Partagez | 
 

 Libre ϟ Braquage et course folle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 29/06/2017 à Miami. J'ai posté : 47

MessageSujet: Libre ϟ Braquage et course folle    Dim 13 Aoû - 14:20

Braquage et course folle
EXORDIUM.
Ce matin, j'espérais ne rien avoir à faire au boulot, je pourrais m'occuper simplement des chiens. Mais alors que je venais à peine d'arriver au commissariat avec mes deux chiens, Hadès et Bronx qu'on nous alerta d'un braquage commit dans une petit épicerie sur Overtown. Mais bordel, quel affreux quartier par là bas ! La majorité des crimes se passent par là bas, c'était vraiment le pire endroit de Miami. Mes collègues et moi même se précipitâmes dans nos véhicules et camions où nous avions installés nos chiens.

Une fois sur les lieux du braquage, l'homme fila à toute allure dans les rues, le sac sur le dos. Il fallait rapidement le rattraper et quoi de mieux pour rattraper un homme ? Des chiens évidemment. Je lâchais rapidement mes deux chiens hors de la cage leur ordonnant de poursuivre l'homme. Les chiens filèrent aussitôt, je me mis alors à courir aussi. Heureusement que j'ai pas mal d'endurance, je serais déjà morte à cet heure ci. L'homme bousculait les passants, les chiens se faufilaient entre eux. Certains passants avaient peur en voyant les chiens se rués comme ça vers eux. Il faut dire que d voir un Doberman et un Pitbull courrirent à vive allure comme ces deux là le font, ça fait assez peur.

Quelques minutes après, Hadès, le Doberman sauta sur le criminel, le faisait littéralement s'écraser sur le sol. J'arrivais alors vers lui. « On croyait pouvoir s'échapper comme ça » lançais-je en ricanant machiavéliquement avant de relever l'homme et de lui mettre ses menottes « Vous avez le droit de garder le silence. Dans le cas contraire, tout ce que vous direz pourra et sera utilisé contre vous devant un tribunal. Vous avez le droit de consulter un avocat et d’avoir un avocat présent lors de l’interrogatoire. Si vous n’en avez pas les moyens, un avocat vous sera désigné d’office, et il ne vous en coûtera rien. » déclaraits-je en le faisant aller dans le véhicule de police qui venait de nous rejoindre. Encore une bonne chose de faite, un criminel en moins dans les rues. Cependant, après cet acte, je préférais patrouiller quelques heures dans les rues d'Overtown avec mes deux chiens.  
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 09/08/2017 à Miami. J'ai posté : 112

MessageSujet: Re: Libre ϟ Braquage et course folle    Jeu 17 Aoû - 13:24


Voilà des heures que Beau tournait dans le quartier en sifflant. Les cernes se creusaient sous ses yeux, il n'avait eu le temps de dormir deux heures après être rentrée du travail et avant de s'adonner a cette marche forcée. Mais pour une fois ce n'était pas les demoiselles qu'il tentait de se faire retourner. Son geste devait sans doute porter à confusion puisque certaines braquaient un regard noir sur le jeune homme qui marchait d'un pas vif en quadrillant la ville. Il siffla une nouvelle fois, et sans qu'il n'ait pu la voir venir, un énorme giffle lui atterit sur le visage ainsi qu'une insulte à laquelle il ne prit même pas le temps de répondre. La tête lui tourna un peu, reste d'alcool de la veille, il se promit de pas boire le soir même, il avait du sommeil en retard et son corps de suivait pas vraiment. Il devait reprendre les recherches. Il se décida à arrêter de siffler et commença à appeler :
- Falco !!! Viens là mon chien !

Grommelant une injure entre ses dents vite ravalée par l'inquiétude de ne plus retrouver son compagnon a quatre pattes, il continua a arpenter les rues. Ou diable ce chien avait t'il pu aller ? Et comment avait il réussi à s'enfuir. La porte de la residence était verouillée a double tour et la porte fenêtre aussi. Une fenêtre peu être ? Il hurla une nouvelle fois. Pas de réponse. La panique commençait à le gagner. La ville était immense, la circulation dense et le chien endurant. Il tentait de se rassurer en misant sur le physique assez effrayant du chien pour qu'un passant ne l'emmène pas avec lui. Si il était parti en cavale, il serait surement dur de le rattraper pour quiconque.

Il continue ses recherches, si il continuait ainsi, Falco allait finir par semer la panique en ville. Un grand chien loup, pas un vulgaire husky mannequin sur instagram, non un vrai chien loup engendrée d'un père loup et d'une mère elle même chien loup. Trois quart de loup dans l'écrin de gentillesse et de poil gris qu'était Falco. Il pouvait courir pendant des jours, il le faisait bien lorsqu'ils étaient encore en Alaska tous les deux et cela ne rassurait pas vraiment le danseur. Il cherchait partout le grand canidé au museau allongé au poil beige et gris et aux grands yeux jaunes. Pucé, vacciné, tatoué dans l'oreille même, mais sans collier. Des allures de chiens errants surement malgré sa musculature et son poil luisant. Il n'était pas méchant en soit, voir même incroyablement gentil. Mais hyperactif, complètement hyperactif, il suffisait de peu pour exciter le grand chien qui risquait de se faire un peu trop avenant vis a vis des inconnus. Lorsqu'il entendit un enfant crier au loup, il sut enfin qu'il était dans la bonne direction. Il interrogea les passants et retrouva enfin Falco. Mais la position dans laquelle il le trouva ne présageait rien de bon.

Les autres chiens, il n'y avait pas pensé à ça. Assez sociable, il restait un dominant. De l'autre bout de la rue, il put apercevoir le poil dressé sur l'échine et les crocs découverts du gris face à un pitbull et un doberman maîtrisée par une agent de sécurité. Beau se mordit la lèvre et traversa la rue si vite que ses pieds touchaient a peine le sol. Il n'avait jamais vu le chien dans cet état. Surement appeuré par la foule, le quartier inconnu et lz circulation, il se retrouvait acculé au milieu des gens et face à deux chiens entraînés pour le combat. Il avzit entendu des aboiements mais ne pouvait pas vraiment savoir si une bagarre ou une altercation avec le chien avait déjà eu lieu.
Il cria une première fois, pas d'effet. Il se rapprocha encore jusqu'à n'être plus qu'a quelque metres.
- Falco ! Vilain garçon !

Le chien aux airs de diable dressa les oreilles à l'entente de cette voie familière. Il mit cependant du temps à se retirer de sa position défensive avant de s'asseoir sagement face aux chiens à l'air agité. Beau l'attrapa par l'encolure oscillant entre la colère, la peur et la compassion pour le gris.

Il releva les yeux vers l'agente de sécurité :
- Je suis vraiment désolé pour ça. Il n'a pas causé de problème au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 09/08/2017 à Miami. J'ai posté : 14

MessageSujet: Re: Libre ϟ Braquage et course folle    Mar 29 Aoû - 16:40


Braquage et course folle
ft. Christy & Beau

Quelque peu pressé par Ramsay qui avait décidé d’aller se promener malgré toute ma mauvaise volonté, je m’étais finalement retrouvé à déambuler dans les rues tout en tirant véritablement la gueule, décidément pas d’humeur à faire la conversation à qui que ce soit. D’ailleurs, mon idée initiale avait été de bâcler cette promenade vite fait bien fait avant de retourner me pieuter pour profiter pleinement de mon après-midi de congé avant le travail qui m’attendait ce soir. Pas que je me plaigne de ce dernier, loin de là : c’était suffisamment payé pour réussir à vivre, l’ambiance n’était pas trop mauvaise et c’était également le genre de profession qui pouvait me permettre aisément de trouver des partenaires à mon goût, ne serais-ce que le temps d’une nuit. Non, vraiment, je ne me plaindrai sans doute jamais de cet aspect de ma vie. Ce n’est pas comme si j’avais eu une réelle ambition professionnelle un jour, de toute façon.

Enfin, pour en revenir au moment présent, disons que j’avais bien vite déchanté à propos de mon « après-midi glandage et série télés » lorsque des aboiements avaient retenti de l’autre côté de la rue et que le petit machin tenace que je tenais au bout de la laisse avait commencé à s’agiter dans tous les sens pour tenter d’aller vers la source du bruit. Bien que j’aurai aisément pu le tirer vers moi afin de m’en aller et de rentrer, je devais bien admettre que j’étais intrigué et que, même si je mettrai sans doute ma propre curiosité sur le dos du pauvre canidé, ça ne me dérangeait pas réellement de changer de trajectoire afin d’aller voir ce qui était en train de se dérouler.

À ma grande déception, rien d’exceptionnel ne semblait être en train de se dérouler : deux maîtres dont une m’était largement familière tenaient leurs chiens respectifs qui semblaient légèrement agités, mais la situation était déjà visiblement parfaitement maîtrisée. Rien de bien palpitant, donc. Néanmoins, mon côté provocateur et chercheur de misère reprit bien vite le dessus et je m’avançais mine de rien vers les deux concernés, un petit sourire narquois aux lèvres.

« C’est ce qui arrive quand on est pas capable de tenir un chien de compagnie en laisse… » Lançais-je d'un air narquois tout en jetant un coup d’œil au jeune homme qui semblait pourtant amèrement regretter son acte et les éventuelles conséquences de ce dernier. « Tout va bien, m’man ? »

© HELLOPAINFUL


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis arrivé le : 29/06/2017 à Miami. J'ai posté : 47

MessageSujet: Re: Libre ϟ Braquage et course folle    Ven 29 Sep - 18:51

Braquage et course folle
EXORDIUM.
Alors que je déambulais dans les rues d’Overtown avec mes deux chiens, j’entendis d’un coup la foule s’agiter, presque hurler.  Je ne comprenais pas vraiment ce qu’il se passait, peut-être un autre délinquant qui commettait un délit qui lui couterait une petite nuit au commissariat ou bien des mois selon l’acte commit. Peu après, je constatais que ce n’était pas ce que je pensais, mais juste un chien ou un loup, je ne saurais pas vraiment le dire. Ce dernier se mit sur ses gardes face à mes deux chiens. Les trois bêtes se grognaient dessus, je tentais de calmer les miens qui étaient totalement enragés face à l’autre l’animal tout aussi enragé. Heureusement qu’Hadès et Bronx étaient parfaitement dressés et écoutaient au doigt et à l’œil, sinon qu’est-ce qu’il serait déjà arrivé entre les trois canidés.

Tandis que je tentais de maitriser mes deux chiens, un jeune homme arriva criant certainement le nom de l’animal qui cessa de grogner et s’assit tranquillement face aux miens qui finirent alors par se calmer voyant qu’il n’y avait plus vraiment de quoi s’enrager, mais ils restaient sur leurs gardes. Le jeune homme s’excusa après avoir calmer son animal. « Ce n’est rien, mais essayer de faire plus attention à votre animal. On ne sait jamais ce qu’il peut arriver » Conseillais-je au jeune homme. Puis peu après j’entendis une voix assez familière qui se moquait légèrement du jeune homme. Effectivement, Magnus était arrivé vers nous avec son chien, ce jeune homme est comme mon fils. Je l’avais rencontré en l’arrêtant lui aussi un jour suite à un léger délit qu’il avait commis et justement son histoire m’avait touché et donc depuis nous étions assez proches et je le considère comme mon fils.  « Tout va bien, ne t’en fais pas. Du moins de mon côté, j’espère qu’il n’y a pas eu de dégâts du côté des passants. » déclarais-je en faisant la bise à Magnus et déposant une caresse sur la tête de Ramsay.
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Libre ϟ Braquage et course folle    

Revenir en haut Aller en bas
 
Libre ϟ Braquage et course folle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un braquage......tout a fait normal (libre)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Summer Life :: Miami dans sa splendeur :: Overtown-
Sauter vers: