Partagez | 
 

 We are family ! (PV Alex')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: We are family ! (PV Alex')   Ven 24 Mar - 13:17



We are family !


Alexander F. Donovan Δ Carolina Fitzgerald


“La famille : comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans de différentes direction mais nos racines ne font qu'un.”



Septembre 2017


Aujourd'hui? Rien de prévu au programme... Enfin, c'est ce que je me dis. Du coup, réveil à 9 heures du matin même si je décide de prendre le temps de sortir du lit, allant ensuite prendre une bonne douche à mon aise. Je décide de profiter un maximum de ma journée de congé. Seulement, je ne sais pas encore ce que je vais faire. Regarder un peu la télé? Lire un livre? On verra au gré de mes envies. Je me prépare un bon petit déjeuner maison ainsi qu'un bon café. Je prend environ 25 minutes pour manger, allant ensuite m'installer dans le sofa. Je zappe de chaîne en chaîne mais rien d'intéressant. Je décide donc de laisser une émission que je ne regarde pas en fond sonore assez léger avant d'aller me chercher un livre dans ma bibliothèque personnelle. Avec le boulot, je n'ai pas énormément le temps de lire alors autant en profiter lors de ma journée pour la lecture. Surtout que ça m'a toujours intéressée, j'adore ça.

Quelqu'un sonne la première fois, je n'entends pas tellement je suis concentrée mais la deuxième fois me tire rapidement de mes songes. Je me lève du canapé pour aller ouvrir. Heureusement, j'étais quand-même dans une tenue un minimum présentable : une jupe m'arrivant au dessus du genou ainsi qu'un haut à manche mi-longue. J'avais prévu de faire une balade cet après-midi et je ne tenais pas particulièrement à me changer. En ouvrant la porte, je reconnais mon frère et lui saute au cou.

Alex', mon Dieu! Qu'est ce que je suis heureuse de te voir ! Tu m'as manqué tu sais.. Dis moi, comment tu vas? Oui, autant dire que je suis réellement heureuse vu ce que je peux déblatérer comme parole en une minute.


par humdrum sur ninetofive



_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”


Dernière édition par Carolina Fitzgerald le Dim 1 Oct - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 88

MessageSujet: Re: We are family ! (PV Alex')   Dim 2 Avr - 14:14

Ca fait maintenant un petit moment que je suis ici maintenant. Ceux qui avaient pris la vie de mon seul ami me faisaient confiance, ne sachant pas vraiment qui j'étais, et moi eh bien... moi, j'avançais peu à peu dans ce que d'autres auraient pu qualifier d'élucubrations. Et d'ailleurs, ça aurait pu en être, si je n'avais pas eu toutes ces preuves tangibles contre ces gens. Mais pour autant, je savais pertinemment que j'allais avoir besoin de temps, encore. Donovan sera vengé, j'en fais la promesse. Mais je ne veux pas non plus faire ça n'importe comment. Moi, ça ne me conviendrait pas, et je sais pertinemment que ça ne lui aurait pas plu, que je bâcle une affaire, au prétexte qu'il en est la victime. Enfin soit. Pour le moment, je dois mettre tout ça de côté. J'ai autre chose à faire. Pas d'esprit vengeur aujourd'hui. Que du contraire. Je sais que ma soeur est ici. Ne me demandez pas comment, je le sais, c'est tout. J'ai d'ailleurs même son adresse. Ce qui est assez logique, en soit. Elle est la seule en qui j'aie réellement confiance, pourqui je pourrais sauter devant les balles sans hésiter un seul instant. Alors bien évidemment, qu'on est restés en contact, même sans se voir. Cependant, je dois bien dire que ça fait longtemps que je ne lui ai rien envoyé. Pas une carte, pas un message. Pas parce que je ne voulais pas, mais parce que je ne pouvais pas, en pleine immersion dans le gang de monstres à qui je veux faire payer tout ça. Alors je décide d'aller la voir, rien de plus qu'une visite de courtoisie. J'ai besoin de la voir, j'ai besoin de savoir qu'elle va bien. Et même si je ne suis pas du genre démonstratif, pourquoi pas la serrer dans mes bras, comme on le faisait gamins. Généralement, c'était accompagné d'un "je vais t'étrangler" mais bon. On sait tous que c'est de l'amour, non ? Ce souvenir me fait rire. Je me demande ce qu'en penserait Anderson d'ailleurs. "hum, des pulsions meurtrières sur votre soeur ??? vous êtes un psychopathe, je l'ai toujours sû !" non. Non. Je ne suis pas un psychopathe. J'ai seulement parfois du mal à comprendre le reste du monde, un peu trop omnubillé par mon monde et ce qui importe pour moi. Je ne réagis pas non plus comme le commun des mortels. Certains penseraient que je suis un genre d'autiste, ou d'extraterrestre, d'autres diraient que je suis un "handicapé des sentiments" moi, je crois que je me rapproche assez d'un sociopathe de haut niveau. Mais rassurez vous. Il m'arrive tout de même de pleurer, d'aimer, de m'inquiéter. Seulement ça ne se présente pas comme ça se présenterait pour la majeure partie de la population... tout simplement !

Une fois devant la porte de ma soeur, je sonne. Cette fois, sans devoir sortir mon grand jeu d'acteur, contrairement à ce que je suis obligé de faire pour entrer chez les gens lorsque je veux prendre de la hauteur, confirmer ou infirmer des hypothèses . Pas besoin de lui faire croire que je viens de me faire agrésser en pleine rue, avant de demander à aller sur son balcon. Non, rien de tout ça. Pas de truc bizarre aujourd'hui ! Lorsqu'elle finit par m'ouvrir la porte, je lui adresse un grand sourire avant de m'excuser pour le peu de nouvelles des derniers temps passés:

- J'ai été assez pris, mais maintenant... Je me stop net, jugeant inutile de continuer plus. Je sais pertinemment qu'elle aura compris où je veux en venir. En entrant chez elle, je poursuis, répondant à ses questions : Eh bien... Je vais bien. Et toi, comment vas-tu ? Tu m'as manqué aussi, tu sais ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: Re: We are family ! (PV Alex')   Dim 16 Avr - 8:08



We are family !


Alexander F. Donovan Δ Carolina Fitzgerald


“La famille : comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans de différentes direction mais nos racines ne font qu'un.”




Alex et moi avons toujours eu cette relation plus que particulière. Nous nous connaissons mieux que personne, nous sommes comme qui dirait fusionnel et prêt à tout pour nous protéger l'un/l'autre. Je déplacerais ciel et terre pour lui si il me le demandait. J'ai du mal avec la confiance, beaucoup trop de mal. Je me méfie de tous le monde ou presque. Je n'accorde pas ma confiance aussi facilement mais mon frère? Il est l'une de ces personnes en qui j'ai confiance, à qui je pourrais absolument tout dire. Il sait tout de moi, absolument tout. Que ça soit mon vécu, mon caractère, tout ce qu'il s'est passé dans ma vie. Ne pas avoir de ses nouvelles m'inquiète beaucoup mais je me dis qu'il doit être très occupé comme j'ai pu l'être ces derniers temps. Il faut dire que j'enquête encore sur mon ex-fiancé et ses sales plans. Après ce qu'il m'a fait, je n'ai qu'une envie : le coincer. J'ai cette sensation, cette impression qu'il finira par revenir et je ne compte pas le laisser s'en aller aussi facilement. Il paiera ce qu'il a pu faire. Je n'ai jamais osé parler de tout ça à mon frère. Le connaissant, il aura envie de lui coller son poing ou de lui faire payer autant que moi si pas plus. Je connais Alex, il est parfois trop protecteur avec moi alors que le plus âgé de nous deux, c'est moi. Enfin, dans le fond... J'ai toujours trouvé ça adorable.

C'est dû au peu de nouvelles que nous nous sommes donnés que je suis encore plus heureuse de le voir sur le pas de ma porte. Quelle agréable surprise! Je dépose un gros bisou sur sa joue avant de me reculer. Je me décale afin de le laisser entrer. Après tout, c'est mon frère. Chez moi, c'est aussi chez lui ! Je ne lui poses pas plus de questions quant à ses occupations, nous nous comprenons tous les deux à merveilles. Il me demande finalement comment je vais, je lui souris donc. Tu me connais, je vais toujours bien quoi qu'il arrive. Je ferme la porte derrière lui alors que je l'invite à s'installer confortablement. Tu veux quelque chose à boire avant qu'on discute de tout et de rien? En sa présence, je peux réellement être moi. Je peux ne rien cacher, je peux tout lui dire si l'envie m'en fait. Enfin, je n'ai pas envie de rajouter un poids sur ses épaules mais savoir que je peux le faire, ça soulage énormément. Lui et moi avons un point commun : Cette difficulté avec les sentiments, cette difficulté avec la confiance. On est méfiant de tous le monde et de tout ce qui nous entoure mais... Mon frère n'en fait pas partie. Prenons une comparaison : Je suis enfermée dans ma petite bulle où je me sens en confiance. Lui? Il y est aussi, à mes côtés. Comme depuis toujours, il est là.


par humdrum sur ninetofive



_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 88

MessageSujet: Re: We are family ! (PV Alex')   Lun 24 Avr - 21:18

Je n'avais jamais su faire confiance à quique ce soit. J'avais toujours eu peur que l'on me trahisse, ou que l'on utilise toutes les choses collectées me concernant, à des fins diverses et variées, mais surtout... malveillantes. Et bien évidemment, je faisais de moins en moins confiance aux gens, depuis la mort de Donovan. A la limite de la paranoïa, j'étais surtout en chute libre. Et quoi que je puisse en dire, peut être que ce maudit psy n'était pas une si mauvaise idée que ça. Pourtant, il me rendait malade, avec ses airs suffisants, presque condescendants, à vous dire avec fierté ce que vous savez déjà, depuis des années. Vous êtes névrosé. Exactement ce que je venais de lui dire. Pauvre tâche. Et dire qu'il a fait des études pour ça, je n'en revenais pas. Pourtant, sur le pas de cette porte, pas de parano. Pas de peur du jugement, ou quelque autre méfiance que ce soit. C'était juste moi, rendant visite à ma soeur chérie, avec qui j'avais toujours tout partagé, et inversement. On en avait vécu, des choses ensemble. Et j'espérais bien que du berceau à la tombe, on serait encore si bien ensemble, sous tous rapports, nous aimant et nous rassurant ainsi, nous protégeant aussi, parfois peut être trop, mais surtout, sans jamais se juger. Et c'était ce qui faisait notre force.Une fois mes excuses quant à mon silence radio formulées, j'ai adressé un sourire, et ai, tout comme elle, décidé de la saluer un peu plus chaleureusement que cela, d'un baiser sur sa joue, avant d'entrer, alors qu'elle m'y invitait.

J'ai ensuite demandé de ses nouvelles, ayant peur d'avoir raté trop de choses, ce qui était sans doute le cas. Mais en même temps... je ne pouvais pas faire autrement. Si j'avais un quelconque contact avec l'extérieur, ma couverture aurait été mise à mal, et j'aurais pu passer un sale quart d'heure. Ce qui... somme toute ne m'aurait sans doute pas dérangé. J'étais ainsi fait que le danger me plaisait. Il me poussait à me dépasser.
Je lui ai offert un sourire, avant de lui répondre:

- Je sais bien, oui. J'ai... râté quelques choses, durant mon absence? Qu'est ce qui s'est passé, pour toi ?

Et après un court silence, j'ai hoché la tête, afin d'acquiescer à sa question:

- Je veux bien un verre d'eau, s'il te plait. Tu as besoin d'aide peut être?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: Re: We are family ! (PV Alex')   Lun 3 Juil - 12:38



We are family !


Alexander F. Donovan Δ Carolina Fitzgerald


“La famille : comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans de différentes direction mais nos racines ne font qu'un.”




La relation qu'on entretient Alex et moi est ... particulière. On s'est toujours soutenu, on s'est toujours aimé. Du début à la fin. Même durant ma grossesse il m'a soutenue alors que ce n'était pas son rôle. Il m'a épaulé, m'a toujours aidée sans jamais me juger. Je suis sûre et certaine qu'il aurait fait un bon oncle pour ma fille. Je l'aurais probablement désigné parrain si j'avais décidé de garder ma fille et de ne pas la faire adopter, il aurait assuré avec elle. On a pas besoin de se poser 10 000 questions pour se soutenir. Non, on est toujours là l'un pour l'autre quoi qu'il arrive. On se protège mutuellement comme on l'a toujours fais. Je ne pourrais pas lui en vouloir quant à son silence radio, ça peut se comprendre. Il a du aussi être très occupé et je ne vais pas le bouder pour ça... Surtout que je n'arriverais même pas à lui tirer la tête, même si j'en avais envie. Il arrive toujours à se faire pardonner en moins de deux.

Je lui serre un verre d'eau et me prend un verre de jus de fruit alors que je ramène également quelques biscuits et petits gâteaux afin qu'il puisse se servir si il a faim. Je m'installe près de lui afin de répondre calmement à sa question sans devoir courir à droite et à gauche.

Tout et rien... Le boulot, les responsabilités. Tu sais bien que je  ne suis jamais facile. Il m'arrive toujours pleins de choses, certaines plus importantes que d'autres. Et toi donc, dis moi? J'ai manqué beaucoup de choses depuis la dernière fois? Ne t'en fais pas, j'ai pas besoin d'aide. Je suis une femme indépendante moi. Lui dis-je en riant. Qu'est ce que ça fait du bien de le retrouver.


par humdrum sur ninetofive



_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 88

MessageSujet: Re: We are family ! (PV Alex')   Dim 13 Aoû - 12:05

Si je me considerais comme très maladroit en société, j'étais pourtant assez à l'aise avec ma soeur. Bien évidement, d'autres a ma place lui auraient déjà sauté au cou, l'appelant "ma soeurette d'amour", lui proposant moult projets en sa compagnie. Et même si j'adorais être avec elle, je n'arrivais pas, à faire ce foutu premier pas. Heureusement, elle me connaissait depuis le temps. Et il y avait très peu de chances qu'elle m'en veuille pour ça.

Dans un sourire, je me suis installé, après qu'elle m'aie donné la permission d'en faire autant. C'était la moindre des choses, après tout. quelques minutes après, elle est revenue, nos verres en main, et quelques biscuits.

Lui adressant un sourire, j'ai tenté de faire un peu de place sur la table, écoutant les quelques nouvelles qu'elle me donnait.

- Rien de grave, j'espère ? tu sais que quoiqu'il arrive, tu peux m'appeler, hmm ? mademoiselle indépendante ! Je me mis a rire. Bien entendu, je n'avais aucun doute quant à l'indépendance de ma soeur. Mais j'étais seulement inquiet pour ma soeur. Et curieux de savoir de quoi il en retournait vraiment... Puis elle me retourna la question. Ce que moi j'étais devenu ? vaste question. Trop de choses s'étaient passé. J'étais de plus en plus proche de la vérité, concernant Donovan. Enfin j'allais savoir de quoi il était réellement question. Enfin la mémoire de mon ami serait honorée. Enfin j'aurais mes explications. Dans un sourire, je tentais de garder mon calme. Mais n'y tenant plus, j'ai fini par lui lancer:

- J'approche de la fin. Carolina, justice sera bientot faite !

Elle connaissait tout de moi. Tout de cette histoire. Elle savait combien la mort de mon ami m'avait affecté, combien mes difficultés a socialiser avaient empiré depuis sa disparition. Je voulais la vérité, c'était la moindre des choses, pour celui qui m'avait tant apporté...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 13/03/2017 à Miami. J'ai posté : 1135

MessageSujet: Re: We are family ! (PV Alex')   Dim 1 Oct - 10:36



We are family !


Alexander F. Donovan Δ Carolina Fitzgerald


“La famille : comme les branches d'un arbre, nous grandissons tous dans de différentes direction mais nos racines ne font qu'un.”



Il y a quelques mois de cela, je n'aurais jamais imaginé que ma vie allait changer à ce point. Ce n'étais pas prévu pour moi ni pour personne d'autres d'ailleurs. C'est dingue quand on y pense, non ? Tomber enceinte à cause d'une erreur médicale. C'est pas ça, j'adore les enfants mais je ne pensais pas pouvoir prendre mon rôle de maman en mains, surtout pas maintenant que ma fille est de retour dan ma vie. Je suis heureuse, comblée. Que pourrais-je souhaiter d'autres ? Ma vie est mieux que je ne l'aurais jamais imaginée. J'ai gardé ce secret pour moi assez longtemps maintenant, il est quand même temps que mon frère le saches et je ne veux pas qu'il se dise que j'ai grossis ou qu'il s'imagine des choses stupides tout ça parce que j'ai préféré me taire. Alors qu'il dit que je peux l'appeler quoi qu'il arrive, je souris. C'est mon frère, nous sommes proches et j'ai toujours su que quoi qu'il arrive, il est là et ne me quittera pas.

Je le sais oui, ne t'en fais pas. Merci d'être toujours là pour moi, tu n'imagines pas à quel point j'en ai besoin en ce moment. Je lâche un petit rire nerveux quand il m'appelle mademoiselle indépendante.  C'est drôle que tu en parles. Quant à mon indépendance qui ne durera pas bien longtemps puisqu'il y a des choses qui vont changer, il faut que je t'en parles et je crois que c'est le bon jour. Il faudra quand même que tu le saches tôt ou tard... Je baisse la tête, regardant mon ventre avec un sourire en coin. Bientôt, je pourrais réellement accomplir mon rôle de mère. Celui que je n'ai pas pu accomplir avec Hayden au vu de la situation. Alex le sait, il m'a soutenue durant toute ma grossesse.

Il m'annonce que bientôt, tout ça sera terminé. Je soupire de soulagement. Bien sûr que je m'inquiète pour mon frère, j'aurais mal vécu que quelque chose lui arrive et le fait qu'il ait bientôt terminé me rassures beaucoup. Je souris.

Et comment tu le vis ?

Nous avions tant vécu ensemble et séparément. Nous nous sommes soutenus, nous nous comprenons et ce n'est pas maintenant que je compte le lâcher. Il était différent depuis la mort de son ami et une part de moi espère qu'il redeviendra en partie celui qu'il était avant...


par humdrum sur ninetofive



_________________

Always
“Où est le temps ou l'on croisait un regard parmi des milliers d'autres, instant magique, coup de foudre qui faisait s'emballer les coeurs.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/03/2017 à Miami. J'ai posté : 88

MessageSujet: Re: We are family ! (PV Alex')   Mer 18 Oct - 17:00

Il y avait encore peu de temps, je ne savais pas comment cette histoire allait se terminer. Je n’avais qu’une certitude, c’était que j’allais retrouver ceux qui avaient fait passer l’arme à gauche à l’ami le plus précieux que j’avais. Mais depuis cette fusillade dans cet entrepôt, rien n’était comme avant. Toutes mes certitudes s’étaient envolées. Donovan n’était pas mort. En revanche, il avait bien tenté qu’il en soit tout autrement pour moi. Je n’en avais pas touché un mot à ma sœur, ne voulant pas l’inquiéter plus qu’elle ne pouvait le faire. Mais aujourd’hui, je devais bien admettre que j’étais las, fatigué. Plus rien n’avait de sens, et la douleur apportée par les douleurs physiques encore présentes, n’était rien comparé à la douleur morale de m’être fait roulé à ce point par celui que je considérais comme mon seul ami.

L’air de rien, j’ai écouté ma sœur. Je ne savais pas encore si je devais lui avouer tout cela, ou le garder pour moi. Même si, au fond, je ne pourrais pas lui cacher éternellement. Mais interloqué, je me stoppais dans mon indécision, lorsqu’elle m’avoua que tout allait changer

- Je dois bien admettre que… tu piques ma curiosité ! qu’est ce qui se passe ? De bonnes nouvelles j’espère ? Rien de grave ?

Je lui adressais un sourire, avait de laisser ma mine s’assombrir de nouveau, lorsqu’elle me posa la question que je redoutais tant . Qu’est ce que j’allais bien pouvoir lui dire ? Et quand bien même, comment réagirait-elle face à la vérité, face à ces blessures que je lui avais cachées ? Incertain, déstabilisé, je me suis raclé la gorge avant de commencer à lui répondre, d’un ton hésitant, peinant à trouver les mots :

-écoutes… il y a des choses que tu ne sais pas, toi non plus. Et je sais que je ne pourrai pas te les cacher indéfiniment .

J’ai baissé les yeux. Pourtant si sûr et défiant en temps normal, j’étais mort de peur. J’avais peur de sa réaction, mais aussi peur de la suite des évènement. Il fallait voir la vérité en face : à partir de maintenant, c’était lui ou moi. Et je ne pouvais pas mourir maintenant.

J’ai attrapé le verre d’eau posé sur la table basse, pris une ou deux gorgées, avant de le serrer dans mes mains, et de le regarder fixement, bien trop lâche pour affronter le regard de ma sœur :

- Donovan… il est vivant. Et plus dangereux que jamais.

J’avais peine à croire ce que je disais. Mais pourtant, ce n’était que la triste vérité. Comment quelqu’un d’aussi droit et généreux avait pu devenir cet homme redoutable qui avait presque réussi à me tuer ? Je n’aurais probablement jamais la réponse, mais une chose était certaine. Il ne m’aurait pas une seconde fois. Et il ne toucherait pas à un seul cheveu de ma sœur non plus. J’étais prêt à tout pour régler cette affaire définitivement, même si cela impliquait de le tuer...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: We are family ! (PV Alex')   

Revenir en haut Aller en bas
 
We are family ! (PV Alex')
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Les droits pour Alex Kovalev disponible
» Signature de contrat - Alex Kovalev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Miami beach :: Quartier résidentiel Miami Beach-
Sauter vers: