Partagez | 
 

 On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Ven 31 Aoû - 9:20

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Si on lui avait annoncer qu'un jour elle tomberait assez bas pour vendre son corps sur une scène et salir son âme dans les bras d'inconnue Cora aurait probablement rit au nez à la personne qui lui avait révélé ce gros tas de conneries et pourtant aujourd'hui s'était le cas elle était devenue une sorte de putain pour la gente masculine et bien qu'elle avait de plus belle ambitions pour son avenir aujourd'hui elle n'était qu'une moins que rien. Cora n'était que l'ombre de soit même depuis quelques temps maintenant, mais malgré cela elle assumait toujours ce qu'elle était et elle continuait chaque jours à ce battre pour ce sortir de cette merde qui lui collait au basket. Autant dire qu'elle était une des meilleures employées de la boite elle plaisait au homme et il en redemandait c'était avantageux pour la belle brune, car plus il en demandait plus elle était payer, plus elle avait d'argent plus rapidement elle pourrait quitter cette endroit et peut-être bien cette ville. Cette ville qui depuis toute petite la détruit petit à petit depuis sa naissance Miami s'acharne sur Cora comme-ci elle essayait de la pousser à bout chaque bonne chose qu'elle pouvait trouver on lui reprenait était-ce la ville qui était maudite ou simplement elle ? Etre optimiste était une qualité qu'elle avait apprise a force d'en baver, s'était simple si on voulait s'en sortir il fallait toujours voir le meilleur des choses et tout les jours depuis maintenant trois ans Cora cherchait la lumière au fond du tunnel. Comme tout les jours sauf le Jeudi Cora était entrain de ce préparer pour travailler assise à sa coiffeuse dans la loge commune elle écoutait les filles se raconter leurs exploit de la nuit passer chose tout en ce maquillant pour son show qui commençait dans une heure. Ici, personne ne connaissait réellement son prénom excepter le boss' de établissement, ici les règles était simple la vie extérieur restait dehors... ici à chaque fois que la porte se refermait sur elles les filles devenait quelqu'un d'autre, quelques choses et Cora devenait Tokyo s'était dans le fond mieux que personne ne sache réellement qui elle était ainsi sa lui évitait les questions, les arnaques, la violence et tout ce qui allait avec les gens dans le besoin qui voyait en Cora un moyen de réclamer une rançon.

Alors qu'elle était entrain de tirée son Eye-liner le téléphone de la demoiselle sonna doucement elle posa son stylo eye-liner dans le pot prévu à cet effet, elle attrapa son portable et elle leva un sourcil en lisant un numéro de téléphone qu'elle ne connaissait pas d'une simplicité naturel la demoiselle décrocha et rapidement la voix de l'autre côté expliqua à la demoiselle ce qui ce passait. Sur le moment elle ne su quoi dire, ni quoi faire quand l'interlocuteur raccrocha elle avait laisser tomber doucement son portable sur sa coiffeuse et elle avait observer son reflet dans le miroir c'est seulement après trois bonnes minutes qu'elle sauta de son fauteuil et qu'elle attrapa ses vêtements qu'elle passa à une vitesse folle. Telle une Ferrari tournant a plein régime Cora quitta son boulot sans prévenir pour se précipiter à l'hôpital de la ville c'est seulement une fois arriver à l'hôpital qu'elle réalisa qu'elle avait laisser tomber son emploi, deux trois mouvement sur son clavier et un message était partit afin de prévenir son boss' qu'elle avait une urgence personnelle. Personnelle ? En quoi l'était-elle ? Cette urgence portait le nom de ' Menteur' - 'Manipulateur ' - ' Enfoiré '- ' Ordure ' et plein d'autre encore, elle était dans l’ascenseur quand elle remarqua qu'elle était maquiller comme un pot de peinture clairement elle n'était pas discrète heureuse qu'elle portait un jeans et un débardeur autrement les gens pourraient la prendre pour une pute et ici... presque tout le monde savait qui elle était ... ici Tokyo n'existait pas d'un revers rapide du poignet elle effaça le rouge à lèvres rouge sang qu'elle avait sur les lèvres et elle quitta l'ascenseur marchant vers le numéro de chambre que la femme au téléphone lui avait communiquer son cœur battait affreusement vite, sa tête lui hurlait de faire demi-tour et son sang lui brûlait les veines tellement elle était sous l'angoisse de le revoir après tant d'années... après trois ans.

Alors qu'elle marchait elle se stoppa d'un coup en voyant en face d'elle une porte ouverte ou on pouvait voir un homme sur le lit allonger, elle avala difficilement sa salive en fessant encore deux pas afin de s'assuré que s'était bien lui une fois assez proche et que son regard fut prêt à réaliser la demoiselle serra doucement les dents pour se retenir de effondrer même trois ans plus tard le revoir était douloureux.. L'homme pour qui elle avait tout donner, l'homme pour qui elle voulait tout donner était là à quelques mètres d'elle... mais cette homme aujourd'hui était inconnu... un inconnu qui en avait choisit une autre il y as de cela trente-six mois subitement elle se demanda pourquoi elle était là ? Sa place n'était pas ici, il avait fait son choix il l'avait quitter ... elle avait continuer sa vie sans lui alors pourquoi était-elle venue ? Réalisant qu'elle n'avait rien à faire ici la demoiselle tourna les talons et elle commença à s'éloigner quand elle entendit une voix l'appeler.



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Ven 31 Aoû - 20:04


Ethan&Cora
.
Je suis de retour depuis plusieurs semaines, je suis revenu dans la grande ville de Miami pour retrouver mon frère et principalement pour revoir à nouveau Cora... Depuis que je l'ai quitté peu de temps avant notre mariage, je n'ai jamais pu l'oublier. Son sourire , son rire , son parfum sont toujours rester graver dans ma mémoire , je n'ai jamais pu l'oublier même durant les moments difficiles à chaque chimio, je penser à elle et que peut être un jour, je pourrais à nouveau la voir . C'était mon but si je venais à m'en sortir , maintenant que je suis ici il fallait que j'ai le courage de la revoir et de lui dire à quel point je suis désolée de l'avoir lâchement abandonné .Je n'ai pas envie qu'elle sache pour ma maladie, je n'ai pas envie d'être prise en pitié ou autre. De toute manière, ce n'était pas sur que j'arrive à la reconquérir , j'ai été tenace la première fois , je le serais la seconde aussi maintenant, il reste à voir comment l'approcher sans que je reçois quelque chose en plein visage.

J'ai réussi à avoir son adresse, je ne sais pas encore ou elle travail et dans quoi aussi. Je pris ma voiture pour allait en direction d'un magasin, il fallait encore que j'achète quelques meubles pour ma nouvelle maison. Je me suis retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment, une course-poursuite avait eu lieu entre un voleur et des flics. Ma voiture fut frappé de plein fouet , je ne me rappel de rien par la suite, ce fut seulement lorsque j'ouvris les yeux . Est-ce que je rêver ?En ouvrant les yeux, j'avais vu Cora , enfin, ce fut assez trouble quelques secondes Cora ? Dis-je d'une voix faible , j'étais encore un peu dans le gaz apparemment je ne suis pas trop blessé , J'ai juste quelque égratignure rien de bien grave , vu le choc j'aurais pu avoir pire . Il faut croire que mon heure est vraiment pas arriver. Je tente ensuite de me redresser doucement Que fais tu ici ?

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Ven 31 Aoû - 20:23

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


S'enfuir d'ici était l'idée principale de la demoiselle elle ne comprenait même pas pourquoi elle était venue ? Être ici à son chevet n'était pas sa place, mais celle de la femme qu'il avait choisit il y a maintenant trois ans peut-être aurait-elle du partir en courant pour ne pas se faire voir ou entendre étant donner qu'elle venait d'entendre sa voix... cette voix qui lui donnait la chaire de poule déjà à l'époque il avait eu un pouvoir sur la demoiselle et aujourd'hui encore rien qu'avec l'octave de sa voix la demoiselle sentait son corps réagir d'une manière qui lui était devenue inconnue. Bien qu'elle avait rencontrer des hommes en trois ans et qu'elle avait coucher avec quelques un pas un seul avait réussi à lui faire le moindre effet où du moins pas comme lui.. rien qu'en lui adressant cinq mots il lui avait fait plus d'effet que tout les hommes qu'elle avait pu rencontrer après lui. Quand elle avait entendue son prénom elle s'était figé et elle avait fermer les yeux étant dos à lui le jeune homme ne pouvait pas la voir, dieu que s'était difficile d'être ici... de le voir même après tout ses années. Elle ne l'avait pas oublier, mais surtout elle n'avait pas oublier et encore moins pardonner sa trahison. Elle inspira doucement avant de se tourner et de poser son regard envoutant naturellement sur le jeune homme rapidement les yeux de la demoiselle fit le tour du visage du jeune homme et il n'avait pas changer excepter quelques traits de fatigue et une légère maturité prise le jeune homme était toujours identique à l'homme qui avait fait craquer la demoiselle quelques années auparavant tandis qu'elle ? Elle était tout de même différente les épreuves de la vie avait marquer quelques peu son visage la drogue creusait les joues et son rythme de vie tardif marquait les poches sous ses yeux magnifique, mais le maquillage présent sur son visage cachait tout de même bien la chose si on ne regardait pas trop on ne voyait pas de gros changement excepter un maquillage totalement différent et peu ressemblant à la femme qu'elle avait pu être quelques années auparavant. 

- Salut Ethan. L'hôpital ma appeler me signalant que tu as eu un accident, apparemment j'étais toujours sur les personnes de confiance à prévenir en cas de soucis. Je suis venue afin de voir si tu allais bien pour prévenir ton frère.

Cora avait garder contact avec Lucas il était vrai qu'elle le voyait de moins en moins et que sa fessait quelques temps qu'elle ne l'avait pas vu, mais elle avait garder contact avec lui alors l'excuse d'être venu pour le signaler à Lucas était bonne même si dans le fond elle était venue parce qu'elle avait simplement envie de le voir, mais cela elle n'allait pas lui dire. 

- Je vais appeler une infirmière qu'elle confirme que tu va bien. 

Le voyant essayer de se redresser elle leva les yeux au ciel et elle posa son sac à main sur la table présente sur le côté et elle marcha fessant claquer ses escarpins à talon aiguille sur le sol elle s'approcha du jeune homme et elle viens doucement à le toucher pour l'aider à ce relever. Ce contact ? Bon de dieu était insupportable pour la demoiselle sont corps entier avait réagit par une décharge puissante et son cœur s'était emballer et toute la douleur qu'elle avait ressentit quelques années plutôt venait de remonter à la surface. Aillant un bon fond la demoiselle aidant les gens peu importe qui s'était voilà pourquoi elle l'aidait malgré la souffrance et la dureté de l'épreuve qu'elle était entrain de vivre.

Commence pas à jouer les héros Ethan. Attend au moins que l'infirmière face un bilan de ton état. 

Dit elle sur un ton neutre sans émotion elle avait toujours été doué pour cacher ce qu'elle ressentait déjà à l'époque elle avait fait galéré le jeune homme alors que des le début elle avait été intéresser par lui aujourd'hui s'était différent, elle montrait pas ses émotions parce qu'elle souffrait encore et puis parce qu'elle lui en voulait terriblement et qu'elle n'avait pas pardonner. Elle ignorait même si un jour elle serait en mesure de pardonner de toute manière là n'était pas la question. 



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Sam 1 Sep - 16:40


Ethan&Cora
.
Lorsque j'ouvris les yeux, j'attendais à ce que ça sois mon frère qui débarque à l'hôpital. En Australie, s'il y avait un problème ou une décision à prendre, c'était à lui que revenait cette charge, je penser donc que ça aurais continuer une fois de retour à Miami . J'ai complètement oublié d'enlever le prénom de Cora en trois ans de temps , ce n'était pas de cette façon que je souhaiter la revoir pour la première fois sauf que j'allée devoir faire avec. Malgré tout, je sens ce mal de crâne qui arrive à grand pas. Tu aurais pu l'appeler, il serait venu dis-je calmement, je commence à vouloir me redresser après qu'elle me dît qu'elle allée chercher l'infirmière et contre toute attente, je regarde sa main poser sur moi.

Cette sensation ma terriblement manquer, lorsque je pose mon regard sur elle, il fut directement attiré par le sien. Mon dieu qu'il est toujours autant magnifique du moins je remarque qui lui manquer un petit quelque chose. Est-ce qu'elle était autant détruit que moi lorsque je l'ai quitté ? Lorsque j'ai pris la décision de mettre fin à notre relation, cela m'a détruit, j'aurais aimais l'avoir à mes côtés tout au long de cette épreuve , sa m'aurait vraiment fait du bien.

Heureusement pour elle d'un côté, j'ai choisi de lui rendre sa liberté pour qu'elle puisse la vivre pleinement et ne pas avoir cette peur que je pars ...Je mettais toujours dis que si je m'en sortais je viendrais la rejoindre ce que j'ai fait , même si je n'ai pas encore eu totalement le cran de faire le premier pas sauf que maintenant ses retrouvailles on été gâcher par mon accident . Je voudrais lui faire face autrement et avoir les idées totalement claire pour lui parler sauf que le mal de crâne prenait plus de place pour que je puisse avoir les idées bien claires. Ne t'en fais pas, je vais bien, c'est le contre coup. Je n'ai rien de grave , juste quelque égratignure Je fis un mince sourire, mon regard avait du mal à la quitter. Ce que je trouve dommage à cet instant c'est que Coraleen a toujours été tellement belle au naturel et je ne comprenais pas ce pot de peinture qu'elle avait sur le visage. Même lorsque nous étions ensemble elle se maquiller plus naturellement tendis que la toute cette couche de fonds de teint lui rend les trait plus sévère pourtant, je vois toujours ce visage d'ange devant moi , son parfum chatouiller mes narines , je savais très bien que lorsque je la verrais à nouveau son charme aller directement m’envoûte , je me sens faible face à elle .J'attrape la télécommande pour appeler l'infirmière ce n'était pas à la jeune femme de les prévenir pour qu'une d'entre elle bouge ses fesse. Comment vas-tu depuis le temps ?


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Sam 1 Sep - 17:47

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


A la première remarque du jeune homme la demoiselle aurait pu s'avouer vaincue étant donner qu'il avait raison au lieu de se déplacer elle aurait clairement pu appeler Lucas et les choses se serait passer simplement, mais la curiosité et l'envie de le revoir avait pris le dessus. Cette envie avait été tellement forte qu'elle avait planter tout ses clients et ce soir elle avait des clients privées autant dire qu'elle allait passer un salle quart d'heure quand elle oserait montrer le bout de son nez Cora ne s'inquiétait pas pour sa place elle savait parfaitement qu'elle était l'une des meilleures filles de la boite chaque mois il y avait un podium avec les photos des filles et Cora se retrouvait toujours en première place elle était le gagne pain et la favorite des clients et de son boss chose qui lui valait forcément quelques avantages.

- C'est vrai j'aurais pu l'appeler, mais je voulais être certaine que ce soit bien toi présent dans ce lit. 

Cora était le genre de personne qui ne croyait que ce qu'elle voyait s'était d'ailleurs pour cela qu'Ethan avait eu du mal à faire croire à la demoiselle qu'il avait quelqu'un d'autre quand il la quitter celle-ci n'avait pas voulu y croire, mais en y mettant les détails et les formes la demoiselle avait fini par y croire il était si convainquant et sérieux d'autant plus que rapidement elle l'avait surprit avec ses valises à la main ce jour-là le jeune homme avait totalement déchiqueté le cœur de la demoiselle et encore aujourd'hui les morceaux déchiqueté de son cœur ne s'était pas retrouver afin d'être recoller. 

- Tu est devenu médecin pour savoir que tu na rien de grave peut-être ? 

Demanda la demoiselle sur un ton froid, mais pourtant simple elle était amer, méfiante et distante avec le jeune homme bien que sa gentillesse était présente étant donner que sa fessait partit d'elle et qu'elle était contente de le revoir la demoiselle n'oubliait en rien ce qu'il lui avait fait. 

- Excepter si tu est devenu médecin je pense que tu na rien à dire et que tu devrais arrêter de bouger comme un asticot et te reposer.

Elle cligna des yeux en le fixant sérieusement et déterminée s'était une qualité de la demoiselle quand elle avait une idée en tête elle ne l'avait pas ailleurs, puis quand il osa poser la question la plus banale du monde la demoiselle leva un sourcils perplexe en disant.

- Sérieusement Ethan ? Tu veux vraiment entré dans ce genre conversation amicale avec moi ? Dois-je te rappeler que nous sommes pas amies et que nous le seront jamais. 

Elle recula d'un pas en roulant doucement des yeux et malgré sa réponse plutôt claire la demoiselle venait à dire.

- Je vais bien plutôt très bien et toi ? 

Lui dire la vérité ? Jamais de la vie! Surtout que celle-ci serait ' Je suis une grosse merde qui touche à la drogue, qui vends son corps et aguiche les hommes pour finir les fins de mois et pour sortir de cette merde dans laquelle je suis depuis presque trois ans... tu sais trois ans, nombre d'années qui sont passer depuis que tu ma quitter.' Non il était hors de question que la demoiselle se montre faible devant celui-ci, s'était impensable inimaginable. Elle allait mentir, s'inventer une vie de toute manière ce n'était pas comme-ci elle allait le revoir.



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Sam 1 Sep - 19:45


Ethan&Cora
.
D'un côté, si elle avait tourné totalement la page , Cora ne serait jamais venu me voir . Je sais que mon frère avait gardé contacte avec elle , il savait aussi pourquoi je l'avais quitté. Du coup, il avait gardé un œil sur elle en attendant que je commencer mon traitement. Je m'en voulais de lui avoir fait du mal , pour moi sa colère aurait prit le dessus, elle allait me détester et s'en doute tomber à nouvelle amoureuse . Même si notre relation avait été très passionnelle, elle pouvait se raccrocher à une autre personne comme un pansement ...Du moins, c'est ce que j'ai fait durant ma maladie , ça avait durée quelques mois sauf que sa m'avait permis de tenir un peu comme ce fameux pansement qui permet durant un cour instant d'oublier nos problèmes et ce manque qui au final m'attirer vers le font. J'aurais bien aimais te revoir dans d'autre circonstance Ce qui est vrai après tout , j'avais prévu ou du moins je m'étais imaginé une tout autre rencontre pour nous deux.

Je tenté de me redresser pour me mettre assis dans mon lit sauf que mademoiselle St-john en ait décidé autrement et se contacte avait tout simplement confirmer que je suis toujours autant attaché à elle , mes sentiments on jamais disparue bien au contraire ... Non , je ne le suis pas sauf que je connais très bien mon corps Cora à toujours eu un ton autoritaire lorsqu'elle veut qu'on l'écoute , malgré tout et comme assez souvent auparavant je ne bronche pas est m'allonge à nouveau dans le lit . Elle va arriver dis-je en montrant le bouton sur le quel je venais d'appuyais .

Je m'attendais à être confronté à un mur lorsque je lui demande si ça allait bien pour elle. Après tout c'est une question banale et rapproprier vue notre situation , pourtant elle m'intéresse fortement . C'est interdit de prendre de tes nouvelles ? J'arque un sourcil. Mon frère me donner de ses nouvelles sauf que je ne savais pas ce qu'elle était devenu réellement , je ne sais pas si elle avait continué dans la voie qu'elle c'était donner lorsque nous étions ensemble , si elle avait trouvé quelqu'un d'autre , si elle avait des enfants . En trois ans, beaucoup de choses avait bien pu se passer... Comme tu vois je survis ce qui est vrai depuis que je l'ai quitté .



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Sam 1 Sep - 20:15

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Si cet accident s'était produit quand il était encore ensemble Cora serait probablement au petit soin et ses lèvres se poserait certainement sur les lèvres du jeune homme toute les trente secondes la peur serait visible dans son regard et son corps serait certainement tremblant du au stress et l'angoisse qu'elle avait ressentit seulement cet accident n'arrivait pas du tout pendant leurs relations alors bien que la demoiselle avait ressentit de l'angoisse, de la peur, du stress et l'envie de le toucher pour vérifier que tout allait bien elle n'avait rien laisser paraître malgré qu'elle avait pu être assez faible pour tomber dans le genre de milieu où elle était la demoiselle était tout de même assez forte pour ne pas montrer ses sentiments et dans un sens quand ont y réfléchissait bien réussir à ce vendre pour survivre pouvait être considérer comme de la force certaine personne mettait fin à leurs vies ne trouvant pas d'échappatoire et se refusant à faire ce genre de métier, mais Cora elle ? S'accrochait à l'idée d'un avenir meilleure. Elle était à une distance raisonnable du jeune homme a-présent et elle le regardait l'étonnement de sa première réplique ce fit voir sur les traits de son visage bien trop maquiller. 

- Trois ans plus tard t'aurais aimer me revoir pourquoi exactement ? Tu voulais vérifier que j'ai réussi à tout annuler ? 

L'ironie était une des barrières défensives de la demoiselle et il y as de cela quelques années il avait déjà du faire face à cette barrière quand il avait essayer de la séduire Ethan avait déjà du se confronter à cette barrière qui était déjà coriace à l'époque, mais aujourd'hui elle allait certainement blindée heureusement même une porte blindé pouvait être abattu.

- Je vois tu connais ton corps par-cœur. 

Elle tourna la tête en regardant vers la porte pour voir si l'infirmière arrivait où pas. Bien sur elle aurait déjà pu partir, mais s'était plus fort qu'elle elle avait le besoin de s'assurer qu'il allait bien afin de pouvoir partir sans avoir de remord, de regret où peu-importe.

- Ce n'est pas interdit, mais quelque peu déplacer tout de même non ? 

Venait-elle à dire en remettant son regard captivant dans celui du jeune homme, un tas d'émotion parcourait le corps, l'esprit et le cœur de la demoiselle. 

- Comme tu vois je vais bien. Je me suis pas arrêter au désastre que fut notre relation.

Un petit sourire narquois pris forme sur le visage de la demoiselle et bien que ce sourire était parfaitement travailler pour laisser aucune émotion se libérer ce sourire était également faux et si Ethan était attentif il pourrait probablement le voir. 

- Survivre, tu peu donc te considérer bien chanceux.

Quand il parla de survivre la demoiselle avait envie de lui balancer son sac à main et ses talons de quatorze centimètre en plein visage. Comment pouvait-il dire cela ? Survivre savait-il ce que s'était ? Il osait utilisé un tel mot alors qu'elle sa fessait trois ans qu'elle trainait sa carcasse pour survivre bien que son sang était entrain de bouillir dans ses veines la demoiselle tentait de se contrôlé et elle dit alors.

- Le principal c'est que tu n'est rien, tu as eu de la chance j'ai cru comprendre que sa aurait pu être pire.

Le contrôle était une chose qu'elle avait toujours eu du mal à garder étant donner qu'elle se sentait emprisonner quand elle ne pouvait pas être qui elle voulait être, mais avec l'expérience Cora avait apprit que parfois il fallait mieux fermé sa bouche. Tandis qu'elle allait continuer de parler son portable sonna, elle le sortit de son sac et elle leva les yeux au ciel décrochant en s'excusant les seuls mots qu'Ethan pouvait alors entendre était  ' Oui Chéry, je sais je sais je vais venir mais plus tard ' puis elle avait quitter la pièce. C'est seulement cinq minute plus tard qu'elle refit surface dans la chambre et qu'elle demanda.

- Tu as eu le passage de l'infirmière ? Je vais essayer de joindre ton frère. 



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Dim 2 Sep - 13:14


Ethan&Cora
.
Malheureusement pour moi Cora décide de se reculer , se contacte me manque déjà . Je ne pouvais pas lui dire qu'au final , je n'ai jamais trouvé une autre femme , que je ne l'ai pas quitté parce que je ne l'aimais pas bien au contraire, je suis fou de cette fille des l'instant pour mon regard à croiser son regard envoutant .J'avoue avoir eu du mal à avoir sa confiance ou même à réussir à la faire baisser sa garde et je sais que je devais redoubler d'efforts si je voulais vraiment l'avoir à nouveau. Il suffit de voir son regard ou même ça façon de me parler tout est différent, j'espère pouvoir vraiment revenir à ses côtés. Non ,ce n'était pas prévu que je revienne sur Miami. Lorsque j'ai décidé de revenir, je me suis dit que j'essayerais de reprendre contacte avec toi pour voir ce que tu es devenu et pour avoir cette discutions qu'on à jamais vraiment eu tout les deux . J'étais honnête au moins et tout été vrai...Je ne penser pas revenir un jour ici ou même la revoir. Mon cancer avait pris tellement de place que je ne penser vraiment pas y survivre . Pourtant, je suis la devant elle pratiquement en bonne santé.

Je mettais rallonger dans le lit attendant que l'infirmière vienne confirmer que je pouvais sortir d'ici et rentré chez moi ! D'ailleurs où se trouver ma voiture ? Dans quel état se trouver t-elle ? Je dois voir ou elle se trouver pour faire fonctionner mon assurance ...Une voiture toute neuve que je venais d'acheter, j'avoue l'avoir en travers de la gorge, sauf que la vie ma appris que ce n'était que du matériel et que je suis envie , c'est le principal. Je fis un simple signe de tête lorsqu'elle me dit que ma question est déplacée , je ne pouvais pas dire le contraire sauf que je tenais à le savoir surtout lorsqu'on voit qu'elle avait quelque peu changer sur certain point . Je suis content pour toi dis-je avec un petit sourire, si malgré ce qu'on a traversé elle a pu trouver une stabilité et une voie ou elle est heureuse, cela me va. Et c'est vraiment sincère, mon frère m'avait donné quelque nouvelle en me disant au début que c'était dur pour elle tout comme moi. Je devais affronter le faite que l'ai perdu et ma maladie. On n'a pas vécu que des mauvais moments dans notre relation, c'est juste à la fin que tout à merder. Dis-je en arquant un sourcil, je ne voulais pas remuer le passer pour le moment. On va dire ça depuis trois ans je ne fais que ça survivre ! Pourtant, j'ai toujours cette barrière qui m'empêche de dire réellement les choses, je ne sais même pas si quelque chose changerait si je venais à lui dire. Je voulais la récupérer par un autre moyen et au fonds, je sais que ses sourires ou autre son la aussi pour me narguer, pour me montrer qu'elle à surmonté notre rupture.


Je ne sais pas , je me rappel pas de grand chose . Je dois voir ou se trouve ma voiture en sortant d'ici et si je peux la récupérer ou si elle est à réparé. Son téléphone sonne , mon cœur me fit défaut lorsqu'elle prononce le mot chéri , heureusement pour moi, elle n'avait pas eu le temps de faire attention aux appareils sur le quel j'étais brancher elle aurait vue ce petit défaut ...L'infirmière rentre peux de temps après qu'elle soit sortie . Je ne sais pas si elle allait revenir ou si elle été directement partie , elle ne me doit rien après tout ... Je la laisse faire les premiers teste avant de me dire que le médecin m'avait préparé une ordonnance, que je devais bien prendre mon traitement puis elle me fit signer un papier de sortie avant de me débrancher et d'enlever ma perf . Je me lève du lit doucement du moins je reste assis au bord du lit quelques instants , c'est à ce moment la que je sentie les douleurs arriver. Je soupire puis Cora fit de nouveau son apparition Tien je te penser partie je me lève pour enfiler mes chaussure Oui je peux sortir J'enlever cette foutu chemise d'hopital. Il avait plusieurs bleus qui avait fait leur apparition sur mon torse . D'ailleurs, je grimace légèrement en enfilant mon tee-shirt puis ma chemise , ça a, on n'avait pas enlever mon jean . Ne préviens pas Lucas , je l'appellerai soir lorsque je serais chez moi ça sers à rien de l'alarmer



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Dim 2 Sep - 19:38

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Pourquoi était-elle encore là ? Pourquoi était-elle encore entrain de le regarder était-elle sadomasochisme au point d'aimer souffrir en le voyant ? Car oui le voir et ne pas pouvoir le toucher l'embrasser respirer son parfum était pour elle un supplice même si elle ne laissait rien paraître. Rester de marbre était l'une de ses qualités surement tenait-elle cela de sa mère qui était bien souvent comparer à un glacier quand elle entendit qu'il n'était pas prévue qu'il revienne sur Miami la demoiselle ne fut pas surprise après tout il n'avait aucune raison de revenir dans le coin.. il avait refait sa vie lui.. lui avait surement une charmante femme et peut-être même des enfants rien que cette idée fit ressentir la douleur d'un couteau transperçant son cœur, mais elle ne pouvait rien dire il avait refait sa vie s'était ce qu'il avait voulu en la quittant il y as maintenant trois ans.

- Comme tu le vois je suis devenue une femme qui à continuer sa vie. Cette discutions que nous avons jamais eu ? Tu parle celle des frais d'annulation que j'ai du payer quand tu tes casser neuf jours avant le mariage ?  

Effectivement Cora avait du payer des frais d'annulation étant donner que le traiteur et tout le reste avait été commander elle n'avait jamais chercher à réclamer l'argent qu'elle avait perdu en soit s'était à lui de payer de base, mais elle avait simplement payer petit à petit pendant des mois et des mois et il était même possible qu'aujourd'hui encore la demoiselle payait les frais de sa robe de mariée qui était d'ailleurs dans son armoire dans son petit logement.  Ses parents avait insisté pour que la demoiselle porte une robe de mariée de haute couture et ils avaient décider de lui offrir, mais quand leurs filles les avaient humilier en annulant le mariage neuf jours avant il avait annuler ce cadeau et s'était elle qui s'était retrouver à payer sa robe qui valait bien plus qu'une année de salaire. Mais l'argent n'était qu'un détails pour Cora et sa l'avait toujours été d'autant plus qu'elle aurait pu la vendre cette robe surtout qu'aujourd'hui elle ne lui allait plus elle avait pas mal maigrit ... mais non elle avait désirer la garder pourquoi ? Peut-être pour se souvenir à quel point elle avait eu mal... à quel point elle le détestait.. à quel point jamais plus elle tenterait de se marié. Il marquait cependant un point.. ils n'avaient pas vécue que des mauvais points dans leurs relations d'ailleurs elle en trouvait aucun des l'instants où il avait coller ses lèvres sur les siennes pour la première fois Cora s'était sentit heureuse et combler et se sentiment ne l'avait jamais quitter sauf.. le jour ou il avait claquer la porte avec ses affaires à la main.

- C'est vrai qu'on as eu nos bons moments ouais juste la fin...

A l'entendre elle avait l'impression que ce n'était pas grave que c'était qu'une fin alors peut-être que pour lui ce n'était qu'une simple fin, mais pour elle sa avait été la fin de tout.  Puis quand il l'informa qu'il pouvait partir la demoiselle le regarda faire et son regard se posa sur le torse du jeune homme ce torse qui pendant des heures, des jours, des nuits des semaines des mois et des années lui avait servit à trouver le sommeil, le souvenir de sa joue sur se torse était présent et lui caressait les plaies encore ouverte et sanglante qu'il avait pu faire il y as trois ans à son pauvre petit cœur, mais rapidement le baume ne fut pas assez fort et la douleur reprit place. 

- J'allais pas partir comme ça ok on est pas ami et on le sera jamais, mais Lucas m'en voudrait si je laisse son frère dans la merde.

Elle leva ensuite un sourcils en tournant la tête pour arrêter d'observer se torse qui était encore plus séduisant qu'avant malgré qu'il était bleuté à certain endroit surement à cause de l'accident de voiture.

- D'après ce que j'ai compris ta voiture est une épave, mais je n'en sais pas plus. Tu compte aller ou comme ça ? 

Demanda t'elle se doutant qu'il était dangereux que celui-ci rentre seul surement aurait-il besoin qu'on le surveille pour la nuit et bien qu'elle se doutait que sa concubine l'attendait sagement dans leurs draps de soie la demoiselle voulait tout de même s'assurer qu'il rentre chez lui bien entier.

- Tu sais parfaitement que Lucas ne voudrait pas que tu rentre seul... quelqu'un viens te chercher ? 

Demanda-telle alors simplement pour savoir si il avait au moins un chauffeur pour rentrer ce soir étant toujours dos à lui la demoiselle ignorait si il était a présent habiller ou pas. 

- Tu ne l'alarmerait pas du tout... vous deux vous changerez jamais.



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Lun 3 Sep - 14:25


Ethan&Cora
.
Je grimace, j'avoue que je n'avais pas pu l'aider à payer l'annulation de notre mariage. Je devais prendre le peu d'argent que j'avais pour l'hôpital... J'avais l'espoir que ses parents l'aide à payer J'avoue que je suis partie un peu comme un voleur, s'il faut te rembourser une partie je suis près à le faire maintenant je lui devais bien ça après tout. J'ai vraiment l'impression d'être un connard lorsque je l'écoute , enfin, je l'étais après tout, je lui ai fait croire que j'avais une autre fille en tête alors que non absolument, pas , je n'ai jamais réussi a aimait une autre femme qu'elle , malgré que j'ai rencontré quelqu'un d'autre ça n'avait pas aussi bien coller et y avais aucun amour juste un gros attachement durant un moment difficile . Je sais que si j'aurais.

Je ne regrette absolument pas notre relation, bien au contraire. Je regrette juste de ne pas avoir eu le cran de lui avouer vraiment la raison de mon départ. Même maintenant, je ne sais pas pourquoi je n'arriver pas à lui dire , peut-être parce que je veux qu'elle me pardonne ou me laisse revenir pour autre chose que cette fichue maladie qui à gâcher ma vie .
Elle reçu un appel , je la regarde partir avant de baisser les yeux , elle avait trouvé quelqu'un d'autre ...Est-ce que cela devait m'arrêter ? Non , car elle, je trouve qu'elle était differente , jamais elle n'aurait mi autant de maquillage avec moi et puis je trouver ses joues vachement creuser . Quelque chose clocher, mais quoi ? Je voulais le découvrir sauf qu'il fallait que je sois patient. L'infirmière arrivée , je la laisse donc faire et une fois partir et contre attente, je vois celle qui pour moi est toujours la femme de ma vie rentrée dans la chambre . Je ne pense pas qu'il t'en voudra t'en fais pas je lui fis un clin d'œil , je ne savais pas que Lucas avait eu une tel place dans la vie de Cora , apparemment beaucoup de chose on changer et mon frère ne ma rien dis .

Je me lève pour m'habiller , c'est à ce moment la que je sentie les douleurs . Je comprend mieux les anti douleur prescris sur l'ordonnance ! Fait chier ...je venais de l'acheter J'espère que l'assurance allait fonctionner correctement et que j'allais pouvoir récupéré la totalité de l'argent que j'ai débourser pour ce petit bijoux. Tu sais je n'ai pas toujours besoin de Lucas , je me suis débrouiller comme un grand sans lui elle avait que le prénom de Lucas dans la bouche ? Mais je sais que mon frère a été la lorsque je suis partie , je lui avais même demander de garder un oeil sur elle avant de venir me rejoindre et de repartir ensuite pour son boulot . Je vais appeler un taxis je récupère mon téléphone , ma montre , ma chevalière que Cora une fois m'avais offert lorsque nous étions ensemble , elle ne m'avait jamais quitter. Je relève mon regard est j'avoue profiter qu'elle soit de dos pour regarder ses courbes magnifique , que c'est dur de résister...

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Lun 3 Sep - 20:20

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Ce rendait-il compte de ses paroles ? Du mal qu'il lui fessait encore aujourd'hui en parlant de la sorte.. 'Un peu comme un voleur ' clairement il ce moquait d'elle ce n'était pas un peu s'était beaucoup il était partit comme un enfoiré de voleur et l'entendre parler maintenant d'argent à rembourser venait à faire rire nerveusement la demoiselle. Il débarquait trois ans plus tard.. trois putain d'année et il semblait faire comme si rien ne s'était passer comme-ci il n'avait pas détruit leurs relation comme-ci il ne l'avait pas détruite elle.

- Tu peux garder ton argent Ethan, je me suis débrouiller toute seule.

En réalité Cora' avait mis du temps pour annuler certaine chose et bien qu'elle avait du annuler le traiteur et tout ce qui était alimentaire ainsi que le fleuriste, le photographe, le dj et l'animateur rapidement la demoiselle avait mis plus de temps à annuler la salle de réception mais elle avait finit par le faire... les invités ? Elle les avait prévenue le lendemain de sa séparation avec le jeune homme, mais sa robe ... elle ne l'avait pas annuler comme le rendez-vous à l'église... ce fameux jours J elle s'était rendu en robe de mariée à l'église était certaine qu'il viendrait... mon dieu elle se souviendrait toute sa vie la gêne qu'avait le pasteur ce jour là... Elle était seule vue qu'elle avait tout annuler, mais elle elle y avait crue jusqu'au bout et puis quand la porte de l'église s'était ouverte pour laisser entrée Lucas et sa meilleure amie Cora' s'était écrouler à l'endroit même où elle aurait dû embrasser l'homme qui aurait du la rendre heureuse. Quand la porte s'était ouverte sur Lucas et sa meilleure amie et qu'elle avait vue leur expression Cora' avait été obliger de réaliser qu'il l'avait réellement quitter, qu'il l'avait réellement abandonner et les lois de la réalité son bien souvent douloureuse. Elle avait pleurer pas mal de temps écrouler au sol sa meilleure amie avait essayer de la booster, mais s'était au final Lucas qui l'avait sortit de là en la portant telle un mari porte sa nouvelle épouse pour passer le seuil de leurs maison seulement là... Lucas portait une femme vidé de toute émotion, tel un corps sans âme la demoiselle s'était laisser aller dans les bras de l'homme qui aurait pu être son beau-frère . Cora ignorait comment Lucas et sa meilleure amie avait compris qu'elle était à l'église ce jour-là surement qu'il la connaissait bien, mais en tout cas elle n'avait jamais demander sa avait été assez humiliant de ce faire prendre en plein éclat d'espoir. Elle ignorait si Ethan était au courant de cette histoire et elle n'allait pas lui demander, mais elle... elle n'avait pas oublier ce qu'elle avait ressentit ce jour-là. 

-  Je n'en doute pas que tu as su te débrouiller sans lui comme un grand. Je te dis juste qu'il va pas apprécier enfin je suppose. Bref, débrouiller tout le deux.

Lucas avait eu une énorme place dans la vie de la demoiselle, car même si celui-ci était le frère d'Ethan mine de rien Lucas avait pris soin de Cora même si sa ne l'avait pas réellement aider il avait tout de même essayer d'être présent pour la demoiselle, mais comme tout le monde il avait du suivre le cours de sa vie et il avait du s'absenter mes Cora ne lui en voulait pas il avait toujours été correct avec elle et bien souvent il l'avait laisser pleurer contre son épaule. Quand elle entendit qu'il comptait prendre un taxi elle secoua la tête et directement d'instinct elle dit.

- Dit pas n'importe quoi je vais te reconduire.

Elle s'attendait parfaitement à ce qu'il dise ' Non, je vais me débrouiller ' et c'est pour cela qu'elle attrapa la veste du jeune homme. Elle n'avait pas remarquer que le jeune homme l'avait relooké quand elle était de dos bien que si elle l'avait vu la demoiselle en aurait été plus qu'heureuse dans le fond.

- Maintenant que j'ai ta veste tes obliger de te taire et de me laisser te ramener.

Declara t'elle simplement en le regardant attentivement, elle ne savait pas pourquoi elle se montrait tout de même aimable avec lui après tout elle ne lui devait rien alors pourquoi lui proposait-elle de le ramener ? La nature et le son bon fond allait totalement à l'inverse de sa douleur.. être avec lui, lui fessait mal le voir était atrocement douloureux alors pourquoi s'obstinait-elle à allonger la durée de leurs rencontres ? S'était illogique et elle le savait parfaitement, mais pourtant elle était là debout entrain d'attendre que l''ex amour de sa vie soit prêt a retourner dans les bras de sa nouvelle compagne du moins c'est ce qu'elle supposait. 

- Je suis désolé pour ta voiture sa fait toujours chier ce genre de chose, mais ce n'est que du matériel et puis je pense que tu était assurer non ?




©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Mar 4 Sep - 13:50


Ethan&Cora
.
S'il fallait j'étais près à lui rendre ce que je lui devais . Après tout ce que je lui ai fait vivre avec mon départ je lui devais bien ça. Sauf que Cora décide de refuser Rien n'empêche que je peu te rembourser maintenant , ça te fera toujours un peu d'argent en plus enfin un peu...On avait prévu un mariage simple , mais ou on c'était fait plaisir , encore heureux pour notre lune de miel je m'en été occuper .Du coup j'avais pu annulée la réservation et avec cette argent j'ai pris mon billet d'avion pour l'australie. Enfin heureusement que d'un coter on avait payer à deux .

Je ne sais pas pourquoi Cora ramener tout le temps Lucas , je pouvais me débrouiller seul mon frère à aussi sa vie , je ne pouvais pas tout le temps l'appeler. Je le préviendrais soir de ce qui m'était arriver et puis je pouvais me débrouiller seul pour rentrer , les taxis sont la pour ça après tout . Après, je suis content qu'elle puisse aussi compter sur mon frère lorsque je suis partie c'est ce que je voulais , j'ai préféré que mon frère reste avec Cora que de s'inquiéter pour moi . Je m'habiller devant Cora après tout elle avait déjà tout vu , comme je connaissais son corp par coeur , d'ailleurs lorsqu'elle se tourne pour me tourner le dos. Je ne manque pas de la regarder, remarquant sa maigreur aussi. Pourquoi avais t-elle autant maigri ? Enfin elle a toujours été une femme pas très grosse sauf que la , je suis sûr que sans ses vêtements, on le verrait encore plus .

Je la regarde prendre ma veste lorsque je lui dis que j'allais prendre un taxis , j'arque un sourcil Tu m'étonneras toujours , tu pourrais me laisser dans ma merde après ce que je t'ai fais et tu veux m'aidé ? Je fis un petit sourire Au moins tu n'as pas perdu ton coter autoritaire avec moi Bon je ne pense pas que sa sois une bonne idée de rappeler le passer sauf que c'était sortie tout seul . Je suis assuré , mais bon je ne pense pas retrouver la même et au même prix . Je me suis vraiment retrouver au mauvais endroit au mauvais moment. Je pris les papier que l'infirmière m'avait donner pour avancer vers la porte et laisse Cora passer en premier bon je te suis maintenant ... je ne sais pas vraiment dans quel servirce ou je me trouve et ou elle été garé .



code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Mer 5 Sep - 19:52

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Pendant quelques instants Cora' avait complètement oublier qu'Ethan était un homme têtu, mais aussi fière d'une certaine manière alors quand il insista pour tout de même payer la demoiselle avait lever les yeux au ciel quelques instants avant de finalement remonter la bretelle de son sac à main sur son épaule et de placer correctement cette bretelle afin qu'elle ne se torde pas dans tout les sens.

-Je viens de te dire que ce n'était pas la peine Ethan tu peux garder ton argent vraiment je veux plus rien venant de ta part. Mais merci d'avoir proposer.

La brune et le jeune homme avait deux points commun d'ailleurs dans leurs passer ce n'était pas passer inaperçu créant de temps à autre des disputes étincelante, mais la réconciliation était toujours brillante alors ses disputes qui semblait pour certaines personnes spectaculaire n'était que pour eux que de l'artifice qui leurs permettaient de se retrouver que mieux. Tout comme Ethan, la brunette était une tête de mule, mais elle avait également une fierté s'était d'ailleurs celle-ci qui l'avait mener à son boulot actuelle, car elle aurait pu demander de l'argent à Lucas mais elle avait préférer se débrouiller seule estimant qu'elle avait déjà bien trop profiter de son ami, elle aurait pu demander de l'argent à ses parents, mais s'était hors de question elle ne voulait plus rien avoir à faire avec eux... Sa fierté l'avait conduite à se débrouiller seule sa pouvait être une qualité ou un défaut quand on voyait le boulot et le milieu de vie qu'elle avait au final tout dépendais du point de vue. Elle ? Elle était fière de ce qu'elle fessait non pas parce qu'elle aimait se faire prendre par plusieurs hommes, mais simplement parce qu'elle se débrouillais seule et qu'elle commençais doucement à remonter la pente et son amie Astrid l'aidait à continuer en vivant avec elle en lui fessant une fleur sur le prix du loyer lui demandant moins et en étant présente... pour sortir de la drogue être entourée était important et Cora le savait parfaitement. Elle était loin d'être au bout du tunnel, mais au moins elle avançait même si s'était à pas d'escargot. 

-  Surprenante est mon deuxième prénom et Bienveillante est mon troisième l'avait tu oublier ? 

Demanda t'elle alors sachant qu'elle avait toujours été ainsi déjà à l''époque Cora voulait aider tout le monde et elle avait pardonner ses parents un nombre incalculable de fois. Mais comme on pouvait bien souvent dire '  Trop bonne trop conne ' Cora essayait maintenant d'être plus méfiante, mais avec lui ? S'était impossible... il était encore si important pour elle... même si elle ne lui avouerait pas. Quand il parla du passer la demoiselle le fixa un instant et elle ne pu s'empêcher de lâcher un petit sourire en coin se souvenant parfaitement qu'elle avait toujours eu ce petit côté autoritaire avec lui ... mais ce n'était pas qu'avec lui et ce n'était pas pour être autoritaire qu'elle était ainsi s'était simplement parce qu'elle ne fermait pas sa bouche et qu'elle disait ce qu'elle avait a dire.

- Et si je te recroise un jours dans ma vie Ethan sa n'auras pas changer. Je dis ce que je pense que sa plaise ou pas. 

Son regard était rester sur le jeune homme elle le fixait tellement que sa pouvait être gênant, sans même s'en rendre compte la demoiselle s'était laisser emporter par un souvenir agréable dans lequel elle était dans les bras du jeune homme et que leurs rires se mélangeait c'est seulement quand il signala qu'il était prêt à la suivre que la demoiselle reposa les talons sur la terre ferme.

- Allons-y dans ce cas. Est-ce que tu veux que je t'emmène voir ta voiture avant ? 

Elle remarqua qu'il avait mal comment l'avait-elle remarquer ? La ride présente sur sa tempe gauche se tirait à chaque fois qu'il avait mal déjà il y as quelques années il avait ce petit détails qu'elle avait tellement aimé. 

- Doucement tu va te encore te casser quelques choses. Arrête de faire l'homme super fort je te rappel que tu as eu un accident de la route.

Elle roula des yeux en soufflant d'agacement le voyant forcer sur son corps meurtrie par l'accident et d'instinct elle se plaça à côté de lui et elle se baissa passant en-dessous de son bras puis elle se redressa ce qui fit qu'elle était coller à lui et qu'elle avait passer le bras du jeune homme sur ses épaules affaiblit par la perte de poids.

- Prend appuie sur moi, j'ai pas envie de te ramener au urgence.

Tournant la tête vers lui et voyant qu'il allait dire quelques choses la demoiselle saisit directement la main du jeune homme qui était présente du côté où il n'y était pas et elle la serra de manière à ce qu'il ne puisse pas se dégager sans insisté. 

- Insiste pas, je t'aide et puis c'est tout.




©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Jeu 6 Sep - 14:43


Ethan&Cora
.
Plus rien venant de ma part...si elle savait pourquoi je suis de retour en ville, je pensais qu'elle m'enverrait vite bouler. Je vais devoir y aller avec plus de finesse et je devais avoir de la patience si je veux vraiment la récupérer . Je n'ajoute rien à ce sujet au pire même si elle ne veut pas , je pouvais toujours déposer une enveloppe dans sa boite aux lettres .

Cora à toujours eu une certaine force pour ce sortir de toute ses emmerdes , la vie lui à appris à se débrouiller seule alors qu'elle aurait pu avoir une vie d'une vrai princesse . Elle avait eu raison de ne pas suivre l'image idéal que ses parents avait voulu lui donner , Cora à ce petit rebelle que j'ai toujours aimais chez elle et puis elle à se coter d'ange qui comme avec moi , je l'avais quitter et trois ans après elle ce retrouve là à me faire sortir de l'hôpital ... Non je n'ai pas oublier je n'ai rien oublier de ce qu'on a vécu et durant ses trois longues années j'ai toujours eu ce manque, ce vide dans mon coeur, dans ma vie.

Je roule des yeux J'en doute pas une seconde au final de ce que je peux remarquer chez toi , y a juste ton physique qui a légèrement changer Niveau caractère ça resté le même , par contre ses joues creuser et ce pot de peinture sur le visage me surprenait . On commence à partir de la chambre, je me tenais la ou je pouvais pour le moment avant de sortir et la ce fut compliquer. Je ne voulais rien montré, je ne suis pas du genre à vouloir montré mes faiblesses la preuve, je l'ai quitté pour ne pas qu'elle me voit dans mes pires moments et pour ne pas lui faire subir tout ça en prenant le risque qu'elle me perde au final totalement. C'était plus simple de se remettre d'une rupture que d'une perte totale.

Contre tout attente , Cora vient ce mettre à mes coter ce collant à moi pour m'aider à marcher . Je ne sais pas si c'était une bonne idée lorsqu'on voit comme je suis maintenant et ses talons de quinze centimètre sans parler de son corps fébrile, j'aurais même peur de la pendre contre moi et de la casser ...J'étais bien contre cette idée et avant même que je dise quelque chose elle reprend son coter autoritaire Tu sais , tu aurais pu aussi demander une béquille . Ce léger contact me plaît malgré tout ...Sa me trouble même ... Si je venais à brusquer tout je risquer de tout foutre en l'air surtout qu'elle a l'air d'avoir quelqu'un . Je ne suis pas du genre à briser des couples sauf qu'elle m'appartenait ...je ne sais pas si c'est parce qu'elle veut vraiment m'aidé ou bien si c'est à cause de nos vieilles habitudes qu'elle vient aussi facilement m'aidé et se coller à moi. On avance alors jusqu’à ça voiture Bon maman je peux au moins monté tout seul dans la voiture ? comme un grand Moi me moquer un peu d'elle ? Pas du tout !

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Jeu 6 Sep - 20:22

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Il n'avait pas oublier sa paraissait surprenant pour la demoiselle qu'il n'avait pas oublié après tout il était tout de même partie avec une autre... il l'avait laisser pour une autre femme rien que d'y repenser fessait souffrir la demoiselle. Quoi qu'il en soit Cora mis sa douleur de côté le temps d'aider le jeune homme à marcher quand il fit la remarque des béquilles la demoiselle bougea les lèvres de gauche à droite réalisant qu'il avait parfaitement raison, mais elle n'y avait pas penser elle avait choisit l'option la plus simple. Elle avait cependant la phrase qu'il avait dit plutôt qui lui trottait dans la tête elle avait changer physiquement ? Pourtant la demoiselle ne s'en était pas rendu compte alors qu'elle l'aidait à marcher la demoiselle demanda.

-Comment ça j'ai changer physiquement si c'est une manière de dire que j'ai vieillis tu peux le dire simplement tu sais.

Après tout la demoiselle touchait la trentaine du bout des doigts alors il était pour elle normal de changer, puis en pensant à cela elle réalisa qu'en remarqua ce détail le jeune homme avait du la regarder. Pourquoi ? Pourquoi l'avait-il regarder il avait fait le choix de laisser ce qu'elle était physiquement et mentalement de côté en partant avec une autre alors pourquoi la regarder et faire attention au changement qu'elle as eu ? 

-  Tu semble pas avoir changer non plus, tu regarde toujours les femmes qui ne t'appartienne pas.

Elle venait clairement de lui lancer un mauvais pique étant donner que sa phrase voulait dire qu'il avait regarder une autre femme pour être attiré par celle-ci quand il était encore ensemble. Quand il arriva devant la voiture la demoiselle leva les yeux au ciel et elle appuya sur le torse du jeune homme à l'endroit où elle avait vu un bleu en le voyant grimacer elle dit.

- Maman trouve que tu fais le bébé.

D'une certaine manière elle avait fait cela parce qu'il s'était moquer d'elle et qu'elle supportait pas ça, mais d'une autre manière s'était également un moyen de lui faire mal même si sa fessait pas aussi mal que la  douleur qu'elle ressentait à cause de lui la demoiselle avait voulu lui faire ressentir un quelques choses. Elle recula et fit le tour de la voiture avant de monté dans celle-ci elle mis sa ceinture de sécurité et elle dit.

- C'est quoi ton adresse ?

Demanda t'elle aillant déjà imaginer dans quelle genre d'endroit le jeune homme vivait. Elle le voyait bien dans une grande maison avec un superbe jardin ou une femme parfaite l'attendait et qu'un petit garçon jouait à la voiture dans sur la pelouse fraîchement tondu. Rien que d'imaginer ce genre de scène la demoiselle avait un pincement au cœur. 

-Ta femme ne va pas t'en vouloir de te faire raccompagner par une femme ? Non parce que les nanas jalouse et hystérique je m'en passe.

Demanda t'elle et affirma t'elle ne voulant pas être agresser par la nouvelle copine, femme ou peut importe ce que s'était pour le jeune homme. Elle démarra la voiture et elle commença à rouler pour quitter le parking. La voiture de Cora était exactement la même qu'il y as trois ans cette voiture regorgeait de puissant souvenir. 





©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Ven 7 Sep - 9:34


Ethan&Cora
.
Non tu n'as pas vieilli, tu as maigri Un peu trop à mon gout , mais est-ce que cela compte ? Au contraire, elle allait s'en foutre royalement ! Je sourie amusais lorsqu'elle me dit que je regarder ce qui m'appartenait pas En même temps ce n'est pas comme ci je ne te connais pas Je connaissais sont corp par coeur , le moindre tatouage , le moindre grain de beauter ou même de légère cicatrice , je ne l'avais pas oublier et même si je le voudrais sa mettait impossible depuis la première fois ou j'ai croiser son regard , je n'ai jamais pu l'oublier . D'ailleurs c'est grace à ma meilleure amie que j'ai pu rencontrer Cora , si elle ne m'avait pas forcer ce soir la à l'accompagner a cette soirée j'aurais s'en doute jamais croiser son chemin .

Nous étions arrivés à la voiture, je voulus lui faire une petite blague sauf qu'elle ne me loupe pas en appuyant sur l'une de mes blessures. Quel sadique ! Je ne broncher pas, je grimacer avant de m'attraper à cette fameuse voiture et rentre à l'intérieure . Elle commence à rouler je suis dans le quartier de Design District je sortie ensuite mon téléphone regardant rapidement mes messages , arquant un sourcil Y a aucun risque ce qui est vrai puisque aucune femme m'attend D'ailleurs je peux t'offrir un verre pour te remercier ?

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Ven 7 Sep - 9:59

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Quand il donna le nom du quartier la demoiselle ne fut pas surprise elle s'attendait bien à ce qu'il soit dans ce genre de quartier surtout que depuis quelques années Le Design district montait en côte et sa devait compliquer pour des gens juger ' Sociaux ' de s'y loger. Cependant il ne lui avait pas donner l'adresse exact peut-être que celui-ci ne voulait pas lui dire ? Allait-elle devoir le déposer dans un coin de rue ? Sa semblait absurde dans le fond, mais quand il signala que sa ne risquait pas parlant d'une femme jalouse la demoiselle eu l'impression de comprendre qu'il était en réalité célibataire... où bien il allait lui demander de s'arrêter avant son adresse pour ne pas que sa femme remarque qu'il est accompagner d'une autre. Pendant un instant Cora  se laissa voyager dans son imagination se mettant alors à la place de la femme du jeune homme... comment diable réagirait-elle si il rentrait accompagner d'une autre ? Dans un premier temps elle ne dirait rien enfin... si celui-ci ne l'avait jamais trahie, elle lui ferait confiance mais maintenant avec le passé qu'elle a en commun avec lui il était claire que la demoiselle deviendrait folle de jalousie et de paranoïa. C'est seulement quand il lui proposa de lui offrir un verre que la demoiselle arrêta les frais sentimentaux de son voyage imaginaire elle stoppa la voiture à un feu rouge et elle tourna la tête vers celui-ci sans rien dire puis elle regarda l'heure sur la pendule numérique de la voiture elle avait exactement une heure trente devant elle avant de devoir aller assumer ses shows privés. Elle reposa son regard sur le jeune homme et elle cligna des yeux en souriant légèrement.

-Me remercier... ouais ok, je te laisse m'offrir un verre à conditions que tu as quelques choses de fort..

L'alcool était quelques choses qui fessait partit de la routine de Cora, il fut un temps ou boire un Whisky pur aurait mis la demoiselle sur les genoux, mais aujourd'hui elle supportait bien plus après tout elle travaillait dans un bar de nuit et les clients offrait souvent de quoi boire. A ses début dans le milieu Cora rentrait tout les soirs ivres ne supportant pas l'alcool que les clients lui fessait boire lors des shows privée d'une certaine manière s'était pour elle bien plus facile de coucher en étant pas réellement là... mais aujourd'hui son corps était habituer à une bonne dose seule la défonce lui permettait de planer, mais la défonce elle essayait de la retirer de sa vie et petit à petit elle y arrivait bien que de temps en temps elle craquait et elle se tirait un rail. 

- Mais seulement un verre ensuite je m'en vais je suis attendu.

Elle ne rajoutait pas cela parce qu'elle pensait qu'elle allait rester plus longtemps, mais simplement parce qu'elle voulait clarifier les choses. Bien qu'elle avait l'envie de se coller à lui et de lui arracher tout ses vêtements pour redécouvrir le corps du jeune homme qu'elle avait tant aimer la demoiselle voulait que les choses soit claire entre eux il n'était plus rien pour elle. Concernant sa remarque sur son poids la demoiselle n'en dit rien ne voulant pas parler de cela simplement parce qu'elle savait que d'une question à une autre elle pouvait rapidement à arriver à son réelle métier et elle ne voulait pas qu'il l'apprenne. 

- Du coup c'est quoi ton adresse exact ? 

Demanda t'elle en accélérant une fois que le passa au vert et elle entra dans le quartier Design District. Puis elle décida de revenir sur les paroles qu'il avait prononcer plutôt.

- Pourtant tu ne me connais pas Ethan. Tu ma connue pendant un temps, mais en trois ans j'ai changer que ce soit mentalement ou physiquement. Tout comme tu as du changer également.

Elle était persuadé qu'il avait changer et ses mains la démangeait de caresser le jeune homme pour découvrir le changement, mais la demoiselle tenait bon elle n'oubliait pas qu'elle salopard il était... même si physiquement il l'attirait toujours Coraleen n'oubliait pas et surtout elle n'avait pas pardonner.  Son corps à elle ? Il avait pris quelques marques supplémentaire, mais excepter la maigreur elle n'avait pas tant changer que cela juste un nouveau tatouage était présent sur l'aine un magnifique 'E' était tatoué bien que la tatouage n'était qu"une lettre celle-ci était fine élégante raffiné et entourée d'un tribal qui se raccrochait au ' E ' par ses queues. 



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Ven 7 Sep - 14:07


Ethan&Cora
.
J'avoue avoir acheté cette maison pour peu être qu'un jour Cora vienne me rejoindre, je mise peut-être trop ou bien je me sens un peu trop confiant pour la récupérer.Je sais que l'avoir abandonné à été la plus grosse erreur de ma vie , est-ce que j'avais le choix ? Mon frère ma toujours dis que j'ai fais une grosse connerie en lui cachant la vérité , il est malgré tout rester neutre et la surveiller quelque temps voir si la rupture n'était pas trop dure . De toute manière quoi que j'aurais dit pour rompre, elle aurait eu du mal à me croire, au final disparaître aurait été une bonne idée aussi. Je dois avoir ça depuis quand elle prend ce genre d'alcool ? Au final y a peut être plus que son physique qui à changer . D'accord C'était peut-être son chéri qui l'attendait vue qu'elle avait reçu un appel tout ta l'heure .

Je gardé ma jalousie pour moi , je ne pouvais pas le montrer ! Bon je ne garantis rien le jour où je vais la croiser avec lui... C'est la deuxième à droite, c'est la maison numéro 183 Lorsqu'elle revient sur ce que j'ai dit tout ta l'heure , je ne comprend pas vraiment ou elle voulait en venir ? Pourquoi le ramener à nouveau sur le tapis ? Tu aurais donc totalement changé en trois ans de temps ? Je ne pense pas qu'une rupture puisse totalement changer une personne , je sais que Cora à toujours de vieux démon derrière elle . Et j'espère qu'elle n'a pas rechuter dans toute cette merde et que ses parents on été la pour aider leur fille . Je sais que si un jour j'ai un enfant même s'il n'ai pas à l'image que j'ai imaginer,je l'aimerais quoi qu'il arrive et je serais toujours là. Lorsqu'elle ce gare dans l'aller du garage , je descendis de la voiture en avançant doucement , mais sûrement comme on dit . Maintenant cette allée de garage ne me servais plus à rien ...j'ai tout de même hâte de voir ce que l'assurance allé me dire. Je sortie mes clés une fois devant la porte et l'ouvris laissant entré Cora pour passer derrière elle . C'est assez étrange de ce retrouver rien que tout les deux , si je m'écoute, je pourrais bien la séquestrer ! fait comme chez toi Et merde franchement j'enchaine les boulettes ! Je pense que ses paroles ne sois pas la bienvenue .Bon j'avoue que cette maison est un peu à l'image de la maison qu'on avait voulu lorsque nous étions ensemble . Au final ce n'était peut être pas une très bonne idée de la faire venir ici aussi rapidement ...Je vais voir ensuite ce que j'avais Alors j'ai du Whisky , téquila après j'ai de la bière Pour moi j'opte pour une bière , j'attrape un verre et ce que la mademoiselle voulait .




code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Ven 7 Sep - 19:29

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Quand il avait confirmé avoir de quoi booster la demoiselle Cora avait sourit et elle était soulager étant donner qu'un bon verre était d'une certaine manière un besoin cette soirée était surprenante, douloureuse et fatiguante. Alors qu'elle écouta son adresse la demoiselle roulait tranquillement ne connaissant pas réellement le quartier la demoiselle demanda au jeune homme de lui indiquer chose qu'il fit naturellement après quelques minutes elle arriva devant la maison et elle se gara dans l'allée et elle coupa le moteur en tourna la tête vers le jeune homme.

- On ne change jamais complètement, mais beaucoup peu changer en peu de temps.

Dit-elle en se détachant et en retirant la clef du némann, elle savait de quoi elle parlait elle était tomber bas d'un coup bien qu'après sa rupture elle était tomber sa chute fut lente c'est seulement l'histoire de ses parents qui avait achevé la demoiselle.. et cette image d'elle dénudé dans la presse people n'avait clairement pas aider. Il lui avait fallut tout en plus douze mois ? Peut être quinze... parfois tout se jouait à un choix, une décision, un virage et tout pouvais changer. Cora savait que même si elle remontait la pente elle ne serait jamais plus celle qu'elle avait pu être.. restait maintenant  à savoir si elle serait une meilleure version de celle qu'elle était ou bien une mauvaise version. Elle ne pouvait pas le savoir et seule l'avenir pourrait lui dire, mais elle était certaine d'une chose.. elle savait qu'un jours elle allait découvrir qu'elle Cora elle est devenue. Quand il quitta la voiture elle fit pareil et elle marcha derrière lui en prenant le temps d'observer la maison de dehors s'était une ravissante maison le genre de maison qu'elle avait toujours désirer pour construire une famille.. cette pensé la fit avaler sa salive difficilement  quand il ouvrit la porte la demoiselle le suivit et une fois dans l'entrée elle laissa son regard se baladé pour découvrir l'endroit de vie du jeune homme.. ce fut surprenant pour la demoiselle étant donner qu'elle trouvait que l'endroit ressemblait assez a ce qu'il avait envisager de construire ensemble, mais parfois les coïncidences pouvait exister. Quand il l'informa de faire comme chez elle là demoiselle eu envie de lui balancer un de ses talons en plein visage, mais au lieu de cela elle dit simplement.

- Sauf que je ne suis pas chez moi. Mais c'est gentil.

Par moment il donnait le bâton pour se faire battre il n'y avait pas d'autre mots ni d'autre citation ou proverbe à utiliser. Elle retira ses talons haut afin de ne pas esquinter le carrelage parfait et magnifique du jeune homme. Le retirement de ses escarpins la fit perdre bien quinze centimètre elle se retrouvait à présent bien plus petite que le jeune homme. Les escarpins à la main la demoiselle marcha pied nue sur le carrelage elle avait toujours adorer être pied nue sur du carrelage même en hiver.

- Un Whisky fera l'affaire Merci.

Déclara t'elle en souriant doucement marchant vers les photos où elle ne remarqua pas de femme... doucement elle comprenait qu'il était célibataire. Il était partit avec une autre il avait quitter la ville sa n'avait pas marcher et maintenant il revenait pourquoi ?

- Pourquoi tu est revenu Ethan ?

Demanda t'elle en se tournant pour le regarder alors qu'il arrivait avec son verre elle le prit en le fixant attentivement attendant une réponse.



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Sam 8 Sep - 16:29


Ethan&Cora
.
La vie fait qu'on change je sais que j'ai beaucoup appris lorsque j'ai appris pour ma maladie . Je dois profiter maintenant de chaque moment que la vie m'offre sauf que la venir dire à Cora que je regrette tout ce que je lui est fait vivre en la quittant , que j'aimerais qu'on tente de redevenir un couple . Peut-être pas celui qu'on été avant, car je pense malgré tout qu'elle aura toujours cette peur que je recommence que je lui mens et que je la quitte à nouveau chose que je comprends enfin..Pour le moment je ne pouvais pas me faire des films , il faudrait déjà que je lui parle clairement et ce n'est peut-être pas une bonne idée de lui dire cache ce que je ressent toujours pour elle . Pour dire, je n'ai jamais pu changer mon fond d'écran de téléphone durant ses trois dernières années , c'était la dernière photo qu'on avait pris ensemble .

Lorsque nous étions entrés dans ma maison , je sortis une phrase s'en doute un peu trop déplacer et elle me répondit directement Tu m'as compris J'aurais peut-être du lui dire de s'installer et que j'arriver cette phrase aurait s'en doute été plus approprié . Je vais nous chercher de quoi boire et apparemment elle opter pour un Whisky Depuis quand tu boit ce genre d'alcool ? Dans mon souvenir, Cora pouvait boire un verre est être totalement ivre quelques minutes après.

Je lui tendis son verre et m'assois sur mon canapé, ça fais du bien ...je bue quelques gorgées de ma bière et la question que j'attendais de sa part arrive ...je n'ai aucune réponse à cette phrase puisque la raison de mon retour est pour elle ! Il me faut une raison particulière pour revenir en ville ? Ce n'est pas un mensonge après tout, je ne voulais pas lui mentir j'en avais marre de le faire et puis je pense que plus je m'enfonce dans ces mensonges moins elle me pardonnera. Enfin plus sérieusement , j'ai laisser certaine chose en suspend lorsque je suis partie . Il est temps que je règles tous ça. Je laisse ma tête allait en arrière .

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Sam 8 Sep - 18:39

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Elle avait parfaitement compris quand il lui avait dit de faire comme chez elle mais si elle n'avait pas pris la peine de lui dire quelques choses elle n'aurait pas été elle même. D'autant plus qu'elle jouait la carte de la défense et celle de la dame sans coeur... qui ne ressentait plus rien pour le jeune homme heureusement pour elle Cora était une femme qui savait contrôler ses émotions alors elle pouvait parfaitement jouer ce genre de jeu sans être remarquer ou griller. 
Il était certain que si Ethan pouvait lire en elle il lirait et découvrirait à quel point elle avait pu souffrir de son départ, de sa trahison, mais il découvrirait également une attirance physique toujours présente, mais aussi des sentiments toujours aussi fort qu'il y as trois ans. Mais depuis sa séparation avec Ethan, Cora c'est promis de ne plus jamais tomber amoureuse et de ne plus jamais laisser parler ses sentiments elle préférait finir seule que de souffrir une nouvelle fois en amour, elle préférait ne plus faire confiance à personne entre Ethan et ses parents Coraleen n'avait jamais eu d'exemple parfait en matière de confiance. Elle le remercia pour le verre et elle se posa sur le fauteuil en face du jeune homme et elle bu une gorgée de son verre comme si s'était de l'eau.

- Depuis trois ans je crois bien... la bière ne fessait pas assez d'effet.

Elle dévoilait parfaitement au jeune homme qu'elle avait bu après le départ de celui-ci pour oublier, oublier qu'il l'avait lâchement abandonner. Elle ce souvenait de tout, de chaque trait du visage du jeune homme quand il lui avait annoncer... de sa démarche quand il s'était retourner et qu'il était partit sans jamais revenir et bien que ce moment fut dure la demoiselle se souvenait également des jours suivants, des mois suivant cette descente au enfer était mémorable et elle ne pourrait jamais l'oublier. Elle haussa doucement les épaules à sa première question dans le fond non il n'avait pas de raison, mais elle connaissait assez bien le jeune homme pour savoir qu'il n'était pas du genre à revenir sur son passé si il n'avait pas une bonne raison et ici... cette ville fessait partit de son passé.

- Je vois.. j'espère que tu arriveras à les régler. 

Ne sachant plus quoi dire elle regarda à droite puis à gauche et d'un coup elle bu le contenue de son verre d'une traite et elle se pencha pour le poser sur la table. Elle se leva du fauteuil passant ses bras l'un sur l'autre manière a les croiser signe qu'elle était quelques peu gêner.

- Bon... et qu'est ce que tu deviens alors ?

Demanda t'elle curieuse de savoir si il était toujours le même Ethan qu'elle avait connue même si elle connaissait la réponse... il n'était plus le même étant donner que l'Ethan qu'elle connaissait.. ne l'aurait jamais tromper. Car oui pour Cora le jeune homme l'avait tromper même si celui-ci lui avait dit n'avoir pas toucher l'autre femme pendant qu'il était avec elle la demoiselle ne le croyait pas s'était impossible de tomber amoureux de quelqu'un sans contact physique et de toute manière rien qu'en ouvrant son coeur à une autre il l'avait tromper.. trahie. 





©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Dim 9 Sep - 16:08


Ethan&Cora
.
Lorsqu'elle me dit en quelque sorte que c'était depuis que je l'avais quitté qu'elle, c'était mise à l'alcool fort, je m'en voulais. En la quittant, j'espéré qu'elle ne sombre pas, qu'elle ne rechute pas comme elle l'avait fait dans son passé. C'est aussi pour ça que mon frère est rester quelque temps avec elle lorsque je suis partie. En claire ça serais de ma faute ? Autant qu'elle le dise clairement que je me prends une bonne claque dans la gueule, ça ne fais jamais de mal . D'ailleurs, je m'attendais à pire en la croisant pour le moment, je la trouve plutôt calme.


Ma raison de mon retour ici est bien évidemment elle...Si je venais à lui dire clairement , elle se braquerait , nous étions pas dans un film à l'eau de rose malheureusement . Cora ne pourrait pas me pardonner ou même me sauter dans les bras de cette façon pour moi, c'est impossible connaissant son caractère . J'espère aussi même si je pense que ça ne va pas être évidemment pour certaine chose je parle bien évidemment d'elle ! Pourquoi la vie ne pouvais pas être plus simple par moment ? Je suis toujours fou amoureux d'elle , la voir ma fait remonter tout nos souvenir . J'ai qu'une envie, c'est de la prendre dans mes bras , de l'embrasser de lui dire que je ne l'ai jamais trompé, que je l'aime malgré les trois ans qui nous ont séparé . Je lui enlèverait ses vêtements pour lui faire l'amour n'importe ou dans cette maison.

Je passe ma main sur ma barbe de quelques jours Pas grand chose, je suis retourné chez moi en Australie. ça été de grande vacance on va dire j'ai rien foutu pendant trois ans , On viens de me proposer une place dans une fac de Miami et comme je n'ai donner aucun cour pendant trois ans , je dois passer une teste sa fais trois mois que je suis revenu j'ai la tête qui va exploser je me gratte légèrement derrière la tête , je reste toujours dans le vrai en oubliant quelque petit passage . D'ailleurs, je pourrais reprendre immédiatement si je le pouvais , c'est comme le vélo sa ne s'oublie pas . Et toi alors ? Toujours dans le journalisme ?
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Dim 9 Sep - 16:51

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Le temps d'un instant la belle brune se posa la question si s'était de la faute au jeune homme si elle s'était mise à boire plus régulièrement et en réfléchissant bien ce n'était pas entièrement de sa faute plusieurs choses avait fait en sorte qu'elle avait eu besoin de décompresser et bien qu'il avait été un enfoiré de première Cora ne pouvait pas tout lui remettre sur les épaules non plus.

- Tu as fait partit des choses qui m'ont pousser à aller dans l'alcool plus fort, mais ne pense pas que tout tourne autour de toi Ethan.

Et pourtant si on y réfléchissait réellement correctement Ethan était le fautif de tout... tout était partit de lui et de sa trahison elle s'était retrouver sans argent parce qu'il était partit sans rien payer, elle était retourner chez ses parents parce qu'il l'avait abandonner, elle avait coucher avec un autre homme pour l'oublier, elle s'était faite avoir parce qu'elle avait été fragile, elle s'était retrouver en première page de la presse people nue parce qu'elle avait été naïve, elle avait finit dans un bar parce qu'elle n'avait plus aucune solution et tout le reste avait suivit... il n'était pas le seul fautif elle aussi avait sa part dans cette histoire et elle le savait parfaitement.

- Mine de rien Ethan si tu as réussi à tomber amoureux d'une autre femme c'est que j'ai échouer quelques parts dans notre couple. Tu as été l'enfoiré qui m'as quitter, mais j'ai été celle qui ta laisse glisser entre ses doigts.

Elle avait tout de même mis quelques temps à réaliser cela si elle avait été assez aimante si elle avait donner tout ce qu'il fallait au jeune homme alors jamais il ne serait aller chercher ailleurs... elle était fautive également elle n'avait pas su garder son homme.

- Je présume que c'est mieux comme sa, sa aurait été bête de divorcer quelques temps après alors... je suppose que je devrais te remercier de m'avoir quitter avant de m'épouser.

Elle était sincère dans ce qu'elle disait même si sa fessait mal de dire ses paroles la demoiselle pensait ce qu'elle disait, l'histoire aurait pu être pire il aurait pu se marié avec elle et la quitter un mois après en demandant le divorce... parce que de toute évidence il serait partit étant donner qu'il avait eu le temps de trouver une autre femme c'est que Cora n'avait pas fait l'affaire. Quand elle entendit qu'il était de retour depuis trois mois la demoiselle réalisa alors qu'il avait réellement tourné la page autrement il serait venu la voir plutôt.

- Tu as pu profiter de ton chez toi parait-il que retourner au source est toujours ressourcent. Verdict ? 

Elle sourit légèrement cachant parfaitement la douleurs qu'elle ressentait, cachant que toute les paroles qu'elle avait dites l'avait brisé en morceaux cachant qu'elle l'aimait toujours à en mourir. Puis à sa nouvelle question elle secoua doucement la tête.

- Non, j'avais besoin de changement j'ai arrêter le journalisme quelques mois après notre séparation. Disons que maintenant je suis dans l'évènement/ spectacle.

Cora ne mentait pas s'était bien une qualité chez elle, elle cachait les choses ou les détournait de manière à ne pas trop dévoiler, mais elle ne mentait pas et cette fois ci non plus elle mentait pas... elle était en quelques sortes dans l'évènement les hommes qui venait dans l'endroit ou elle travaillait était en générale des hommes qui fêtait quelques choses et le spectacle de danse et de strip-tease qu'elle donnait était de l'évènement.





©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/08/2018 à Miami. J'ai posté : 82 Pointage : 835

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Dim 9 Sep - 19:56


Ethan&Cora
.
Vu que je suis partie y a trois ans , je penser que c'était lié. Je suis désolée Apparemment et heureusement d'un coter , je ne suis pas celui qui lui à causer sa chute la dedans , je ne sais pas si l'alcool et mieux que la drogue d'ailleurs Temps que tu ne rechutes pas , je pense qu'un verre de ce genre ne fais pas de mal . Cora a vraiment les bons mots pour me toucher, chaque rappel de ce jour ou même ses petits pique, j'ai l'impression de recevoir une lame de couteau supplémentaire en plein coeur .

Je décide de ne rien répondre à tout sa , je pense qu'il fallait mieux se taire au lieu d'envenimer les choses. Je confirme, ça me fais un bien fou Enfin à moitié ...si on laisse de coter les vraies raisons de mon retour en Australie . Qu'es qui ta donner l'envie d'arrêter ? Elle avait été lasser d'écrire des articles ? Après tout lorsqu'on ce donne une but dans la vie et qu'on ne peu pas avoir la rubrique qu'on souhaite cela pouvais nous donner le syndrome de la page blanche Ah ouais ? tu prépares quel genre d’événement ?  

Je bois une gorger de ma bière au final, je crois qu'un Whisky aurait été bien meilleur à cette instant . Je me redresse un peu sur mon canapé grimaçant a cause de la douleur, je plonge mon regard dans le sien laissant un léger blanc avant d'ajouter Je sais que tu risques de ne pas me croire, mais je ne t'ai jamais, tromper Cora Elle pouvait le voir que j'étais sincère dans ce que devais lui avouer, est-ce qu'elle serait capable de l'entendre ? Je n'aurais pas pu . Je n'aurais pas pu m'intéresser à une autre fille tout court ! On dit souvent que dans une vie on à qu'un seul grand amour , le mien se trouve actuellement devant mes yeux . C'est dur de ne pas pouvoir dire tout ce qu'on ressent, de ne pas pouvoir dire toute la vérité ou même une partir. Car lui dire simplement que je n'ai pas pu la tromper est qu'une infirme partie de tout ce qu'elle doit savoir.






code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 30/08/2018 à Miami. J'ai posté : 57 Pointage : 823

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   Dim 9 Sep - 20:19

On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché.
@Ethan C. Cooper & Coraleen St-John
On m'a toujours dit que les contes de fées n'existaient pas.En te rencontrant je me suis dit que ce n'étais pas le cas. J'aurais mieux fait de t'éviter.


Un tas de chose avait pousser Cora à chuter un peu plus jours après jours, mais l'évènement déclencheur avait été le jeune homme et cela elle ne lui avouerait pas simplement parce qu'elle était trop fière bien trop fière pour admettre qu'elle as été un jours assez faible à cause d'un garçon, mais Ethan n'était pas un garçon comme les autres il était lui... il était son tout.. sa force.. sa vie ... son amour.. son grand amour autant dire qu'elle avait réaliser en tombant amoureuse d'Ethan qu'elle n'était jamais tomber amoureuse que le seul homme qu'elle avait aimer était lui, mais aujourd'hui sa n'avait pas réellement d'importance.

- Lié forcément, mais tu n'a pas été la seule chose qui ma pousser à gouter à l'alcool plus fort. On as passer du bon temps ensemble Ethan je te l'accorde, mais tu n'étais pas le centre de mon monde non plus.

Elle était dure dans ses propos car clairement s'était faux non pas qu'elle mentait car ce n'était pas son style bien au contraire la demoiselle se persuadait juste elle même depuis trois ans elle s'était persuadé de cela et aujourd'hui elle lui mettait en pleine dent ne se doutant pas que ce genre de parole pouvait faire mal au jeune homme après tout pour elle.. il ne l'aimait plus. Pour elle, elle était la seule conne à souffrir de son absence de sa chaleur de son odeur. Elle passa une main dans ses cheveux et elle marcha doucement afin d'observer la décoration qu'elle trouvait peu féminine.

- Je te fais la version courte, tu ma quitter je me suis écrouler j'ai du prendre des jours de repos pour me remettre sur pied. J'ai eu un commentaire déplaisant d'un collègue je l'ai remis en place entre mes absences et mon écart de conduite je me suis fais virée. Mais ça va je me suis remise, je m'en suis sortit. 

Dit elle en se stoppant devant une photo qu'elle trouvait un peu étrange, puis elle dit simplement.

- Un évènement de danse rien de bien fantastique, mais sa paie le loyer.

Alors qu'elle fixait la photo la demoiselle entendit les paroles du jeune homme et elle se figea venant à froncer les sourcils elle tourna la tête avec un regard froid et fermer le même regard qu'elle avait eu la première fois ou Ethan était venue lui parler.

- Oh non Ethan ! Épargne moi les excuses, les regrets où je ne sais quoi. 

Elle se tut quelques secondes signe qu'elle avait parfaitement entendu les paroles du jeune homme et que sa avait eu un impact sur la demoiselle mais son impulsivité prenait le dessus elle passa sa main sur son visage comme pour se reprendre et elle lâcha.

- Je m'en fou de ce que tu as pu faire ou ne pas faire Ethan ! Ta peut-être pas coucher avec une autre femme, peut-être même que tu ne la pas toucher, mais pour foutre un mariage en l'aire et deux ans de relation c'est que cette femme tu la connaissait depuis un moment. Je te connaissait je te rappel que je te connaissais Ethan ! J'ai vu ton comportement changer au fur et a mesure et je peux te dire qu'en trois ans j'ai eu le temps de me remémoré tout les jours, tout les mois qui ont précédé notre séparation ! Alors peut-importe ce que tu as fait ou pas fait avec cette salope de briseuse de couple au final tu ma trahie rien qu'en posant ton regard sur elle, rien qu'en laissant quelques choses naître entre vous. Alors si Ethan pour ton informations tu ma tromper même si ce n'était pas physique tu ma tromper.

Elle se tut d'un coup en le fixant et elle secoua la tête en disant rapidement. 

Je sais même pas pourquoi je suis ici, j'ai rien à foutre là. On est pas ami on le sera jamais nous sommes plus rien, plus rien du tout. 

Déclara telle en attrapant son sac à main avec l'intention de partir étant dans un moment d'impulsivité il avait réussit à la braquer chose qu'il n'avait certainement pas voulu. 





©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché   

Revenir en haut Aller en bas
 
On devait vivre un conte de fée, mais ta tout gâché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kiara ¤ J'aurais aimée naître dans un conte de fées. Au moins tout se termine bien dans ces histoires. [100%]
» Il faut vivre.
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]
» Les Mille Marches : Premier Conte "Gangrenâge"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Miami dans sa splendeur :: Design District :: Jackson memorial Hospital-
Sauter vers: