir beaucoup de plaisirs parmi nous, et n'oubliez pas! Nous sommes la au besoin n'hésiter pas a nous écrire en cas de question!

Amusez vous!
MADE BY .ANGELUS





Revenir en haut Aller en bas
http://endless-summer-life.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde    Lun 13 Mar - 3:02

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde    

Revenir en haut Aller en bas
 
Travel far enough you meet yourself - Rosemary E. Van de Velde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jude Whitmore - Travel far enough, you meet yourself.
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Vos premiers pas! :: Qui es-tu? :: Présentation Validée-
Sauter vers: