Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Le chat et la souris - John

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Jeu 10 Jan - 23:19

C'était  un véritable cri du coeur qui se passait ici.  Chacun y alla de son argument. Pour ma part c'est à peine si je ne l'implorait pas. Je pense que si elle me disait qu'elle partait je me lancerait à genoux devant elle. Mais j'allais de mon argument massue, mon argument d'homme. Je lui fis un sourire en coin en haussant un sourcil de défi. S'il le fallait... elle fit par se lever et demander à Lucio de faire du café pour tous le temps qu'elle aille se soigner. Je la laissai donc aller et pris la tasse entre mes mains. Alors que les conversations allaient bon train j'étais un peu perdu dans mes pensées tapotant ma tasse ou buvant quelques gorgées. À elle seule, elle avait réussi à réunis près d'une vingtaine de personne prêt à l'aider pour sauver deux flics. Trouvant que ça prenait un peu de temps je me levai pour aller la voir. Peut-être une blessure qui était plus grave. 

 Je mis la mains sur la poignée et j'entendis des sanglots étouffés. Lentement j'ouvris la porte pour la voir presque cramponnée au lavabo. J'entrai et refermai la porte.

 - Tu sais si c'est l'attente qu'il partent qui te rend comme ça je les fous dehors.

 Je lui fis un petit sourire et allai à ses côtés m'appuyant dos au miroir et la regardait tendrement. Je levai une main et essuyai les sillons de larmes sur ses joues.

 - Calme-toi et dis-moi ce qui se passe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Jeu 10 Jan - 23:59

J'avais eux une trouille incroyable de les perdres, d'arriver trop tard. Et les voilà maintenant qu'il me déboulait chacun leur tour un flot d'amour incroyable, à moi, la fille qui croyait ne jamais être aimé. J'avais donné mon coeur à John et il avait réussi à recoler tous les morceaux, à m'apprendre le vrai sens du mot aimer, à mettre un sourire sur mon visage, de la lumière dans les ténèbres qu'était ma vie... Tout ça était trop d'un coup. Dans une seule journée, j'étais passé de la colère et la peur au soulagement puis au désespoir pour finalement recevoir une dose massive de gentillesse et d'amour. J'avais besoin d'évacuer, de sortir un peu de ce surplus d'émotions intenses qui m'avait grugé tout au long de la journée. Je fis donc ce que je faisais le mieux, je fuis les regard et allai à la salle de bain sous le prétexte de me soigner et me nettoyer. Je parvins seulement à me nettoyer le visage avant que ce surplus ne commence à sortir, avant que ce que je gardais en moi n'éclate et que les larmes commencent à couler sur mes joues. C'était cependant interminable, et John fini par venir me rejoindre dans la salle de bain. Je relevai le regard sur lui en entendant ses paroles un petit sourire apparaissant sur mes lèvres.

- Idiot...

Venant s'adosser au miroire, il essuya doucement mes larmes avant de me demander de lui dire ce qui ce passait. J'ouvris la bouche pour parler, mais rien ne sortie, aussi j'allai tout simplement trouver refuge dans ses bras. Un long moment, je ne dis rien, profitant simplement de sa chaleur pour reprendre sur moi avant de relever le regard dans le sien.

- C'était trop en une seule journée... Je... J'ai eux la trouille de ma vie d'arriver trop tard. Je ne me suis jamais aussi sentis aussi coupable. Puis lorsque je vous ai vue là bas, j'ai été envahis pas la rage pour être ensuite dévasté à l'idée qu'il était préférable que je parte, pour vous protéger. Je refuse qu'il vous arrive quelque chose à cause de moi... Pour finalement vous retrouver tous ici à refuser que je parte quitte à me retenir de force... À me dire tout ça... Je...

À nouveau des larmes ce mirent à couler sur mes joues, mais ce n'était pas des larmes de tristesse, bien au contraire... Mon regard dans celui de John, je cherchais à reprendre le contrôle de mon être. J'avais mal partout, mais dieu que j'étais bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 598 Pointage : 975

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Ven 11 Jan - 0:33

C'était énorme ce qu'elle avait fait ce soir. Elle avait demandé à une bande de criminels de venir sauver les fesses de deux flics...eux qui d'habitude ils haissent. Seulement c'était long donc je me levai aller voir si elle était plus blessé qu'elle ne le disait.  Mais se fut des sanglots que j'entendis et j'entrai dans la salle de bain refermant la porte derrière moi. Je lui fis une blague idiote je sais mais si c'était pour la faire sourire un peu. Je m'adossant donc dos au miroir en lui essuyant les larmes en lui demandant ce qui se passait. 

Ne trouvant rien à me dire sur le coup elle vint se blottir contre moI alors que je refermai mes bras autour d'elle le temps qu'elle reprenne sur elle. Finalement elle releva le regard vers moi pour m'expliquer ce qui se passait. Je lui fis un petit sourire tendre en l'entendant. Doucement je chassai les mèches folles de son visage et essuyai ses larmes de ses joues roses.

 -  C'est beaucoup en même temps je comprends. Mais si tu pense que je t'aurais laisser filer...

 Je pris son menton entre mes doigts pour plonger mon regard dans le sien.

 - Tu connais mal le flic que je suis. J'aurais été chercher même en enfer. Tu es un femme adorable difficile de ne pas t'aimer tu sais. 

 Je me penchai vers elle et l'embrassai tendrement. Je me relevai après quelques minutes et fouillai son regard un long moment.

 -  Puis je compte bien  continuer à te rendre heureuse. Tu l'as dis toi-même. On ne s'attaque pas à une famille et je rajouterais qu'on ne laisse pas partir un membre de sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 18/02/2018 à Miami. J'ai posté : 400 Pointage : 945

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   Ven 11 Jan - 0:46

J'étais bien malgré la douleur qui me parcourait le corps. J'étais à la place qui je le savais maintenant mieux que jamais était mienne, dans les bras de John. Lentement je parvins à lui dire ce qui me mettait dans cette état. Un sourire tendre sur les lèvres, il essuya mes larmes, enlevant les mèches folles de mon visage. Prenant mon menton, il me dit à nouveau combien il m'aimait avant de m'embrasser tendrement. Ce qu'il rajouta ensuite fit apparaitre un sourire sur mon visage.

Je t'aime John Malone, mon loup.

Une famille. J'avais désormais une famille. John, un flic qui avait sus me faire redécouvrir le sens du mot vivre, qui avait sus m'apprendre à aimer et à laisser les autres m'aimer. Mary, la douce flic qui veillait sur tout le monde comme une mère louve. Ben qui prenait soin de tous tout en s'inquitant pour tous et à qui je me promis d'apprendre à ce déffendre au moins un peu et Lucio. Celui qui me voyait comme une petite soeur, comme une amie avant même que je comprenne réellement le sens de ce mot. Qui pouvait savoir ce que la vie allait nous réserver? Mais une chose était certaine, j'avais maintenant une famille et je me promis de ne jamais les abandonner et de toujours veiller à leur protection.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le chat et la souris - John   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chat et la souris - John
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Je suis le chat, Jack la souris et toi Jenna ? [Pv: Jenna et Jack]
» Le Chat et la Souris. Et le Poulet.
» [Moment fort 17] : Quand le chat dors les souris dansent
» Le chat et la souris
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent... OU PAS !! [Pv Bulle et Flamme]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Chronosphère :: passer - futur - alternatif :: Changeons notre histoire!-
Sauter vers: