Partagez | 
 

 Plage et farniente ( Leia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 232 Pointage : 20

MessageSujet: Plage et farniente ( Leia)   Dim 1 Juil - 22:33

J'avais enfin un jour de congé et j'en profitai pour appeler ma cousine Leia et lui demander si elle voulait passer du temps à la plage question de pique-niquer tranquille avec sa fille en ajoutant que je m'occupais de tout. J'adorais ma cousine et autant sa fille alors quand je le pouvais je passais du temps avec elles. La je faisais un surf en roulant sur les vagues et profitant de cette liberté qui m'était offerte. Je me remettais un peu de cette séparation abrupte avec Chelsy reparant mon coeur en miettes. J'avais repris mes activités en commençant par le surf, concocter de nouveaux drinks et draguer... ce qui rassurait ma patronne sur mon état.  Enfin toujours est-il que je fis une dernière descente de vague quand je vis les deux plus belles arriver sur la plage. Je débarquai de ma planche, l'eau m'arrivant à la taille et me dirigeai vers elles.

 - Si ce n'est pas les plus belles filles de Miami! Salut toi comment ça va?

 Je fis la bise à Leia et attendit sa réponse ce je prenais ma planche.

 -Viens j'ai trouvé un petit coin d'ombre pour ne pas qu'on crève de chaud et pour que mademoiselle soit protégé.

 Je le guidai arrivant à la couverture que j'avais installé et rangea ma planche et m'essuyant avant de prendre place. Le panier sur un coin et une glacière à côté refermant jus, eau boisson gazeuse et quelques cocktail de mon cru. Je me pris une bière et sorti un jus pour la bambine question de l'attirer à moi. Bon j'avais pas tant à faire j'aimais les enfants et il semblerait que j'étais un aimant à gamins.

 - Alors quoi de neuf Leia? Tu fais crier les foules?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 23/01/2018 à Miami. J'ai posté : 141 Pointage : 35

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   Lun 16 Juil - 2:51

Plage et Farniente
J'étais seule aujourd'hui a la maison , Amalys était au label aujourd'hui, pour ma part c'était journée de congé d'enregistrement je n'avais pas eu de journée de congé depuis un moment. Je n'avais rien de prévue pour le moment jusqu'à ce que je reçoit un appelle de mon cousin pour me demander si un pic-nique pouvait m'intéresser dans la journée a la plage. J'avais vraiment aimé l'idée donc je lui avait donc dit oui et j'étais tout de suite passé sous la douche. Bien sur que j'avais mit ma fille dans son parc pendant que je prenais ma douce je ne voulais pas du tout qu'il lui arrive quelque chose pendant que je prenait cette douche.

Ma douche prit j'avais donc décider de donner a ma fille une douche. Une fois que nous ayons toutes les deux enfiler notre maillot , mit notre crème solaire et enfiler notre robe soleil par dessus notre maillot , je ramassa les choses de ma fille pour qu'elle s'amuse sur la plage et nous partions vers la plage. Je laissa un message sur le téléphone d'Amalys pour qu'elle nous rejoigne a la plage après son travail pour qu'elle puisse profité elle aussi de cette belle journée. Je me rendit alors a la plage. Une fois a la plage je me trouva une pièce de parking et je me stationna. Une fois mon vieux camion arrêté je sortie a la première de la voiture puis je suis aller dans le coffre chercher les choses de ma fille , puis je suis aller chercher ma fille.

Une fois qu'elle fut descendu de l'auto , elle voulait marcher un bout , puis elle me tendis les bras et je la prit dans mes bras. Une fois que nous sommes rendu sur la plage je chercha du regard mon cousin et je le vis entrain de faire du surf au loin. Je dit alors a Audrinna.

- Tu vois la bas ma princesse c'est tonton Charlie.

Audrinna fit un petit cri de joie et elle se mit a gigoté dans mes bras. Elle semblait heureuse de le voir. Une fois Charlie près de nous je lui souris. Puis je lui fit la bise et répondit a sa question.

- Salut toi , nous allons bien et toi ?

Dis-je en regardant mon cousin. J'étais vraiment heureuse de le voir. Même si cela faisait un moment que nous nous sommes pas vue. Puis nous nous sommes diriger vers l'endroit ou Charlie avait déposer ses chose a l'ombre. Je fini donc par dire alors a mon cousin.

- Super , oui bonne idée d'être a l'ombre , je lui ai mit de la crème solaire , mais comme elle a la peau blanche je ne veux pas qu'elle attrape de coup de soleil.

Dis-je avec le sourire. J'étais vraiment heureuse présentement. Une fois près de l'endroit ou Charlie avait déposer ses affaires , Audrinna voulait descendre de mes bras et marcher je la mit par terre et la tiens par la main. Puis une fois installer dans a l'endroit ou Charlie avait tout installer. C'était vraiment génial d'être la avec lui. Je fini par lui dire lorsqu'il me demanda ce qu'il y avait de nouveau dans ma vie.

- Il y a beaucoup de chose de nouveau dans ma vie. Premièrement j'ai rencontrer quelqu'un et je suis en couple avec elle. C'est une femme merveilleuse , mais cela tu l'a surement vue sur les réseaux sociaux. Deuxièmement , j'ai signé un contrat de discque avec le label The Cowboys line et je suis présentement entrain d'enregistrer mes premières chansons. Je pourrai te les faire entendre je les ai sur mon téléphonne. Et troisièmement , Audrinna vas bientôt fêté ses 2 ans , si j'organise une petite fête , est-ce que tu veux y assister ?

Dis-je avec le sourire. Je sortie mon téléphone pour montrer a Charlie une photo d'Amalys et moi. C'était une photo que nous avions prit pour la mettre sur les réseaux sociaux pour officialisé notre relation. Juste avant l'émission de Noël qui avait eux lieux chez Juliette et Mathias.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 232 Pointage : 20

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   Mer 18 Juil - 23:03

Un après-midi au soleil sur la plage avec ma cousine et son adorable fille. Il y a un moment que je ne l'avais pas vu. Un peu normal elle avec son début de carrière en chanson et moi au cabaret et me remettant lentement de ma peine d'amour avec ma belle Chelsy. Mais après ma cuite avec Ana et les quelques semaines de remise au point je décidai d'aller à la plage et attaquer les vagues après avoir appelé Leia de venir me rejoindre pour un pique-nique. Je m'occupai de tout pour le repas et les breuvages. Des sandwichs, des légumes ainsi qu'une petite trempette pour manger avec, des fruits coupés, du fromage et quelques bonbons et croustilles pour gâter Audrianna. J'adorais les enfants, et j'avais cette facilité avec eux pour m'amuser avec eux. Enfin on m'avait souvent dit que j'étais un aimant à enfants. Dans l'armée il arrivait que nous ayons des missions de paix et nous devions aller nous assurer de la sécurité des civils. Je ne compte plus les fois ou j'ai vu des orphelins et je ne pouvais m'empêcher d'aller les voir et de les faire rire. Enfin bref quand je vis Leia arriver je sorti de l'eau ma planche sous le bras en les saluant et leur faisant la bise.

- Ça va déjà beaucoup mieux et je suis revenu à mes vieilles habitudes de drague.

Bon c'était pas tant un secret. J'aimais les femmes et comme j'étais célibataire pourquoi ne pas en profiter? Bien que je parlais quelques fois à Chelsy et parfois on se voyait quand elle venait à Miami n'en reste pas moins que j'étais seul comme les pierres. Enfin toujours est-il que nous nous rendions à se petit coin d'ombre que j'avais réussi à dégoter ou les deux demoiselles seraient bien.

- Alors si mademoiselle Audrianna est toute protégé on pourra aller jouer dans l'eau! Ça te dis d'aller faire du surf comme tonton Charlie?

Je m'étais penché pour lui parler en lui tendant la petite boite de jus alors je me tenais près d'elle pour éviter qu'elle en foute partout. Je lui tendis les bras pour la prendre et ainsi surveiller qu'elle ne renverse rien. Je lui demandai ce qu'il y avait de neuf la laissant parler mes yeux verts sur elle. Je lui fis un sourire creusant ma fossette très content pour elle.

- En fait j'ai pas été tellement sur les médias sociaux mais si je me rappelle bien c'est Amalys non? Je suis très content pour toi si elle est aussi gentille que belle alors tu as le meilleur des deux mondes. Dommage pour moi une de moins que je pourrais draguer... j'en trouverais bien une autre.

En fait qu'elle sois gay ne me dérangeais pas le moins du monde tant qu'elle était heureuse et aimée je ne pouvais demander rien de mieux. Puis que Audrianna ai deux mamans qu'est-ce que ça pouvais faire. J'étais assez ouvert et tolérant. Puis j'étais assez "hippie" et bohème dans l'âme, le vivre et laisser vivre était un peu mon leitmotiv.

- J'ai hâte d'entendre ton album tu as trimée tellement dur en plus. Je serais ravi d'entendre tes chansons et me dévoiler en primeur ce qui se trouve sur cet album. Oh! Tu sais qui va faire son lancement au Cabaret? Elliot Nash! Bon il faisait quelques spectacles et testai son matériel mais j'ai eu la confirmation d'Anastasia qu'il ferait son lancement au Cabaret. Un genre de remerciement à ce que j'ai compris.

Elliot était un bon chanteur et la clientèle l'aimait bien alors pourquoi priver tout le monde? En prime parfois on avait droit à ce que Astrid vienne faire un tour et que je puisse déconner avec la jolie blondinette. Enfin quand elle me demanda si je serais présent à l'anniversaire de la petite je relevai un sourcil suivi d'un petit sourire en coin.

- Tu crois que je vais dire non? Je serais plutôt content d'être là même! Je pourrais la gâter comme pas possible t'en penses quoi mini bout?

Je chatouillai la petite qui se mit à rigoler de son petit rire clair d'enfant. Je fini par la poser sur le sable pour la laisser se dégourdir...enfin poser entre nous elle se tenait plus immobile sa boite de jus entre les mains regardant les gens courir, des enfants qui construisait des châteaux de sable.

- Hé mini bout? t'a faim? viens avec tonton.

Je m'Assied sur la grande couverture et ouvrit la grosse glacière qui était un peu une caverne d'Alibaba pour elle. Arrivant vers moi je lui tendit un bout de fromage en souriant tendrement.

- J'ai eu une rencontre de famille la semaine dernière. Ça c'est mal terminé... encore.

Je poussai un long soupir finissant par tourner la tête vers Leia. Au contraire d'elle mon père était conservateur dans le genre. Pas de sexe avant le mariage, église tout les dimanche et surtout la sacro-sainte tradition que les garçons devait faire l'armée de là le pourquoi j'y avais été et mon frère aussi. Sans compter qu'il me renotait toujours la même chanson.

- Papa m'a encore remis sur le nez ma retraite, que je devais y retourner. Et là je te dis pas la fameuse phrase du fait que je perdais mon temps dans un lieu de perdition entouré de femmes tentatrice m'écartant du droit chemin. En gros les flammes de l'enfer m'attendaient. S'il savait comment j'aime ma vie présentement! Je suis libre loin de cette cage..

Je tendis un concombre à la petite qui me souriait de toutes ses dents. Les enfants étaient de petits êtres qui nous ramenaient à l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 23/01/2018 à Miami. J'ai posté : 141 Pointage : 35

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   Lun 13 Aoû - 22:25

Plage et Farniente
J'étais vraiment heureuse d'être la avec mon cousin et ma fille enfin une petite journée avec ma fille. Simplement fait pour s'amuser. J'aimais vraiment beaucoup ma vie mouvementé, mais parfois revenir au source et pouvoir se poser au moins une fois durant mon été était vraiment quelque chose de géniale. Je ne voulais pas du tout avoir une autre vie présentement que celle que j'avais. J'avais rencontrer une nouvelle copine qui prenait vraiment soins de moi pour le moment. Amalys était une femme formidable. Mon cousin était quelqu'un qui faisait vraiment tout pour dragué les jeunes femmes. Mais aussi les femmes de l'âge de ma petite amie. J'étais vraiment heureuse de pouvoir passé du temps avec lui. Mais je savais que parfois il pouvait être un peu lourd avec cela. Alors je fini donc par dire.

- Je suis sur que tu trouvera une femme parfaite pour toi. Un jour la femme parfaite se présentera a toi et elle fera tout pour que tu la remarque.

Dis-je a mon cousin parce que je savais que c'était vraiment ce qui avait de plus génial au monde d'avoir un femme a ses côtés et aussi avoir des enfants a prendre soins. Je ne voulais pas vivre autrement ma vie. Je voulais passé le reste de ma vie avec cette femme et je voulais aussi qu'elle devienne officiellement la deuxième mère de ma fille. Je regarde mon cousin parler a ma fille. Elle se cachait pour le moment. Elle faisait un peu sa timide , mais elle connaissait depuis longtemps mon cousin. Mais elle n'était qu'un bébé quand elle l'avait vue la dernière fois. Elle ne le reconnaissait pas. Je fini donc par lui dire alors qu'il proposait a ma fille d'aller surfer. Je fini donc par dire.

- Je suis sur que cela sera super. Audrinna tu veux aller faire du surf avec tonton ?

Je ne savais pas du tout si ma fille allait vouloir y aller. Je fini donc par lui dire alors avec le sourire pour la calmé et faire qu'elle veule y aller pour ne pas manquer l'occasion de s'amuser.

- Ne t'inquiête pas princesse , maman ne sera pas loin.

Ma fille me tendis les bras pour que je la prenne. Elle avait peur , mais je savais qu'avec moi elle serait plus calme. L'eau lui faisait un peur a une petite fille de deux ans. Commençons par le bord de l'eau. Puis mon cousin lui tandis une boite de jus d'orange et elle fini par lui tendre les bras pour qu'il la prenne. Elle était vraiment heureuse de pouvoir s'amuser. Je regarde alors ma fille et souris.

- Je crois qu'elle est un peu effrayer , mais elle se dégènera , elle ne te reconnais juste pas. Mais ta proposition d'aller faire un peu de surf avec elle est génial. Je suis sur qu'elle aimera.

Puis mon cousin me demanda se qu'il y avait de nouveau dans ma vie. Alors je lui dit tout de suite ce qu'il y avait de nouveau. En fait il y avait Amalys , il y avait aussi mon contra et aussi mon album a venir. Je fini donc par lui dire alors  après que mon cousin mes dit : <>

- Oui c'est bien Amalys. C'est vrai qu'elle est superbe , mais elle est autant superbe que gentille et parfaite avec ma fille et moi. Et Audrinna l'aime autant que je l'aime moi même.... Que je t'avise de la draguer. Mais il faudrait que je te la présente un moment donner.

Dis-je avec le sourire. J'étais heureuse de pouvoir être la avec lui. Je me sentais pas mieux que ici présentement. Je ne voulais pas du tout être ailleurs. Puis il me parla d'Elliot Nash.... Je savais que les relations entre Juliette et Elliot c'était amélioré , mais au départ ce n'était pas du tout la grande amitié entre ces deux. la je fini par lui dire.

- Alors je te les ferai écouter tout a l'heure. Je ne savais pas du tout que tu le connaissait. Je sais qu'entre Elliot et Juliette , la jumelle de ma petite amie, ce n'était pas du tout la grande amitié jusqu'à il y a quelque temps. Je ne savais pas qu'il se produisait au Cabaret. Je sais que Juliette et Amalys aiment beaucoup ce produire spontanément dans les petites salles pour tester de nouvelle chanson , alors c'est surement la même chose pour lui.

Dis-je a mon cousin. C'était vraiment génial de pouvoir parler musique avec lui. Je ne pensais pas que j'allais pouvoir un jour parler de mon album a moi avec lui. Je lui sourit j'étais vraiment heureuse d'être la présentement. Puis j'avais proposer a mon cousin de venir a la fête de ma petite princesse et j'aimerais tant qu'il vienne d'être la. J'étais vraiment heureuse de pouvoir l'avoir au près de nous ce jour la et je suis sur que cela allait faire plaisir a mes soeurs de revoir leur cousin , car je voulais vraiment réunir au complet la famille pour la fête de ma famille.

- Génial , je suis sur que mes soeurs et mamie seront heureuse de te voir.

Puis mon cousin parla alors a ma fille. Elle sourit a son tonton et elle fini par dire alors avec son langage de fillette de 2 ans...

- ateau ...

Elle n'arrivait pas du tout a dire château. En fait elle voulait jouer dans le sable. Mais je compris tout de suite ce qu'elle voulait. Je prit alors mon sac dans lequel j'avais mit quelques trucs qu'elle pouvait jouer avec sur la plage. Elle prit alors sa petite pelle rouge et sa petite pelle bleue et elle en tendu une a Charlie.

- Arli ateau..

Je crois bien qu'elle voulais demander a son oncle de jouer avec elle a faire un château de sable. Je sourit et je fini par dire alors a mon cousin.

- Je crois bien qu'elle veut qu'on l'aide a faire un château de sable.

Dis-je en regardant ma fille qui faisait oui de la tête avant de se lever et se jeter contre Charlie pour lui faire un câlin. Elle adorait faire des câlins.  
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 232 Pointage : 20

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   Dim 26 Aoû - 0:13

Rare était les fois ou je pouvais profiter d'une petite journée à moi... enfin rare... j'avais quand même une journée de congé à moi. Mais avec Leia qui confectionnait son album et en enregistrement on se voyait trop peu souvent alors disons que j'étais content de passer une journée avec elle et son adorable fillette. Donc oui je lui parlais que j'étais redevenu célibataire et le dragueur qu'elle connaissait.

- Oh mais je ne désespère pas tu sais. Comme dit maman "À chaque torchon sa guenille". Puis je suis plutôt mignon dans le genre.

Bon même si je m'étais remis lentement de ma rupture n'empêche que je retournais sur le marché des célibataires et retour à la case départ. Bon je n'avais pas de gamins et... enfin peut-être un jour j'en aurais à moi. Mais en attendant je pouvais gâter ceux de mon entourage et peut-être qu'un jour mon frère se déciderais à devenir papa. Mai en attendant je proposais à la fillette de faire un tour de surf comme moi et comme réponse j'eus droit à un regard inquiet. Bon il est vrai qu'elle ne m'avait pas vu tellement dernièrement donc je pouvais comprendre son inquiétude. D'ailleurs ma gentille et adorable cousine me le fis savoir.

- Ah, mais je suis pas inquiet. Audrina ne m'a as tellement vu en plus. Mais tu sais tonton Charlie a plus d'un tour dans son sac. Je vais attendre qu'elle soit moins timide.

Quand elle me dit que c'était bien celle que j'avais vu dans les journaux je fis un sourire et quand elle m'avertit de ne pas la draguer j'éclatai de rire en secouant la tête. Non j'étais pas un voleur de femmes engagées et puis même si j'aimais les "défis" n'en reste pas moins que draguer une lesbienne.... c'était vouloir se faire planter un refus net.

- T'inquiète même si elle est jolie je ne la draguerais pas et je serais ravi de faire sa connaissance. Si elle rend ma jolie cousine heureuse alors je ne suis que plus impatient de la rencontrer.

D'ailleurs quand on parla de sa carrière elle me proposa de me faire entendre ses dernières compos que je ne refusai pas. J'aimais la musique, même si j'étais du genre pop et vieux crooners, j'appréciais bien le country quelques fois. D'ailleurs je lui dit qu'Elliot viendrait faire son lancement au Cabaret. Je fis un large sourire à Leia, sourire qui creusa mes fossettes me donnant l'air d'un gamin espiègle.

- Oui bien il est venu régulièrement tester son matériel, et faire quelques spectacles comme ça parce qu'il en avait envie. Il m'a dit un jour qu'il voulai tâter le pouls de ses compositions et si les gens réagissaient bien. Tu sais, je pense que pas mal tout les chanteurs font ça.

J'acceptai de venir à l'anniversaire d'Audrinna et quand elle me dit que ses soeurs et notre mamie serait contente de me voir je fis un sourire. Ses soeurs, en l'occurence mes cousines, étaient toutes géniales et mamie... que dire de mamie! Elle était la plus géniale des mamies et je me faisais un plaisir de la gâter un peu quand je le pouvais... enfin... quand je mettais une pause dans ma vie mouvementée.

Penché que j'étais à lui tendre un concombre la petite me parla alors que je fronçai les sourcils tenter de comprendre. Je relevai mon regard vers Leia qui m'expliqua rapidement.

- Ah! Tu sais que je suis champion de château? Allez viens.

Je m'assied sur la couverture et pris seau et pelle pour faire un château.

- On va faire un GROOOOOOS château pendant que maman fait bronzette.

Je pris donc le sable entrepris de faire un château de sable avec la petite. J'avais du plaisir et je tentais de décoder un peu ce qu'elle disait mais... elle a 2 ans elle ne parlait pas si mal que ça. Penché sur l'amas de sable je finis par dire à la jeune femme:

- Papa m'a encore remis sur le nez ma retraite, que je devais y retourner. Et là je te dis pas la fameuse phrase du fait que je perdais mon temps dans un lieu de perdition entouré de femmes tentatrice m'écartant du droit chemin. En gros les flammes de l'enfer m'attendaient. S'il savait comment j'aime ma vie présentement! Je suis libre loin de cette cage...

Mon père était assez conservateur dans le genre. Je ne compte plus les fois ou il nous a rabâcher les oreilles que nous devions suivre les commandements de Dieu. Donc pas de sexe avant mariage (première règle que j'ai brisée), l'église tout les dimanche, une ribambelle d'enfants après avoir trouvé une épouse. D'ailleurs je me demande ce que maman fiche avec lui alors que mes tantes sont toutes du genre cool.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 23/01/2018 à Miami. J'ai posté : 141 Pointage : 35

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   Lun 24 Sep - 22:31

Plage et Farniente
Je me demandais alors comment était vraiment mon cousin lorsqu'il se montrait vraiment dragueur a son maximum. Alors je le regarda et lui sourit. Puis je fini donc par rire par la remarque que m'avait donner mon cousin par rapport au fait que tout le monde trouvait la personne qui lui était destiner. Je fini donc par lui dire alors.

- Toi un torchons... C'est vrai que parfois tu n'es pas toujours propre...

Dis-je avec le sourire avant de le bousculer un peu, pour lui montrer que je blaguais bien sur. Je savais que mon cousin était un homme formidable et qu'il méritait de trouver une femme qui allait aimé et qui allait bien sur lui rentre l'amour qu'il lui portait. Je sais que parfois mon cousin n'était pas toujours très chanceux en amour. Mais comme je l'aimais mon cousin je voulais ce qu'il était de mieux pour lui. Je regarda alors mon cousin et je fini donc par regarder aussi ma fille voir si tout allait avec elle. Elle était entrain de s'amuser avec son seau et sa pelle dans le sable près de nous. Je ne voulais pas du tout la lâcher du regard. J'avais toujours tellement peur que quelqu'un s'en prenne a elle, alors qu'elle était avec moi et je ne voulait pas non plus qu'elle parte seule vers l'eau sans protection.

- Alors c'est parfait depuis la mort de son père , elle n'est pas très facile d'approche et cela même avec moi au départ elle était plus dure a sortir de sa bulle. Même si les gens me disait qu'elle n'allait pas avoir de sentiments envers son père parce qu'elle n'allait pas avoir de souvenir de lui , c'était tout a fait le contraire. Je vois bien que du haut de ses 2 ans son père lui manque. Même si j'aimerais bien qu'il soit présent parmi nous je peux maintenant compté sur Amalys pour m'aider a prendre soins de ma fille et en plus elles s'adorent donc je ne peux pas demander mieux. Et un jour je t'inviterai a venir souper a la maison quand nous serons installer.

Car pour le moment , ma copine et moi partagions notre maison avec ma petite soeur. Nous n'avions pas du tout de place pour nous. Amalys et moi nous allions finir par nous trouver un endroit bien a nous. Même si Brooklyn et moi n'avions jamais vraiment été séparer depuis que nous étions bébé et bien nous le devions maintenant pour vivre nos vies.Je regarda alors mon cousin et lui sourit.

- Oui c'est justement ce que j'allais te dire que chaque chanteur le fait parce que c'est beaucoup plus facile de parler avec les gens après un petit concert pour avoir leur opinion dans une petite salle que durant un immense concert dans les stades qu'ils ont l'habitude de remplir.

Je savais que plusieurs chanteur que je connaissait e faisait, mais je ne sais pas si cela était fait vraiment par tout le monde. Puis je voyais alors mon cousin s'amuser avec ma fille c'était vraiment génial. Je fini donc par prendre mon huile pour le bronzage et je commença doucement a m'en mettre. Et comme je venais de crémer ma fille c'était vraiment parfais parce que nous allions rester longtemps au soleil. Disons que ma fille n'avait pas un peau qui avait tendance a faire de coup de soleil , mais je ne voulais pas du tout qu'elle en fasse. Donc je faisais tout pour qu'elle en développe pas.

- Tatianna : Maman aide...
- Qu'est-ce que tu veux que je fasse pour vous aider ?
-Tatianna : tourne ...


Dit-elle en me montrant le seau de sable qu'elle venait de remplir de sable. Je replaça alors sur la tête de ma fille la calotte qu'elle portait comme elle était comme sa maman avec des cheveux blond , elle n'avait pas grand chose pour protéger son cuire chevelue donc je ne la sortais pas de la maison quand il faisait soleil sans chapeau.

Puis mon cousin me parla alors de sa famille en fait de son père. Je savais bien sur la relation que mon cousin avait avec ses parents. Ce n'était pas toujours la relation la plus parfaite. Disons que pour ma par ma mère c'est toujours foutu de nous ... Elle préférait sa bouteille et sa seringue que nous. Donc pour moi avoir quelqu'un qui prenait autant soin de nous était un peu enrageant et aussi un peu rassurant.

- En autant qu'il ne te trouve pas une femme , qu'il te laisse la trouver toi même je suis sur que tu supportera encore ses commentaires même si je sais qu'il est parfois insuportable. Mais j'ai hâte de voir a la prochaine réunion de famille ce qu'il pensera de ma relation avec Amalys... Car beaucoup de chose fait que nous avons beaucoup de points qui devrait nous séparer alors que non cela nous rapproche.

J'étais vraiment heureuse d'être la avec mon cousin et ma fille. Je les regardais s'amuser en m'amusant moi aussi avec eux.
CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 232 Pointage : 20

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   Lun 15 Oct - 13:05

Je ne me cachais pas. J'aimais les femmes et parfois j'avais bien des nuits mouvementées quie laissait bien heureux. Enfin malgré mes airs de charmeur et de mec qui ne faisait que coucher se cachait un grand coeur qui ne cracherait pas sur une femme qui serait bien présente à mes côtés et bâtir un truc solide. Enfin... Je laisserais venir, j'avais toujours eu un bon karma je vous pas pourquoi il en serait autrement. 

 - Oui mais un beau torchon. Tu sais celui que tu garde pour essuyer tes mains.


 La petite était adorable de haut de ses grand 2 ans. J'écoutais les explications de ma cousine en hochant la tête mon regard se portant sur la petite qui tenait debout dans le sable. Malgré qu'elle ne voit plus son père, elle avait deux mamans formidable. Inévitablement les souvenirs de son père disparaitrait à mesure qu'elle grandirait...même si Leia lui en parlerait n'en reste pas moins que la bambine, un jour ne se souviendrait de rien.

 -Tu sais, je ne doute pas que vous faites un boulot formidable toutes les deux.  Et elle grandira et elle sera moins craintive même avec des hommes. Et ça me fera plaisir d'aller souper avec vous trois.

 Même dans ma.vie privée j'avais plus de femmes que d'hommes autour de moi. C'était pas possible... mais c'était les plus adorables et les plus belle de Miami et en prime j'avais la plus jolie des petite cousine de 2 ans. La conversation deriva sur sa carrière et Elliot qui venait se produire au cabaret quand il le voulait. D'ailleurs Leia me confirma que bien de chanteur le faisait pour tâter le pouls auprès du public, prendre les opinions et tout ça. Je fronçai légèrement les sourcils en l'entendant. 

 -Pourquoi tu ne viendrais pas au Cabaret? Je peux en parler à Anastasia je suis certain qu'elle accepterait puis comme tu dis, tu pourrait tester ton matériel. 

 Je lui fis un large sourire qui creusait mes fossettes me donnant cet air gamin et espiègle. Vous savez cet air qu'on ne peut pratiquement rien refuser? Bien cet air-là. Je m'amusais avec la petite alors que Leia se huilai pour bronzer. Alors que tout les deux nous aidions la petite à construire un château de sable j'en vins à parler de ma famille... enfin deon père qui était très conservateur et trop à cheval sur les traditions familiales. Je sais bien que ma mère essayait de calmer le jeu et d'un coté de me savoir ici à Miami bien en vie la rassurait. J'écoutais la réponse de ma cousine finissant par éclater de rire.

 - Alors la! Il ne manquerait plus que ça! Il me trouverait une bobonne qui serait beaucoup trop soumise pour moi. J'aime mieux les femmes avec du caractère et une belle assurance. Mais comme tu dis, je vais le supporter malgré tout. Puis pout ce qui est de ta relation avec Amalys... on s'en fout de ce qu'il en pense tant que toi et Audri êtes heureuse c'est tout ce qui compte. Puis maman est très heureuse pour toi.

 Je continuais de jouer un bon moment avec la petite rigolant et l'aidant à faire un château de sable. Quand ce fut terminé je la pris et la mis sur la couverture et sorti des sandwich que je lui tendit.

 - Et voilà pour mademoiselle. Et te gêne pas pour piger j'en ai pour un régiment. Et si ça te dérange pas après une petite pause j'irais avec Audri dans l'eau. Il fait une chaleur à crever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 23/01/2018 à Miami. J'ai posté : 141 Pointage : 35

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   Lun 15 Oct - 23:28

Plage et Farniente
Que demander de plus que d'être sur la plage présentement au soleil qu'il faisait. Bien sur nous avions tout prévue pour que ma fille ne soit pas trop au soleil parce qu'elle avait vraiment une peau fragile a son âge. Et je ne voulais pas qu'elle est des coups de soleil. J'avais vraiment du mal a ne pas la surprotéger cette enfant était tout pour moi. C'était ce qu'il me restait de lui cela et tous les beaux souvenir que j'avais eux avec lui... Souvenir que je ne pouvais pas du tout oublier. Mais disons que la vie était cruelle arracher un père a sa fille si jeune n'était pas quelque chose de normale selon moi. Et cela avait forger la femme que j'étais maintenant. Car a sa mort je m'étais vraiment retrouver au font du trou. Je regarda mon cousin. Je savais qu'il tentais de me rassurer sur tout cela. Sur la façon dont j'élevais ma fille. J'avais tellement peur de faire une erreur avec elle. Je regarda ma fille et fini par dire alors.

- J'ai tellement peur de faire une erreur avec elle. J'ai tellement peur qu'elle ne comprenne pas plus vieille pourquoi son père n'est pas avec nous. J'aurais bien sur aimé qu'il ne meurt pas se jour la. Mais je ne sais pas si je serais rester avec lui ou non.

Dis-je en regardant mon cousin dans les yeux. J'étais vraiment sur le bord de pleurer présentement je voulais changer de sujet , car je sais que c'était encore trop difficile pour moi de parler de mon ex avec quelqu'un. Depuis sa mort je faisait un blocage même si je parlais beaucoup a ma fille de qui il était avant sa mort je n'arrivais pas a parler d'après sa mort et surtout de parler du jour de l'accident. C'était vraiment difficile de revoir cette scène encore et encore dans ma tête. J'en faisait encore des cauchemars , Amalys m'aider beaucoup avec cela.  

Puis Charlie me parla de venir tester mon matériel au cabaret , je n'y avait pas pensé. Mais il fallait que je vois avec Juliette et son équipe , car c'était Juliette qui gérait cette partie de mon contra . Mais c'était vraiment gentil de pensé a moi comme cela. Je fini donc par lui dire.

- Je pourrais , mais je dois en parler a Juliette avant voir si cela serait possible. Alors si tu peux demander a ta patrone de contacter Juliette a se numéro ont pourra peut-être arranger quelque chose.

dis-je en lui donnant une carte du label a mon cousin. J'aimerais bien tester mon matérielle , mais je suis pas très sur que cela marche vraiment dans un cabaret, car j'étais du genre country-pop comme style de musique. Je fini par dire avant que mon cousin parle de son père..

- Mais tu crois que ce genre de musique pourrais bien marcher au cabaret ?

Dis-je en prenant mon téléphone et en mettant en marche ma playliste de mes propre chanson ... Audrina adorait écouter sa maman chanté donc je la mettais souvent dans la voiture pour qu'elle s'amuse et je savais que si ma fille aimait la chanson elle était bien. Je ne pouvais pas avoir meilleure critique.

- Cela fait un moment que je n'ai pas vue tes parents. faudrait bien que je passe les voir un jour. Mais je suis sur que tu trouvera avec ou sans ton père quelqu'un pour toi.

Dis-je avec le sourire. Puis mon cousin me parla d'aller se baigner, mais avant de manger. J'avais préparer quelque petit truc pour ma fille également parce que je le faisais toujours quand je sortais de la maison avec elle. Je fini par lui dire alors.

- Je suis sur que tes sandwichs sont délicieux.

Dis-je avec le sourire. Puis je fini par dire alors a ma fille.

- Est-ce que tu as faim ma chérie ?
- Audrinna : oui maman....oui


Dit-elle avec le sourire avant de se rapprocher de moi. Je fini donc par lui laver les main avec une lingette pour bébé , car elle avait du sable plein les mains.

Ma playliste

CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/05/2017 à Miami. J'ai posté : 232 Pointage : 20

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   Sam 20 Oct - 23:38

Caliente et farniente... la grosse vie de pacha. Ce sentiment de liberté que tout était permis simplement par le soleil qui tapait sur nous, la brise qui nous rafraîchissait et cet air salin qui donnai des envies de fuite. Je sais que Leia peinait encore de se relever de l'accident de son ex mais elle faisait un boulot magnifique avec Audrina.Donc quand elle me fit part de ses inquiétudes je tournai la tête vers elle en fonçant des sourcils. Je me rapprochai d'elle et la collai à moi d'un bras. 

 - Hé... ça va. Je n'ai peut-être ps de gamins mais une chose que maman m'a appris c'est qu'avec un enfant on ne fait jamais d'erreur. Surtout si tout es fait à partir du coeur. Tu trouveras les mots quand elle te poser à des questions, je ne suis même pas inquiet.

 Je lui avais parlé d'une voix douce pour tenter de calmer les tourments de son coeur de maman. Je savais qu'elle faisait de son mieux comme chaque parent de cette terre. Je lui fis un bise sur sa tête blonde avant de la relâcher et retourner jouer avec la bambine et en lui disant qu'elle aussi pourrait venir tester son matériel au Cabaret. Je lui fis un large sourire, ce qui inévitablement creusa mes fossettes. Je pris la carte de la jeune femme et la glissai dans mon sac sport.

 - Je lui en parle dès demain. Je suis certain qu'elle ne serait pas contre. 

 Si elle avait dis oui à Elliot je ne verrais pas pourquoi elle refuserais à Leia. Puis Elliot faisais toujours salle comble quand il venait et les clients l'adorait. Alors pour Leia qui était mignonne comme tout c'était le succès assuré.

 - Si ça va fonctionner? Ok Elliot fais dans la country rock mais je suis certain que tu vas rendre la foule folle! Tubes jolie, tu chante bien quoi demander de mieux? Je suis certain que tout va aller super bien.

Je lui parlai de mes parents. En fait de mon père qui me croyait condamné à l'enfer et que dire de sa relation avec Amalys? Mais perso on s'en fout. Même si ma mère était dans le genre soumise à mon père elle nous aimaient tendrement et je sais que elle était... disons évolué pour son temps. 

 - Maman te fera sa spécialité. De l'alligator au BBQ. Mais comme je la connais elle va cuisiner mille était un petits plats  pour être certaine que tu mange. Mais je me trouverais une femme tout seul comme un grand.

 Je l'avais dis en riant car la.prochaine devra être convainquante pour partager ma vie. Enfin... la je n'avais personne en tête et je profitais bien de mon célibat. Je lui parlai d'aller sauter à l'eau avec la fillette mais manger avant. J'avais fait un festin de fou! D'ailleurs je tendis un bout de sandwich à la petite.

 - Ah mais je suis le roi de la sandwich tu sais.  

 Pendant ce temps là musique de la jeune femme jouai et semblait-il au plus grand plaisir d'Audrina. Elle avait un grand sourire et se dandinait en mangeant. Je rigolai de la voir faire. Est-Ce qu'il y a plus adorable qu'un enfant qui s'en fait avec rien?

 - Et tu doutes que ça marche au cabaret? Ce sera un succès assuré! Même Audri est du même avis que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Plage et farniente ( Leia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plage et farniente ( Leia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul sur la plage (libre)
» Suicide et combat sur la plage.
» Reviens de la plage avec Victoire
» Sybille et Nathan à la plage (Pv : elle)
» RP dans la plage (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Miami dans sa splendeur :: Miami beach-
Sauter vers: