Partagez | 
 

 Save me from myself (Timéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/07/2017 à Miami. J'ai posté : 132

MessageSujet: Save me from myself (Timéo)   Mer 23 Aoû - 22:25



Save me from myself


Ce soir, je profite un peu comme je le désire. Etant seule, j'ai décidé de me rendre dans un bar histoire de profiter de la soirée tranquillement. Surtout que mon ex n'est pas en compagnie ce soir, je ne vois pas vraiment ce qui me retient chez moi. J'avais décidé de me rendre au Coconut Cabaret Club pour l'occasion mais avant ça, je passe par les préparatifs, c'est à dire : la douche, le sèche cheveux, le maquillage et les vêtements. J'ai privilégié une simple robe et un maquillage naturel. Je suis encore jeune et je n'aime pas en faire des tonnes juste pour sortir. Je m'y rend en voiture histoire de ne pas perdre du temps en y allant à pied même si ça m'arrive de temps à autre de le faire. Je suis une sportive d'habitude mais là je n'en ai pas envie, pas maintenant.

Heureusement, j'arrive plutôt rapidement à la bonne destination. Je me commande un verre de Tequila tandis que je m'installe. À mes côtés est installé un homme dont le visage m'est familier. Je réfléchis quelques instants avant de me rendre compte de qui il est... C'est à dire le papa de la petite que j'ai essayé de sauver lors des attentats de Paris, à ce fameux concert où j'étais. C'était un événement traumatisant, très traumatisant. J'ai vu sa mère se faire tirer dessus et et la petite aussi malgré que je me sois jetée sur elle pour le lui éviter. Je suis restée près d'elle, tentant de la rassurer et de la calmer le temps que ça se termine. J'ai tenté d'empêcher le sang de couler, j'ai tenté de la garder en vie mais je n'y suis pas arrivée. Lorsque les ambulances sont arrivés, je l'ai sortie le plus rapidement possible pour qu'elle soit prise en charge au plus vite mais ça n'a pas suffit. Je me souvient encore du sang que j'avais sur mon haut mais le pire, ça a été quand j'ai apprit qu'elle n'a pas survécu. Ça m'a fait mal pour elle, mais surtout pour ses parents... Enfin, son père si j'ai bien entendu. Pourtant, je ne le connaissais pas. Je l'ai simplement vu à l'hôpital et il avait l'air anéanti, ce qui se comprend.

Le voilà, sous mes yeux. Je n'ai jamais eu l'occasion de lui parler ce fameux jour, j'aurais tellement aimé le soutenir. Ce fameux soir, j'étais loin de me douter de ce qu'il allait m'arriver quelques heures plus tard. Je tourne la tête vers lui, bien décidée à discuter avec lui. Je l'aborde d'un français parfait.

Monsieur Jackson ?

fiche codée par rawr

_________________
But love doesn’t make sense.
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant. Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 70

MessageSujet: Re: Save me from myself (Timéo)   Mer 23 Aoû - 23:25

Save me from myselfBethany & TiméoEst-ce une surprise de me retrouver dans un bar, un verre à la main légèrement ivre ?Une fois de plus je finis ma journée dans un piteux état, la journée a été longue et douloureuse. Je marchais dans les rues quelques heures plutôt sans savoir où j'allais quand je suis tombé sur une enseigne miteuse. Pas d'autres bars au alentours, celui fera l'affaire.
Je suis rentrée à l’intérieur, j'ai posé un cul sur un tabouret dans un coin tranquille et très vite on m'a apporté un premier verre, puis une second. L'alcool m'a si vite monté à la tête que je ne me suis même pas rendu compte que j'avais une fois de plus zapé le repas du soir. Tampis, les cacahuètes seront m'ont seul dinner de la soirée, je n'ai aucune motivation à me trouver un fast food et encore moins de rentrer chez moi et de me faire à manger. Déjà quand tat normal, il m'est difficile de faire la cuisine, alors ce n'est pas aujourd'hui que cela va changé. Et puis au moins ici, j'ai de l'alcool payante certes mais j'ai de quoi me mettre bien. Au bout d'un certain temps, alors que le monde semble tourné un peu trop vite pour moi, je me lève pour sortir dehors, dans l'espace fumeur. La journée a été merdique, ma vie est merdique, autant continuer sur ce chemin. A la place de sortir une cigarette d'un paquet neuf, je sors un étuis usé par l'âge, je coince entre mes lèvres un stick assez chargé que j'allume. Je profite l'espace d'un quart d'heure de chaque bouffés que je peux aspirer, cela me mets la tête à l'envers un court instant, me faisant plané au près d'ivrognes. Je ne fais pas attention à eux, j'en ai que faire. Je dois penser à moi avant tout. En parlant de ca justement, une fois mon joint terminé, je rentre dans le bar pour commander une nouvelle série de verre, le barman réticent hésite à me servir avant de céder sous le regard noir que je lui lance. C'est ce même regard que je conserve les yeux rivés sur ma tequila, lorsque une voix de femme tente de me sortir de mes songes. Je ne bouge pas la tête, je ne cherche pas à savoir qui elle, du moins je ne suis pas dans un état convenable pour le faire. Je réponds d'une voix ferme et bourru.

- Lui même. Qu'est-ce que vous me voulez ?  
 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 22/07/2017 à Miami. J'ai posté : 132

MessageSujet: Re: Save me from myself (Timéo)   Sam 14 Oct - 17:15



Save me from myself



Les événements du 13 novembre 2015 me restent encore en tête et me hantent à chaque jour qui passe. Je me rappelle encore de cette jeune enfant qui a été touché et dont la mère était morte. Cette enfant que j'ai essayer de sauver, que j'ai essayer de garder consciente dans mes bras jusqu'à l'arrivée des secours et que j'ai précipité vers une ambulance. Cette petite que je n'ai pas quitté jusqu'à l'hôpital. Cette même enfant qui est décédée peu après. Ça m'a rendue dingue parce que je sais que j'ai tout essayé pour la sauver et ça n'a pas suffit mais de l'autre, je m'en veux de ne pas avoir su faire plus pour la garder parmi nous. Ça et mon petit ami qui est parti, ça m'a rendue folle. J'ai quitté le pays quelques jours plus tard en direction de Miami. J'essaie de vivre, de me dire que je suis chanceuse de vivre encore alors que d'autres sont décédés mais de l'autre, ça m'a énormément touchée. Je suis ce genre de fille très sensible et je le sais. Je me dis surtout que là-bas, ça aurait pu être ma fille, mon frère, mon père, ma soeur ou que sais-je et je n'ose imaginer la douleur des familles qui ont perdu quelqu'un ce soir-là.

Je me suis commandé un seul verre. Je ne m'autorise pas plus ce soir. Je n'ai pas envie de finir saoule alors que j'ai encore du travail à fournir ce soir voir même demain. Je profite un peu mais je reste tout de même raisonnable. J'ai reconnu cet homme, le père de l'enfant en question. Je comprend rapidement qu'il n'est pas dans un état dit "normal", qu'il a déjà bu si pas pire et pourtant je tente de l'aborder gentiment. Sa réponse m'aurait refroidie en temps normal mais j'effectue une seconde tentative auprès de lui.

Être un peu plus agréable avec une personne qui ne vous a rien fais ne vous tueras pas. Je tenais tout simplement à vous dire que je comprend ce que vous vivez. J'ai tout tenté pour votre fille ce soir là, vous savez ? Absolument tout... Elle était très courageuse et s'accrochait à l'idée de vous revoir, sachez-le. Je ne vais pas vous déranger plus longtemps, vous semblez ne pas vouloir de compagnie pour ce soir... Bonne soirée, Monsieur Jackson. Lui dis-je d'un français parfait J'y suis allée de manière très directe mais il fallait que ça sorte, que je lui dise ce que j'avais sur le coeur.

fiche codée par rawr

_________________
But love doesn’t make sense.
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant. Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 03/07/2017 à Miami. J'ai posté : 70

MessageSujet: Re: Save me from myself (Timéo)   Sam 14 Oct - 22:40

Save me from myselfBethany & TiméoJe me souviens très bien le jour de l'accident, alors que j'allais retrouver ma famille à l'hopital, qu'une infirmière m'avait parlé d'une femme. Elle m'avais raconté que cette dernière avait prit soin de mon petit trésor jusqu'à mon arrivé. A ce moment là, je m'en fichais de ce qu'elle me disait. En faite j'en avais strictement rien à foutre, tout ce que je voulais c'était de me retrouver près de mon bébé et la rassurer.
Avec du recul, je me rends compte que j'aurais du faire la démarche pour retrouver cette fameuse personne. Ma fille était partie certes, mais quelqu'un avait prit soin d'elle en mon absence, quelqu'un avait essayé de la sauver alors que je dormais à poing fermé. Pendant toutes ses années au lieu de me morfondre dans ma solitude, j'aurais du tenté de trouver cette personne et de la remercier de m'avoir permis de revoir ma petite fille avant qu'elle ne me quitte pour toujours. Cette personne qui m'a permis de passer mes derniers instants avec ma princesse collé contre mon torse, protéger par mes bras. Je me sens répugnant soudainement, depuis qu'elle est venu me parler, c'est elle qui à fait toute la démarche pour trouver et m'annoncer la nouvelle, c'est elle qui est venu à moi la première alors je préférais me torcher. Je sers les poings si fort que je finis par en avoir mal, ma tête bascule en avant alors que mes yeux sont pris d'assaut par les larmes. Crétin, tu es vraiment minable. Tu viens d'envoyé chier la femme à qui tu dois beaucoup.
D'un revers de main, j'écrases ces maudites larmes qui tentent de briser la fine barrière qui les sépares du monde extérieur.

Attendez... Je... Restez ici. Je soupire un bon coup me redressant pour commander de nouveau verres au barmaid mais cette fois ci sans alcool pour nous d'eux. Lola m'a parlé de vous, elle voulait absolument que je rencontre la magnifique femme qui l'a aidé...  
 
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Save me from myself (Timéo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Save me from myself (Timéo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Lena& Carmelia ♦ save me ~
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» [Mécanisme] Système de fichiers save et MAJ du jeu
» Save the last Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Coconut Grove :: Coconut Cabaret Club-
Sauter vers: