Partagez | 
 

 Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 212 Pointage : 795

MessageSujet: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Lun 15 Jan - 19:15


Horia Williams
"Je suis fatigué patron, fatigué de devoir courir les routes et d’être seul comme un moineau sous la pluie... Fatigué d’avoir jamais un ami pour parler, pour me dire où on va, d’où on vient et pourquoi... Mais surtout je suis fatigué de voir les hommes se battre les uns contre les autres, je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde...
" ➤ La ligne verte
001★ Horia a parfois encore un petit accent lorsqu'elle parle. En effet, elle n'est pas née à Miami mais à Téhéran. Il s'agit de la capitale de l'Iran. 002★ Elle est née de parents riches qui ont financés ses études malgré qu'ils l'imaginait dans une carrière plus importante à leurs yeux. 003★ lle profite de sa vie, de ce qu'elle a. Elle fait partie de ceux qui vivent au jour le jour même si elle se concentre majoritairement sur son boulot et sa famille, c'est à dire sa fille, son petit ami et sa soeur plus particulièrement. 004★ Alors qu’elle n’avait que 20 ans, elle a fait une fausse couche de son premier enfant. Elle a toujours gardé cette douleur pour elle même si elle n'oublie pas son souhait d’avoir un bébé… Ce qu’elle a fait il y a un an et demi. Elle est maintenant l’heureuse maman d’une petite fille qu’elle a nommé Aileen. 005★ Elle a tendance à cacher sa souffrance. Elle sait s'amuser mais lorsqu'il s'agit d'éprouver des sentiments, elle se referme sur elle-même telle une huître. Il faut être très patient envers elle, mais aussi compréhensif. 006★ C'est une très bonne amie. Elle est fidèle aux gens qu'elle apprécie mais elle ne s'attache pas à n'importe qui pour autant. 007★ Horia a longtemps comme qui dirait une handicapée des sentiments amoureux suite à son passé. Dès qu'elle commence à éprouver quoi que ce soit, elle repousse la personne concernée. Elle s'est refusé pendant de longues années de souffrir, tout simplement. Pourtant, cette carapace se rompt de plus en plus. 008★ Elle a toujours besoin de boire du café dès qu'elle travaille. C'est un moyen pour elle de tenir la journée ! 009★ Elle ne se prive jamais. Si quelque chose lui fait envie et qu'elle en a besoin, pourquoi s'en priver après tout? 010★ Elle adore faire rire ses proches. Elle a un vrai sens de l'humour mais elle aime aussi utiliser le sarcasme.
33 ans
26/03/1984 à Téhéran
Américaine/Iranienne
Iranienne
Détective de police
En couple
Hétérosexuelle
$$$$
Mojitos
Amicale - Discrète - Attentive - Ne se confie pas facilement - À l'écoute - Têtue - Drôle - Bornée - Aimante - Ne démord pas facilement - Protectrice - Sale caractère
Kate/Javajunkie
âge ★ 19 ans provenance ★ Belgique où nous avez-vous trouvé? ★ Dans un recoin de ma tête vous en pensez quoi ? ★ Je suis pas objective avatar ★ Nasim Pedrad credits ★ tumblr  
Code:
<lid>Nasim Pedrad</lid> Horia Williams

_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie



Dernière édition par Horia Williams le Lun 15 Jan - 19:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 212 Pointage : 795

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Lun 15 Jan - 19:16


my words, my story
"On peut vivre cent ans sans vivre réellement une minute. Monte là haut avec moi et ça sera une minute où tu auras vécu." ➤ Gilmore Girls
Ma vie n’a jamais été simple. Elle est semée d'embûches divers et variés et pourtant mon père m'a toujours dis que je n'ai pas le choix que de me relever. Selon lui, la vie est faite ainsi et pourtant... Qui aurait cru que la vie serait aussi compliquée ? Aussi difficile ? Je n'avais jamais imaginé, lorsque j'étais enfant, que la vie puisse nous torturer ainsi. À cet âge là, la question que je me posais était de quelle couleur j'allais colorier mon dessin. Pourtant, depuis mon adolescence, ma vie est devenue bien compliquée pour la jeune fille que j’étais.

Mon enfance s’est révélée plutôt calme. Ça a sûrement été la seule partie de ma vie qui a réellement été paisible à vrai dire. J’étais une enfant aimée, cajolée, avec des parents présents. Au premier abord, c’est la vie dont tout enfant aurait pu rêver. J’avais tout ce dont j’avais besoin sans rien demander. J’étais heureuse, vraiment heureuse. Je faisais le bonheur de mes parents et ils me l’ont toujours fait savoir.

Je dirais que la partie la plus difficile de ma vie a commencé lorsque je n’avais que seize ans. En effet, ma mère avait organisé un mariage forcé lorsque j’atteindrais la majorité. Je n’avais pas le choix que d’accepter ce qu’elle me disait, mon père ne s’y opposait pas vraiment. J’ai rencontré celui que je devais épouser. Je n’étais pas réjouie à cette idée. Lui ? Ça lui fait ni chaud ni froid à ce que je peux en voir. Tout se passe plus ou moins biens jusqu’au jour où il lève la main sur moi pour la première fois. J’ai toujours cru que j’avais fais quelque chose pour qu’il s’emporte ainsi. Ça a duré pendant plusieurs semaines jusqu’à ce qu’il aille trop loin, jusqu’à ce qu’il abuse de moi. Je ne pouvais pas en parler à ma mère… Je me suis donc tournée vers mon père, le seul qui réagirait vraiment… Il a immédiatement mit fin à tout ça, ne supportant pas de voir la souffrance que j’endurais, les coups que je prenais… Il n’a pas laissé le choix à ma mère, tout simplement.

J'ai 17 ans lorsque j'ai été enlevée à ma famille par un homme que je ne connaissais absolument pas. Coupée de toute possibilité de contact extérieur, il me gardait que pour lui. Les semaines sont longues, tout ce que j'attend est une petite erreur de sa part. Vient ensuite ce fameux jour... Vous savez, celui qui vous fait savoir que tout est terminé? Ce matin-là, il débarque en s'imaginant m'avoir enfin "domptée" comme il disait si bien. Vient le moment où je lui ai arrache son arme de la ceinture. Il tente de me résonner, de m'y en empêcher et pourtant je tire trois balles dont une en plein coeur, ce qui l'a tué sur le coup. Je saisis ma chance et fuis loin d'ici, allant tout avouer à la police qui m'innocente pour légitime défense quelques temps plus tard.

C'est d'ailleurs suite à cet événement que j'ai quitté l'Iran, mon pays natal et ce même pays qui m'a vu grandit dans le but d'aller vivre aux États-Unis, à Miami précisément. J'y ai entamé des études dans la police suite aux événements que je venais vivre. Je me portais plutôt vers des études littéraires mais ma vie a changé du tout au tout en si peu de temps... Mon nouveau but était de rendre justice aux victimes comme on l'a fait pour moi. Je me suis toujours donnée à fond, c'est presque comme si je vivais uniquement pour mon boulot. Depuis mon enlèvement, les hommes me font peur. Je sais qu'ils ne sont pas tous les mêmes et pourtant l'idée que ça se reproduise me terrifie mais m'attacher à l'un d'entre eux ne fait qu'amplifier ma peur de plus en plus.

J’ai maintenant vingt ans. Ce ne me sens pas très bien ce matin là, entre les nausées et tout ce qui s'en suit... Je n'ai jamais vécu ça auparavant. C'est tellement différent de tout ce que j'ai pu contracter comme maladie jusqu'à maintenant. C'est après divers examens médicaux qu'on découvre ce qu'il m'attend... Je suis enceinte de 6 semaines.  C'est seulement deux semaines plus tard, lorsque je me suis réellement fait à l'idée de devenir maman que je perds mon bébé suite à un choc violent. Cette annonce m'a terriblement blessée puisque contre toute attente... J'étais heureuse rien qu'en m'imaginant maman d'ici quelques mois et ce, même si j’étais jeune et même si je savais que ça serait très difficile pour moi. J'ai pourtant ravalé ma douleur afin de garder ça pour moi. Je ne comptais pas parler de ce terrible épisode de ma vie a qui que ce soit.

Entre temps, ma vie s’est révélée plutôt banale. Je faisais tout mon possible pour devenir flic et j’étais réellement motivée même si c’est majoritairement un monde d’hommes. Je n’aime pas vraiment les clichés, je me sens plus que capable d’être flic et qui plus est, je sais précisément dans quel domaine je veux travailler : les enlèvements et les disparitions. Pourquoi ? Parce que je sais ce que c’est d’être du côté de la victime et je veux faire mon possible pour leur éviter ce que j’ai vécu ou même pire. C’est ma motivation pour y parvenir, tout simplement.

Il y a quelques années, j’ai rencontré cet homme. Vous savez, ce genre d'homme qui ne devait rien signifier dans ma vie et au final, il l’a radicalement changée. C’était l’histoire d’un verre, puis deux… Jusqu’à ce qu’on se retrouve chez moi, dans mon lit. Ça a dont fini en l’histoire d’une nuit et rien de plus. J’étais tellement loin de me douter que quelques semaines, j’allais découvrir que j’étais enceinte… Je savais qu’il n’étais pas fort probablement pas prêt à entendre ça, mais encore moins prêt à être père. C’était tellement… Inattendu, comme nouvelle. De toute manière, je ne sais même pas où il se trouve pour lui dire.

Me voilà finalement le seize juin 2016. Fameux jour où j’ai senti que je ne serais plus seule bien longtemps lorsque j’ai finalement perdu les eaux avec quelques jours d’avance. Certes, je savais déjà depuis plusieurs mois que je ne serais plus seule, qu’un petit être grandissait en moi depuis presque neuf mois. C’est aujourd’hui que mon enfant allait naître et pas un autre jour, elle a tout simplement décidé de pointer son nez en cette belle journée. Je me suis rendue avec mes affaires en taxi jusqu’à l’hôpital, prenant sur moi pour la douleur. C’est au bout de quelques heures,  dans la plus grande intimité mais aussi avec pas mal de souffrance que j’ai entendu mon bébé pleurer pour la première fois. Ma fille, Aileen, est arrivée en pleine santé et ce, pour mon plus grand bonheur.

Vient ensuite ce fameux jour où j’ai rencontré celui qui allait devenir l'un des plus gros amour de toute ma vie. C’était lors d’un procès où je témoignais contre son client, rien de particulier au premier abord. Pourtant, quand nos regards se sont croisés, il y a eu ce petit quelque chose… Quelque chose que je n’étais pas encore prête à vivre. C’est pour ça que j’ai refusé très poliment sa proposition pour aller boire un verre. Mentalement, je ne me sentais pas du tout capable d’aller plus loin avec un homme. Après tout, j’ai ma fille que j’élève seule, mes relations avec les hommes ont été très compliquées par le passé et je ne veux pas vivre ça une nouvelle fois. Viens ensuite le jour où j’ai accepté sa proposition en espérant que tout se passe bien mais face à tous ces petits gestes adorable qu’il a eu envers moi… J’ai pris peur et j’ai fuis, tout simplement. Il a tout ce dont j’aurais rêvé lorsque j’étais adolescente, absolument tout. L’homme parfait mais justement… J’ai tellement peur que ça cache quelque chose que j’ai fini par ignorer ses appels, ne répondant pas non plus à ses messages malgré mon envie d’essayer, de me lancer tête la première dans cette histoire… Ce qui me retiens ? Ma fille, dont il n’a pas encore connaissance de l’existence. Cette enfant qui est encore si jeune, à qui je ne veux pas faire vivre tout ça sans savoir dans quoi je me lance… Pourtant, nous avons tous les deux décider de tenter, de nous lancer dans toute cette belle histoire malgré les débuts assez compliqués.

Pour changer totalement de registre, j’ai également découvert récemment que j’ai une demi-soeur. J’ai fais un voyage avec ma fille jusqu’à Téhéran afin de rendre visite à mes parents… Ma mère qui n’est pas ravie à l’idée que sa fille chérie soit mère célibataire mais ça ? Je m’en fiche. Ma fille fait mon bonheur, ce n’était pas prévu mais j’ai décidé d’assumer. Alors qu’elle était partie faire du shopping avec ses amies, je suis restée avec mon père. Ma fille faisait une sieste. C’est à ce moment là qu’il m’a lancé cette bombe. Je m’attendais à tout sauf à ça. Il a trompé ma mère et a eu une fille avec une autre femme. Le nom de sa fille ? Sarabella. Il n’a jamais réellement pu avoir de ses nouvelles malgré les nombreuses tentatives. Il m’a donné un nombre incalculable de papiers en tout genre la concernant. Une chose est sûre, je compte bien la retrouver par tous les moyens possibles et inimaginables… Il y a un an, je ne rêvais que d'apprendre à la connaître… C'est ce qu'on a fait au final et nous sommes devenues si proche.

Encore aujourd'hui, je tente tant bien que mal de vivre en laissant mon passé derrière moi, en avançant à mon rythme et pourtant ce n'est pas aussi facile. Je souhaite par dessus tout laisser mon passé derrière moi, laisser mes souffrances là où elles doivent être et avancer vers de meilleures choses pour mon futur, mon avenir. J'essaie également d'accorder à nouveau ma confiance aux hommes mais je me fie à mon instinct maintenant. Après tout, il ne m’a jamais trompé ! Quoi qu'il arrive, je continue de cacher tout mon passé derrière un beau sourire que j'arbore la majorité du temps. Je ne suis pas prête à dévoiler tout ce que j’ai pu vivre, tout ce que j’ai pu endurer à tous le monde. Je ne me laisse pas abattre par les difficultés qui ont été mises en travers de mon chemin, je garde un maximum de bonne humeur, surtout que j’ai une raison de sourire et d’être pleinement heureuse dans cette vie que je mène.

_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie



Dernière édition par Horia Williams le Lun 15 Jan - 19:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 05/09/2017 à Miami. J'ai posté : 78 Pointage : 185

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Lun 15 Jan - 19:19

Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 212 Pointage : 795

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Lun 15 Jan - 19:46

Merci Alessio

_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Lun 15 Jan - 20:27

Bienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 212 Pointage : 795

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Lun 15 Jan - 20:30

Merci Josh Wink

_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Lun 15 Jan - 20:37


Tu es validé(e)
Miami t'ouvres ses portes, embrasse-là comme tu le veux
Félicitation!!! Vous avez terminé votre présentation et vous voilà maintenant officiellement parmi nous ! Par contre, avant de commencer il y a des petits point important a faire! Il fraudas rescencer votre avatar , vous ne voudriez pas que quelqu'un d'autre choisissent votre avatar!Pensez à resencer vosNom et Prénom histoire d'êtres les seuls sur le forum! Ensuite, allez vous chercher un Logement , vous avez besoin d'un toit sur la tête! Mais pour ce logement, vous devez avoir un travail! . Ensuite n'hésitez pas a vous crée des lien!Nous avons maintenant une section loterie de RP pour vous aider, n'hésiter pas a l'utilisé juste ici Nous espérons que allez avoir beaucoup de plaisirs parmi nous, et n'oubliez pas! Nous sommes la au besoin n'hésiter pas a nous écrire en cas de question!

Amusez vous!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 212 Pointage : 795

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Lun 15 Jan - 20:39

Merci beau brun Very Happy

_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Mar 16 Jan - 0:20

Rebienvenu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/06/2017 à Miami. J'ai posté : 830 Pointage : 670

En ligne
MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Mar 16 Jan - 3:08

Rebienvenue avec ta sublime brune ma belle

_________________


"i think my heart is better"

Party girls don't get hurt, can’t feel anything, when will I learn.
I push it down, push it down. I'm the one "for a good time call". Phone’s blowin' up, they're ringin' my doorbell. I feel the love. Throw em back, till I lose count. And I'm holding on for dear life, won't look down won't open my eyes. Keep my glass full until morning light, cause I'm just holding on for tonight.
♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 15/01/2018 à Miami. J'ai posté : 212 Pointage : 795

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   Mar 16 Jan - 9:09

Merci à vous deux les filles

_________________

Ohana means family. Family means nobody gets left behind or forgotten
©️ Miss.Pie

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Horia ∞ Please, don’t leave me alone with my thoughts, they eat me up inside.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» 02. You can leave your hat on
» the life may leave my lungs but my heart will stay with you (azazel)
» Don’t blame Haitians for election fiasco
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos premiers pas! :: Qui es-tu? :: Présentation Validée-
Sauter vers: