Partagez | 
 

 Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 215 Pointage : 810

MessageSujet: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Sam 15 Sep - 22:27

Pourquoi est ce que toute les salle d'attentes ce ressemble? Toujours la même chose avec les mêmes genre de personnes assises sur les chaises. J'en avais vue des salles d'attentes dans ma vie et c'était toujours la même chose... Soupirant je regardai l'heure attendant d'entendre mon nom dans l'interphone. J'avais dû lors de mon appelle expliquer la situation à la réceptionniste afin d'avoir un rendez-vous rapidement et en fin de soirée. Malheureusement pour mon moi docteur de famille était en vacance, ce qui voulait dire que j'allais devoir rencontrer son remplaçant qui tenterait de me convaincre de passer pleins de tests stupides que j'avais déjà passé à de nombreuse reprise, ou encore qui me poserait milles et une questions afin d'en savoir plus sur mon allergie considéré comme rare. La raison de ma venue était stupide en fait. J'étais à servir des clients au bar lorsque Karl mon barman qui ne savait pas pour mon allergie à ouvert la porte. J'avais la main sur le bar, discutant avec un habitué et un rayon de soleil entrant par la porte est arriver directement sur ma main. Quelques minutes plus tard j'avais une jolie brûlure qui malheureusement pour moi s'est infecté...

- Mademoiselle Boreiev?

- Oui.

- Veuillez me suivre s'il vous plait.

Je me levai et suivie la femme jusqu'au bureau de mon docteur.

- Ça ne sera pas bien long mademoiselle.

- Merci.

Je m'assis donc dans le bureau attendant de voir si j'aurais la chance de voir un docteur qui me donnerait simplement ma crème habituelle et me laisserait partir ou si je devrais répondre à des questions sans fin...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/07/2017 à Miami. J'ai posté : 151 Pointage : 270

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Sam 15 Sep - 23:09


❝Pas de questions, pas de mensonges @Anastasia Boreïev
Depuis quelque temps, j’avais accepté un poste à l'hôpital de la ville..J’effectuais un peu n’importe quoi et ca me convenait parfaitement ainsi! Je ne voulais pas commencer a avoir des horaires de fou non plus, mais je voulais travailler quand même un peu. J’aimais bien l’urgence puisque c'est un peu comme ce que j’aime faire : ne jamais savoir ce qui va arriver d’une minute à l’autres. Aujourd’hui par contre, on me demandait de faire du bureau , un médecin avait dû prendre des vacances alors que ce n'était prévu , mais beaucoup de patient comptais sur lui donc il avait demandé à ce que je puissent prendre les dossiers pour quelque jours pour au moins avoir le temps de prévenir les gens qui ne pourrait pas avoir leurs médecins...J’acceptais de le faire pour dépanner, mais clairement je ne voulais pas non plus devenir un remplaçant de bureau...Si je commençais à devoir faire du bureau je devrais quand même avoir mon propre bureau….Mais bon! J’effectuais quelque tournée puis alors que je retournais au poste on me glissais un dossiers qui avait été ajouté dernière minute un peu...Je regardais un peu le dossiers, quand même étonné de ce qu’une jeune femme comme elle pouvait endurer! J’avais déjà suivi des cas comme le siens et je comprenais qu’il n’y avait absolument rien de drôle dans ce qu’elle vivait…. Je prenais donc le dossiers et j’allais dans le bureau..

Bonsoir Mademoiselle Boreïev , j’espère ne pas trop déformer votre nom.

Je souriais même si elle ne le voyais pas encore et j’allais me glisser derrière le bureau , lorsque je relevais la tête je voyais la jeune femme ce qui me fit sourire encore plus..

Et bien….Au moins maintenant je connais votre prénom!

Je m’installais derrière le bureau et regardais une nouvelle fois le dossiers..

Est-ce que je peu voir la blessure?



( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 215 Pointage : 810

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Sam 15 Sep - 23:42

Assise dans le bureau, j'attendais le docteur espérant ne pas avoir à répondre à des questions interminables. J'adorais mon nouveau médecin de famille, il avait rapidement pris mon cas, avait fait des recherches et avait prit soin de laisser une note à mon dossier comme quoi je devais passer rapidement lorsque je téléphonais, et toujours en fin de soirée. Aller à l’urgence était un calvaire pour moi, tout comme rencontrer de nouveau docteur... Lorsque le docteur entra, me disant espérer ne pas avoir déformé mon nom, je relevai la tête, la voix me disant quelque chose.

- Non ses bien comme ça que...

Le reste de ma phrase mourus sur mes lèvres en le voyant relever la tête du dossier. Ho non... C'était officiel maintenant j'étais maudite... Je vis le sourire de Lucas s’agrandir en me voyant. Je réalisai alors que lorsque nous nous étions vue, je ne lui avait pas dit mon prénom. Je lui fis un petit sourire, mal à l'aise avant qu'il ne me demande à voir ma blessure. J'enlevai doucement le bandage à ma main et lui tendis.

- Je... Une exposition involontaire au soleil, mais la brûlure semble s'avoir infecté.

Lui montrant le dessus de ma main, je le regardai un moment avant de tenter de blaguer.

- Et bien... Maintenant, tu comprends mon empressement à partir l'autre nuit.

Je lui fis un petit sourire en coin avant de regarder la brûlure sur le dessus de ma main.

- Je présume que ce sera la même crème antibiotique habituelle?

Je lui fis un petit sourire en soupirant.

- Est ce que tu remplace le docteur Slatton pour longtemps?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/07/2017 à Miami. J'ai posté : 151 Pointage : 270

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Sam 15 Sep - 23:55


❝Pas de questions, pas de mensonges @Anastasia Boreïev
Je ne suis pas tellement le genre de medecin qui aime faire du bureau mais je sais que parfois je n'est pas d’autre choix de le faire, surtout que la un médecin avait dû quitter pour un moment assez rapidement, quelqu’un devait quand même voir les patients qui étais urgent a voir ou bien tout simplement ceux qui étaient déjà placé dans l’horaire, on ne voulais pas non plus tout les cancellers non plus surtout que ces patients on des raisons valables de vouloir le voir...J'espérais quand même ne pas devoir être ici bien longtemps! Lorsque je rentrais dans le bureau je ne savais pas qui étais la, mais quand j’ai relevé la tête pour voir la jeune femme que j,avais passer la soirée avec l’autre soir...J’allais maintenant pouvoir savoir son nom au moins!

Je peu donc dire que tu a un très jolie prénom!

L’autre soir j’avais complètement oublier de lui demander son prénom, c’étais quand même une drôle de façon de l’apprendre, elle semblait elle un peu malaisée mais personnellement ça ne m'ennuie pas réellement. Peut-être parce que c'est mon travail ici mais ça ne m’ennuyais pas..Je comprenais maintenant par contre pourquoi la jeune femme ne voulais pas nécessairement voir n’importe quel médecin, vue l’allergie qu'elle possède ça ne doit pas être vraiment évident..La jeune femme me tendit sa main et j’enfilais des gants pour pouvoir inspecter correctement..

Effectivement ça semble un peu infecté mais ce n’est qu’au début alors ça ne devrait pas être très long avant que ca commence a disparaitre..Ces arrivée il y a quelque jours?

Je ne pouvais pas dire quand exactement mais je me doutais juste a l’apparence de la blessure que ça ne datait pas non plus d’uniquement quelque heures..

Effectivement, ça explique beaucoup de choses! Ce vilain soleil n’est pas tellement ton ami!

Je souriais doucement à la jeune femme, essayant d’embarquer un peu dans les plaisanterie pour la rassurer….Son allergie ne me gênais pas bien au contraire. Je me relevais et je me dirigeais vers le bureau du médecin et j’en sortais la crème habituelle avec un nouveau bandage.

Oui effectivement, je vais t’en appliquer une fois ici et bien la cacher. J’imagine que tu est habituer au procedure habituelle alors je ne vais pas tout les répéter, je vais te refaire un prescription pour la nouvelle crème aussi.

Je retournais vers la jeune femme , prenait à nouveau sa main et je commençais à appliquer la crème tout suite dessus...J'imagine que ça ne devait pas être très confortable alors si je pouvais la soulager un peu toute suite.

Je ne sais pas vraiment encore, il a dû s’absenter mais ne nous a pas réellement donner de date de retour , je dois être ici simplement le temps que les patients sois au courant qu’il est absent et ensuite je retourne au urgence.

Je relevais le regard vers la jeune femme et lui souriais légèrement.

Par contre vue ton cas, si tu veux je pourrais te laisser mon numéro et si jamais quelque choses arrive, je pourrais te voir ça t'irait?



( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 215 Pointage : 810

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Dim 16 Sep - 0:36

Je ne lui avais même pas dit mon prénom? C'était quand même une drôle de façon de le découvrir...

- Merci... Mais j'ai aussi un nom de famille facile à écorcher.

Je lui fis un petit sourire en riant légèrement. Je lui montrai ensuite ma main un peu mal à l'aise. je lui expliquai que je croyais que c'était infecté, l'habitude de ce genre de chose et le laissai regarder. Je hochai doucement la tête à sa question.

- Trois jours pour être exacte. Habituellement je met une pommade et ça guérie rapidement, mais là...

Je tentai ensuite de blaguer sur le fait que maintenant il pouvait comprendre mon empressement à partir lors de notre rencontre, voulant dissiper le malaise.

- Non malheureusement, ce qui t'explique, ma vie nocturne, ma famille trop protectrice et mon envie de découvrir ce que je n'ai jamais pus voir ou vivre auparavant.

Je répondis à son sourire, le regardant aller chercher la crème que je devait mettre habituellement.

- Merci beaucoup.

Je lui fis un sourire et fini par lui demander s'il remplaçait mon docteur habituel pour un bon moment. Si je devais revenir et que ce soit lui, cela ne me dérangerait pas trop, mais je n'avais pas envie de devoir passer de docteur en docteur non plus... Je poussai donc un soupire de découragement en entendant sa réponse. Son regard remonta sur moi il me fit un sourire et me proposa alors de me laisser son numéro. Un petit sourire apparut alors sur mes lèvres.

- J'aimerais bien oui... Je n'aime pas trop voir de nouveaux docteurs qui me questionne interminablement pour apprendre de cet allergie par moi...

Je baissai le regard un peu mal à l'aise et roulai légèrement d'une épaule.

- Quelques questions intelligentes ne me déranges pas trop, mais parfois les questions sont... Soit complètement stupide ou alors embarrassante...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/07/2017 à Miami. J'ai posté : 151 Pointage : 270

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Dim 16 Sep - 14:45


❝Pas de questions, pas de mensonges @Anastasia Boreïev
La dernière fois que j’avais vue la jeune femme, vous avions passer un agréable moment et honnêtement je ne pourrais pas l’oublier, mais je n’avais pas penser a demander le prénom de la demoiselles et je m’en étais rendu compte que bien plus tard, alors cette occasions me permettais de le savoir heureusement..

J’ai réussi à bien le prononcer je pense alors je tenterais de continuer sur cette vois!

J’avais voyagé pas mal alors des noms de familles différent je commençais à y être habituer même si j’avais toujours un stresse quand même de ne pas le dire comme il le fallait!

Probablement que l'exposition a été trop longue ou bien trop forte cette fois ci donc ce fut plus difficile..Ou encore, est-ce que c'est la première fois que tu expose cette mains? Parfois si tu a eu une réaction il y a peu de temps, ta peau aura un peu plus de difficulté à guérir.

Parfois quand on à déjà eu une exposition il y a peu de temps la peau a encore du mal à se régénérer..J’allais chercher la crème pour pouvoir commencer à lui en appliquer sur la peau , le plus rapidement elle aurait la crème dessus plus ça allait commencer à guérir rapidement. J’ai étudié quand même le cas quelquefois alors je commençais à le connaître un peu, même si chaque personne peuvent réagir de façon différente au allergie ,on connais la base mais comme le système humain est différent d’une personne à une autre, c'est compliqué de suivre parfaitement...Je La regardais et je vis son sourire quand je lui disait qu’elle pourrait avoir mon numéro.

Et bien tu est sauf avec moi, je ne vais pas te faire passer le gros questionnaire. J’ai étudié un peu le cas de cette allergie. C'est très rare mais tellement différent d'un personne à l’autre aussi en fait. Je te posais les même questions qui ont été pauser a d’autre cas et tes réponses serais différente...Chaque personne réagit différemment.

On avait quand même la base qui se ressemble pour qu’on puissent savoir quel branche de l’allergie la personne a , mais pour le reste…

Je peux uniquement te demander tu a cette allergie depuis quand? Depuis la naissance ou elle ces développer?

Je ne voulais pas poser plein de questions mais sa pourrais m’aider a voir à quel point son système est habituer a cette allergie! J’appliquais le pansement au final sur sa main avant de me relever

Voila , une main toute protéger pour le moment!

Je jetais donc mes gants à la poubelle et je m’installais derrière le bureau pour lui faire cette fameuse prescription dont elle avait besoin pour les prochains jours.



( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 215 Pointage : 810

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Dim 16 Sep - 15:28

Je ne comprenais pas trop pourquoi ma brûlure c'était infecté en fait. Je l'avais immédiatement traitée avec la pommade que j'avais toujours utilisé et l'avait pensé comme je le faisais toujours lorsque cela m'arrivait.

- Je ne me rappelle pas avoir déjà exposée cette main... Mais c'est vrai que ça m'a prit un certain temps avant de sentir que le rayon de soleil la touchait. Je ne sais pas exactement combien de temps elle a été exposée.

J'étais heureuse de sa proposition afin que je n'ai pas à voir différent médecin si un problème survenait d'ici au retour du mien. J'aurais eux droits à trop de questions étranges. Les questions normales et intelligentes ne me dérangeaient pas, mais parfois certaines questions étaient gênantes et là je ne parlais que de celles posées par des docteurs... Je restai surprise cependant en l'entendant dire qu'il avait étudier ce cas.

- As-tu déjà rencontré des personnes ayant cette allergie ou seulement étudiés via divers articles?

J'avais lue plusieurs articles concernant l'allergie au soleil et sérieusement certaines aurait mérité un prix pour leur stupidité.

- Depuis ma naissance je crois, ou alors elle s'est développé alors que j'étais encore un bébé.

Il termina de soigner ma main avant d'enlever ses gants et de s'installer derrière son bureau pour faire ma prescription. Je me mordis la lèvre un moment avant de rouler légèrement de l'épaule. J'étais curieuse de savoir ce qu'il pensait exactement de certains articles qui avaient été publier sur l'allergie dont je souffrais.

- J'ai une question pour toi. As-tu lue l'article exposant la théorie selon laquelle la combustion spontanée serait due à une allergie au soleil?

J'avais lue cette article à l'adolescence et j'avais trouvé cela tellement ridicule, comme si on s’enflammait comme ça après une exposition au soleil... Mais cette article avait causé beaucoup de questions venant de ceux connaissant mon allergie et aussi de commentaires stupides...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/07/2017 à Miami. J'ai posté : 151 Pointage : 270

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Dim 16 Sep - 16:43


❝Pas de questions, pas de mensonges @Anastasia Boreïev
Je ne connais pas parfaitement le dossiers médicale de la jeune femme, j’avais regarder légèrement pour savoir quand même un peu ce que j’allais voir, c'est pourquoi j’avais vue qu’elle avait cet allergie mais je n’étais pas aller regarder plus loins ,c'était quand même ça vie privée et je ne voulais pas fouiné!

C'est peut-être simplement pour ça. C'est un peu comme n’importe quel réaction allergique, plus elle est exposé plus elle réagit. Donc suffit que la main est été exposé un peu plus longtemps pour que ta peau réagissent de plus en plus ce qui a probablement causé l’infection et que ta crème n’a pas fonctionner.

Ce n'était qu’une hypothèse en fait puisque je ne connais pas le corps de la jeune femme assez pour connaître comment il réagit au exposition , mais je supposais que c'était ce qui c’étais passer. Elle avait clairement été exposé plus que quelque secondes vue l’état de la ‘’brûlure’’...J'espérais donc que la même crème suffirait!

J’ai déjà rencontré quelqu’un d’autre qui avais cette allergie aussi. C'est plutôt rare mais j’ai pu en voir une autre. Mais j’ai beaucoup étudié des recherches qui tente de trouver une façon de désensibilitsé a cette allergie aussi!

Les gens qui ont cette allergie ne cours heureusement pour eux pas les rues. Mais c'est ce que compliqué par contre un peu les recherches pour essayer de trouver quelque choses qui pourrait nous aider dans la recherche d’un traitement.

Je comprend vraiment mieux la surprotection...Ces difficiles pour les familles parfois de comprendre ce que tu vivais.

L’autre personne que j’avais rencontré était dans la même situation. Il avait une famille qui l'aurait mis dans du papier bulle si ils avais pu. Il avait constamment peur pour la vie du jeune homme et c'était difficile à vivre pour lui , donc je devinais que c'était la même choses pour Anastasia. Je terminais de lui appliquer la crème sur la main et je me rendais au bureau pour lui faire la prescription...A sa questions je relevais les yeux vers elle et en voyant qu’elle semblait sérieuse ça me fit sourire.

Oui j’ai lu cette article….Mais Honnêtement? Pour moi ça n’a aucun rapport. Le fait que la peau réagissent au soleil ne causera pas de feu et encore moin de combustion spontanée. Je pense surtout que les gens aime croire en des phénomènes paranormaux , mais il y a souvent une explication parfaitement logique derrière.

J'espérais quand même qu’elle ne croyais pas ces histories vrai, sinon j’aurais peut-être l’air cruel devant elle , mais j’étais honnête et je continuerais de l’être...Je ne croyais pas à ce genre d’affaire..

Le problème avec l’allergie c'est qu’une trop grande exposition peut créer des brûlure au 3e degré , donc il faut vraiment prendre des précautions mais je te rassure , tu ne prendras pas littéralement en feu.



( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 215 Pointage : 810

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Dim 16 Sep - 17:40

J'écoutai l'explication de Lucas pour ma brûlure infectée. Je hochai pensivement la tête.

- Il est vrai que ma peau à été rarement exposée aussi longtemps...

Je lui demandai ensuite s'il avait déjà rencontrer quelqu'un souffrant de la même allergie que moi ou s'il n'avait étudié le cas que via des articles. J'aurais aimé rencontrer quelqu'un qui avait ala même allergie, partager nos trucs, discuter ensemble... J'écoutai sa réponse, me figeant en entendant la fin.

- Désensibiliser? Tu veux dire qu'il est possible de venir à bout de cette allergie?

Pourquoi est ce que je n'avais pas entendue parler de ça? Cela voudrait dire qu'un jour, peut être, je pourrais aller au soleil comme tout le monde, je pourrais aller à la plage de jour, je pourrais... Je pourrais sentir les rayons du soleil sur moi sans craindre de terminer avec des plaques de brûlures dégoûtantes sur ma peau.

- C'est surtout difficile pour eux de comprendre que j'ai besoin de vivre ma vie normalement et ça ses sans compter les gens autour.

Je lui fis un petit sourire. Par chance, il y avait une membre de ma famille qui avait compris et m'avais laisser une porte de sortie. Bon dans la ville la plus ensoleillé, mais au moins je pouvais enfin vivre ma vie. Je lui demandai ensuite s'il avait lu l'article la plus ridicule que j'ai pus lire concernant cette allergie. J'écoutai ce qu'il me dit, un sourire apparaissant sur mes lèvres pour finalement que j'éclate de rire en l'entendant me dire que je ne prendrais pas feu.

- Je sais bien, si non il y a longtemps que je serais en cendre.

Je repris mon sérieux avant de poursuivre.

- C'est l'article la plus ridicule que j'ai pus lire. Cependant beaucoup de gens y ont crus et imagines un peu les questions ou les commentaires étranges qui en ont découlés. Sans compté les stupidités sur les vampires...

Je poussai un petit soupire avant de le regarder à nouveau, heureuse de voir qu'il ne croyais pas cette idiotie.

- J'ai aidé pour certaine recherche sur cette allergie, mais lorsque des articles comme celle-ci ont commencer à être publié, mes parents ont mis fin à tout ça. Ils avaient peur que je finisse par me faire persécuter par les autres et à partir de ce moment, nous avons du tenir mon allergie au secret...

En arrivant ici, par habitude j'avais continué à cachée mon allergie aux gens que je côtoyais, en résultant ma brûlure. Mais maintenant, de plus en plus de gens près de moi connaissait mon secret et étrangement, ils n'avaient pas posé de question stupides ou fait de commentaires déplaisant. Ils faisaient simplement plus attention pour ne pas que le soleil entre dans le bar...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/07/2017 à Miami. J'ai posté : 151 Pointage : 270

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   Dim 16 Sep - 22:01


❝Pas de questions, pas de mensonges @Anastasia Boreïev
je sortais un peu les idées qui me venait en tête concernant sa plaie, j'espérais donc simplement pour elle que la petite crème que le docteur lui prescrivait toujours allait fonctionner!

Voilà probablement la raison alors

Je souriais gentiment à la jeune femme ,comme elle n’a jamais été autant exposé la raison vient probablement tout simplement de la! Je lui parlais ensuite du fait que j’ai rencontrer une autre personnes qui avais cet allergie et que j’ai lu beaucoup de recherches et je participais même pas mal à certaine d’entre elle...A sa questions j’hochais doucement la tête.

C'est encore complexe ,mais oui il y a beaucoup de recherches la dessus , j’en fait parti d’ailleurs j’aide à trouver un solution pour les gens atteints de cette allergie. On a fait de bien gros progrès mais pour le moment rien ne fonctionne à long terme mais on y travaille!

Ce n'était pas gagné, mais on avait quand même réussi à faire quelque avancer et avec cette personne qui nous aidait beaucoup c'était un avantage parce qu’elle nous laisser rester avec elle parfois quand on était certain que tout était sécuritaire pour elle aussi. C’étais un long travail mais nous étions assez confiant d’être sur la bonne voie quand même! Je souriais à la jeune femme quand elle disait qu’ell e serais en cendre depuis longtemps sinon...J’étais quand même pas mal soulagé de voir qu’elle ne voyais pas en tout ça..

Beaucoup de gens aimes croire tout ce qu’il peuvent entendre ou lire a quelque part sans vérifier souvent les sources de ces dire. On aurait écrit que tu savais voler probablement que bien des gens y aurais cru! Sur les vampires? Est-ce que je dois craindre pour mon sang?

Je souriais amusé pour lui montré que je blaguais bien sur...Je trouvais dommage que la stupidité des gens aille si loin! Il ridiculiser une personne qui était malheureusement malade simplement à cause de leurs imaginations et leurs naïveté trop grande…

Mais...Ce n’est pas eu la force qui me persécutait un peu? Tu ne pouvais plus avoir l’air d’une jeune femme comme les autres à cause de cette allergie , c'est assez pour te rendre malheureuse non?

Je réalais après avoir parler que j’avais peut-être été trop loin , je me déplaçais et lui offrais un petit sourire.

Je suis désoler j’ai parler trop vite. C'est un vilain défaut chez moi je parle parfois beaucoup trop sans reflechire! Mais si tu veux, je pourrais te tenir au courant si il y a des avancées qui pourrait t’aider? On ne sait jamais ce que la science d’aujourd’hui peut faire!

Honnêtement on avançait pas mal dans tout les recherches alors si un jour je pourrais arrivé à apporter quelque choses à la jeune femme qui l'aidera dans sa vie ça me ferais plaisirs….

Est-ce qu’il y avait autre choses que tu voulais voir vue que tu est ici ou ce n’étais que cette brûlure? Est-ce que ça fait longtemps que tu n’a pas eu de bilan?



( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de questions, pas de mensonges (Lucas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» Five Questions About Haiti and the Coup Attempt
» a LA NEG EGRI,SE STANLEY LUCAS
» LUCAS a menti au sujet de fevry.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Miami dans sa splendeur :: Design District :: Jackson memorial Hospital-
Sauter vers: