Partagez | 
 

 Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mer 7 Mar - 15:44


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Un message hier soir m'a donné le sourire pour toute la nuit, voilà que ma grand mère m'invite pour le petit déjeuner. Je sais, à mon âge on ne s'emballe plus pour des histoires pareille mais c'est que j'aime tellement sa cuisine. Une sonnerie de téléphone me sort de mon sommeil, un texto m'informant qu'un cousin serait présent. Je me dis que cette fois au moins, elle a la décence de m'informer ! Après le coup du diner avec mes soeurs, j'avoue lui en avoir voulu pendant un moment. Juste un moment, vous voyez, ma grand-mère n'est pas une personne qui accepte facilement qu'on lui fasse la tête. Je saute de mon lit me demandant du quel il pourrait s'agir, c'est que nous sommes un peu nombreux de ce côté la de la famille. Une époque, nous étions souvent entre cousins, l'époque où ma mère n'était pas trop bourrée ou fumée pour y aller. Regardant l'heure, mince, voilà qu'il est encore trop tôt pour que les petits soient levés. Aucun bruit dans la maison me laisse penser de cette façon, je profite donc d'aller vers la salle de bain. C'est que vivre à la maison avec trois enfants, une jeune adulte et un adolescent qui prend soin de son apparence pour finir par rester dans sa chambre. Et n'oublions pas le petit dernier qui ne cesse de coller maman jusqu'à la douche évidemment, ça serait moins drôle sinon.

Je me trouve en cuisine quand ma première tête blonde fait apparition les yeux encore sur l'oreiller. Je lui souris alors qu'il vient m'embrasser, un bonjour perdu en écho quand il s'installe à table me faisant comprendre qu'il a faim. Je ne suis pas toujours du genre à préparer le repas avant qu'ils ne soient lever mais cette fois, disons qu'il en est différemment. Sachant que je ne serai là pour manger avec eux, je veux m'assurer qu'ils ont un repas sain. Les connaissant, ils finiront devant la télévision paquet de chips à la main en guise de déjeuner. La vision d'un ange en culotte courte serrant son petit lapin aussi fort dans ses bras me fait sourire. Voilà mon petit Nick au rendez-vous suivi de sa grande soeur, je sais qu'elle aime s'en occuper et à vrai dire, je compte sur cela ce matin. J'explique rapidement que je ne serai là, qu'ils doivent être sage et j'attrape mon sac et mon veston direction la voiture. J'arrive assez rapidement chez grand-mère, la porte s'ouvre et c'est dans la salle à manger que je découvre mon cousin. Je m'avance le saluant avec un sourire, pas que je suis super contente de le revoir mais par preuve de politesse tout de même. Je garde un vague souvenir de ma famille, après tour, j'ai quand même tout fait pour les fuir.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Ven 9 Mar - 0:06

Go back up the memories of the past

J’avais un déjeuner de prévu chez la grand-mère de l’une de mes cousines on m’y avait invité. J’espère que Cassandra ma cousine allait bien réagir en ma présence, car cela ne me disait pas de me sentir mal tout le long du déjeuner, même pas une seule fois. Déjà que j’avais très mal dormi cette nuit à cause, de cette jambe, j’étais assez héritable actuellement. Une fois levé, je me prépare rapidement, pour enfin sortir de chez nous. Je n’allais pas prendre un risque, alors j’allais apporter ses béquilles pour me déplacer là-bas. Après quelques minutes, je sors de la maison et j’allais dans ma voiture et je dépose ses béquilles à côtés de moi. Je pars alors sur la route durant celle-ci, je regarde autour de moi et je soupire soudainement. J’espérais que ce déjeuner allait bien ce passé. Une fois arriver, je sors de ma voiture avec ses béquilles sur moi. Pour enfin me diriger vers la porte, je souris à sa grand-mère, qui m’aidait gentiment à me débarrasser de mon manteau. Je fis de même pour mes souliers et j’allais en direction de la salle à manger m’asseoir après avoir examiné le lieu du regard, c’était plutôt beau ici. Je dépose alors ses béquilles à côté de moi et je soupire d’aise, je commençais à avoir faim à cette heure. Mais je devais attendre, ma cousine qui n’était pas arrivée et les autres personnes s’il en n’avait. Après quelques minutes, j’aperçois enfin ma cousine qui arrive, je souris à son sourire à mon tour et je la salue.

Cassandra tu vas bien ?

Bon voilà qu’elle me fait une drôle de tête, là journée commençait vraiment bien. Déjà, que je n’allais pas trop bien, elle devrait vraiment changer d’air avec moi en ce moment. Car je savais très bien, aussi me mettre en colère si ce qu’elle fait ne me plaisait pas. Je commençais vraiment à avoir faim tout d’un coup, j’avais vraiment hâte de manger. Je sentais une légère tension tout d’un coup, j’espère que si j’avais à passer ma journée auprès d’elle, elle allait bien ce passé. Je me demandais vraiment de quoi qu’elle allait parler, si elle décidait d’ouvrir la bouche avec moi. J’aimais bien le silence aussi, en ce moment, j’étais assez dans ma bulle. Du moment qu’elle parle ne pas de mon passé, le déjeuner risque bien de débuter. Je regarde tout d’un coup à l’extérieur par la fenêtre en me demandant, c’était quand je pourrais dormir dans la rue à nouveau, même si j’aimais mille fois mieux le confort de mon lit. Tout d’un coup, mon portable sonne, c’était l’un de mes collègues qui m’écrit je réponds, alors pour ensuite le ranger.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Dim 18 Mar - 10:05


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Il est tellement rare que je sorte sans l'un de mes enfants, du moins sans l'un de mes garçons vu la relation avec mon ainée. Je me dis qu'il faut voir ça comme un petit moment pour souffler, respirer un peu non comme une mère mais comme une femme. Dieu, je ne me rappel même plus la dernière fois où j'ai pu prendre du temps rien que pour moi. Fut un temps où j'en prenais pour deux, ne passons par sur les sentiments. Je me suis préparée mentalement puisqu'il s'agit là et ce encore une fois, d'une décision de ma grand-mère. Elle a ce don, vouloir à tout prix réunir la famille et surtout ses petits enfants. J'ai pendant tellement d'années oublié que j'en avais une de famille, je ne suis pas vraiment certaine de vouloir passer ce moment. Bon après tout, ce n'est pas comme si on pouvait dire non à la grand-mère, surtout pas à la mienne !

Sans me faire trop attendre, je débarque devant sa grande maison et me gare avant de rejoindre la porte d'entrée. Rapidement, je me trouve devant un jeune homme que je reconnais comme mon cousin. Sa tête n'a pas vraiment changée depuis la dernière fois, je me dis sur le coup que me voilà encore coincée. Allez Cassie, ce n'est qu'un déjeuné m'avait-elle dit au téléphone. Pourquoi pas a été m'a réponse ! J'ai pris la responsabilité d'accepter alors allons jusqu'au bout. Je lui souris en le saluant et à son tour, il me rend la même chose. Je reste là debout comme une idiote à me demander si je reste ou si je pars. Comme si elle avait lu dans mes pensées, notre hôte décale une chaise de la table et me regarde fixement. Je vais y prendre place, en face de mon cousin donc, et accepte la tasse de café chaud servi pour moi. Sur le coup, je me demande si elle l'a mis au courant de l'accident et du reste. En même temps, peut-être que toute la famille sait que j'ai tué mon mari étant au volant de cette voiture. Que j'ai failli enterrer mes enfants avec lui ce jour-là, que par chance, je n'en suis sortie qu'avec des côtes cassées. Mon dieu, les semaines passées à l'hôpital avec Brandon pour qu'il soit bien soigné. Les cauchemars que Nick peut encore faire ou alors la froideur de ma fille envers moi, je donnerai n'importe quoi pour n'avoir pas eu cette soirée là. Après avoir but une gorgée de café noir, je lève les yeux vers lui pour répondre à sa question. On fait allez et toi ?
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Dim 18 Mar - 22:49

Go back up the memories of the past



Je remarque que ma cousine se fit servir un café, je n’en prendrais bien un aussi. Je regarde en direction de ma grand - mère, pour ensuite le lui en demander un aussi. Après quelques minutes elle revient alors, avec celui-ci qu’elle posait devant moi. Je le prends alors, pour ensuite commencer à tranquillement le boire cela me faisait du bien. Je la regarde, elle était devant moi visiblement, enfin elle savait décider. Non je n’allais pas trop bien, car j’avais vraiment mais vraiment mal dormis la nuit passer à cause de cette jambe. Aux moins elle, elle semblait aller, au vu de ses paroles, cela était une bonne chose. Je me demandais aussi si elle avait, vécu autres évènements qui la rendaient ainsi. À ma connaissance non pas vraiment, à moins que personne m’ailles mit au courant de l’histoire. Je regardais autour de moi, sans trop savoir quoi faire et je prends une nouvelle gorgée.

J’ai mal dormi la nuit passer donc non vraiment pas, tu crois aussi que je vais bien avec ses béquilles…

Je la regarde assez vexer tout d’un coup, je pouvais tout de même fonctionner. Mais j’étais tout de même paralysé aussi, mais bon moralement je n’allais pas trop bien non plus, car je n’aimais pas mal dormir. Une fois mon café terminé, je me lève pour ensuite aller directement porter ma tasse dans le levier. Je reviens m’asseoir sur la chaise, pour ensuite soupirer. J'étais assez mal tout d’un coup, car je savais si j’avais été trop dur avec elle ou non. Je ne voulais rien partir non plus, surtout qu’on passait un bon moment enfin selon moi. Je détourne alors le regard pour ensuite après quelques longues minutes, commencer tranquillement à manger. C’était vraiment bon et je mangeais tranquillement, je regardais longuement vers ma grand-mère, je me demandais bien si elle avait connu mon père, oui ce père qui m’avait jeté à la rue et ma mère qui n’était pas tellement mieux. Je prends alors une bouchée pour ensuite baisser le regard tout d’un coup et je souris ensuite à ma grand-mère, une chance qu’elle était là pour moi. Car parfois, oui on n’avaient toujours besoin de sa grand-mère auprès de nous. De plus, elle cuisinait vraiment mais vraiment bien tout ce qu’elle faisait était délicieux. Je regarde longuement ma cousine, je me demandais ce qu’elle pensait de moi en ce moment. J’aimais bien être ici tout d’un coup, je ne sais pourquoi mais cela me rassurait. Je me pris alors de l’eau, qui avait sur la table et je bois le contenu tranquillement.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Lun 19 Mar - 17:57


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
J'avais été prévenue qu'un cousin serait là, lequel avais-je demandé. Tu le saura si tu viens m'avait-on répondu. Tu parles d'une réponse ! De toute façon, l'invitation sonnait plutôt comme un rendez-vous obligatoire qu'une simple invitation. A mon entrée dans la maison, j'ai vite compris de quel cousin il s'agissait l'ayant reconnu assez pour m'en souvenir. C'est que ma mémoire n'est pas si mauvaise tout de même. Je me souviens surtout des weekends passés chez grand-mère en compagnie des cousins et cousines. Même si j'avoue que j'aimais ça étant gamine, je n'avais tout de même pas hésité à tout quitter pour retourner là où était ma place. Je n'avais qu'un seul pays dans le sang à l'époque et si l'on m'avait dit qu'un jour je serai de retour ici, j'en aurai rit. Regardez moi pourtant, j'ai quand même épousée un homme natif de Miami. La vie peut avoir son lot d'ironie n'est-ce pas ! J'ai longtemps hésité à suivre mon défunt mari jusque ici, après réflexion, je me voyais mal être si loin de lui. Me voilà donc dans une ville qui n'a jamais voulu de moi, qui a foutu mon enfance en l'air. C'est un peu comme un immense aimant qui m'attire que voulez-vous. N'ayant toujours pas trouvé de boulot et ce malgré les nombreux envois dans les environs, je me trouve avec beaucoup de temps libre. Plutôt inhabituel pour moi, j'avais pas mal d'heure à mon actif avant de partir mais telle était ma décision. Au fil des années, j'ai pu mettre assez d'argent de côté pour vivre tranquillement durant très longtemps. Je ne pourrai cependant pas rester inactive encore des mois de cette façon, je dois bouger pour mon simple bien être.

Je ne sais pas si je dois être heureuse ou mécontente de me trouver ici, surtout avec un homme qui semble bipolaire ! Un instant il me demande si je vais bien d'une voix plutôt sympa puis quand tu lui demande par politesse de plus, voilà qu'à la limite il m'agresse. Le pire ? C'est qu'il agit comme si sa réaction est tout à fait normal ! Qu'il passe de mauvaises nuits, que sa vie soit difficile je peux comprendre mais j'y suis pour quoi moi ? T'as oublié de prendre des médocs ou quoi ! Non juste parce que j'y suis pour rien moi si ça va pas dans ta vie ! Un coup de coude de ma grand-mère qui est assise à mes côtés me force à me taire. Alors qu'il se lève en direction de la cuisine, je regarde ma grand-mère en grimaçant. Voilà que j'en viens à me demander si rester est une bonne idée ! Il revient à table et se sert à manger, je le regarde simplement faire n'ayant pas d'appétit. C'est que de ce faire agresser sans raison ne vous donne pas forcément faim ! Le regard insistant de ma voisine de table me pèse, c'est qu'elle pourrait presque me faire culpabilisé alors que je n'ai rien fait. Je prends une grande respiration et pose mes coudes sur la table, je sais, ce n'est pas poli mais juste pour info, je ne mange pas ! Désolée, lorsqu'on me parle mal sans raison, je peux être aussi méchante en retour !
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Jeu 22 Mar - 20:20

Go back up the memories of the past



Je finissais tranquillement mon verre d’eau et de manger, une fois cela fait j’écoute ses paroles. Non mais c’était quoi ses paroles, là j’étais vraiment mais vraiment mal cela se voyais. Je tremble et je regarde ma grand-mère, je passe une main dans mon visage et je baisse le regard. Je soupire et je regarde alors vers le salon oui je voulais être un moment seul pour digérer ses paroles, qu'elle m'avait envoyée en pleine face. Je mange alors rapidement le dessert, pour ensuite me lever sur mes béquilles et j’allais alors vers le salon dans un mot. Une fois là-bas je m’assois alors sur le divan, d’accord elle était désolé mais ses paroles m’avait vraiment détruit. Mais c’était elle qui avait osé de me parler, de mon passé en quelque sorte. Je n’aimais simplement pas parler de ce sujet voilà. Le déjeuner avait été vraiment très bon, tellement que j’étais un peu trop plein actuellement car j’avais beaucoup mangé. Je devais alors me reposer un peu et en même temps je repensais aux paroles de l’une de mes cousines.

Tu as intérêt à ne plus redire ce genre de paroles auprès de moi, tu sais je le vis encore très mal et. Bon j’accepte tes excuses je te parle mal aussi, car je n’aime pas parler de ce sujet voilà…

Je regarde un moment à l’extérieur quand tout d’un coup, je sens des larmes couler sur mes joues. Je les essuie rapidement, pour ensuite regarder le sol en silence. Une chance qu’elle ne sait pas, que j’avais déjà été dans la rue et dans la drogue. Car j’étais certain qu’elle m’aimerait encore moins qu‘actuellement. Je viens replier mes jambes vers moi, pour ensuite regarder vers ma grand-mère et ma cousine. Visiblement elle ne m’aimait vraiment pas de toute façon, peu de personne ne m'aimais réellement. Je me demandais comment allait être ma vie ici, je ne pouvais pas me plaindre au niveau de mon travail mais le reste et mes fans que j’ai aussi peur qu’ils me quittent à cause de mon accident, cela serait bien dommage mais je ne pouvais décider pour eux en même temps. Je me demandais, vraiment comment ma grand-mère me trouvais elle. J’espérais que c’était du positif, car du négatif je n’en avais assez eu. Je viens m’allonger sur le divan pour ensuite fermer les yeux, mais j’étais toujours attentif à ce qui se passait. Je me demandais bien, comment le restant de cette rencontre allait ce passé. Après quelques minutes j’ouvre mes yeux, pour ensuite m’excuser et je me dirige alors rapidement vers la salle de bain. Après quelques minutes je reviens à leurs côtés.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mar 24 Avr - 16:42


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Et moi qui commençait à me réjouir de ce déjeuner organisé par ma grand-mère, je n'étais pas trop enthousiaste à l'idée qu'il y a un cousin. Je n'ai pas tellement de souvenir de Finley, il faut dire que les rares fois où j'ai pu le croiser dans notre vie d'adulte, je n'ai pas spécialement pris attention. Et voilà quand plein repas, il se met à me péter un câble sans que je ne comprenne pourquoi ! Je lui réponds par politesse en lui demandant comment il va vu qu'il en a fait de même. Si j'avais su qu'une simple question aurait pu le faire devenir fou, je l'aurai gardé pour moi ! Je ne peux rester calme lorsque je me sens agressée, normal me diriez vous. J'avoue que parfois, je peux être bien plus méchante que mon interlocuteur mais là, je n'ai rien commencé ! Le pire ? C'est que je fini quand même par m'excuser alors qu'il n'y en a pas besoin tout simplement parce que ma grand mère me le demande. D'un coup, il se lève pour se diriger vers le salon. Vous le comprenez vous parce que là, je suis complètement larguée ! Et il continue à dire que c'est de ma faute, d'après lui, j'aurai parlé de son passé. Une sensation me monte et l'envie de me lever à mon tour pour claquer la porte et partir. Lorsqu'il va vers la salle de bain, ma grand mère m'explique en gros qu'il n'est pas bien dans sa peau sans me donner de détails. J'allais lui répondre quand il réapparaît vers nous. Je le regarde sans vraiment comprendre, je roule des yeux avant de m'adresser à lui d'une voix que je veux calme malgré ce que je peux sentir en moi. Tu comprends que je n'ai rien dis ? Je t'ai juste demandé comment tu vas par simple politesse puisque tu me l'a demandé en premier ! Comment je pourrai savoir moi les problèmes qui te sont arrivés. Tu m'agresse au quart de tour, il est normal que j'en fasse autant tu crois pas ? Histoire de masquer un peu la colère qui ne veut me quitter, je bois d'un trait ma tasse de café venant me brûler la gorge au passage.
(c) DΛNDELION
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mer 25 Avr - 0:53

Go back up the memories of the past


Je regarde ma grand-mère pour ensuite regarder ma cousine, je ne savais vraiment mais, vraiment plus quoi dire actuellement. Je voulais simplement être sur mes gardes pour pas, qu’elle me parle de ses problèmes du passé et tout. Je baisse le regard et je soupire, j’étais vraiment mais vraiment con. Je devais vraiment me calmer les nerfs parfois et très rapidement. Je pourrissait la vie de tout le monde à cause , je gardais tous ses problèmes à l’intérieur de moi. Ce qui fit remonter ma colère et tout le reste quoi. Je regarde un moment à l’extérieur, pour ensuite repenser à tout ce qu venais d’arriver dans cette rencontre. Je passe une main dans mon visage et je hurle soudainement à l’intérieur de moi, voilà encore cette rencontre était ainsi à cause de moi probablement encore. Je me demandais, ce qu’elle avait dit de moi ma grand-mère en mon absence. Je la regarde droit dans les yeux, pour ensuite lui répondre d’une voix assez mal alaise.

Oui tu as raison, désolée je suis tellement con, c’est vraiment moi qui fout tout en l’air en ce moment.

Je regarde ma grand-mère pour ensuite essayer de me calmer, ce passé m’avait vraiment poussé à bout. Rien pour m’aider encore, j’étais alcoolique alors j’avais encore un problème dans ma vie. En plus de cette jambe qui me nuit, maintenant en quelque sorte. Je m'allonge alors sur le divan de nouveau et je regarde, longuement la ruelle l’autre bord de la rue. C’est probablement là que j’allais dormir cette nuit, si je ne retourne pas tout de suite chez nous. Je regarde ma grand-mère d’un regard sincère et je lui fis signe qu’elle pouvait tout lui dire de moi, enfin ce qu’elle savait. Je ne voulais vraiment pas attendre si elle allait parler, mais je n’avais pas le choix cela était pour mon bien. Aussi si cette cousine allait vouloir, continuer à me voir après ses révélations. Tout d’un coup j’aperçois une bouteille de vin qui était ouverte, je me lève alors pour aller m’en prendre un verre. Je bois tranquillement pour ensuite, aller me mettre contre un mur et je les regarde de loin. Je n’allais plus m’approcher’ comme ça je n’allais plus rien causer. J’étais réellement un danger pour les autres avec tout ce que j’ai fait, c'était à cause de mes parents aussi c’est eux qui m’ont rendu ainsi. Je m’assois alors au sol et je finis mon verre de vin.

Si mes parents m’auraient élevé au lieu de me jeter à la rue et bien aujourd’hui je saurais bien !





Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mar 22 Mai - 17:25


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Il m'a toujours été difficile de faire partie de ma propre famille, que ce soit avec mes soeurs du côté de ma mère ou encore des frères et soeurs du côté de mon père. Ne parlons pas du second degré, les cousins et cousines, il est tellement rare qu'ils me voient. Déjà qu'il est difficile pour ma grand mère de savoir mon prochain rendez-vous avec elle ! Vivre à côté me permettra de rattraper cela mais pour le reste de la famille, il va falloir que je fasse un terrible effort.

Un peu comme ce matin avec le cousin Finley, un cousin que je n'ai plus vu depuis tellement d'années que je ne sais ce qu'il est devenu. Déjà que nous n'étions pas si proche par le passé, devoir déjeuner avec me prend beaucoup dans mon humeur. Imaginez alors lorsqu'il vient me reprocher son vécu ! Avec l'aide disons forcé de ma grand-mère, je parviens à garder mon calme et finir par lui adresser la parole sans l'agresser à nouveau. Disons aussi que le vin installé à table va beaucoup m'aider lui aussi, toute aide est précieuse après tout. Un problème avec l'alcool moi ? Et si je disais non ? Bref ! Je décide de laisser le café pour plus tard et me sers un verre de rouge pendant que le cousin se calme un peu. A ma grande surprise, il finit par s'excuser pendant que je le regarde s'installer à même le sol. J'en viens à penser qu'il est bizarre, j'essaie par la même occasion de me souvenir de son passé mais en vain. D'une traite, je termine le verre avant de m'en servir à nouveau sous le regard désapprobateur de ma grand-mère. Une gorgée plus tard et un fin sourire à la vieille dame, je regarde Finley qui semble perdu. Tu sais, être élevé par des parents ne veut pas forcément dire être quelqu'un de bien. Lorsque l'on veut être une bonne personne, ça vient avant tout du plus profond de nous. Un chemin difficile certes mais avec beaucoup d'effort, même le diable peut devenir un ange. Bon, je ne suis pas certaine de comprendre moi-même le sens de ces paroles. Je me souviens que quelqu'un me l'a dit un jour bien que je ne sache plus qui exactement. Tu dois avant tout d'accepter tel que tu es, accepter ton passé et ta souffrance pour ensuite savoir vivre avec et peut-être mieux avancer. Ne prends pas mal ce que je dis ni ce que je vais dire, c'est un peu le médecin qui parle pour moi mais, as-tu déjà pensé à te faire suivre par quelqu'un ? Non pas que tu sois un taré mais parfois, parler à quelqu'un qui ne connait rien de nous peut vachement aider ! Là un coup de coude de ma grand-mère me fait comprendre que j'ai peut-être été loin mais je veux juste l'aider moi !
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mar 22 Mai - 22:42

Go back up the memories of the past

J’étais toujours assis contre le mur, alors que je dépose le verre de vin vide au sol. Je sens que ma cousine me regarde, je lève simplement, légèrement mon regard. Pour ensuite l’observer légèrement de mes yeux verts. Je l’écoute et je sentais ma respiration accélérer, super voilà elle ne me trouvait pas bien, c'était super pour m’aider cela. Oui, c'était un chemin tellement difficile et je ne sais si je devais, arrêter de faire des efforts sûrement pas. Mais parents n’étaient pas de bonnes personnes s’ils m'ont jeté à la rue, alors je ne le suis pas à mon tour voilà j’étais élevé dans la méchanceté après tout. Je ne sais si je pouvais devenir bon un jour, mais le temps me le dira. Je regarde longuement ma grand-mère, pour ensuite sentir des larmes que j’avais sûrement retenu couler. Je me lève légèrement pour ensuite leur faire dos et je me mis à genoux la tête basse. M’accepter comme je suis et accepter mon passé, c’était tellement dur pour moi, mais elle avait raison, je devais le faire. Je tremble alors tout d’un coup et je revois encore et encore ses horribles images. Je la regarde d’un regard glacial, quand elle me propose d’aller voir une personne et au mot « taré ». Elle avait raison cela pouvait m’aider, mais qu’ont me dis jamais le mot taré face à mon problème. Je hurle alors pour ensuite éclater en pleur là cela en était vraiment trop.

Ta tellement raison, je vais voir pour l’aide, mais personne ne va jamais m’aimer je le sais très bien. Je suis vraiment rien,Cassandra grand-mère aider moi… Je sais plus par quoi commencer !

Après quelques minutes, je me lève et je hurle de nouveau, pour ensuite me retenir de frapper dans le mur. Je me retourne pour ensuite m’approcher tranquillement d’elles, sans trop savoir quoi faire. Je m’arrête tout d’un coup pour ensuite les regarder d’un regard tellement vide, qu’on voyait que je n’étais plus là. J’étais vraiment dans mes pensées actuellement, je ne sais si c'était réellement bon ou non. Il fallait vraiment que je me fasse sortir de ses pensées et rapidement. Je voulais que cette rencontre finit bien, malgré qu’elle continuait à avoir des rebondissements. Je ne sais, pourquoi je me sentais terriblement nerveux tout d’un coup et elles devaient sûrement s’en rendre compte. Je passe une main dans ma chevelure pour ensuite toucher ma jambe blessée et je me mords la lèvre, oui, j’étais bizarre je le savais très bien. J’étais tout sauf bien selon moi, après un moment tout d’un coup, j’allais dans les bras de ma cousine, je ne sais vraiment pas ce qu’il me prenait tout d’un coup.

Je suis tellement rien comme personne, je dois tellement essayer de changer ! Mais je ne sais si j’allais y arriver un jour, désolé, j’agis vraiment mal actuellement, je dois me réveiller !






Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Jeu 24 Mai - 15:11


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Je ne sais pas trop comment réagir face à mon cousin en ce moment, je suis médecin et j'en vois des cas mais là. Je me dis que si je suis comme avec les patients, il pourrait prendre la fuite, je dois donc être direct sans pour autant qu'il en ait l'impression. Je pars donc dans un récit où il doit s'accepter comme il est, où il doit demander de l'aide pour se sentir mieux. Je pensais qu'il me dirait simplement ce qu'il pensait mais voilà qu'il hurle. Je sursaute tout comme ma grand-mère, je la regarde levant un sourcil comme pour lui demander ce qui se passe. Elle hausse les épaules aussi surprise que moi visiblement, je regarde alors mon cousin quand il avoue que j'ai raison. Je ne sais si je dois être fière ou inquiète sur le coup, c'est alors qu'il nous demande de l'aide. Déjà que je ne voulais pas être ici, là je dois venir en aide en plus à mon cousin. Je reste là sans trop savoir comment agir quand il hurle à nouveau. Cette fois-ci, je pose un regard vraiment inquiète à ma grand-mère et encore plus lorsqu'il se rapproche de nous le regard dans le vide. Je me dis déjà avoir vu une telle scène, dans un film d'horreur où les dames se font tuer ! J'espère bien que mon cousin n'est pas un psychopathe. J'allais lui répondre après quelques minutes mais le voilà qu'il plonge dans mes bras. Ah bah voilà qui me fait bondir, c'était totalement inattendu de sa part que je ne sais quoi faire. Dois-je aussi le prendre dans les bras? Pour l'instant, je reste sans bouger les bras tombant le long de mon corps l'écoutant parler. Je le redresse doucement l'invitant à prendre place juste à côté de moi, je réfléchi bien avant de prendre la parole. La vie ne nous a pas épargné mon cousin, c'est à nous à lui montrer que l'on vaut mieux. On doit déjouer ses plans à cette garce parce que tu sais quoi ? On mérite tellement mieux que ce qu'elle nous donne. Le meilleur ? Il faut aller le chercher de nous même et puis se faire des ennemis en chemin est normal. Les gens ont toujours peur de ce qu'ils ne connaissent pas, montre leur que tu es quelqu'un de bien et tu verra, ils viendront plus facilement vers toi. Tu nous demande de l'aide, je n'ai pas encore pris mon poste à l'hôpital mais je sais qu'il y a un très bon programme pour les âmes blessées. Les médecins y sont super et puis, si tu acceptes, après les séances, je serai toujours à la cafétéria pour prendre un café avec toi. Alors là, je viens de lui donner mon aide moi qui pensait à partir avant même d'arriver.
(c) DΛNDELION
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Sam 26 Mai - 20:26

Go back up the memories of the past

Je la laisse me redresser et je viens, malgrer moi prendre place à côté d’elle. J’écoute attentivement ses paroles, elle avait raison, mais je ne sais si j’allais vraiment avoir la force d’aller chercher ce que je veux. Mais je me devais de tout faire pour réussir oui, je pouvais être sûrement quelqu’un de bon,il fallait simplement que je le prouve. Mais avec ce caractère cela n'était pas toujours facile à faire ce que je voulais accomplir pour avancer dans la vie. Je tique alors au mot hôpital et des souvenirs, reviennent d’un coup, mais j’essayais de rester concentré sur ses paroles. Elle n’avait pas besoin de me rappeler que j'avais un âme blessée, mais très bien, j’allais voir pour ce programme si cela pourrait m’aider encore plus. Aussi, à l’hôpital, j’avais déjà cette Anna qui m’aidais elle était si gentille. Je pourrais donc oui accepter, si elle dit qu’ils sont super. De plus, prendre un café auprès de ma cousine me ferait sûrement le plus grand bien aussi. Je me demandais vraiment, ce que ma grand-mère pensait de ses paroles. Je la regarde un moment vers elle pour ensuite regarder ma cousine en silence.

Merci de vouloir m’aider, je ne le pensais pas de toi , même que je crois que je vais essayer quelques séances. Je serais bien partant pour le café,je crois bien aussi.

Je restais assis, j’étais vraiment dans ma bulle, pour ensuite regarder devant moi. Je pensais de nouveau, à tout ce qu’elle m’avais dit pour ensuite m’appuyer sur mon bras et je ferme mes yeux. Je commençais à m’endormir tout d’un coup pour temps, on commençais la journée, mais bon aussi je ne dormais pas tellement bien pendant certaines nuit à cause de ma jambe, cela pourrait certainement jouer sur mon état actuel. Après quelques minutes,j’ouvre mes yeux et j'attends toujours ses paroles. Je me demandais vraiment ce qu’elle allait me dire, je me demandais bien ce qu’elle allait faire. Je regarde une autre fois à l’extérieur et je regarde, vers ma grand-mère, je me demandais bien ce qu’elle pensait véritablement de moi. Décidément, cette rencontre était vraiment trop spéciale il y a quelques minutes elle voulais me doter dessus et là elle était prête à m’aider, mais je pouvais bien accepter son aide après tout enfin, je crois. Tout d’un coup, je replie, ma jambe blessé vers moi et je la masse tranquillement elle ne me faisait pas male, mais cela était une habitude que j’avais maintenant.








Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mer 30 Mai - 12:16


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Je dois vous avouer que de voir mon cousin dans un tel était est déstabilisant lui qui vous sourit et vire la seconde d'après dans une rage sans raison apparente. Je ne connais pas son passé, je ne connais pas non plus son histoire car le souvenir que j'ai de lui ou sa famille remonte à bien trop loin. Il faut dire aussi qu'à l'époque, je n'étais déjà pas très famille. Je me dis qu'il faut passer outre tout ça et lui venir en aide, j'avoue le faire surtout suite au regard en détresse de ma grand-mère. Je sais qu'elle tient à tous ces petits enfants de la même manière et voir Finley dans un état pareil doit lui peser lourd. Je me sens donc obligé de lui proposer mon aide et puis, ça m'occupera un peu non ? De toute façon, je compte reprendre bientôt le boulot donc il n'y a aucun mensonge quant au café proposé. Je me serre à nouveau un verre de vin quand il me répond qu'il va tenter, je lui souris avant de porter la boisson à mes lèvres. Il faut croire que je ne suis pas tant un monstre que ça. Je prendrai rendez-vous avec l'un des meilleurs médecin, as-tu essayé quelques chose pour ta jambe ? Il y a tellement de technologie de pointe aujourd'hui que peut-être, je dis bien peut-être tu pourrai aussi régler ça. Je fouille dans le fond de mon sac pour y sortir un anti douleur assez efficace. Je ne sais pas si cela pourra t'aider, ça a été le cas pour moi après l'accident.... Non, il ne faut pas que je me mette à en parler, ça finit avec des larmes à chaque fois. Essayons de rester dans l'ambiance bizarre qui plane pour le moment. En fin, ça m'a aider pour la douleur, j'ai pu dormir grâce à ça. Je lui tends alors le médicament avant de reprendre mon verre de vin. Voilà ce qui ne m'aide pas vraiment, comme dirait mon père, j'ai développé une attirance envers l'alcool.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Jeu 31 Mai - 23:03

Go back up the memories of the past


Je me lève alors, pour aller me chercher un autre verre de vin. Je reviens aussitôt, m’asseoir tout en me remettant dans la même position. Je l’écoute attentivement, bien, je voyais cette gentille Anna aussi non oui,je prenais parfois des antidouleurs et autres et je la massais. Régler cette douleur à la jambe par de bon je ne savais pas encore, mais j’espérais qu’un jour cela allait arriver. Je prends alors les antidouleurs et je les mis dans une de mes poches, je lui souris légèrement pour la remercier. Je sursaute légèrement alors elle aussi elle avait eu un accident hum, décidément, je n’étais pas le seul à vivre avec cela,mais visiblement elle cela semblait être guéri a comparé à moi. J’espérais alors mieux dormir alors, car parfois, cela était insupportable et je devenais fatigué souvent le lendemain. Je finis après quelques minutes mon autre verre de vin et j’allais alors reporter celui-ci. Je me demandais quel genre d’accident elle a eu elle,mais bon je ne me posais pas plus de question, car visiblement, elle ne voulait pas en parler, car elle avait arrêté d’un coup. Tout d’un coup, je regarde vers la fenêtre et je m’avance vers elle.

Super bien pour ma jambe, j’ai des antidouleurs, plus eux que tu m’as donné. Aussi, je vois une infirmière qui masse parfois ma jambe…Merci encore, j’apprécie beaucoup oui, j’espère le régler un jour.

Je détourne légèrement le regarde pour la regarder, d’un regard assez intense tout d’un coup. Je regarde ensuite ma grand- mère et je me retourne enfin en silence. Je me demandais bien ce que cette cousine allait me dire, visiblement,je sentais qu’elle me trouvait assez bizarre. Mais cela ne me surprend pas du tout après tout,je réservais bien des surprises parfois à mon entourage.













Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mar 5 Juin - 17:03


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Le déjeuner est assez intense en émotion, dabord je me trouve dans une position que je ne voulais pas. C'est vrai que si ma grand-mère n'aurait pas insisté, je ne serai venue manger avec mon cousin, moi et la famille... Bref, ça commençait bien avant qu'il ne se mette à péter un câble et m'accuser ensuite de son malheur avant de virer en me prenant dans ses bras. Ouais, chelou le cousin ! Je sais, je ne connais rien sur lui et tout ça mais faut avouer qu'il ferait peur.

Je suis prête à l'aider s'il décide de le vouloir, non par pitié mais plutôt pour faire plaisir à notre grand-mère puis peut-être aussi un peu pour moi. Disons qu'avoir quelqu'un à aider en dehors de la maison devrait être bénéfique, du moins je pense ! Je n'ai pas encore pris le travail mais je connais déjà pas mal les services d'où ma capacité à le renseigner. Puis, un café de temps à autre ne pourrait me tuer si ? Bon, j'avoue qu'en général la bouffe n'est pas extra dans les cafétérias mais pas à ce point. Bref, je regarde Finley qui m'explique avoir déjà un traitement, je bois mon verre avant de m'avancer vers lui. Veux-tu que je regarde ? Je ne suis pas une pro dans l'ostéo mais je sais reconnaître ce qui est fichu ou non.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Jeu 7 Juin - 2:03

Go back up the memories of the past

Je sursaute presque à ses paroles, je me sens rougir assez tout d’un coup. Si elle voulait que je regarde, bien cela ne me dérangeait pas tellement. Enfin,cela était sûr qu’il fallait le faire, si elle voulait dire de ce qu’il en n’était de ma jambe. Encore, là,si je devais enlever mon pantalon ou bien le garder. Je la regarde longuement pour ensuite regarder ma grand-mère. J’allais donc m’asseoir sur le divan et je fixe alors ma cousine.

Bien, cela ne me dérange pas tellement, tu préfères que je garde mon pantalon ou bien?

Décidément, tous ceux que je connais en médecine, allaient m’aider pour cette jambe. C’était assez bien, je trouvais, mais ils devaient m’endurer parfois, je le savais moi-même que je devais faire des efforts aussi de mon côté. Je me couche alors, sur le dos sur le divan pour ensuite approcher ma jambe blessée tranquillement de moi. Je la masse alors partout où je pouvais le faire. Je ne sais pourquoi j’étais assez stressé tout d’un coup. Je devais rapidement me calmer, je respire alors tranquillement. Pour ensuite faire signe à ma cousine de s’approcher. Je me demandais bien comment allait t elle s’y prendre. Je regarde alors ma grand-mère, pour alors lui faire signe, de nous laisser seul un moment. Une personne cela était déjà assez pour moi alors deux cela commençait à être un peu trop. Je la regarde d’un regard vraiment pas certain soudainement.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Dim 17 Juin - 16:29


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Je viens de proposer à mon cousin de tenter de l'aider, aussi bien pour ses problèmes d'humeurs ainsi que pour sa jambe. J'avoue ne pas trop savoir ce que j'allais trouver mais après tout, il est de le famille et si l'aider pouvait m'aider dans un sens ? Tout ceux qui me connaissent vous diront qu'il s'agit là d'un geste qui ne me ressemble pas parce que oui, je n'ai jamais été pour la famille. Il y a de gros efforts à faire de mon côté, je dois savoir faire le premier pas et puis, peut-être une façon de me racheter auprès de ma grand-mère pour la soirée avec mes soeurs. Je termine donc mon verre et me lève pour rejoindre Finley qui s'est installé sur le divan, je souris à ma grand-mère en passant. Je m'approche de lui lorsqu'il me fait signe tout en tentant d'être le plus rassurante possible. Il serait mieux de l'enlever pour que je puisse y voir mieux, il n'y a pas de quoi paniquer, je ne veux pas te faire de mal. Je lui souris en attendant qu'il le retire, une fois que cela est fait, je m'approche d'avantage. Et sinon, il y a quelqu'un dans ta vie ? Ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour lui poser ce genre de question mais parler peut aider à oublier que je vais chipoter à sa jambe. Tout en lui posant cette question, je commence par mettre les deux mains sur sa cheville. Je remonte doucement en faisant des petits cercles avec mes pouces, un peu comme un massage pour détendre ses muscles. En effet, je ne pourrai pas voir comme il le faut si sa jambe entière est tendue. Je remonte jusqu'à son mollet avant de revenir à sa cheville, je vais faire cela pendant quelques secondes jusqu'à ce que chaque muscle soit prêt.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Lun 18 Juin - 0:06

Go back up the memories of the past

J’étais toujours couché sur le dos, j’écoute alors ses paroles pour ensuite l’enlever. Je le mis ensuite au sol pour ensuite, la regarder s’approcher encore plus de moi. Elle n’allait pas me faire de mal, je l’espérais bien après tout et cela n'était pas le but. Non, je n'avais encore personne dans ma vie à part un sex friend, je n’avais personne. J’espérais vraiment que j’allais trouver la personne assez rapidement, mais je devais d’abord apaiser mon caractère je le savais très bien. Je la regarde faire sur ma jambe en silence pour le moment, je trouvais qu’elle faisait bien cela. Cela commençait à  détendre ma jambe, je le sentais, tranquillement, je la regarde pour ensuite sourire légèrement. Je viens d’étendre ma jambe, j’allais être plus confortable ainsi. Tout d’un coup, je ne sais pourquoi je frissonne légèrement. Je ferme du même coup, les yeux profitant du « massage ». Je rouvre mes yeux après quelques minutes, pour ensuite étirer un moment mes bras.

Non pas encore, je dois avant tout travailler sur moi avant. Mais j’ai un sex friend.


Super non mais, elle allait penser quoi maintenant de moi,je soupire légèrement. Je sentais tout d’un coup que j’étais vraiment trop détendu. Mais c'était une très bonne chose après tout, elle allait mieux travailler sur ma jambe. Je ne sais pourquoi tout  d’un coup, j’avais légèrement chaud, alors je passe une main dans mon visage. Je me demandais si elle était seule aussi ou non, mais je ne sais pourquoi j’hésitais à le lui demander. Je regarde autour de moi, pour ensuite fixer longuement ma cousine en silence. Je ne savais vraiment plus quoi dire tout d’un coup, je gémis de douleur tout en sursautant légèrement. Je fis signe à ma cousine, de continuer à s’occuper de ma jambe malgré tout. Je retourne tout d’un coup le regard, pour ensuite venir prendre la main libre de celle-ci. Je ne savais vraiment ce qu’il me prenait d’un coup, j’étais assez mal.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Sam 23 Juin - 19:09


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Je commence par un petit massage sur la cheville histoire de ne pas aller trop vite mais surtout, de ne pas lui faire mal d'un coup. Je sais d'expérience que parler pendant la consultation aide le patient à ne pas penser à la douleur, je tente donc d'appliquer la méthode avec Finley. Et puis, de cette façon, j'en saurai un peu plus sur lui depuis le temps que l'on s'est plus vu. La dernière fois remonte à notre enfance, et déjà là, je n'étais pas très sociable avec ma famille. Tu as du divertissement dans ce cas. Je lui souris avant de m'arrêter un moment, une pensée s'envole pour mon mari déjà parti. Il y a des mois et la douleur est toujours aussi forte, je tente de retenir les larmes pour ne pas finir en sanglot comme à chaque fois. Le mélange de vin et d'émotions ont toujours été pour me faire pleurer, il ne faudrait pas en plus que je me mette à chialer chez ma grand-mère, elle qui me croit forte. Dans un sens, je dois le rester pour ma famille, ne pas craquer devant les gens me permet de donner cette fausse impression que tout va bien. Je ne sais combien de temps je pourrai berner ceux qui m'entoure mais le temps que ça fonctionne... Je secoue la tête et en reviens à mon cousin quand de sa main, il vient se tenir la jambe. Je me stoppe même si je ne suis qu'au mollet pour le regarder. Je t'ai fait mal ? Tu ne te sens pas bien ? Après tout, il vaut mieux être certain d'où vient son subite mal être.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Jeu 28 Juin - 0:18

Go back up the memories of the past

Je la regarde longuement hum oui, effectivement, j’avais du divertissement, je rougis légèrement. Pour ensuite répondre légèrement à son sourire, non mais elle n’était pas très gêné de me le dire ainsi. Mais de toute manière, elle avait amplement raison visiblement, j’avais fait revenir des souvenirs à celle-ci, je me sentis tout de même assez mal. Car moi-même, j’avais vécu des situations assez inconfortables et horribles dans mon passé. Je la regarde à ses autres paroles oui, c’étaient bien ses deux options, mais elle ne devait pas s’en faire qu’elle continue. Bon elle devait sûrement faire plus attention au mal que j’ai éprouvé sur ma jambe, mais le reste cela n'était que passager. Je me regarde un moment, pour ensuite la regarder en silence. Je me demandais vraiment quoi lui dire, surtout qu’allait être la suite de son massage. Je me recouche alors, pour ensuite me détendre de nouveau, je devais relaxer et rien de plus. Je la regarde droit dans les yeux, pour ensuite la regarder d’un regard légèrement joueur soudainement et dragueur.

Ce sont les deux raisons,mais je préfère que tu continues où que tu en n’étais cela va aller pour moi ne t’en fait pas.

Oui j’aimais mieux qu’elle continue, j'aimais assez bien me faire masser, mais actuellement, c’était pour essayer d’atténuer, la douleur à ma jambe et pour rien d’autre. Je ferme soudainement les yeux car, j’étais vraiment détendu tout d’un coup, je profitais pleinement du massage. Je dormais presque à la limite si on pouvait dire, mais j’étais toujours attentif au moindre geste et où paroles de celle-ci. Je me demandais bien ce que pouvait faire grand-mère actuellement. Je viens me mettre sur le côté, mais je laissais toujours de l’espace pour cassandra.




Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mer 4 Juil - 11:32


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Je sursaute à chaque mouvement qu'il peut faire par simple peur de lui faire mal. Quand il me confirme qu'il ne se sent pas bien et ce, sans doute à cause de la douleur, je relâche un peu la pression y allant juste du bout des doigts. Le voyant qu'il finit par se détendre, je continue en arrivant au genoux cette fois. Tu as des enfants ? Comme je vous l'ai dis, le fait de faire une discussion peut rendre plus à l'aise les patients. Et puis, je ne sais rien sur lui, peut-être qu'il a pu en avoir ou non. Au même moment, notre grand-mère vient apporter du café en le déposant sur la table basse. Je m'arrête quelques secondes le temps d'en boire une gorgée avant de reprendre le massage qui doit faire de plus en plus de bien. Je sens alors mon portable vibrer dans ma poche arrière, je m'excuse et m'éloigne pour y répondre. Il ne s'agit de rien d'urgent, juste la nounou qui désire savoir où se trouve le sac de plage des enfants. Elle veut les emmener vu le beau temps qu'il fait dehors, je la remercie et lui promet de les rejoindre d'ici peu. Je sors de la cuisine pour revenir auprès de mon cousin en souriant. Les enfants sont une des plus belles choses qui peut arriver tout en étant un frein à la vie. Je lui fais un clin d'oeil car il est vrai que depuis que je suis maman et ce depuis mes dix-sept ans, je n'ai pu faire grand-chose pour "m'amuser" sans eux. Les sorties se font plus souvent en famille qu'en solitaire et encore moins depuis le décès de mon mari. 
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Ven 6 Juil - 20:02

Go back up the memories of the past

Je la regarde toujours une fois mes yeux ouverts,je continue à regarder me masser. Elle était rendue aux genoux cela me fait du bien,je me demandais tout de même jusqu’où qu’elle allait me masser. Si j’avais des enfants, non pas encore,mais j’aimerais bien un jour si bien sûr la vie décide que j’allais en avoir. Pour le moment, je n’avais pas de personne à aimer, cela s’annonçait légèrement compliqué, mais j’allais réussir, je l’espère. J’aperçois alors grand-mère, venir nous apporter du café cela tombait bien,j’avais vraiment soif. Je m’étire légèrement pour venir prendre la tasse sur la table. Je viens ensuite boire le liquide tranquillement, pour ensuite garder la tasse dans ma main.

Non, je n'ai pas d’enfant, mais j’aimerais bien un jour en n’avoir, toi tu en n’as ?

Après quelques minutes, je la vois se lever pour répondre et revenir. Je m’installe alors plus confortablement, pour ensuite lui faire signe qu’elle pouvait continuer. Je regarde longuement ma jambe pour ensuite finir mon café et j’en redemande alors un autre. Après quelques minutes, elle revenait avec celui-ci, je la remercie alors et je commençais de nouveau à boire. Oui,l’alcool et la caféine passait comme de l’eau pour moi, cela ne me dérangeait pas, parfois ça passait mal, mais je devais vivre avec. J’en profite pour en prendre surtout, quand cela ne va pas bien pour penser à autres événements. Cet accident aurait pu très bien être évité,mais non, il a fallu que cela arrive à moi, cela aurait pu être vraiment plus grave, j’avais été vraiment chanceux. J’allume alors la télévision et je tombe aussitôt sur un programme de motocross, alors je le change rapidement en attendant le bruit de celui-ci. Je regarde le vide soudainement d’un regard vraiment vide. Simplement, le bruit m'avait aussitôt fait sentir vraiment mal cela se voyait. Je me rapproche légèrement de ma cousine tout en lui laissant encore la chance d’avoir accès à ma jambe. Je baisse aussitôt le regard et je sens des larmes qui voulait couler, je n’allais probablement plus utiliser ce genre de machine rendu à ce stade. Surtout, si j’allais en avoir besoin pour mes rôles, j’allais sûrement, simplement les décliner, c’est tout.

J’ai vraiment besoin de me changer les idées…





Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Invité

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Mar 7 Aoû - 18:59


Les liens passés ne sont pas perdu
Finley & Cassandra

« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Après cet appel, je reviens dans le salon ou Finley attend toujours. Je m'approche de lui pour continuer le massage en répondant à sa question. J'en ai trois, une fille et deux garçons. Le plus difficile c'est quand ils deviennent des adolescents, je crois qu'ils ont trouvé bien plus de conneries que nous à leur âge. Je souris quand le bruit de la télévision me fait sursauter, je vois que quelque chose ne va pas mais n'insiste pas. Je me retire de sa jambe allant vers la table de salon pour prendre ma tasse et boire le café. Lorsqu'il me dit avoir besoin de se changer les idées, un simple hochement de tête fera une réponse. Je prends place dans le divan en face un instant pour reposer un peu le dos, c'est que rester penché n'aide pas vraiment. Je dépose la tasse à nouveau et regarde mon cousin, si je pouvais l'aider un peu plus. Je vais devoir y aller, les enfants m'attendent et j'ai promis de ne pas traîner pour rentrer. Peut-être qu'on pourrait aller prendre un café comme prévu plus tard, du moins dès que j'aurai reçu mon premier horaire pour l'hôpital. Je me lève et me dirige vers lui pour lui faire la bise avant de filer vers ma grand-mère. Je viens la serrer dans mes bras lui promettant de revenir au plus vite mais là, je devais aller rejoindre les garçons. Je salue une dernière fois Finley avant de sortir de la maison pour me rendre à la voiture et filer.  
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 24/01/2018 à Miami. J'ai posté : 220 Pointage : 85

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   Jeu 9 Aoû - 11:19

Go back up the memories of the past

Je la laissais continuer tranquillement le massage, tout en écoutant ses paroles. Oui, cela devait être tout de même difficile à cet âge moi, je ne serais, je n’en n’aurais combien un jour. Mais il fallait prendre une journée à la fois, cela devait faire effectivement aussi beaucoup de vie dans la maison. Je lui souris pour répondre à sa question, j’aimerais bien les voir une fois. Mais je ne sais vraiment pas comment j’allais réagir. Je souris pour ensuite la regarder à son hochement de tête, j’écoute ensuite ses paroles. Parfait moi aussi,j’allais y aller j’avais d’autre projet en tête pour chez nous. Oui, nous allions nous rencontrer là-bas, une prochaine fois cela étais certain.


Parfait bonne journée et à bientôt pour le café…

Je me lève à mon tour pour lui faire la bise, à mon tour et je la salue par la suite. Je la regarde partir, pour ensuite remettre ce que j’avais enlevé et j’allais alors vers ma grand-mère. Moi aussi, je devais partir, je la remercie alors pour tout et j’allais à l’extérieur vers chez nous. Cela avait été une très belle rencontre et moment auprès de celles-ci. J’avais déjà hâte à la prochaine rencontre, même si cela allait être dans un hôpital. Je devrais endurer l’emplacement, mais j’allais, je l'espérais passer de beaux moments à nouveau auprès d’elle. Une chose était certaine en ce moment, c’était que son massage m’avait faite terriblement du bien.




Codage par Libella sur Graphiorum


Hj: Fini
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolf-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les liens passés ne sont pas perdu ~ Finley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toriiwa Hideto ♠ Le cœur est un métier à tisser et les liens qu'il noue sont des fouets.
» Les liens du sang ne sont que des illusions, mais ceux du coeur sont issus d'une véritable passion
» Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire. ~ Gabrielle de Vendôme
» Karuli ∞ Les fantômes ne sont que des fleurs fanées du passé.
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Miami dans sa splendeur :: Miami beach :: Quartier résidentiel Miami Beach-
Sauter vers: