Partagez | 
 

 Le chat et la souris - John

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Dim 16 Déc - 4:29

Je devais lui dire. Je devais lui faire savoir ses choses sur moi qu'il ignorait. Je ne pouvais pas tout lui cacher et simplement profiter du moment. Ce n'était pas mon genre. Je ne savais pas ou tout cela allait nous mener, si ce n'était qu'une simple attirance dû à l'interdit ou si c'était plus que ça, mais n'en reste pas moins que je lui devait la vérité. Il avait passé près de mourir par ma faute. Lentement, mal à l'aise, je lui révélé l'histoire de ma famille, lui faisant comprendre par le fait même que celle qui avait tenter de le tuer et que je venais de faire disparaître était ma soeur. Je lui expliquai aussi ce qui avait fait en sorte que je le repousse, pour finalement me taire, sachant déjà qu'à son tour il me repousserait. Un instant il me regarda en silence, finissant par baisser le regard. Ce mordant la lèvre, il fini par remonter le regard, me disant... Je baissai le regard en me levant lentement, ma main glissant de la sienne.

- Je comprend...

Je sortie donc de la chambre, le coeur lourd comme jamais. Je retournai chez moi ou je me laissai tomber dans mon lit. Jamais je n'aurais pus croire que cela me ferait aussi mal. Je venais de tuer ma soeur en pensant quoi? Que tout serait beau et que je pourrais me laisser aller avec lui? Je repensais à mon père qui nous disait de ne jamais accorder notre confiance, de ne jamais nous attacher ou nous lier, que dans notre milieux c'était dangereux et que la trahison faisait trop mal. Il n'y avait pas que la trahison au final qui faisait mal, le rejet aussi. Les jours passèrent sans que je n'ai de nouvelle de John. Je retournai travailler au garage, me disant que je devais me faire une raison et l'oublier. Chaque nuit mes rêves étaient hantés des moments passés ensemble, au point que je ne voulais plus dormir. J'étais cernée comme jamais et je passais tout mon temps sur la moto que Lucio m'avait demandé ou encore dans la paperasserie du garage. Ne pas me lier voulait aussi dire, personne à qui parler, personne pour me conseiller ou juste m'écouter. J'étais... Seule. Je me concentrais tellement sur la moto afin de ne pas penser que je n'entendais même plus les gars parler ou encore la porte ouvrir lorsqu'un client entrait. Cette voix cependant me tira aussitôt de ma concentration. Lentement je me redressai pour relever le regard dans le sien avant de hocher doucement de la tête. Je regardai les regard curieux des gars autour de nous et fit signe à John de me suivre dans le bureau. Je le laissai passer devant et refermai la porte derrière nous. J'allai dans le petit frigo et nous sortie chacun une bière avant d'aller m'asseoir sur le bureau par habitude.

- Je suis heureuse de te voir debout... Tu semble aller bien.

C'était complètement débile comme entrer en matière, mais je ne savais tellement pas quoi dire. J'étais curieuse aussi de savoir pourquoi il venait ici, sans m'aviser pour que personne ne le voit. Voulait-il me demander quelque chose? Ou pire s'assurer que je ne veule pas le tuer...
Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Dim 16 Déc - 11:07

J'étais lucide et bien présent et voilà qu'elle me balançait autre chose à la gueule et que je ne savais pas quoi faire. J'avais l'impression d'avoir une poignée de charbon brûlant entre les mains. A contre-coeur je lui demandai de me laisser seul, que ça faisait beaucoup. J'avais besoin de réfléchir, de penser à tout ça. D'ailleurs mon amie ce fit un plaisir de m'en foutre un peu plus dans la tête ce qui me prit quelques jours. Je n'avais pas parler à Becky et ce n'est pas l'envie qui m'avait manqué. Alors à ma sortie d'hôpital je leur demandai d'arrêter à son garage. Je savais que c'était un risque pas possible de faire ce que je faisait. Après tout... j'étais policier, inspecteur de surcroît. Celui qui allait fouiner sur les scènes de crimes et coffrait les méchants.  Je m'armai donc de courage et entrai tentant d'ignorer les regard curieux sur moi. Je n'avais qu'un objectif et c'est de parler à Becky. Je la voyais donc plus loin à bosser sur une moto. Elle semblait indifférente à se qui se passait autour d'elle. Encore une fois je ne pus m'empêcher de la trouver belle les mains toutes sales, les linge taché. Je m'arrêtai donc à quelques pas d'elle et lui demandai si je pouvais lui parler. Aussitôt son regard tomba dans le mien alors qu'elle se redressai alors que J'avalai difficilement. Elle semblait claquée mais toujours aussi belle. Après un moment sans rien dire elle me fit signe de la suivre. Je passai donc dans son bureau laissant tomber mon sac au sol quand elle me tendit une bière je la pris mais n'en but pas une gorgée tout se suite.

 - Ça va mieux. Le docteur ma dit que j'en avais pour quelques jours encore mais ça irait. Toi par contre tu es pâle...

 Etait-ce ma faute? C'était à cause de moi qu'elle avait l'air de ça?  Je fini par prendre une gorgée que j'avalai lentement. Je fini par remonter mon regard dans le sien.

 - J'ai pensé à ce que tu m'as dit... beaucoup. Et j'ai pensé beaucoup à toi.

 Je pris une inspiration mon regard dans le sien. Je me mordis la lèvre cherchant mes mots. 

 - Tu as... tu as tué ta soeur pour moi? Pour nous? 

Je fouillai son regard un long moment. Bon certains pouvais voir ça comme une preuve d'amour un peu glauque, dans mon cas juste un " Je t'aime je pense à toi" aurait suffit mais comme rien n'est simple dans ma vie.... Je me pris une autre rasade finissant par la poser sur le bureau et mettre les mains dans mes poches. 

- Je sais que nous ne sommes pas du même monde Becky. Je sais que tout ceci fait un non-sens depuis notre première rencontre. Je sais aussi que ça peut jaser de ton côté comme du mien. Mais....

 Je fouillai son regard une longue minute. " tu passe peut-être à côté de quelque chose de merveilleux" je pris une longue inspiration, comme si cette seule inspiration pouvait me donner tout le courage du monde.

 - Je n'arrête pas de penser à toi. Je n'arrête pas de me dire que nous sommes peut-être destiné à être ensemble. Je suis même prêt à laisser tomber le dossier te concernant. A retrouver ce flic pourri qui a trahi ton père je...je suis prêt à plein de choses pour toi. Seulement si tu pense que faire ta vie avec un flic pourrais être plaisant.

 Je la regardai un moment mon air suspendu dans mes poumons. Et si elle disait non alors je m'en irais et je ne pousserait plus. Je lui raconterais ma vie quand elle le voudrais mais la je devais savoir si elle voulais de moi ce pauvre flic...
Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Dim 16 Déc - 12:49

Plus les journées passaient et plus je pensais ne jamais le revoir. On m'offrit quelques contrats, mais je les refusai tous. Je n'étais pas en état, je n'avais pas l'esprit clair. Je passais mes journées au garage pour ensuite revenir chez moi, et errer comme une âme en peine dans ma maison une partie de la nuit. Je me répétais inlassablement que c'était mieux ainsi, que nous étions de deux mondes complètement différents, que le simple fait de ce voir nous mettait tous les deux en danger... Mais ça ne changeait rien, je m'étais ouverte à lui, je m'étais attacher, tombant... Amoureuse? Je dormais peu et lorsque j'y arrivais c'était pour rêver de lui, des moments passés avec lui, de nos regards échangés de nos sourires, de ce baiser et de ce que j'avais ressentie. J'avais l'impression de tomber dans un trou sans fond. Aussi j'en étais à me concentrer comme jamais sur ce que je faisais, ignorant complètement ce qui ce passait autour de moi, jusqu’à ce que j'entende sa voix. Je le fis donc passer dans mon bureau sous le regard curieux de mes employés. Je nous pris chacun une bière avant d'aller sur mon bureau pour finalement lui dire qu'il semblait aille mieux. Je haussai les épaules doucement.

- Crise d'insomnie.

Je pris une longue gorgée avant de le regarder, écoutant ses paroles et attendant la suite. Je poussai un petit soupire lorsqu'il me questionna sur Mia.

- Je l'ai fait pour ta sécurité oui, mais aussi... Mia et moi étions comme le feu et l'eau, elle voulait toujours détruire ce à quoi je tenait, toujours me faire le plus de mal possible, ce serait arrivé tôt ou tard qu'une de nous tue l'autre.

J'aurais fini un jour ou l'autre par le faire, le fait de s'en prendre à John n'avait été que le déclencheur de ce que devrait arriver un jour ou l'autre. Lorsqu'il reprit la parole, ce fut pour me dire ce que je savais déjà. De longue minutes ensuite il ne dit rien, gardant son regard dans le mien. Il n'étais pas venue jusqu'ici pour me dire ça? Pour me dire qu'il ne voulait plus me voir? Je le savais déjà et cela ne faisait que... Me démolir un peu plus. Je me figeai cependant en entendant la suite, fouillant son regard un long moment après qu'il est eu terminé de parler.

- Tu... Je...

J'étais sonnée, ne m'attendant pas du tout à cela. Ce n'était pas une décision rapide de sa part du à l'appelle de l'interdit, ce n'était pas un coup de tête, il y avait vraiment réfléchit, il y avait vraiment pensé et il voulait de moi... Lentement je me levai du bureau, mon regard toujours dans le sien.

- Tu te rend compte que ce ne sera pas toujours évident? Que nos deux monde risque de ce fracasser par moment? Tu es vraiment prêt à... Accepter ça? À vivre avec le fait d'aimer une femme qui par moment va dans les zones d'ombres ou la justice ne peu aller?

Je m'étais avancé tout près de lui, un seul pas de plus et je pourrais ressentir cette chaleur que j'avais ressentie lorsqu'il m'avait embrasser, mais je devais être certaine qu'il comprenait dans quoi il mettait les pieds en étant avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Dim 16 Déc - 13:43

Je voulais lui demontrer que je me foutais bien de ce que ses employé pouvais penser parce que c'était elle qui importait en ce moment. Malgré la pâleur de son visage elle était très jolie.donc une fois dans son bureau et les politesse d'usage, elle me fit savoir que c'était une crise d'insomnie. Je hochai le tête un peu triste de l'avoir empêcher de dormir. 

 -Je suis désolé de l'apprendre. 

 Elle repondit donc a ma question. Donc pour moi, pour elle mais je trouvais dommage que sa famille soit aussi.... intense? Enfin différente de la mienne au final. Je ne comprendrais jamais totalement cette partie du monde mais j'étais prêt à tenter de le faire.

 Je me lançai donc sur le but de ma visite. Bon ok je lui répétai ce qu'elle m'avait milles fois dit. Ce que nous savions tout les deux. Ce que nous avions dû mille fois pensé. Je fini par lui dire que peut importe ce qui en était j'étais près à tout pour elle. Mettre fin à ma course vers elle, trouver le pourri qui avait trahi son père tout! Je ferais tout pour elle. Pendant un long moment elle ne dit rien alors que mon souffle se suspendait dans mes poumons. Et si elle ne voulait pas? Si de son côté elle avait réfléchi et trouvait préférable qu'on ne se voit plus? Cette simple pensée me fit emballer le coeur. Je gardai mon regard dans le sien alors qu'elle m'exposaitsa théorie...ou une autre excuse à la con. 

 - Je t'ai bien demandé un truc qui était dans une zone d'ombre non?

 Elle était si près et si loin à la fois. Je n'avais qu'à étirer la main pour la rapprocher. J'avais envie de plaquer mes lèvres sur les siennes. D'emprisonner son visage entre mes mains et refermer mes bras autour d'elle pour ne plus qu'elle m'échappe. 

 - Tu as d'autres arguments petite souris? Parce que je te le dis ils ne sont pas valable.
Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 0:10

Répondre pour ma soeur me fit légèrement soupirer. J'avais encore de la difficulté à accepter ce que j'avais fait. Je ne le regrettais pas, elle aurait fini par tuer John ou encore pire, le torturer simplement pour me faire souffrir. n'en restait pas moins que c'était ma soeur et que je l'avais tué. John ce lança ensuite dans une explication sur ce que je savais déjà, que nous venions de deux monde totalement différent ect. Croyant qu'il tentait de me dire qu'il ne voulait plus me voir, ne plus risquer de jouer avec ce feu qui nous attirait tellement tout les deux, je ne comprenais pas vraiment pourquoi il c'était déplacé. Cela ne faisait que me faire souffrir d'avantage... Cependant, il termina de parler en me disant tout autre chose, me surprenant. Un long moment je restai figée, fouillant son regard avant de me mettre à bafouiller. Lentement je me levai du bureau, m'approchant de lui, lui demandant s'il prenait vraiment conscience de dans quoi il mettait les pieds. Un simple pas de plus et je me retrouvais dans ses bras, un simple pas de plus et je retrouverai cette chaleur que j'avais touché du bout des doigts le dernier soir que l'on avait passé ensemble. Je le regardai un long moment lorsqu'il me dit m'avoir demandé un truc qui était dans la zone d'ombre avant de froncer les sourcils en entendant la suite.

- Ce ne sont pas des arguments, je veux simplement être certaine que tu ne changeras pas d'idées, que tu comprends bien dans quoi ont s'embarque, que tu ne...

Ha et puis merde... Je franchit le dernier pas et allai plaquer mes lèvres sur les siennes, mes deux mains se posant sur son torse. Enfin je retrouvais cette chaleur enivrante. Les battements de mon coeur réagirent aussitôt, accélérant comme jamais, tendis que mon souffle ce coupait. Glissant mes mains dans son cou, je me rapprochai un peu plus de lui, pressant mes lèvres un peu plus sur les siennes. Si mon monde était compliquer, il y avait une chose qui ne l'était pas, c'était que lorsque l'ont donnait notre confiance ou que l'ont ce donnait tout bonnement, ont le faisait corps et âme. S'il devait changer d'idée maintenant, je crois que mon coeur allait cesser de battre et que je resterai sans chaleur jusqu'à mon dernier souffle...
Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 0:34

Je lui devais d'aller la voir, d'aller lui parler. De donner signe de vie. De lui dire ce a quoi j'avais réfléchi, ce que je voulais en somme. Je lui parlais franchement, honnêtement et directement. J'avais du mal à trouver mes mots certes mais je pense avoir été assez clair. Elle descendis donc lentement du bureau à quelques pas de moi. Je lui dis qu'aucun de ses arguments ne serait valide. Je savais que j'étais à cheval entre le bien et le mal, sur la ligne de la lumière et la noirceur mais je m'en foutais, je la voulais elle. Je voulu répliquer mais ses lèvres se plaquerèrent sur les miennes. Aussitôt je pris son visage entre mes mains et l'embrassai à mon tour. Mes mains se posèrent sur mon torse finissant par remonter à mon cou. Son corps se pressa un peu sur le mien. Rien de méchant mais assez pour qu'un petit coup sensible me rappela que j'étais blessé. Basta! Je m'en occuperait plus tard. Mon coeur était parti au triple galop, mon souffle était court. Après un long, très long moment où je retenais son visage entre mes mains je la relâchai à bout de souffle mon regard brillant de mille feux, alors que je tentais de reprendre mon souffle.

 - Viens chez-moi... passe la nuit chez-moi...

 Je l'avais dit doucement en chuchotant. La petite pointe de douleur me fit froncer des sourcils et je reculai un peu frotter le bas de mon ventre. Je plantai mon regard dans le sien comme si on pouvait se comprendre simplement ainsi.

 - Ça va je t'assure. Mais ma demande tiens toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 1:08

Au diable tout ça, ont verras bien ou ça nous mènera. J,allai donc plaquer mes lèvres sur les siennes, mes mains allant ce poser sur son torse avant de glisser dans son cou, alors qu'il me répondait à mon baiser en prenant mon visage. Enfin je me sentais revivre, je retrouvais cette chaleur que j'avais à peine goûté l'autre fois. Mon corps ce moula au sien tendis que je pressais un peu plus les lèvres contre les siennes. Après un très long moment ou le souffle nous manqua, il relâchât mon visage, son regard brillant venant plonger dans le mien. Sa demande à peine chuchoté fit apparaître un sourire sur mes lèvres, mais celui-ci tomba rapidement lorsque je le vis froncer les sourcils en ce reculant afin de frotter le bas de son ventre. Relevant le regard, il du voir l'inquiétude dans le mien puisqu'il me dit que ça allait avant de me dire que sa demande tenait toujours.

- D'accord.

J'attrapai ma veste et remarqua alors son sac.

- Comment es-tu venue jusqu'ici?

Je ne pouvais pas le ramener en moto, pas avec ses blessures encore sensible, aussi j'attrapai un trousseau de clés sur le bureau. Je lui fis signe de me suivre et sortie du bureau.

- Lucio, je part pour le reste de la soirée, je prend Molly. À demain matin.

L. - Ses bon.

J'allais sortir lorsqu'il m'interpella avant de jeter un regard rapide sur John.

L. - Et si tu prenais ta journée de demain aussi? J'ai comme l'impression que ta crise d'insomnie va passer, profite s'en pour te reposer.

J'entendis des petits rire venant des autres mecs dans le garage. Un petit sourire en coin apparut alors sur mes lèvres.

- Bonne idée, je vous laisse donc tout le boulot et je file jusqu'à après demain alors. Bonne soirée les gars.

Sur quoi je sortie avec John, un sourire aux lèvres alors que j'entendais les gars engueuler Lucio. Molly était un vieux pick-up que Lucio et moi avions retaper il y a longtemps et que l'ont prenait de temps en temps en cas de besoin.

- Ce sera moins pénible pour toi la dedans que sur une moto.

Je le laissai donc me guider jusque chez lui, trouvant le pick-up beaucoup trop grand et John beaucoup trop loin. Déjà j'étais accroc à cette chaleur que lui seul était capable de me donner. Ses en arrivant chez lui et en éteignant le moteur que je réalisai que je n'avais rien pour me laver ou me changer et que j'étais pleine d'huile et de graisse.

- J'aurais peut être du faire un arrêt chez moi pour au moins une douche et me changer...
Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 1:34

Qu'elle vienne plaquer ses lèvres sur les miennes me fit bondir le coeur, répondait à tout ce que je m'étais demandé et imaginé. Ressentir encore ce que je ressentais était.... tellement bon! Je me sentais... Je comptais pour quelqu'un enfin! Finalement à bout de souffle je lui fis cette demande, une demande chuchotée mais tellement pleine d'une promesse sur l'avenir entre le bien et le mal. Je me reculai et frottai le bas de mon ventre sensible mais je lui assurait que ça allait. Quand elle acquiesça à ma demande un large sourire illumina mon visage. Elle avait dis oui! J'attrapai mon sac en grimaçant alors qu'elle me demanda comment j'étais venu jusqu'ici.

 - Des amis m'ont conduit ici.

 Je la suivis donc alors qu'elle avisa qu'elle prenait sa soirée. Arrivé à la sortie son aide l'interpella me jetant un rapide coup d'oeil. Je fis un sourire en coin en l'entendant et la suivit dans la vieille camionnette. Je m'installai donc le plus confortablement possible en lui donnant les directions. Une fois arrivé elle me dit qu'elle n'avait pas de linge ni même de quoi se laver, ce à quoi je lui fis un sourire en coin.

- J'ai assez de chandail ou chemise pour toi et j'ai même du savon sans odeur si tu ne veux pas sentir l'homme. 

 J'attrapai mon sac et lui fis signe de me suivre. Encore heureux que les voisins ne sortent pas pour prendre de mes nouvelles. La j'avais clairement besoin de mes anti-douleur. Au moins je ne serais pas stone c'est déjà ça. Je laissai tomber mon sac dans l'entrée et fouillai ma poche pour prendre la bouteille de comprimé. Mon logis reflétait tout de l'homme seul. Quelques photos de ma famille, ma graduation de l'école de police... mais rien qui faisait voir que je passais beaucoup de temps ici. 

 - Alors ici on a le salon, la salle de bain est la première porte à gauche et tout au bout du couloir la cuisine. Mais j'imagine que tu veux te laver avant non?

 Je lui fis un petit sourire et lui fis signe de me suivre. Je lui sorti serviette, débarbouillette mais fini par prendre mes cachets avant que ça élancé trop.

 - Sinon je peux voir si on peut manger quelque chose... ou que j'attends que les cachets fasse effets... c'est comme tu veux..
Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 1:58

Je pris donc notre vieille camionnette à Lucio et à moi pour nous amener chez John. Ce ne fut qu'une fois garé et moteur éteint que je réalisai que j'étais sale au possible et que je n'avais rien n'y pour me changer n'y pour me laver. La réponse de John à ma remarque me fit cependant faire un sourire en coin. Une fois à l'intérieur, je le laissai me faire faire rapidement le tour, regardant les quelques photos accrochés ici et là. Sa maison en gros ressemblait à la mienne, mis à part que dans la mienne aucun photo n'était accrochée.

- J'aimerais bien oui, histoire de ne pas tout salir.

Je le suivie donc à la salle de bain et le regardai me sortir ce dont j'aurais de besoin avant de prendre des cachets.

- Rien ne presse, relaxe en attendant que ça fasse effet.

Un brin de nervosité me gagna. J'étais sensé faire quoi maintenant. L'inviter à venir sous la douche avec moi? Attendre qu'il sorte? Lui demander des vêtements pour après ma douche? Ressortir simplement en serviette? Je ne m'étais jamais poser ce genre de questions avant avec un homme. Quoi que habituellement lorsque j'étais avec un homme c'était pour l'oublier dès le lendemain... Je fis donc la seule chose intelligente qui me passa par la tête, j'allai quérir ses lèvres. Cette fois cependant j'y allai avec plus de douceur, plus de tendresse. Cela fit tout de même accélérer les battements de mon coeur, me coupant à nouveau le souffle, un peu comme si je sautais en parachute. Encore une fois cette chaleur que je ne connaissais pas avant vint m'envahir, chassant ce froid que j'avais toujours ressentis jusqu'à maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 2:18

Une soirée et une journée entière avec elle... est-ce que je pouvais dire que j'étais heureux? Oh que oui! Bien installé dans la vieille camionnette je lui donnai les directives jusqu'à se qu'on stationne et qu'elle me dise qu'elle aurait du aller chez-elle. Bon j'avais des vêtements c'était pas un problème ni le savon même. J'en gardai toujours quelques barres en cas ou ma soeur viendrait. Finalement nous entrions et je lui fis part de ses choix pour finalement aller lui montrer la dalle de bain et sortir ce qu'elle avait besoin. 

 Pendant un moment je restai là à la regarder après qu'elle m'eut dit que ça pouvait attendre, que je pouvais relaxer. Un long moment où je sentais mon coeur s'accélérer. Je répondis avec autant de douceur et de tendresse qu'elle. Elle avait un don cette femme! Celui de me faire compter parmi les hommes les plus chanceux. Après un moment je la relâchai mon regard dans le sien.

 - Je vais te chercher de quoi te vêtir. 

 Je disparu donc pour aller lui chercher un chandail et le poser sur les serviettes. Je retournai au salon m'étendre un peu sur le canapé je relevai mon chandail et baissai la ceinture de mon pantalon. Au moins dans quelques semaines ça ne paraîtrait plus. J'entendis le bruit de la douche et soudainement je me trouvais stupide d'être là tout seul comme un con. Je me levai donc et entrai dans la salle de bain et une fois dévêtu je me glissai sous la douche et me collai dans son dos et allai embrasser sa nuque que je remontai lentement vers son oreille.

 - J'ai pensé que tu aimerais pas être seule...
Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 2:31

Jamais je n'avais été aussi nerveuse. Jamais je n'avais ressentie quelque chose pour un homme non plus... Je restais planté bêtement là a me demander ce que je devais faire ou dire. Je fini par faire la seule chose intelligente qui me passa par la tête et j'allais doucement l'embrasser. Après un moment, il mit fin au baiser, me disant qu'il allait aller me chercher de quoi me vêtir. Il posa le tout sur la serviette et sortie de la salle de bain, me laissant seule. Lentement je me dévêtie avant d'entrer sous les jets d'eau. Mon regard descendit sur mes côtes ou l'échimose laissé par un coup de Mia ne paraissait presque plus. Soupirant je commençai a me laver mais mon coeur ratta un battement lorsque John vint doucement ce glisser dans mon dos, faisant parcourire ma peau de milles frissons en faisant courire ses lèvres sur ma nuque et remontant a mon oreille.

- Tu ne t'es pas trompé...

J'avais a peine murmuré alors que je sentais sa respiration dans mon cou. Doucement je me tournai face a lui et retournai a ses lèvres dont je ne pouvais déjà plus me lasser. Mes mains allèrent trouver refuge dans son dos tendis qu'encore une fois je me faisais douceur et tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 2:54

Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 11:39

Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 12:13

Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 13:16

Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 14:35

Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 15:40

Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 16:10

Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 17:02

Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 17:40

Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 19:17

Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 20:22

Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 21:15

Revenir en haut Aller en bas
John Malone
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 22:13

Revenir en haut Aller en bas
Becky Reeves
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Lun 17 Déc - 23:16

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chat et la souris - John
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis le chat, Jack la souris et toi Jenna ? [Pv: Jenna et Jack]
» Le Chat et la Souris. Et le Poulet.
» [Moment fort 17] : Quand le chat dors les souris dansent
» Le chat et la souris
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent... OU PAS !! [Pv Bulle et Flamme]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chronosphère :: passer - futur - alternatif :: Changeons notre histoire!-
Sauter vers: