Partagez | 
 

 Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 23/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62 Pointage : 40

MessageSujet: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   Mer 17 Jan - 8:04

Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père
feat Horia Williams
Horia et moi on se connaissait depuis de nombreuses années maintenant, on s’est tout de suite apprécier et c’est d’ailleurs rapidement devenu ma meilleure amie. Toujours là pour moi comme je serais toujours là pour elle, elle m’a toujours soutenu et surtout avec l’histoire que j’ai vécu avec mon « ex ». Ce n’était pas facile pour moi mais elle a réussi à me redonner espoir de la vie et surtout à me faire comprendre que mes enfants ont besoin de moi quoi qu’il arrive, que ce soit mon fils Enzo ou alors mon futur petit garçon qui devrait arriver d’ici les prochains mois. J’avais vraiment une meilleure amie de rêve. Je souris à mon fils qui était fin prêt à aller voir Horia, il aimait bien jouer avec la petite, il adore les enfants, chose qui me rassurait pour l’arrivée de son petit frère. J’avais acheté une poupée pour la petite d’Horia, un petit cadeau qui me tenait à coeur. Elle devait surement avoir été gâté à Noel mais bon je voulais moi aussi lui apporter quelque chose, même si c’est un peu en retard. J’avais mis une belle petite robe blanche qui ne pouvait que mettre mon ventre en valeur vu le stade avancé de la grossesse. Je ne pouvais plus le cacher comme avant, j’étais quand même très heureuse d’être de nouveau maman. C’était vraiment le plus beau sentiment dans la vie d’une femme, celui d’être maman. Enzo me souris en me tendant mon sac à main, il était pressé de partir on dirait. Je lui ébouriffa les cheveux, chose qu’il aimait moins qu’avant mais j’adorais l’embêter. On se rendit donc à la voiture pour se rendre chez Horia.

Une fois arrivée, je me gara devant chez elle et j’eux même pas le temps de sortir de la voiture que mon fils est déjà parti sonner à la porte. Je souris tendrement en allant récupérer dans le coffre le cadeau de Noel de la petite puce de ma meilleure amie en espérant surtout que ça lui plaira. Je connais sa fille depuis qu’elle est bébé et franchement.. elle ressemble énormément à sa maman, elle a son caractère bien trempée mais quand on la regarde, c’est sa maman tout crachée. C’est vraiment mignon, et quand je vois Horia élever sa fille aussi bien tout en étant célibataire je me dis que je serais capable moi aussi de faire la même chose avec mes deux enfants. Je m’approcha de la porte avec le gros cadeau dans les bras. Il n’était pas trop lourd, tant que ça ne me fatiguait pas trop. Je souris à ma meilleure amie quand elle ouvrit la porte « Coucou toi ! ». Enzo étant très poli la salua à son tour en se mettant sur la pointe des pieds pour lui déposer un bisou sur la joue car, même si il était grand pour son âge, il n’avait pas encore la taille d’un adulte.
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 183 Pointage : 400

MessageSujet: Re: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   Mer 17 Jan - 9:31


Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père
Katarina & Horia
 
C'est à mes 18 ans que j'ai posé les pieds à Miami et je n'ai pas regretté un instant d'avoir quitté la vie que j'ai laissé derrière moi, en Iran. Cet homme que ma mère voulait à tout prix que j'épouse, l'erreur que j'ai pu commettre là-bas et j'en passe. Ici, j'ai rencontré des gens géniaux dont Katarina, celle qui est ma meilleure amie aujourd'hui. On s'est toujours soutenues dans les hauts comme dans les bas, on est présentes l'une pour l'autre et ça, c'est vraiment quelque chose de magnifique selon moi. Je n'aurais jamais pu rêver d'une meilleure amie encore plus géniale qu'elle, tout simplement parce que ça n'existait pas. Quand j'ai appris attendre mon bébé, qui est devenu ma si jolie et formidable petite fille, elle était là pour me conseiller et me guider comme personne d'autre ne l'a été. Elle comprenait ce que je vivais mieux que personne.

J'avais été malade ces derniers jours, sûrement une petite maladie de rien du tout. Une indigestion ou un truc ainsi. Sûrement le chinois où j'avais commandé ! Heureusement que je me sens mieux ce matin, pas de quoi inquiéter mes proches avec ça. Ma fille est déjà habillée d'un jeans ainsi qu'un pull pour avoir chaud. Pour ma part, j'enfile une robe assez simple dans laquelle je me sens bien pour accueillir ma meilleure amie. J'avais emballé il y a quelques jours la petite voiture téléguidée que j'avais pris en cadeau pour Enzo et je n'aurais plus qu'à lui donner lorsqu'il arriverait. Je ne voulais vraiment pas reculer cette journée qui s'annonce merveilleusement bien !

Je joue un peu avec ma fille qui a envie de passer quelques moments avec sa maman, ce qui est normal. Elle est encore petite donc je me fais un réel plaisir de profiter de ces beaux moments avec elle. Lorsqu'on frappe à la porte, je prends Aileen dans mes bras, lui faisant un bisou sur la joue avant d'aller ouvrir la porte à Katarina ainsi qu'à Enzo. Salut ma belle ! Comment tu vas ? Je lui souris de plus belle, m'abaissant quand même pour aider Enzo. Tu deviens de plus en plus beau, bonhomme. Je me décale ensuite légèrement de la porte d'entrée. Entrez tous les deux, restez pas dehors. Pose tout sur la table, ne te charge pas trop non plus ! Surtout qu'elle est enceinte et je le sais, je ne voudrais pas lui faire prendre un risque inutile. Une fois qu'ils sont entrés, je ferme la porte et pose ma fille au sol afin qu'elle puisse accompagner Enzo si l'envie lui en fait.

By Phantasmagoria


_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 23/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62 Pointage : 40

MessageSujet: Re: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   Dim 28 Jan - 18:41

Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père
feat Horia Williams
Je l’adore Horia, une meilleure amie en or il faut dire, je ne remercierais jamais assez la vie de l’avoir mis dans mon chemin. C’est vraiment la femme la plus adorable du monde, le coeur sur la main. Elle n’a pas eux une vie facile, elle m’avait raconter les grandes lignes et franchement ça m’avait fait beaucoup de peine pour elle. Je ne pouvais pas non plus comprendre ce qu’elle vivait car moi c’était tout à fait différent mais je la soutenais du mieux que je pouvais et j’étais là pour elle autant de fois qu’elle en avait besoin. Je ferais tout pour elle. Quand elle est devenu maman, j’étais très heureuse pour elle et je lui ai donner tous les conseils de maman que je pouvais lui donner ayant moi aussi été maman avant elle avec Enzo. Horia, c’est la seule qui sait vraiment ce qui se passe dans ma vie, l’histoire avec mon soit disant mari, cette homme qui s’est servi de moi.. une simple aventure pour lui qui n’aurait pas du aller aussi loin. Cet homme qui avait déjà une femme et des enfants. Moi je l’aimais plus que tout.. j’ai été trahi par cet homme et mon fils se retrouve sans père.. enfin mes fils. Mais bon c’est aussi grâce à elle que je suis encore ici et que je n’ai pas fait de bêtises. Je lui dois tout.. jamais je pourrais la remercier pour tout ce qu’elle à fait. Cependant depuis quelques temps, avec nos travails respectifs, on n’a un peu du mal à ce voir, on se parle tout les jours, mais c’est vrai qu’on s’est pas vu depuis… plusieurs semaines. Ce qui est long entre meilleures amies, elle me manquait. C’est pour ça qu’on s’est planifier ce petit rendez vous entre amie d’ailleurs.

Enzo était plus que ravi, il adore les enfants et aime bien jouer avec la petite Aileen et puis il apprécie beaucoup Horia, ça lui arrive même de l’appeler tata parfois. Je souris, tout était près, le cadeau de la petite puce dans le coffre, il ne restait plus qu’à partir en direction de chez Horia. Je regarda mon ventre bien rond et puis je regarda mon fils, j’étais rassuré, je ne sais pas si il sait que je l’aime plus que tout et que la présence de son petit frère ne changera rien mais en tout cas, quand je le vois avec Aileen, je me rend compte que quand son petit frère sera là, il sera un très bon grand frère. Je me gare chez Horia et descendis doucement, je faisais de mon mieux avec mon gros ventre et j’allais récupérer le cadeau dans le coffre pendant que mon fils, impatient est partie toqué à la porte. Je souris en le rejoignant et voyant la porte s’ouvrir laissant apercevoir Horia avec sa petite princesse dans les bras. Qu’est ce qu’elle est mignonne ! « Très bien et toi ma belle ? » Je souris en voyant mon fils se mettre sur la pointe des pieds pour faire un bisou sur la joue d’Horia, il était très poli et adorable, il sourit à Horia et la remercia, les joues un peu rougissante. Enzo est un garçon assez timide il faut dire et très renfermé. J’ébouriffa les cheveux de mon fils doucement et regarda Horia « Un vrai petit jeune homme maintenant, ça grandi vite, on ne voit pas le temps passé ». Je la remercia quand elle nos invita à rentrer et je déposa doucement le cadeau sur la table de la cuisine avant de venir retirer mon manteau. Enzo se mit à la hauteur d’Aileen pour lui faire un bisou et lui pris doucement la main en regardant Horia en souriant. Je souris doucement « Qu’est ce qu’elle est chou ta petite princesse, tu en as de la chance ! Elle ne te fais pas courir par tout ? » Je me rappelle avec Enzo à son âge, il gambadait partout et adorait attraper ce qui était sur les meubles, ou jouer avec les prises aussi, c’est curieux à cet âge.
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 183 Pointage : 400

MessageSujet: Re: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   Mar 6 Fév - 10:27


Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père
Katarina & Horia
 
Katarina et moi, c'est une amitié hors du commun. On s'apprécie, on se soutient, on est là l'une pour l'autre au quotidien. Je ne lui ai pas raconté toute ma vie dans les détails car je sais que sa vie est aussi compliquée que la mienne, vu le cas qu'elle a comme mari... Je n'ai pas voulu en rajouter une couche. Dès que j'ai appris ma grossesse, elle m'a épaulée comme personne. Elle m'a toujours bien conseillée quand j'en avais besoin. J'étais maman célibataire, le père de ma fille n'est même pas au courant de sa présence et même si il y a Noah, je ne serait sûrement pas la maman que je suis pour Aileen si Katarina n'avait pas été là pour moi. Ma vie était débordante et qui plus est, je ne me sentais pas au top ces derniers temps. Vu que Katarina était enceinte, je ne voulais pas la contaminer ou quoi que ce soit, je pensais surtout à elle dans ces cas là. J'ai attendu de me sentir mieux pour aller lui rendre visite, même si ce n'est toujours pas top... Ça s'étend un peu trop sur la durée à mon goût, mais bon. Je me demande ce que j'ai pu contracter pour me sentir ainsi, c'est juste horrible.

Cependant, je ne laisse rien paraître, je ne veux pas l'inquiéter inutilement avec des futilités. En plus, je suis réellement heureuse de la voir, ça fait vraiment trop longtemps à mon goût qu'on ne s'est pas vus et c'est entre autre de ma faute, du coup. Ma fille est toute contente à l'idée de voir Enzo, elle l'adore malgré la différence d'âge, c'est assez agréable de voir que nos enfants s'entendent ainsi, peut-être que ça sera le cas avec son fils à naître aussi ? Je l'espère sincèrement. Elle arrive assez rapidement mais sans être trop en avance. Toujours, tu le sais... Je n'allais pas non plus lui dire que physiquement c'est pas trop le cas. Non, c'est vrai qu'on ne voit pas le temps passer avec des petits bouts. Je l'invite donc à rentrer, laissant les enfants s'amuser tous les deux. Je ris à la question de Katarina. Ça va encore ! Je lui souris. Et la grossesse, comment ça se passe? Je commence à avoir un léger haut-le-coeur, je ne laisse rien paraître. Faut vraiment que j'arrive à trouver d'où ça vient, c'est vraiment pas normal que je me sente toujours ainsi après tant de temps. J'aurais parié sur une vilaine grippe mais je commence à douter...

By Phantasmagoria


_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 23/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62 Pointage : 40

MessageSujet: Re: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   Mer 21 Fév - 9:58

Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père
feat Horia Williams
Je serais toujours là pour elle comme elle sera toujours là pour moi. Horia et moi nous sommes comme les cinq doigts de la main, comme des jumelles, une relation très forte qu’on ne regrette à aucun moment. Elle a une petite fille trop mignonne, a croquée comme enfant d’ailleurs. Oui elle a eu besoin de conseil au début mais c’est normal quand on est maman pour la première fois. Moi aussi j’ai eux besoin de beaucoup d’aide avec Enzo, j’avais surtout beaucoup de question alors je ne pouvais que comprendre qu’elle en avait aussi. Je ne pouvais pas laisser ma meilleure amie comme ça sans l’aider. Puis d’ailleurs ça nous a encore plus rapprocher il faut dire. Je sais qu’elle est beaucoup présente pour moi avec ma seconde grossesse et avec ce que je vis, je ne sais pas comment la remercier pour tout ce qu’elle fait pour moi, je pense que je vais lui payer un petit week end pour elle et son chéri et je m’occuperais de leur petite bouille en attendant. Elle le mérite et puis je me ferais une joie de m’occuper de la petite bouille. Mais bon faudra que je vois avec son copain quand elle me l’aura présenter. Elle m’en a beaucoup parler ça c’est sure mais après je n’ai pas eu l’occasion de faire sa connaissance.

Je souris une fois arrivée chez ma meilleure amie, mon fils était impatient surtout de pouvoir passer du temps avec la petite Aileen. Tout les deux s’apprécient beaucoup et c’est adorable de voir aussi tout et adorable avec une petite comme Aileen, au début j’avais vraiment peur, même si ce n’est pas un bagarreur, il est assez maladroit et il aurait très bien pu mal s’y prendre ou lui faire du mal mais pas du tout. Il était adorable comme tout, aimant et surtout très doux avec elle, il la portait pas pour pas la faire tomber mais lui faisait plein de calin. Il sera un grand frère adorable, j’avais vraiment de la chance de l’avoir il n’y avait pas à dire. Ce faisait longtemps que j’avais pas vu ma meilleure amie à cause de notre boulot et puis bon, on reste quand même toujours en contacte et c’est le principal. Je souris en voyant ma meilleure ouvrir la porte et voir mon fils lui faire un bisou pour la saluer. Mon fils alla rapidement rejoindre la petite pour lui faire un calin tendrement. Je salue ma meilleure amie avec le gros carton dans les mains, un cadeau pour la petite puce, je ne viens jamais les mains vides. « Tant mieux alors c’est le principal », je souris heureuse de la revoir enfin « Je veux bien te croire, vaut mieux ça quand même il faut dire, puis bon on ferait tout pour eux ! ». Je rentra doucement, allant déposer le cadeau sur la table pour me libérer un peu, non pas que c’était trop lourd mais depuis que je suis enceinte, dès que je porte quelque chose c’est vachement plus lourd qu’auparavant. Mais bon je ne vais pas me plaindre, dans peu de temps c’est un petit bonhomme que je tiendrais dans mes bras. Je taquina ma meilleure amie tout en regardant la petite avec mon fils, en lui demandant si elle ne la faisait pas courir partout « Tu as bien de la chance, Enzo à son âge adorait me faire marcher en bourrique, c’est vraiment un petit ange ta petite puce ! ». En plus elle était belle comme un coeur, elle avait de qui tenir en même temps. « Moi ? Et bien ça va, c’est un peu long quand même j’ai tellement hâte qu’il soit là pour pouvoir le prendre dans mes bras mais d’un autre côté j’ai aussi peur de me retrouver seule à les élever tout les deux.. peur que ça se passe mal.. je ne sais pas pourquoi, heureusement que tu es là ! ». Je souris, et la pris doucement dans mes bras pour la remercier pour tout ce qu’elle a pu faire pendant toute ma grossesse, pendant les moments difficiles à cause de mon mari. Je regarda ma meilleure amie dans les yeux, je sais pas pourquoi, j’avais l’impression qu’elle avait quelque chose qui n’allait pas.
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 183 Pointage : 400

MessageSujet: Re: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   Sam 10 Mar - 6:18


Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père
Katarina & Horia
 
Katarina et moi c'est une amitié hors du commun. Elle a toujours été là pour moi, je suis toujours là pour elle. Elle a été là pour m'épauler quand je me suis retrouvée enceinte sans savoir comment agir. La seule chose dont j'étais certaine, c'est que je voulais garder cet enfant. Ce bébé que j'aimais déjà tant sans même m'en rendre compte au premier abord. Et puis quand Noah est entré dans ma vie, je n'ai pas pu m'empêcher de lui parler de lui, de cet homme pour qui j'éprouvais une telle attirance sans vouloir céder par peur de souffrir. J'ai tellement eu de difficultés à accorder ma confiance aux hommes suite à mon vécu... Pourtant, je ne regrette pas de l'avoir accordée à Noah. J'en suis vraiment amoureuse, plus que je n'ai aimé qui que ce soit d'ailleurs.

J'avais surtout peur de contaminer Katarina vu sa grossesse. Je ne parvenais pas à guérir, à me sentir mieux sur le long terme. Il y a des hauts et des bas... Heureusement, aujourd'hui, je me sens un peu mieux que les autres jours. Bon, je suis clairement pas prête à courir un marathon mais je tiens debout et j'ai pas cette envie irrépressible de vomir. C'est déjà ça... Puis, elle me manquait quand même malgré qu'on garde toujours contact même quand on arrive pas à se voir. Je ne sais pas comment j'aurais fais pour tenir sans ça. J'ai pourtant beau me reposer un maximum, m'occuper du strict minimum mais rien y fait. Ça commence sérieusement à m'inquiéter...

Une fois les salutations faites, je la laisse entrer et ferme la porte derrière elle, la laissant poser ce gros carton sur la table. Me dis pas que tu as encore fais des folies ? Je souris en coin. On donnerait tous pour nos enfants, quitte à déplacer ciel et terre. Je ris doucement. Je profite à fond, je dirais que ça ne va pas durer et que bientôt, elle va me faire courir partout la coquine. Je souris ensuite à ma meilleure amie. C'est normal, c'est ton fils aussi. Et puis, j'ai pas fais grand chose tu sais? Je la serre doucement dans mes bras avant de m'asseoir en espérant me sentir rapidement mieux. Je ne voudrais pas l'inquiéter pour rien non plus. Pourtant, je me dis qu'elle pourrait sûrement m'aider mieux que personne. Je peux t'avouer quelque chose ?

By Phantasmagoria


_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 23/07/2017 à Miami. J'ai posté : 62 Pointage : 40

MessageSujet: Re: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   Mar 3 Avr - 6:43

Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père
feat Horia Williams
J’étais tellement heureuse de pouvoir enfin revoir ma meilleure amie, celle qui compte le plus pour moi. Comme toujours quand j’allais la voir je venais toujours les bras chargés de cadeaux ou de choses en tout genre pour elle, ou pour sa petite princesse. J’ai toujours été comme ça et ça ne changera pas, il faut dire qu’on est pareil toute les deux sur ce coup là. J’avais trouver une magnifique maison de poupée, une maison de princesse encore plus grande que la petite puce. Une petite folie mais je suis sure que ça va lui plaire. Je lui avais pris une poupée aussi, enfin c’est Enzo qui lui a choisis alors c’est pour ça que j’avais pris un second cadeau pour que mon petit bonhomme se fasse un plaisir de lui offrir. Enzo est encore jeune mais il sait que le père Noël n’existe pas, il sait que ça ne l’empêche pas d’avoir des cadeaux et il sait aussi qu’il ne doit rien dire aux autres enfants. Une fois tout préparer, on se rendis tous les deux chez ma meilleure amie. Je regarda mon ventre rond ou se cachait mon deuxième petit bonhomme. Il faudra que je demande quelque chose à Horia pour ce petit bout de chou. Je voudrais qu’elle soit sa marraine. Horia sera une très bonne marraine je le sais très bien, et il me faut quelqu’un de confiance pour s’occuper de mes deux trésors le jour ou il m’arrivera quelque chose. Horia est la seule personne envers qui je voue une confiance absolu. Je souris doucement en caressant mon ventre et espérant surtout qu’elle accepte ma proposition en faite. 



Sur le trajet, mon fils chantonnait. Je souris tendrement en l’écoutant avant d’arriver chez Horia. Une fois les salutations faites, les embrassades et surtout la joie dans nos regards de pouvoir enfin nous revoir toutes les deux. Je lui souris tendrement i« Comme toujours tu sais bien ? Et puis meilleure, c’est la joie de Noel ! » Je déposa doucement le gros carton sur la table basse du salon, dans ce carton se trouvait les deux cadeaux. i« Oui c’est vrai, mais en même temps ils sont tellement adorable nos enfants. Même si par moment c’est difficile, on les aimes plus que tout et ils savent nous le montrer eux aussi ces petites crapules ! » Je regarda les deux enfants, Enzo déposa un bisou sur le front d’Aileen. Il a toujours été doux avec elle, c’est vraiment adorable à voir. Il joua même avec elle. Je regarde de nouveau ma meilleure amie en la taquinant en lui disant que bientôt sa petite princesse allait la faire tournée en bourrique i« C’est les joies de la vie, après quand on y repense, ces moments nous manquent terriblement ! Et puis.. je suis sure qu’elle ne fera pas autant de bétises qu’on ne le pense ! Enzo lui montre de bons exemples quand il vient chez toi, du coup ça peut aider ! » Je pris doucement ma meilleure amie dans mes bras, elle m’avait tellement manquée. On en vient à parler de ma grossesse, c’est vrai que c’était un peu fatiguant par moment mais je n’avais pas â me plaindre. J’avais juste un peu peur que mon fils se sente délaisser et de pas y arriver seule avec les deux petits choux. i« Si tu es toujours là pour moi et je sais que quoi qu’il arrive… tu seras là pour mes enfants ! » Je la laisse aller s’asseoir et la regarde, elle n’avait pas l’air dans son assiette et ça commençait à m’inquiéter un peu. Doucement je m’approcha d’elle et lui pris la main, j’allais lui demander ce qu’elle allait mais elle me devança i« Bien sur ma belle, qu’est ce qui se passe ? » Je me baissa pour me mettre à sa hauteur tout en faisant attention aussi aux enfants qui jouaient à côtés.
☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 183 Pointage : 400

MessageSujet: Re: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   Mar 3 Avr - 17:15


Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père
Katarina & Horia
 
Pour etre sincère j'aurais tellement aimé cuisiner un bon repas pour l'arrivée de Katarina et de son petit garçon, mais je n'étais clairement pas en état ces derniers jours. Si ils ont faim, je proposerais qu'on commande un truc et bien-sûr j'offrirais mais cuisiner ? C'est un peu compliqué, j'ai rapidement des haut le coeur et des envies de vomir. Autant dire que c'est très glamour et très sexy comme sentiment... Je n'ai pas envie d'alerter Noah, je sais qu'il est toujours très inquiet et aux petits soins mais je ne veux pas l'alerter pour pas grand chose. Ça passera après tout, pas vrai ? Enfin, je l'espère. J'ai quand même sorti une boite de petits biscuits achetés au supermarché que je pose sur la table si jamais Enzo a un petit creux, ne sachant pas encore si ils auront réellement faim ou pas. Je m'occupe tout de même de ma fille, c'est elle ma priorité et ce peu importe que je me sente bien ou mal, je me dois d'être là pour elle quoi qu'il en soit et peut importe ce qu'il arrive.

Je suis tellement heureuse que Katarina soit là, vraiment vraiment heureuse. Aileen est surtout contente de revoir Enzo malgré la différence d'âge entre eux deux. Disons qu'il est quand même très patient avec elle je trouve et j'admettrais trouver ça plus qu'adorable. Et bien je vois ça, oui... Comment en vouloir à Katarina après tout ? Quant à moi, j'avais acheté des billets pour aller dans un parc d'attraction à Enzo, un parc qu'il m'a confié avoir envie de faire. J'ai pris des tickets valable un an, vu que Katarina va bientôt accoucher, je me dis que c'est clairement pas le moment pour elle d'y aller. J'avais disposé ça dans une enveloppe, rangée dans une armoire que je donnerais au petit bonhomme le moment venu. C'est certain, enfin j'ai de la chance avec Aileen pour l'instant. Oui, pour l'instant. Qui sait comment elle sera dans un an ? Mais une chose est sûre, je suis là pour veiller à ça, c'est mon rôle de maman après tout. Katarina a toujours été de très bon conseil qui plus est. C'est vrai, et puis je ne vais pas la laisser faire trop de bêtises, Noah non plus d'ailleurs. Il est encore un peu timide avec elle mais il est tellement adorable je te jure, il ferait un merveilleux père. Peut-être que j'en aurais confirmation plus rapidement que nous l'aurions prévu ou imaginé d'ailleurs... Je lui souris, tentant de la rassurer tant bien que mal. Je suis pas trop douée avec tout ça à vrai dire... Mais c'est bien normal, c'est mon rôle de meilleure amie !

Vient le moment où je commence à me sentir pas trop bien, je décide donc de m'asseoir en espérant que ça suffira et que ça passera au moins l'espace d'une heure ou deux, que je puisses quand même profiter de ma meilleure amie mais je doute. Je soupçonne un petit quelque chose, mais j'ai peur de me tromper. Qui d'autre me comprendrait aussi bien que ma meilleure amie ? Elle attend son second enfant après tout, c'est peut-être elle qui sera le plus apte à me soutenir moralement dans cette épreuve. Je parle doucement, je ne veux pas non plus alerter les enfants. Je n'ai pas encore fais de test. J'en ai un ici, dans une armoire mais je n'ai pas osé le faire par peur du résultat qui en reviendra mais... Je crois, je dis bien je crois être enceinte... Mais j'en suis pas certaine du tout... Lui avouais-je en baisant la tête.


By Phantasmagoria


_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants ne doivent pas porter la peine des fautes de leur père (@HORIA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que les enfants pensent de leur père!!!
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Miami beach :: Quartier résidentiel Miami Beach-
Sauter vers: