Partagez | 
 

 On s'amuse d'un rien ! ft. Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/06/2017 à Miami. J'ai posté : 324

MessageSujet: On s'amuse d'un rien ! ft. Nathan   Lun 4 Sep - 22:36

ft. Nathan & Candice
Votre résumé.

On s'amuse d'un rien !
ft. Nathan

Depuis des années Nathan avait été proches de Candice, tout cela parce que tous les deux ont toujours vécu à Miami, pas qu’ils habitaient dans le même quartier mais ils ont eu l’occasion de se voir souvent et à force une amitié s’est créée. Candice était bien consciente qu’il était un aimant à femmes mais la brune n’a jamais pensé à plus avec Nathan, d’ailleurs les situations assez cocasses qu’il avait pu avoir dans sa quête de femmes, l’a faisait toujours un peu rire. Disons que le plus compliqué c’est quand il a dû se fiancer à l’une d’elle mais Nathan ce n’était pas vraiment le genre d’hommes qu’on penserait un jour se fiancer quoique, elle le lui souhaitait quand-même. Enfin, à chaque fois qu’ils se voyaient l’ambiance était « bonne enfant », ils se chamaillaient presque comme un vieux couple mais ce n’était pas vraiment le cas, ils étaient juste très proches. Nathan c’était un peu le frère que la brune aurait toujours aimé avoir. Elle adorait sa jumelle mais avoir un frère aurait un peu changé les choses, du moins c’est ce qu’elle supposait. Cependant il avait déjà une sœur, plus âgée, avec qui Candice s’entendait plutôt bien aussi, généralement elles en faisaient voir des « vertes et des pas mûres » à Nathan juste pour l’embêter, gentiment bien sûr.

Aujourd’hui elle avait envoyé un message à Nathan pour le voir, et comme elle était sûre de le voir chez lui, elle avançait gaiement ou presque jusqu’au quartier de Coconut Grove, pensant d’ailleurs tomber sur Aby en premier. Arrivée devant chez eux, elle toqua à la porte, personne ne répondit même avec la sonnette. Elle alla alors du côté de la fenêtre de la chambre du jeune homme et envoya une balle qu’elle avait dans son sac. Elle l’avait déjà appelé une dizaine de fois mais Monsieur avait un sommeil bien trop profond.

_________________

Should you want me, like I want you ?
I hope that everyday.
♥️


Dernière édition par Candice D. Wellington le Mer 11 Oct - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 12/08/2017 à Miami. J'ai posté : 51

MessageSujet: Re: On s'amuse d'un rien ! ft. Nathan   Ven 15 Sep - 1:26


Candice æ Nathan // On s'amuse d'un rien
⚜ Rien n'est plus rare, plus estimable, ni plus nécessaire dans la vie qu'un véritable ami. ⚜

Quelle nuit ! J'en ai à peine fermé l'oeil, je ne vous dis pas mon humeur qui en a prit un coup. Par chance, ma tendre maman est passée plus tôt ce matin et a décidée de prendre la petite pour la journée. Cette chipie fait ses dents, entre les cris de douleur et cette fichue fièvre qui l'a pris en otage, elle non plus n'a pas tellement dormi. Dieu n'importe qui sait qu'il est vital pour moi de dormir un minimum pour être d'une parfaite humeur, je pourrai tuer quelqu'un quand ce n'est pas le cas. La porte à peine fermée, me voilà directement au lit en ronflant tel un bûcheron devant une énorme forêt.

Doux et merveilleux rêves, ah cette jolie demoiselle à mon service, voilà comment j'aime prendre mon sommeil. Une très charmante jeune femme s'offre entièrement à moi, enlève délicatement son haut pour ma plus grande découverte de son corps si parfaitement sculpté. Elle me cloue au lit le regard noir de désir, attrape ma ceinture et... Me lance un cailloux ? !? T'en vas pas belle brune. Un bruit assourdissant m'hôte à ce moment où j'aurai aimé rester pour l'éternité, bon sang je tente d'ignorer mais c'est qu'elle est persistante cette personne. M'obligeant à me lever et me diriger vers la fenêtre où par chance, je peux éviter un projectile de justesse. Candice ? Je lève un sourcil scrutant les alentours à la recherche d'une complice, pas d'Aby en vue et je dois dire que bien que j'adore ma soeur, ces deux là ensemble non merci ! Oh mais vous ne savez pas vous ! Dès qu'elles en ont l'occasion, Candice et ma chère aînée tentent de me faire tourner bourrique, chose qu'elles arrivent à faire assez souvent. On en passe tout de même de sacrés moments à trois mais pour une prochaine fois, je ne suis pas d'humeur ce matin. Je t'ouvre. Je ferme la fenêtre et me dirige vers le parlophone, du moins ce qui peut y ressembler pour ouvrir à cette brune qui je sens va m'en faire une bonne ! Alors qu'elle arrive dans mon hall d'entrée, je m’aperçois que je suis toujours en caleçon, bon elle m'a déjà vu dans des situations bien plus délicates. Mais non ! Pas de ce genre ! Candice est de la famille, comme si je n'ai pas assez avec une n'est-ce pas, du coup, elle a pu tomber sur des moments où je n'étais pas seul si vous voyez mieux. Je ferme la porte derrière elle et m'avance pour lui faire la bise toujours la tête dans le cul, Tu veux un café ? Comme si elle était venue juste pour te réveiller imbécile ! Je m'avance vers la cuisine prenant deux tasses, une certainement pour moi, il va m'en falloir une bonne dose pour supporter ce qu'elle va encore me jouer.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 27/06/2017 à Miami. J'ai posté : 324

MessageSujet: Re: On s'amuse d'un rien ! ft. Nathan   Mer 11 Oct - 15:51

ft. Nathan & Candice
Votre résumé.

On s'amuse d'un rien !
ft. Nathan

Depuis très longtemps j’avais pris l’habitude de passer chez Nate, après tout nous nous connaissions depuis des années. Il prenait l’habitude de m’embêter sur ma petite taille et je faisais de même avec la douzaine de demoiselles qu’il draguait. J’avoue, je me moquais un peu de lui, mais je devais avouer qu’il avait raison de se faire plaisir. Je ne connaissais pas tellement sa fiancée, mais évidemment je ne la portais pas vraiment dans mon cœur. Mis-à-part ça je trouvais que mon meilleur ami avait beaucoup de courage d’élever sa fille, et j’avais toujours voulu participer, pour lui rendre la vie plus belle. Et puis, j’adorais la bouille de sa fille, elle était à croquer ! Quand je songeais à sa fille, je me disais qu’un jour ce serait mon tour, mais encore fallait-il trouver l’homme avec qui avoir des enfants, et ce n’était pas au goût du jour. Je ne faisais que de penser à mon patron, et j’imaginais déjà presque une vie à ses côtés, mais dans mon rêve éveillé je me rappelais bien vite qu’il avait une femme, et surtout qu’il était mon patron, même si nous avions une relation assez « privilégiée ». J’avais parfois peur d’en discuter avec Nate, même si je sais pertinemment qu’il ne me jugera pas mais je sais que ce ressenti n’est pas politiquement correct et je dois avouer avoir peur d’avoir de représailles au boulot de par des personnes qui se seraient potentiellement imaginés des choses entre lui et moi.

J’étais donc devant la maison des Stevenson, ne trouvant la clé nulle part alors que d’habitude elle était cachée sous un pot. Aby avait dû la prendre avant de partir travailler, ou leur mère avait dû la prendre et oublier de la remettre à l’endroit habituel. Je soupirais, cela faisait bien trente minutes voire plus que j’attendais et Nathan ne répondait pas à mes appels, il devait dormir. J’aurai pu repasser mais j’avais la flemme de rentrer jusqu’à chez moi et repartir donc j’attendais là, puis une idée m’est venue à l’esprit, j’ai donc pris une balle et l’envoyer contre la fenêtre de sa chambre en espérant que cela fonctionne. Puis quelques minutes plus tard je le vis apparaître devanrt la fenêtre. Je mime en lui montrant mon poignet comme pour dire qu’il est l’heure de se réveiller. J’espère qu’il comprendra que j’attends depuis un moment lorsqu’il regardera son téléphone. Il s’approche de la fenêtre, l’ouvre et me répond qu’il m’ouvre. Je comprends déjà qu’il n’est pas d’humeur, mais ça lui passera. Je retourne donc vers l’entrée, et une fois qu’il m’a ouvert, j’avance dans le hall, posant ma veste tranquillement et je lui dis « bonjour » lui faisant donc la bise également. Il me propose un café, et je réponds un « pourquoi pas » avant de me laisser tomber sur une chaise, et le regarder avec mon petit air taquin. A qui tu rêvais pour avoir autant de mal à te réveiller ?

_________________

Should you want me, like I want you ?
I hope that everyday.
♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On s'amuse d'un rien ! ft. Nathan   

Revenir en haut Aller en bas
 
On s'amuse d'un rien ! ft. Nathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " A quoi ça sert si on est pas sûrs de voir demain ? A rien ... " Corneille . ( PV Nathan )
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Coconut Grove :: Quartier résidentiel Coconut Grove-
Sauter vers: