Partagez | 
 

 #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mar 9 Jan - 21:11

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

Me rapprocher un peu plus de Juliette à chaque visite me réjouit, on a toujours été proches mais c'est dernières années, j'ai bien changé. Laissée ma famille pour une autre, quelle idée débile j'ai pu avoir cette fois-là. Je profite de la petite dernière, vous vous rendez compte que je ne la connais à peine. La plus grande est presque adulte et je n'ai pu la voir devenir ce petit bout de femme. La crise d'adolescente de la deuxième, j'aurai tellement aimé ne rien manquer de tout ça. J'en suis la seule responsable ça je le sais, on dit qu'il n'est jamais trop tard. Je compte me rattraper et passer le maximum de temps avec elles, elles sont ma famille et qui a t-il de plus important après tout. J'en allait oublié Mathias, lui qui a tant été là aussi pour Juliette, ils vont tellement bien ensemble.

Une invitation à dîner en famille, pourquoi refuser ? de plus, l'envie d'y aller est bien trop forte. Je finis mon service et file à l'appartement pour me préparer, une douche plus tard, je prends la route. Le chemin vers la maison me semble long, faut dire qu'ils m'ont bien manqué depuis la dernière fois. Quand j'arrive enfin, je n'ai plus qu'à garer la voiture, c'est d'un pas précipité que je dévale l'allée vers la porte. Bizarrement, il fallu un petit temps pour que celle-ci s'ouvre, Aurora fait apparition. Je la salue et la serre dans mes bras quand elle m'explique que maman ne se sent pas trop bien et est au lit. Je commence à m’inquiéter pour le coup, ce n'est pas le genre de Juliette. Une femme aussi active, je me souviens que même grippée, elle était toujours debout avant nous afin de s'assurer que l'on ne manque de rien. Je remercie la jeune fille et l'embrasse à nouveau avant de prendre la direction de l'étage.

Un peu essoufflée après avoir monté les marches quatre à quatre j'ouvre lentement la porte de sa chambre. Frapper ? J'aurai pu c'est vrai ! Je me faufile doucement vers son lit profitant qu'elle soit seule, je prends place derrière elle. Bah quoi, cela se fait entre mère et fille ! Passe un bras au dessus du sien et pose ma tête sur son épaule, il y a tellement d'années que je n'ai plus agit de cette façon. Je me souviens que nous le faisions souvent lorsqu'elle s'est retrouvée seule dans sa vie amoureuse. C'était un peu ma façon à moi de la réconforter sans trop parler, les paroles n'ont jamais vraiment été mon truc à l'adolescence. Juliette ? Aurora m'a prévenue, que ce passe t-il ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mer 10 Jan - 0:52

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

Depuis le début de ma grossesse j'avais de fortes nausées. Certain jour c'était moins fort , mais aujourd'hui j'avais eux vraiment des nausées fortes et j'avais rien avalé parce que je ne gardais rien. J'aurais du reprendre le boulot d'ailleurs il y a une semaine , mais je n'ai pas put mon médecin a préféré que je prolonge mon congé pour raison médicale. Je n'était pas du tout a l'aise de prolonger mon congé maternité . Car, oui j'étais en congé maternité depuis la naissance de Tatianna il y a un peu plus d'un an. J'étais vraiment pas terrible aujourd'hui et comme j'avais invité ma fille a venir dîner a la maison j'avais préféré allez m'allonger avant son arrivé pour avoir meilleure mine. J'étais allonger sur mon lit et je me reposait tranquillement pendant que nous attention l'arrivé de Beth.

J'étais heureuse que ma fille soit avec nous ce soir. J'étais vraiment heureuse de pouvoir l'avoir près de moi maintenant comme il y a quelques années avant qu'elle décide de rompre un peu les ponts avec nous. Lorsque je sentie que quelqu'un montait sur le lit , au début je pensais que c'était Mathias qui venait voir si je dormais , mais quand je sentie quelqu'un s'approcher de moi et que je sentie quelqu'un déposer sa tête sur mon bras je compris tout de suite qui c'était. C'était ma fille. Je savais vraiment que c'était elle , parce qu'elle faisait cela toujours quand elle était plus petite.

 Je fini donc par ouvrir doucement les yeux et je me replaça doucement après avoir complètement ouvert les yeux. Et je lui montra qu'elle pouvait rester allonger près de moi. Si je restait allonger c'était parce que j'avais encore des nausées , mais elle était un peu moins forte. Je regarda ma fille et je sourit avant de lui dire.'' Bonjour princesse, ne t'inquiète pas ma chérie, je vais bien.'' Dis-je a ma fille pour ne pas qu'elle s'inquiète. Je ne voulais pas qu'elle s'inquiète pour rien. Je regarde alors la jeune femme et lui sourit avant de lui dire. '' Je suis simplement fatigué aujourd'hui.'' Dis-je avant de l'embrasser doucement sur le front comme je le faisais toujours quand elle était enfant. Mais je ne put rester allonger comme cela longtemps avec elle , car je du courire aux toillettes. Je claqua la porte derrière moi je ne pouvais plus lui caché maintenant il fallait que je lui dise. La simple odeur de son parfum, mavais donner le coup de grasse. Aujourd'hui, j'étais très sensible aux odeurs.

Je fini par me passer un peu d'eau sur le visage cela me fit du bien. Je fini par sortir de la salle de bain avec une serviette dans les mains. Je regagna doucement mon lit en déposant la serviette sur ma table de nuit. C'était sur que maintenant elle allait me pausé des questions.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Lun 15 Jan - 21:47

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

Je me sens de bonne humeur ce soir, pour une fois depuis bien longtemps rien ne peut perturber ce sentiment. Je souris bêtement, mon coeur est rempli de joie j'en arrive même à oublier mes larmes. Les derniers jours ont été difficiles mais ce soir, tous ça sera de côté afin d'offrir une belle soirée à ma famille. Oh bien sûr que non, si je venais à en parler à Juliette, elle s'en inquiéterai de trop et deviendra centré sur mon problème. Elle veut tellement que nous soyons heureux qu'elle peut en oublier son bonheur à elle. Je me souviens lors de ma première rupture, je venais d'arriver dans la famille et elle en est venue à ne pas travailler pendant des jours juste pour rester auprès de moi. J'avoue que cela ne m'a pas déplu à l'époque, j'ai tellement aimé qu'elle s'occupe de moi comme une mère l'aurait fait. Elle a tellement pris cette place dans mon coeur sachant m'offrir un foyer quand j'en ai eu le plus besoin.

C'est un dîner en famille ce soir, j'en suis vraiment excitée à l'idée de partager un repas avec eux. Je commence à avoir un peu plus de liens envers Tatianna, je m'entends bien avec Matthias et avec les filles, c'est comme si je n'étais jamais partie. Que demander de plus pour passer un repas merveilleux ? C'est le coeur léger que je me rends à la maison, réjouie de voir tout le monde. A mon arrivée, mon coeur se met à battre assez fort à l'annonce qu'elle ne se sent pas bien. Voilà qui me rend nerveuse, rester au lit ? Vraiment pas dans ces habitudes alors oui, il a de quoi être un peu stressée à cette idée. Aussi vite dit, je monte à l'étage direction la chambre parentale, j'entre délicatement et prends place auprès d'elle dans son lit. Le fait qu'elle me dise de ne pas m’inquiéter alors qu'elle est est fatiguée me fait un peu plus stressée. J'allais ouvrir la bouche quand elle se met à courir vers la salle de bain, je me redresse brutalement ne sachant que faire. J'entends des bruits puis la vois apparaître par la porte, je ne cesse de la regarder inquiète. Je suis le moindre de ses mouvements alors qu'elle regagne le lit, je me pousse légèrement pour lui faire place. Dès qu'elle se couche, je prends à nouveau position contre elle posant ma tête sur son épaule. Dis-moi ? Promets moi qu'il n'y a rien de grave s'il te plait Juliette. Te voir couchée alors qu'il n'en est rien même grippée, là tu cours pour la salle de bain. Ça me fait peur maman ! Je la serre bien plus fort dans mes bras, du moins le plus que je peux dans cette position. Je me glisse sous son bras de façon à ce qu'elle me tienne de l'une de ses mains, j'ai besoin d'un contact sur le coup. La tête posée sur son buste, le bras passé au dessus de son ventre, les larmes menacent de se manifester.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mar 16 Jan - 0:59

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

Je ne voulais pas du tout laissé ma fille dans le doute plus longtemps et je ne voulais pas non plus avoir plus longtemps ce secret. Je me replaça sur le lit et je fini donc par lui dire en finissant par me retourner sur le dos. Son parfum me dérangeait moins pour le moment c'était du suremnt au fait que j'avais été malade et que je venais de prendre quelque chose contre les nausées. Je regarda alors ma fille , prit sa main dans la mienne et je fini donc par lui dire. '' Si je te dis de ne pas t'inquièté c'est parce que ce n'est pas du tout grave ce qui se passe.'' Dis-je donc a ma fille avant de finir par lui caresser doucement le front et de continuer a jouer dans les cheveux de ma fille. Je fini donc par lui dire. '' Je vais juste avoir besoin d'un paire de bras supplémentaire , car d'ici 8 mois ont aura un nouveau petit bout de chou a dorloté dans la famille.'' Je ne savais pas du tout si ma fille allait comprendre ce que je venais de dire. Je m'étira un peu pour saisir le teste de grossesse qui était dans ma table de nuit. Je fini donc par lui montrer mon teste de grossesse et lui dire '' Je suis enceinte de 7 semaines aujourd'hui.'' Dis-je avec le sourire. Elle devait comprendre ce qui se passait. Voila pourquoi j'étais fatiguer et que j'étais nauséeuse et malade parfois a cause de certaine odeur. cela me rendait nerveuse de ne pas pouvoir faire ce que je voulais faire a cause des odeurs qui reignait dans une pièce ou a cause des nausées ou de la fatigue.

Je regardais ma fille dans les yeux et je me demandais bien ce qu'elle allait dire. J'avais hâte de voir sa réaction. Je n'avais put lui annoncer lors de la naissance de Tatianna c'était tout nouveau pour moi de lui annoncer ma grossesse avec mes filles cadettes je leur avait déjà annoncer la venue de leur petite soeur. Je me demandait bien si ma fille allait bien réagir ou non. Mais mon amour pour elle n'allait pas changé , j'avais tellement d'amour a donner que je pouvais en donner a quelqu'un de plus dans ma vie. C'était vraiment difficile pour une mère parfois d'annoncer a ses enfants qu'il allait avoir un nouveau membre dans la famille et cela même si c'était a une adulte que cela devait se faire. C'était vraiment différent et délicat avec Beth c'était parce qu'elle avait été adopté et qu'elle était vraiment parmi les membres de la famille je ne l'ai jamais considérer autrement que comme ma propre fille et cela j'espère que Beth l'avait ressentie.


Je continuais doucement a caresser ses cheveux et j'attendais de savoir ce que ma fille allait dire pour ce bébé. J'avais hâte de savoir sa réaction. C'était vraiment pour moi une très bonne nouvelle cette arriver procaine d'un autre petit bout de chou dans la famille. Pour le moment les nausées étaient passé , mais je ne voulais vraiment  pas qu'elle revienne. Mais la fatigue était encore présente. C'était tout a fait normalement pour moi une femme dans la quarentaine c'était quelque chose de difficile pour vivre une grossess a cette âge là.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mar 16 Jan - 13:22

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

L'angoisse me gagne à chaque seconde, chaque respiration devient plus profonde. Savoir qu'elle ne va pas bien est une chose, la voir dans cet état en est une autre. Je la regarde sans vraiment comprendre ce qu'il peut se passer me demandant ce qui peut la mettre dans cet état. A son retour, elle se pose dans le lit à nouveau dans une position qui me permet de me blôttir contre son coeur. Je me suis toujours sentie invincible dans cette posture, comme ci être là dans les bras de Juliette m'apportait la sécurité. Sentir sa main se balader dans mes cheveux, en voilà une sensation agréable, j'en ferme les yeux quelques secondes. Du moins, avant qu'elle ne vienne reprendre la parole, je fixe droit devant moi attentive à ce qu'elle pourrait m'annoncer. Impatiente au fond de moi, je pourrai la secouer pour qu'elle crache le morceau.

Et bien, si je m'y attendais ! Pour le coup, je reste là immobile sans dire un mot, j'en suis presque à retenir ma respiration. Le test en vue, Juliette qui me regarde attendant un signe de ma part. Dois-je être heureuse qu'un bébé fera bientôt une apparition ? Certes avoir un autre môme pourrait être génial mais vraiment ? Vous l'aurez compris, je ne suis pas trop maternelle ! Je viens soutenir le regard de Juliette lui souriant me questionnant si j'allais lui mentir ou lui dire ce que j'en pense vraiment. Je viens stopper sa main dans mes cheveux en la serrant dans la mienne. Juliette ? Tu crois que c'est raisonnable un autre enfant ? Je lève les yeux en me dressant pour m'asseoir à ses côtés. Je veux dire, je sais que tu seras formidable comme toujours mais Tatianna est encore petite et puis... je marque une pause réfléchissant comment je pourrai formuler ma phrase avant de reprendre. La grossesse peut être dangereuse à ton âge, je ne pense pas qu'il soit sage. Regarde, sept semaines et tu es déjà fatiguée, imagines dans deux mois. Non mais regardez moi ça, on dirait une fille jalouse parce que maman va avoir un autre bébé. C'est juste que... Te perdre pour un enfant... Tu vois...
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Lun 12 Fév - 23:44

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

C'est vrai que j'étais enceinte et que j'étais plus fatiguer. Mais bon disons que c'était quelque chose que je désirais depuis plusieurs années avoir d'autre enfant , mais disons que c'était difficile pour moi de tomber enceinte. Je regarda alors ma fille avant de l'embrasser sur le front. ''Je sais que sa peu faire peur , mais mon médecin me suis de près et les nausée , vomissement et la fatigue ce n'est que le premier trimestre. Cela devrait ce calmé bientôt.'' Dis-je a ma fille pour la rassurer .

Je savais que cela pouvais faire peur aux gens d'avoir des symptômes de premier trimestre aussi fort que ceux que j'avais , mais ma fille ne savait pas que j'étais en pleine phase ou je faisais souvent des crises de panique et que j'étais vraiment stresser c'est dernier temps voila pourquoi j'avais des symptômes aussi fort. Je regarda alors ma fille pour essayer de la calmé. Pour ne pas qu'elle se mette a paniqué. Je fini par lui dire. '' J'ai vue ma gynéco cette semaine , et s'il y avait quelque chose qui était trop dangereux pour moi ou pour ce bébé , elle m'en aurait parler. ''

Dis-je avec le sourire pour vraiment qu'elle ne se laisse pas emporter par se qu'elle pouvait ressentir. Je fini donc par lui dire aussi.'' Et ne t'inquiète pas pour Tatyanna , elle aura deux ans a la naissance du bébé, c'est exactement le même écart d'âge qu'entre Saddie et Aurora. Et tu vois aujourd'hui , elles ont toujours été coller l'une a l'autre.'' Dis-je a ma fille. Ce bébé était prévue depuis longtemps et nous faisions tout pour que cette grossesse ce passe bien. Et j'avais un pressentiment que c'était un petit garçon qui allait venir agrandir la famille...

Je sais que c'était parce qu'elle était inquiète pour parler ainsi. Je sais qu'elle n'étais pas jalouse par l'arrivé de ce bout de chou, mais c'était parce qu'elle ne voulait pas qu'il m'arrive quelque chose suite a cette grossesse. car s'il m'arrivait quelque chose je savais que Beth ne le supportait pas.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Dim 4 Mar - 16:00

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

Je ne me suis jamais autant inquiétée pour une personne, savoir qu'elle risque beaucoup avec une grossesse à son âge me fait peur. Je suis peut-être égoïste mais la pensée de devoir continuer sans elle si quelque chose lui arrive me rend aussi malade. Elle qui a tellement été la figure maternelle que j'ai besoin, elle qui a été celle qui m'a enfin offert une chance et une famille. Je l'ai toujours admirée secrètement pour sa force, sa volonté de rendre tout le monde heureux au dépend du sien. En étant plus jeune, j'adorai venir me blottir contre elle et calmer mon souffle au rythme du sien, entendre son coeur battre et calmer mes angoisses. Je ne peux me voir vivre sans elle, être loin est une chose mais savoir qu'elle ne pourrait plus me ferai presque pleurer.

Je ne peux m'empêcher de me blottir contre elle alors qu'elle tente de me rassurer, chose qui n'est pas facile. J'ai toujours eu des angoisses fortes qui peuvent mettre des semaines à disparaître parfois. Je veux te croire Juliette, je veux croire que tout ira vraiment bien mais quelque chose me bloque. Je ne sais pas si c'est ton âge, le fait que tu as déjà eu trois enfants ou le reste mais j'ai l'impression d'avoir un trop plein. Mon dieu, parler de cette façon, on pourrait vraiment croire que je suis jalouse du bébé à venir. Tu sais que jamais je ne te dirai quoi faire mais j'ai besoin que tu me promette une chose. Tu dois tout faire pour assurer d'abord ta sécurité avant celle du bébé ? Merde, j'ai vraiment parlé ainsi ? Je me redresse d'un coup et la regarde d'un air désolée. Ne vas pas croire que je lui souhaite du malheur oh que non, je l'aime déjà beaucoup ce petit être mais je tiens encore plus à toi. C'est égoïste ? J'ai l'impression que si quelque chose devait arriver, tous le monde sauverai le bébé et non toi. Je pense comprendre d'où vient cette soudaine inquiétude, il s'agit là de la période où ma mère fut disparue. Et dire qu'il y a cette semaine vingt ans que j'ai perdue la femme qui m'a mise au monde, je ne veux pas revivre ça une seconde fois. Tu es comme ma mère tu sais, j'aime toute la famille comme la mienne mais sans toi, je ne sais pas ce que serai tout ça et ça me fait peur.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Jeu 8 Mar - 0:51

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

Je regarda Beth en la gardant près de moi. Je fini par l'embrasser tendrement sur le front comme je faisais toujours. Je ne pouvais pas lui dire ce que nous voulions faire lorsqu'elle est partie pour je ne sais ou et qu'elle n'est jamais revenue a l'époque nous avions débuté les démarche pour l'adopté officiellement. Nous voulions qu'elle fasse vraiment partie de la famille. Maintenant elle faisait de nouveau partie de la famille. J'étais des plus heureuse depuis son retour. Mathias et moi avions débuté de nouveau les démarche d'adoption officielle, mais je ne pouvais pas lui dire la , car cela gâchera la surprise pour le soir du réveillons. Je regarde alors ma fille en lui caressant doucement les bras de ma fille, pour qu'elle se calme. Je voulais vraiment qu'elle se calme et qu'elle ne s'inquiète pas du tout pour moi. Je fini donc par lui dire. '' Ma chérie ne t'inquiète pas nous allons prendre un jour a la fois et tu verra rapidement tu aura un petit bout de chou a cajolé et qui réclamera tes bras.'' Dis-je a ma fille. Je ne voulais pas du tout qu'elle s'inquiète pour moi comme cela tout le temps durant ma grossesse. Je savais qu'il n'allait pas avoir de problème surtout que je me connaissais mieux que jamais et que je faisais tout ce que le médecin avait demander. Je faisais tout pour que je sois en bonne santé et le bébé. Je ne pouvais pas lui promète que s'il m'arrivait quelque chose j'allais promette que je ferais tout pour pensé a ma sécurité avant tout et non a celle du bébé. C'était beaucoup trop pour moi. J'avais perdu un fils et je fini donc par dire sans vraiment y réfléchir. '' Je te le promet ma chérie , mais il n'arrivera rien.'' en fait je l'espérait qu'il n'allait pas du tout arrivé quelque chose. Car je ne voulais pas que ma famille est a choisir et je savais que cette grossesse allait être la plus belle que j'allais vivre après ce fameux premier trimestre qui me donnait du fils a retorde présentement. Je regarda alors ma fille et je fini par lui dire. '' Tu n'aura même pas a te poser cette question princesse, car je vais survivre a tout cela.'' Ce n'était pas quelque chose d'effrayant une grossesse et oui j'allais porter ce bébé a therme et j'allais avoir la plus belle des accouchement entourée de ma famille. Je savais ce que j'allais pouvoir faire par contre pour la rassurer. '' J'ai un rendez-vous la semaine prochaine chez mon gynéco.... Mathias ne peux pas m'accompagner il est prit dans une réunion avec l'école est-ce que tu veux m'accompagner tu pourra questionner mon médecin sur tout ce que tu voudras ? En fait oui je voulais qu'elle soit la , mais aussi je détestait avoir personne avec moi . Car c'était pour moi ma plus grande crainte d'apprendre que quelque chose n'allait pas alors que j'étais seule avec mon médecin.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Jeu 15 Mar - 19:23

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette


Je n'ai pas encore eu la chance de vivre une grossesse, du moins la mienne, en fait aucune ! Je n'étais pas présente pendant celle de Tatianna, je ne connais pas grand chose sur le sujet si ce n'est qu'à un âge c'est plus dangereux. N'allez pas croire que ma réaction se fait par jalousie, égoïste peut-être ! Du moins dans le sens où je ne veux pas la perdre, il m'est vraiment difficile d'imaginer une vie sans une autre mère. Peu importa l'âge que je peux avoir, je ressens toujours ce besoin d'avoir une présence maternelle à mes côtés. J'ai bon être dans ses bras, la sécurité que je peux y ressentir habituellement ne semble pas me satisfaire. J'entends bien ses paroles, mon coeur se serre toujours d'avantage, il bat même un peu vite. Je l'écoute avec attention sans pour autant y croire, il faudra pourtant que je me calme ! Je ne vais pas stresser ainsi pendant toute sa grossesse, bonjour la galère. Je respire profondément et expire lentement, son invitation me touche beaucoup. Je n'ai pas été présente pour sa précédente, je m'en veux encore d'avoir autant raté. Je relève la tête vers Juliette tentant de sourire et peut-être ainsi masquer l'angoisse toujours présente. J'y serai. Je me plonge plus profondément dans le lit ne quittant pas ma position. Tu sais que je suis désolée ? Je n'aurai pas du être aussi absente dans ta vie et celle des filles, je ne ferai pas la même erreur avec celui-ci. Je serai pour ce bébé une grande soeur présente, tout comme je compte me rattraper pour Tatianna. A cet instant, je sens l'inquiétude se perdre un peu tout en venant poser une main sur son ventre et je lui souris. Tu sais ce qui serait bien ? C'est que tu nous fasse un petit garçon cette fois. Avec toutes ces femmes autour de lui, il ne pourra qu'être heureux. Je souris d'avantage ayant en tête un dessin animé de mon passé où dans onze enfants, seul un garçon. Le pauvre se perdait dans toutes les histoires de ces soeurs, j'imagine bien un petit mec être à la merci de ses soeurs, surtout de Tatianna qui montre déjà un bon caractère.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Lun 23 Avr - 23:50

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

J'étais tellement fière de ce qu'étais devenue Beth. Elle m'avait tellement manqué pendant qu'elle n'était pas a la maison. J'avais tellement été inquiète de ne pas la voir pendant ce si long laps de temps. Ma vie sans cette jeune femme dans ma vie n'était pas du tout la même. Maintenant qu'elle était de nouveau a la maison, j'avais l'impression d'être complète. C'était vraiment étrange , mais je sentait la même chose a chaque fois que je n'avais pas de nouvelles depuis un moment de l'un de mes enfants. C'était mon instinct maternelle qui était un peu trop pousser. Je ne savais pas vraiment pourquoi j'étais comme cela. Cela faisait longtemps que j'étais ainsi. Quand mes parents son mort c'est moi qui ai sut que quelque chose n'aillait pas. J'avais d'ailleurs appeler ma soeur en panique , parce que je n'avais pas du tout de nouvelles d'eux depuis leur départ pour la maison en train. J'avais eux une journée difficile cette journée la. Lors que Beth me dit qu'elle sera présentement a mo rendez-vous je fini par lui dire. ''Merci cela me soulage. Je ne voulais pas y aller seule.'' Dis-je en lui caressa doucement les cheveux. Lorsque la jeune femme fini par me dire :''Tu sais ce qui serait bien ? C'est que tu nous fasse un petit garçon cette fois.'' Je sais qu'elle ne voulut pas mal faire , mais mes pensés son aller directement pour mon fils que j'avais perdu trop tôt , je me mit donc a pleurer sans même m'en rendre compte. Je ne lui avait jamais vraiment raconter l'histoire de la naissance de mon fils et du comportement de mon ex. Mon ex qui venait a peine de me quitté lorsque Beth est arrivé dans ma vie. Mathias qui était présent a chaque seconde. Il était que mon assistant a l'époque et il restait souvent tard le soir pour être avec moi , car dès que le soir arrivait je retombais dans toute cette histoire qui me faisait paniquer a l'époque. Maintenant je pouvais en parler , mais bien sur que cela me touchait encore. J'étais heureuse mes nausées ne revenait pas, mais la fatigue était bien sur présente encore. J'avais dormis un peu , mais j'avais encore besoin de dormir. Mais je devais m'occuper du dîner maintenant. Dîner que j'avais préparer toute la mâtiner qui ne restait qu'à être servis en fait, car je pouvais sentir jusqu'ici qu'il était presque près. Je fini par lui dire en prenant sur ma table de nuit un mouchoir. '' Pardonne moi.'' Je ne savais même pas si Mathias lui avait déjà parler de mon fils , mais j'allais lui en parler la je ne pouvais pas le cacher , mes filles cadette n'avait aucun souvenir de leur frère et je ne voulais pas qu'elles en est pour se tiraillé avec ces histoire. Mais Beth devait savoir pourquoi j’agissais comme je le faisais présentement.  
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mar 22 Mai - 16:16

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette


Je suis vraiment contente qu'un nouveau venu sera bientôt dans la famille, mon inquiétude ? Elle ne se porte pas sur la jalousie bien au contraire, je prends en compte l'âge de Juliette et le risque pour sa santé. Après lui avoir fait part de mes doutes, elle tente de me rassurer comme elle peut. Bien que cela ne marche pas vraiment, je décide de laisser de côté et laisser faire le temps. Je me promets à moi-même de ne pas la lâcher pendant sa grossesse histoire d'être pas loin en cas de souci. C'est pourquoi l'accompagner à son futur rendez-vous me semble logique, bon, généralement on laisse ça au papa mais vu qu'il ne peut s'y rendre. Je serai donc celle qui y sera avec Juliette, ça me rassurera peut-être d'avoir l'avis du médecin.

Pour changer la conversation et dire de ne pas durer des plombes sur mes questions, je lance un petit il serait bien que... Juliette qui était sereine me caressant les cheveux se met à pleurer, sans comprendre pourquoi. Je me redresse la regardant, au début, je me demande ce que j'ai pu dire ou faire pour qu'elle en arrive à passer aux larmes. Et c'est là que redémarre le radar de l'inquiétude, je prends place assise me mordant la langue. Quelque chose ne va pas ? Tu ne te sens pas bien ? Tu veux que j'appelle Mathias ? Ou un médecin ? Bon, faut se calmer un peu là ! Sans réponse, ma pression artérielle augmente et mon coeur se met à battre bien plus fort. Je sens ma respiration me brûler les poumons, moi sujette aux crises d’angoisses ? On pourrait facilement le croire parfois. Je reste là à ne rien dire pendant qu'elle attrape un mouchoir en s'excusant. Dans ma tête, encore un million de question se bousculent. Pourquoi a t-elle besoin de demander pardon ? Je me place cette fois sur mes genoux fixant Juliette. Te pardonner, mais de quoi ? C'est le bébé ? Ça touche ta santé bien plus que ce que tu me dis ? Tu me fais vraiment flipper là, qu'est-ce qu'il y a ? Maman dis moi.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mar 26 Juin - 1:41

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

Je devais vraiment des explications a Beth. Je ne devais pas sauté sur un autre sujet. Si je ne le faisais pas maintenant je devrais le faire plus tard lors du rendez-vous chez le gynécologue , car c'était la même qui avait suivis mes quatre premières grossesses donc bien sur qu'elle allait parler de ses autres grossesses et  Beth comprendrait surement a l'entendre parler que je lui cache quelque chose. Je regarda alors ma fille. Puis je me tourne un peu pour attraper mon téléphone qui est sur ma table de nuit près de mon lit. Je m'installe pour être bien et je lui demande de venir près de moi. Je fini simplement par dire.<< Je crois bien qu'il est le temps que je te parle de Mavrick et de la raison de ma séparation avec le père des mes aînées.>> Dis-je en regardant Beth dans les yeux. Je voulais tout lui raconter. Je fini par prendre une grande respiration ce n'était pas du tout facile pour moi de parler de mon petit ange. Mon petit joueur de flute comme je l'appelais souvent , car j'avais toujours l'impression d'entendre quelqu'un jouer de la flûte lorsque je pense a lui. Je lui donna mon téléphone qui était allumer sur la photo de mon petit ange. << 7 mois avant que je demande le divorce je suis tombe enceinte, le début de ma grossesse ce passait normalement sans rien qui présageait se qui allait se passé. Un soir alors que j'étais seule a la maison avec mes filles et que j'étais enceinte de six mois, mon ex-mari était au studio avec un artiste , j'ai commencer a ressentir des contractions , quand j'ai remarquer que je perdais du sang je lui ai tout de suite téléphoné. Mais il en avait rien a foutre il était plutôt en colère contre moi parce que je l'avais appeler. C'est Amalys qui avait sentie que quelque chose qui n'allait pas qui ma aidé a me rendre a l'hôpital et qui ses occuper des filles. J'ai dut donner naissance a Mavrick, un beau petit garçon de 3 livre et demi, seule dans une ambulance et rendu a l'hôpital c'était déjà trop tard il était partie. Il n'aura vécu que quelques minutes pour me faire son premier et seul sourire. Comme pour me dire qu'il serait bien, l'ambulancier a pris cette photo quelques secondes avant qu'il n'arrête de respirer. C'est la seule photo que j'ai de mon fils. Et si j'ai quitté mon ex-mari c'est que quand il s'est enfin calmé et qu'il avait appris ce qui c'était passé , maintenant c'était de ma faute si notre fils était mort. Il m'accusait de l'avoir tuer pour attiré son attention. C'est accusation en plus du deuil difficile que j'étais entrain de vivre mon fait sombrer s'en était trop...J'ai été hospitalisé pendant plusieurs mois et durant cette hospitalisation j'ai demander le divorce et c'est grâce a ma rencontre avec Mathias que j'ai put remonter la pente et que je suis celle que je suis maintenant.>> Si elle calculait bien elle pouvait calculer que tout cela ses passé peux de temps avant son arrivé a la maison. Car elle savait a peut près l'âge qu'avait mes filles lors de mon divorce et maintenant elle connaissait une des raison de mes crises de panique que je faisais spontanément pour rien. Depuis ma dépression post-partum et mon deuil difficile a gérer j'étais devenue plus sensible aux émotions négative.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mar 7 Aoû - 17:40

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette


Je ne pouvais quitter la chambre maintenant, surtout en voyant sa tristesse. La voir dans cet état n'a rien de réjouissant, j'aimerai pouvoir prendre toute cette douleur pour ne lui laisser que le bonheur. Une larme coule sur ma joue alors qu'elle me raconte l'histoire de son petit garçon, je n'ai pas eu la chance de le connaître. Je viens lui prendre le bras posant ma tête sur son épaule, je ne sais quoi dire et le silence va durer un instant. Je suis arrivée dans la famille un peu après que le père des filles soit parti, je ne savais pas trop pourquoi et je n'ai jamais ressenti le besoin de savoir. Je l'ai aperçu quelques fois mais pour moi, il n'a jamais représenté autre chose que le père des petites contrairement à Mathias. Une haine se développe pour lui sur le coup parce que je sais que Juliette ne fera jamais rien qui pourrai mettre un de ses enfants en danger. Je rends le téléphone à Juliette venant lui donner un baiser sur la joue avant de la prendre dans mes bras. Je suis certaine qu'il aurait été un garçon aussi formidable que les filles, j'ai un prénom à ajouter dans mon carnet de famille. Mavrick mon petit frère. Il n'est pas réellement parti tant que nous penserons fort à lui. Et si on essayait de se reposer un peu ? Il y a longtemps que j'ai dormi dans le lit parental avec ma mère. Je lui souris toujours en la serrant contre moi, je viens me mettre dans une position un peu plus confortable sans quitter Juliette. En fermant les yeux, l'histoire du petit mais surtout la façon dont lui a pu la traiter me vient comme un film. Je pourrai presque me voir lui mettre un coup de poing pour l’assommer et le faire payer. Puis je me dis que dans un sens, et si Juliette n'avait pas divorcer de lui, elle n'aurait jamais été avec Mathias. Je ne serai peut-être même pas dans la famille, je souris à l'intérieur me disant que lui a perdu bien plus qu'une famille. Juliette y a gagner un homme qui l'aime bien plus fort et la petite dernière puis aussi le futur bébé. Je peux te laisser te reposer si tu préfères ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mar 14 Aoû - 22:44

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

La venue de se petit garçon dans notre vie a William et a moi avait un peu apaiser les choses entre lui et moi parce que j'avais convaincu William qui allait avoir un fils qui allait lui ressembler et effectivement il lui ressemblait un peu physiquement. Pour moi c'était tellement triste d'avoir perdu mon fils , mais je ne pouvais pas du tout croire que j'allais avoir un autre enfant dans cette environnement mal sain. Je n'avais pas du tout parler a Beth du fais que William me frappait et cela même devant les enfants. Qui était beaucoup trop jeune a l'époque pour en avoir de souvenir aujourd'hui. En fait c'est ce que je croyais , mais bon je ne pouvais pas du tout lui avouer cela pour le moment. Même si je lui avait pas du tout explicitement , mais je lui en avait un peu parler en lui disant que pour lui c'était moi qui avait fait mal au bébé et qui l'avait tué. Je ne lui avait pourtant rien fait. Après les testes les médecins , ont conclue que j'avais faite cette fausse couche a cause des coups que j'avais reçu. Je fini par dire je ne pouvais pas du tout lui cacher plus longtemps. Et je devais en parler a Mathias aussi : << Juste avant que nous puissions nous reposer , il faut que je te dise quelque chose. Quand je t'ai dit que William , le père de mes filles, avaient dit que c'était moi qui avait causé du tords au bébé il ne pouvait pas croire ce que les médecins ont conclue comme cause du décès... >> Je prit alors une pause pour me redresser un peu. << La conclusion de la cause de ma fausse couche est du aux nombreux coups que j'ai reçue a l'abdomen et dont j'en garde toujours des cicatrices partout sur le corps... William me battait et cela même enceinte. Parce que pour lui j'étais plus la femme parfaite qu'il avait épouser quand j'étais enceinte... J'ai lut dans un magasine dernièrement après qu'il est accorder une entrevue a une journaliste que s'il avait été avec moi ce n'était pas parce qu'il était amoureux de moi , mais bien parce que pour lui j'étais l'incarnation de la femme parfaite. En d'autre mots il était avec moi pour mon corps. Contrairement a lui Mathias est le meilleur conjoint que je peux avoir dans ma vie. Et je suis totalement heureuse que la vie l'est placer sur mon chemin.>> Dis-je en regardant ma fille. Cela me soulageait de tout lui avoir dit. Il n'y avait pas que moi qui était au courant de toute l'histoire. Je ne voulais pas du tout le cacher a Mathias plus longtemps. Pour moi c'était trop je devais tout dire pour ne pas causé de tors au bébé par le stresse que j'avais au quotidien. Je me sentais beaucoup plus légère maintenant. Je me sentais vraiment bien en fait. Je déposa doucement ma tête contre celle de Beth et je ferma les yeux moi aussi puis elle me demanda si je préférais qu'elle me laisse seule. Je lui dit alors. << Reste avec moi , c'est vrai que cela fait longtemps que nous nous sommes pas retrouver ici comme cela a simplement profiter du temps ensemble et Mathias sait ou je suis s'il y a quelque chose.>> Dis-je avant de l'embrasser sur le front comme je faisais toujours.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mer 22 Aoû - 19:43

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette


Une fille aimera toujours se retrouver dans les bras de sa mère pour partager un moment ensemble. Elle ne l'avouera peut-être jamais pour ne pas paraître comme une femme faible. J'avoue que moi-même, je ne le dis pas aux autres, seuls les membres de la famille le savent tout simplement parce qu'ils s'en doute. Du moins, ceux qui connaissent bien Juliette savent qu'elle ne peut se lacer d'un moment privilégié avec chacun de ses enfants. Il y a tellement longtemps pour ma part que j'en profite beaucoup, et puis, cette annonce. Une partie de moi est toujours ravie à l'idée d'avoir un bébé malgré que l'autre partie ne peut s'empêcher d'avoir peur pour sa mère. Je ravale tout ce stresse pour profiter de l'instant, du moins, avant que Juliette ne me raconte l'histoire du petit Mavrick. Je me sentais déjà pas mal désolée qu'elle est dû subir ça seule, j'aurai aimé être là plus tôt. Je ne connais pas vraiment le père des filles, et au vu du récit qui suit, je pense que c'est pour un mieux. J'ouvre grand les yeux, grimaçant à chaque mot horrible que je peux entendre. Je suis même certaine de finir par grincer des dents, le poing serré, je peux vous assurer que l'envie de lui coller une droite est très forte. Je viens serrer Juliette un peu plus fort contre moi alors qu'elle me demande de rester. C'est un enfoiré, j'irai lui couper ses couilles s'il en avait ! Je suis vraiment désolée de tout ce qu'il a pu te faire, surtout que tu ais du vivre ça seule. Un passé mauvais, ton avenir sera bien meilleur et ça, j'en suis certaine. Regarde ce que tu as pu gagner en perdant ce fumier, tu as un homme génial qui lui, ne lèvera jamais la main sur toi ou les filles. Tu as eu Tatianna, un petit cadeau du ciel et ce nouveau petit être qui va encore remplir vos vies. Ne t'inquiète pas pour Mathias, s'il a besoin d'aide, je serai là à l'avenir. Je te fais la promesse de ne plus m'enfuir quand ça ne va pas, je serai là pour toi, Mathias, les filles et le bébé à venir, je ne te lâche plus maman. A ce dernier mot, je souris. Il est tellement rare que je l'appel maman que la première fois, je me souviens qu'elle en a presque pleuré. Heureusement qu'elle sait que même en disant son prénom, je n'en pense pas moins. Il est peut-être dommage que je dois être dans un état d'esprit inquiète ou pas vraiment bien pour lui dire maman. En tout cas, je pense fortement à mes paroles, il est fini pour moi de fuir les gens que j'aime. A près tout, si je peux supporter un mariage qui est mort, je peux être présente pour ma famille quand ils ont besoin de moi.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Sam 25 Aoû - 13:22

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

C'est vrai que cela faisait longtemps que nous étions pas retrouve toutes les deux comme cela. C'était vraiment bien que nous retrouver comme cela toutes les deux. Je caressait doucement les cheveux bruns de ma fille. Comme je faisait toujours a l'époque. Cela me rappelait tellement de souvenir. Je ne savais pas non plus depuis combien de temps en fait nous n'avions pas du tout fait cela. Je me rappelais des soirées passé avec mes trois filles ici dans ce lit simplement a profité du moment pour regarder la télévision ou un film ou tout simplement a discuté de nos vies. J'étais la a chaque moment de joie et a chaque moment de tristesse. En fait j'avais toujours été disponible pour mes filles et je l'étais encore. J'étais tellement fière de mes quatre fille. Je ne voulais pas du tout avoir un autre homme dans ma vie que Mathias. Il était tellement parfait. Je regarda alors ma fille avant de l'embrasser tendrement sur le front. Je fini donc par dire alors a ma fille. c'est vrai que j'ai trouver un homme fantastique que j'aurais aimé rencontrer avant , mais je n'aurais pas la vie que j'ai maintenant et cette vie je ne la changerai pas pour rien au monde. Je fini donc par l'embrasser de nouveau sur le front avant de continuer a caresser doucement ces cheveux. Puis nous nous sommes mit alors a entendre des bruits de pas , des tout petits bruit de pas. C'était ma petite dernière qui venait de tomber et que me cherchait pour se blottir contre moi. Je pouvais l'entendre pleurnicher , quand elle se retrouva près du lit je la prit et je la mit sur le lit avec nous. Elle ne dit rien mais elle se blottie juste a l'endroit ou elle pouvait se retrouver contre moi et contre Beth. Elle avait sa tétine dans la bouche et sa doudou dans ses petits main qu'elle frottait contre son visage. Elle était fatiguer normalement a cette heure la elle avait fait sa sieste , mais la elle n'avait pas voulut la faire aujourd'hui.Je crois que nous en avons une qui est fatiguer et elle ta déjà adopté. Dis-je avec le sourire. J'étais vraiment heureuse que ma  cadette sois vraiment aussi sociable et semble bien s'entendre avec mon aînée. Je voulais vraiment que nous ayons une famille très unis. Car je venais d'une famille super unis et je ne me voyais pas autrement.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Jeu 27 Sep - 14:32

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette


Aux paroles de Juliette, je m'estime être chanceuse de ne pas avoir connu son mari. Un homme que je n'aime pas juste à sa description, ayant vécu avec un père tyrannique. Je n'ai peut-être plus beaucoup de souvenir de cette époque mais les cris que poussait ma mère resteront toujours. Le silence qui pouvait régner dans la maison après qu'il soit sorti ou calmé, c'était ce moment là le plus effrayant. Beaucoup me demande pourquoi je ne suis pas militante dans un combat pour les femmes, je vous dirai tout comme à eux. Qu'il n'est pas nécessaire que je m'implique dans un combat qui n'est plus le mien, et puis, ce n'est pas ce qui a sauvé ma mère biologique. Il y a ce petit café où j'aime me rendre, une vieille affiche pour une campagne sur le droit des femmes trône sur le mur. On y aperçois ma mère quand elle s'est engagée là-dedans, elle aurait aussi dû faire beaucoup plus comme quitter ce salop. Savoir ce qu'il est devenu ? Je ne me suis jamais posée la question, il doit être sorti ou bientôt libérable et après ? Il nous a enlevé la femme qui comptait le plus pour mon frère et moi, je ne vais certainement pas lui sauter dans les bras !

Avant que je ne puisse dire un mot de plus à Juliette, la petite tête de Tatianna passe la porte. Elle semble fatiguée et vient immédiatement se faufiler entre nous, je m'écarte un peu pour lui faire une place. Je souris lui caressant la joue tandis qu'elle me regarde de ses petits yeux. Pour mon plus grand plaisir, il est temps pour moi d'être une grande soeur désormais. J'enroule un bras autour de la petite venant poser la main sur celui de Juliette par la même occasion. Je ne suis peut-être pas prête pour avoir mes propres enfants mais je le suis pour enfin être celle dont les plus petits auront besoin. J'ai grandit sans mon frère, je sais quel manque ça peut apporter, je ne veux pas que les filles ressentent la même chose à mon égard. Parfois, je me pose sur le canapé en me demandant ce qu'il a bien pu devenir en priant pour qu'il soit différent de notre père. Priant pour que lui aussi, pour qu'il ait trouvé une famille tout comme moi. Voulant changer de sujet pour ne pas rester dans trop de mauvaises émotions, je lève les yeux vers Juliette. Tu sais ce qui serait super ? Que tout le monde soit présent pour fêter mon anniversaire cette année. Soyons fou, invitons toute la famille en pensant aux oncles et tantes. Rien de bien grand, juste ce retrouver autour d'un repas bien qu'il faudra une table énorme pour y mettre tout le monde. Tu en penses quoi ? J'ai encore ce merveilleux souvenir d'une immense fête lorsque j'ai obtenu mon diplôme du secondaire. Toute la famille était réunie, les parents de Juliette, ceux qui ont été de grands parents formidables avant cette tragédie. Ils manquera peut-être quelques personnes mais j'ai ce besoin, l'envie de tous être ensemble encore une fois.  
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 20/03/2017 à Miami. J'ai posté : 390 Pointage : 15

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Mar 16 Oct - 0:26

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette

J'étais vraiment heureuse de pouvoir passé le plus de temps possible avec mon aînée et cela même avec ou sans nausée. J'étais vraiment bien présentement. Je me sentais vraiment bien présentement en fait mieux que tout a l'heure. Je regarda alors mes deux filles. C'était vraiment génial de pouvoir avoir toutes mes filles au près de moi. je fini par regarder ma fille aînée et je fini par dire alors a Beth, lorsqu'elle me parla du fait de faire une grande fête pour son anniversaire. Je fini donc par dire alors a ma fille.

- C'est une excellente nouvelle. Mais il vas falloir que tout le monde s'implique pour préparer tout cela si ont invite tout le monde.

Cela sera la première fois depuis la mort de mes parents que toute la famille se réunisse autour d'un repas pour une raison autre qu'un décès dans la famille. Je regarda alors ma fille cadette se coller contre ma fille ainée lorsque Beth passa son bras autour de Tatianna pour la serrer contre elle , elle prit alors ma main également. Je fini par me placer pour être un peu mieux placer pour ne pas tomber en bas du lit et de laissé une place a tout le monde. Je fini par embrasser doucement la main de ma fille et de lui sourire. Je savais que ce que je venais de lui avouer l'avais surement bouleverser. Puis nous avons fini par tous nous endormie.

Je fini par ouvrir les yeux avant mes deux petites princesses je fini donc par doucement lâcher la main de Beth et de me lever. Je déposa alors sur ma table de nuit un petit mot pour ne pas que Beth me cherche. Je lui disait que j'étais descendu au premier pour terminé le repas. Mes deux filles étaient si belles comme cela toutes les deux que je ne put m'empêcher de la prendre en photo. J'étais vraiment heureuse de voir qu'elles s'entendaient bien. Je descendit au premier après moi débarbouillé un peu et changer. J'allais beaucoup mieux que tout a l'heure. Cette discussion m'avais vraiment aider a me sentir mieux. Je fini donc par faire mon dîner. C'était vraiment génial de pouvoir cuisiner enfin pour toute ma famille au complet et de tous les avoirs a la maison.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    Ven 19 Oct - 18:42

Quand la famille s'agrandit
Elizabeth & Juliette


Je viens juste d'exprimer mon souhait que toute la famille se trouve réunie, que tout le monde soit ensemble. Je sais que ça peut paraître bizarre de ma part, j'ai toujours tout fait pour être la plus invisible possible pendant des années. Il est temps de changer ce côté là, désormais, je veux faire partie d'une vraie famille. Avoir ma place, du moins, m'affirmer dans celle que j'ai déjà. Je vais être à nouveau grande soeur, il est important pour moi qu'à l'avenir, je sois plus présente pour eux. Je souris quand Juliette accepte ma demande. Je suis prête à relever mes manches pour tout mettre en place, ça nous laisse encore quelques mois. Tes parents nous manquerons mais je suis sûre qu'ils ne veulent pas que l'on reste sans faire des repas de famille. Il est vrai que ses parents étaient très important pour moi aussi, n'ayant jamais connu de grand-parents, ils ont été les miens dès l'instant où je suis arrivée.

Je souris en regardant Juliette s'endormir après Tatianna, étant tellement bien moi aussi, je finis par m'endormir à mon tour. Les heures passent, j'ai du mal à émerger de mon sommeil. Je sens que Juliette se retire doucement du lit, j'ouvre un oeil pour m’apercevoir qu'elle est déjà descendue. La petite qui elle aussi se réveille doucement se frotte les yeux, elle se tourne vers moi et me sourit. Je l'embrasse sur le front venant me placer pour me lever et la prendre dans mes bras. Ensemble, on se dirige vers la cuisine où la bonne odeur du repas nous attire. J'entends mon estomac qui réagit rapidement, la nourriture a toujours été l'une de mes faiblesses. Je viens déposer Tatianna dans sa chaise haute où un petit en-cas l'attend déjà. Aussi vite, elle s'en presse de goûter ce qui lui a été servit. Pour ma part, je m'avance vers Juliette et viens l'embrasser sur la joue avant de jeter un oeil à la préparation. Moussaillon sur le pont mon capitaine, en quoi puis-je t'aider maman ?  
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: #34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette    

Revenir en haut Aller en bas
 
#34 Quand une famille s'agrandit ~ Juliette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La famille s'agrandit [PV: Membre de Crime Sorcière+Mattias Pendragone]
» Quand la famille se mobilise [Nathan & Eliana]
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» On n’a pas le même sang, ni la même histoire, mais pour moi, tu fais partie de ma famille.
» juliette - Quand est ce qu’une porte n’est pas une porte ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Miami dans sa splendeur :: Miami beach :: Quartier résidentiel Miami Beach-
Sauter vers: